Appendicite

APPENDICITE AIGUE DE L’ENFANT

1 INTRODUCTION

Exceptionnel avant 1 an, rare (mais possible) chez l’enfant de moins de 3-4 ans où elle prend un aspect trompeur, fréquente après 5-6 ans.

Si la douleur abdominale du petit enfant doit faire rechercher systématiquement une invagination intestinale aiguë, chez le grand enfant toute douleur abdominale a tendance a être étiquetée « appendicite » par les familles voire par certains médecins.

Le problème quasi quotidien du médecin et du chirurgien va être donc de ne pas passer à côté du diagnostic qui est rendu difficile par le caractère souvent trompeur de la symptomatologie mais aussi de ne pas opérer de « l’appendicite » tout enfant qui a mal au ventre.

L’existence d’appendicite chronique est très discutée et paraît douteuse.

2 ANATOMO-PATHOLOGIE

L’appendice est un organe lymphoïde borgne appendu au caecum.

L’appendicite survient lors de l’obstruction de sa lumière (stercolithe, parasites, hyperplasie lymphoïde, constipation…) entraînant une stase et une surinfection.

Plusieurs stades sont décrits :

2,1 Appendicite aiguë catarrhale

-Inflammation limitée à la muqueuse -Appendice congestif, rouge, oedematié et inflammatoire -Réaction ganglionnaire de voisinage fréquente

2,2 Appendicite aiguë suppurée

-Appendice augmenté de volume, fausses membranes

  • Présence de polynucléaires au sein des couches musculaires

2,2,1 Appendicite phlegmoneuse

  • Appendice volumineux, infiltré

2,2,2 Appendicite abcédée

  • Collection purulente dans la lumière, adhérent aux organes de voisinage

2,3 Appendicite aiguë gangreneuse

-En partie ou totalité, perforation précoce -Necrose ischiémique

2,4 Plastron

  • Péritonite localisée avec agglutination d’anses grêles et d’epiploon

2,5 Abcés péri-appendiculaire

-Modalité évolutive du plastron

2,6 Péritonite généralisée

  • Par perforation brutale de l’appendice en péritoine libre ou par diffusion.

3 CLINIQUE

3,1 Forme typique de l’appendicite aiguë iliaque droite de l’enfant de plus de 4 ans

3,1,1 Signes fonctionnels

-Douleurs de la fosse iliaque droite d’apparition progressive -Nausées ou vomissements ou simple anorexie -Constipation

3,1,2 Signes généraux

-Fièvre modérée à 38°-38°5 -Pouls accéléré

3,1,3 Signes physiques

  • Douleur exquise dans la fosse iliaque droite (point de Mac Burney)
  • Plus tardivement défense de la paroi abdominale voire parfois une contracture
  • Langue saburrale
  • Toucher rectal (de réalisation difficile chez l’enfant) : douleur localisée à droite et en haut 3,2 Tableaux atypiques

3,2,1 Du fait de la localisation

La position de l’appendice présente de très nombreuses variations anatomiques du fait d’une part de la rotation embryologique plus ou moins complète du caecum et d’autre part de la situation de l’extrémité appendiculaire par rapport au caecum.

3,2,1,1 Appendicite rétro caecale

-Douleur plus postérieure, au dessus de la crète iliaque, voire lombaire droite avec psoitis, pas de défense

3,2,1,2 Appendicite pelvienne

-Douleur sus pubienne, signes d’irritation vésicale ou rectale (diarrhée), pas de défense

3,2,1,3 Appendicite sous hépatique

-Douleur haut située dans l’hypochondre droit

3,2,1,4 Les autres formes sont rares : appendicite herniaire, appendicite gauche (situs inversus)

3,2,2 Du fait de l’âge : appendicite de l’enfant de moins de 3 ans

-les signes de début sont souvent très trompeurs : tableau de gastro entérite fébrile, d’infection ORL ou respiratoire

-A un stade plus tardif, souvent révélateur, s’associent : altération de l’état général, fièvre élevée, diarrhée, abdomen météorisé, défense voire contracture.

3,2,3 Du fait de la symptomatologie

3,2,3,1 Formes frustres

-Seule la douleur est présente, parfois de siège ectopique. La fièvre peut manquer et les nausées remplacée par une simple inappétence. Ces formes peuvent parfois correspondre à une appendicite débutante.

3,2,3,2 Signes trompeurs

-La diarrhée peut remplacer la constipation -Des signes ORL ou pulmonaires (toux…) -Localisation inhabituelle de la douleur 3,3 Formes évoluées

3,3,1 Plastron appendiculaire

  • Fièvre, Masse douloureuse mal limitée de la FID, blindage pariétal

3,3,2 Abcés appendiculaire

  • Fait suite à un plastron avec signes cliniques marqués, défense ou contracture localisée.
  • L’abcés dans le petit bassin est une forme particulièrement trompeuse et source d’errements diagnostics. Valeur du toucher rectal

3,3,3 Péritonite appendiculaire

  • Présence de pus dans la cavité péritonéale, soit par diffusion d’un abcès appendiculaire soit par perforation de l’appendice dans la cavité péritonéale
  • Les signes cliniques sont marqués avec contracture généralisée de la paroi abdominale

4 EXAMENS COMPLEMENTAIRES

Ces examens seront demandés en fonction de la symptomatologie. Devant un tableau typique ils ne présentent pas d’intérêt mais seront utiles devant des tableaux atypiques.

4,1 Biologie

4,1,1 CRP : le meilleur marqueur biologique d’un sepsis (cependant il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un marqueur décalé qui augmente seulement 24 heures après le début des signes)

4,1,2 NFS : augmentation des PNN (mais beaucoup de faux positifs du fait de la démargination des leucocytes liée au stress et à la douleur)

4,1,3 Les autres examens ne présentent pas d’intérêt diagnostic positif mais peuvent être utiles à la recherche des diagnostics différentiels d’une part et dans le cadre du bilan pre-opératoire d’autre part : BES, BH, groupe Rh, enzymes hépatiques et pancréatiques

4,2 Radiologie

4,2,1 ASP : il peut être normal mais il peut aussi montrer des signes le plus souvent indirects -Petit niveau hydroaérique de la FID (ileus reflexe) -Grisaille de la FID -Stercolithe appendiculaire (image calcifiée de la FID)

4,2,2 Echographie abdominale : (cet examen a un taux de fiabilité dépendant de l’échographiste pouvant aller jusqu’à 90%. Il y a parfois des faux positifs et il convient de ne pas oublier de toujours confronter les résultats à la clinique ; on opère pas une échographie !)

  • Appendice augmenté de volume, rigide, localisé à son extrémité ou en entier, éventuellement abcédé
  • Présence d’un coprolithe
  • Appendice douloureux au passage de la sonde
  • Epaississement des mésos au contact de l’appendice
  • Epanchement de la gouttière pariéto-colique et du cul de sac de douglas

Cependant cet examen est parfois rendu difficile par le morphotype de l’enfant (obésité…) et l’interprétation en sera difficile

4,2,3 Tomodensitométrie : réservé aux grands enfants grassouillets ou en cas de doute à l’échographie.

-Montre l’augmentation de volume de l’appendice et surtout l’infiltration de la graisse peri-appendiculaire.

5 DIAGNOSTICS DIFFERENTIELS = PIEGES DIAGNOSTICS

5,1 Adénite mésentérique (causes virales essentiellement)

5,2 Infection urinaire

5,3 Pneumonie droite

5,4 Plus rarement : hépatite virale, purpura rhumatoide, gastro-entérite débutante, cause ovarienne (kyste, torsion), parasites (giardia, ascaris…), diverticule de meckel, pancréatite

5,5 Constipation : doit être un diagnostic d’élimination.

Ces différents diagnostics se rencontrent dans au moins 50% des cas de douleurs étiquetées « appendicite » initialement. C’est pourquoi un certain nombre d’examens complémentaire peuvent prendre tout leurs sens devant une suspicion d’appendicite :

-Radiographie pulmonaire -ECBU -Enzymes hépatiques -Coproculture, parasitologie des selles

  • Echographie abdominale à la recherche d’adénopathies mésentériques
  • Echographie pelvienne chez la grande fille (ovaire)

6 TRAITEMENT

Le traitement est chirurgical. Il est réalisé en urgence dés le diagnostic d’appendicite aiguë affirmé. En cas de doute diagnostic, et en l’absence de signe de gravité, il convient de différer l’intervention et de surveiller l’évolution avec des examens cliniques répétés, ce qui permettra d’affiner le diagnostic et évitera dans un grand nombre de cas d’enlever des appendices sains.

6,1 Appendicectomie

6,1,1 Incision transverse dans la FID (et non pas de Mac Burney)

  • Cette incision peut être agrandie à la demande selon les lésions. -Prélèvement du liquide pour analyse bactériologique -Examen ana-path de la pièce -Lavage péritonéal et drainage en cas de lésion suppurée

6,1,2 Coeliochirurgie

-Open laparoscopie (toujours chez l’enfant)

  • Permet une meilleure toilette péritonéale notamment en cas d’abcès appendiculaire ou de péritonite
  • En cas d’erreur diagnostique permet d’explorer la cavité péritonéale

6,1,3 Laparotomie médiane

  • Exceptionnelle, utilisée en cas de péritonite avec incertitude sur l’origine (appendicite ? primitive ?…)

6,2 Suites opératoires

6,2,1 Antibiothérapie

6,2,1,1 Mono, bi ou triple antibiothérapie en fonction de la gravité :

  • Formes simples : Beta Lactamine (augmentin R) +ou – aminoside (amiklin R) dans les formes simples
  • Formes sévères : Cephalosporine de 3e génération (claforan R) associée à un aminoside et au metronidazole (Flagyl R)

6,2,1,2 Durée : 48 heures à 8 jours en fonction de la gravité

6,2,1,3 Adaptation en fonction de l’antibiogramme

Il faut se méfier notamment de la présence possible d’entérocoques souvent sensibles seulement à l’Amoxicilline et résistants à l’antibiothérapie initiale.

6,2,2 Réalimentation

En fonction de la reprise du transit intestinal, progressive

7 COMPLICATIONS DES APPENDICITES ET DES APPENDICECTOMIES

Ces complications ne sont pas rares nécessitant une surveillance post-opératoire suffisante

7,1 Complications infectieuses, les plus fréquentes

7,1,1 Péritonite localisée

Correspond à un foyer infecté dans une partie de la cavité abdominale (abcès sou phrénique, abcès du douglas…)

7,1,2 Lâchage du moignon appendiculaire

Rare. Entraîne un abcès dans la FID

7,1,3 Syndrome du 5e jour

Pathologie spécifique de l’enfant, souvent complication de l’appendicectomie sur appendice sain, se traduisant par une douleur brutale au 5e jour avec fièvre élevée, défense et ileus paralytique. (en relation avec une péritonite)

Nécessite une reintervention d’urgence pour réaliser une toilette péritonéale.

7,1,4 Péritonites généralisées à foyers multiples

Graves, correspondent à une appendicite insuffisamment drainée ou à un syndrome du 5è jour négligé. Elles associent un syndrome infectieux sévère, un syndrome occlusif et un syndrome péritonéal. Elles nécessitent un traitement chirurgical par laparotomie médiane. 7,2 Complications occlusives

7,2,1 Précoces

Soit par agglutination d’anses, soit la classique invagination intestinale aiguë post opératoire.

7,2,2 Tardives

Occlusion sur bride qui peut survenir n’importe quand après toute chirurgie abdominale.

8 CONCLUSION

l’appendicite aiguë de l’enfant est une pathologie fréquente, souvent avec un tableau clinique trompeur notamment chez l’enfant de moins de 3 ans, nécessitant une grande vigilance afin d’opérer sans tarder pour éviter les formes graves mais aussi de ne pas opérer des appendices sains compte tenu du risque de complication post opératoire.

FORUM

merci bcp ça ma bcp aider :)

Bonjour, j’ai une fille de 3 ans 4 mois qui souffre d’adénites mésentériques selon l’échographie.Elle a des selles jaunes semi-liquides, et elle se plaigne tout le temps de fatigue. Dans son radio pulmonaires, il y a augmentation des opacités péribronchiques périculaires associés à des multiples opacités micronodulaires- donc bronchopneumopathie. Et voilà 10 jours qu’elle est sous augmentin 500mg/ 62.5mg et josacine 500mg/5ml. Elle a terminé les antibio et voilà qu’elle continue à souffrir de douleurs péri-ombilicales. Je ne sais plus qu’est-ce qu’elle a : la doctoresse qui la suit a dit que c’est peut-être une tuberculose alors que ma fille est déjà vaccinée 2 semaines après sa naissance. On a fait une IDR, c’est négatif. Alors, s’il vous plaît, qu’est-ce qu’elle peut avoir ma fille. Je ne sais plus quoi faire, je suis désemparée loesqu’elle se plaigne de son mal au ventre, surtout au moment du repas, et elle met de gazs. Aide-moi s’il vous plaît. Elle souffre. Tous mes sincères remerciements

Bonjour ,

Est ce qu’il y a eu une coproculture et une recherche de parasites dans les selles ?

De toute façon il faut traiter symptomatiquement les douleurs par des antiinflammatoires et des antispasmodiques.

cordialement

bonjour,
sa fait plusieurs jours que ma fille de 4 ans 1/2 se plaint de mal de ventre, elle a une baisse d’appétit et a des moment de la journée des baisse d"énergie se qui n’est pas habituelle chez elle.
elle va au wc sans soucis, il y a des fois ou elle vomis le soir sans fièvre.
je ne sais plus quoi faire une petite solution ou un conseille serai la bienvenu je vous en remercie d’avance

Bonjour,

Dans un premier temps je vous conseille de consulter votre medecin ou pédiatre traitant.

cordialement

Bonsoir je suis maman d un garçon de 4ans et 11 mois qui vient d être opéré d une appendicite avec peritonite Tout a débuté avec de fortes douleurs au ventre ds la nuit de mardi à mercredi Nous l avons emmené au urgences ds la nuit Ils ont diagnostiqué une gastro et nous ont laissé répartir chez nous Dans la journée de mercredi notre enfant n a fait que dormir du matin au soir sans manger ni rien boire (l angoisse ) Jeudi matin toujours très mal aux ventre avec des vomissements inquiétants et sans pouvoir marcher Heureusement grâce à l instinct maternel J ai téléphoné au généraliste qui le suit Il l a reçu en urgence et nous a dis de retourner de suite au chu car c était certainement une appendicite Arrivé au urgences il a été pris en charge immédiatement Perfusé et examiné Un écho à été faite RÉSULTAT appendicite Il a été opéré ds les heures qui ont suivies Il est descendu au bloc à 15 H et remonté à 19h Les heures d attentes étaient interminables PERSONNES ne nous donnaient de nouvelles Nous avons rencontre le chirurgien une fois revenu en salle de réveil Compte rendu : appendicite avec peritonite et beaucoup de pus ds le ventre donc une lame pour extraire le mauvais
Je suis fâché de cette erreur de diagnostic qui aurai pu tourné au drame car à en écouter le chirurgien 2 jrs de plus c était septicemie Ça fait très peur En tant que maman je suis très inquiète de son état Il devra rester 8jrs àl hôpital Je me pose beaucoup de question pour le retour à là maison La convalescence risque d être longue ???? Les choses à faire et ne pas faire Je suis très angoissé à l idée d une complication !!!!!!!!

Bonjour,

en principe votre enfant est hors de danger même si il peut y avoir des petites complications mais qui sont bien corrigées dans la mesure où votre enfant fait surement l’objet d’une surveillance attentive de la part de l’équipe de chirurgie pédiatrique qui est habituée à ce type de pathologie.

La convalescence est habituellement assez courte les enfants se rétablissant vite.

cordialement

bonjour
mon fils 11 ans c fait opere le 5 d une appendicite .
a savoir qu il n avait ni fievre resultat prise de sang negatif pas diarhre ni constipation
retour maison le vendredi suivant soit le 8.tout vas bien et a partir du 11 commence se plaindre on pense c normal mais le 13 trop mal blanc peut plus marche.le ramene hopital l interne trouve ca inquietant boule sous la s=ciactrice qui est toute dure .le chirurgien est app dit y a rien mais on va fair echo. le radiologue me dit y a liquide dans douglas et collection en haut et en bas de la cicatrice 2et 5 cm.reprise de sang rien. on ns renvoie a la maison juste caloxile et spasfon. mais le petit va pas mieux il souffre transpire ca le brule quoi faire que ce passe t il ? la plaie est dure et la il a un bout fil qui ressort a 1 cm cicatrice. et la dit a mal bas du dos

PETIT INFO IL A ETE opere a l "ancienne" ouvert en bas fil interne resorbable et strip sur peau .
merci de m expliquer

Bonjour,

Sans examiner votre enfant c’est difficile de pouvoir se faire une idée précise.
Au vu de ce que vous indiquez on peut évoquer la présence d’un abcés de la paroi.

Le mieux est peut être de consulter éventuellement un autre chirurgien pour avoir un avis.

Cordialement

Bonjour, mon fils de 10 ans diagnostiqué pour adénite mésentérique, souffre depuis 5 semaines.

Après avoir eu 3 écho montrant toujours le même chapelet de ganglions, être passé 2 fois aux urgences , avoir ingurgité du Spasfon, Débridat, Advil et Codenfant ( qui n’a en rien soulagé ses douleurs), des anti inflammatoires nous ne savons plus quoi penser...
Nous avons consulté un autre médecin qui nous fait refaire les echos dans un autre centre par spécialiste, pour lui l’adénite est un symptôme pas une maladie, il y a autre chose.

Les douleurs de mon fils son violentes et par crise,au plus fort il les note à 9,5 sur 10, le fait de passer de la position allongée à la position assise lui augmente les douleurs qui se situent sur l’abdomen côté droit en haut, son transit est normal, il n’a pas de fièvre.

Qu’en pensez vous ? merci !

Bonjour,

Sans examiner votre enfant ni avoir accès à l’imagerie il est très difficile de pouvoir donner un avis.

Ce qui est à peu près certain c’est que l’appendice n’est pas en cause car la présentation clinique et l’évolution ne correspondent pas.

Il y a un certain nombre de causes médicales qui peuvent donner ce type de symptomatologie dont l’adenolymphite mésentérique (gros ganglions en relation avec des infections virales en général.

Consultez un gastro enterologue pédiatre ou un autre chirurgien pédiatre si vous le souhaitez.

Cordialement

Bonsoir ma fille de 10ans a été opéré d une peritoni aves perforation. Sorti 5jour après opération et la abce dans le ventre et un autre ou elle avait un drain pas de fièvre et sur flagyl est efficasse

Bonjour,

nous ne comprenons pas bien quel est le problème actuel de votre enfant.

cordialement

Bonsoir, je vous ecris de Bulgarie. J`ai une fille a 3 ans. On lui a trouve par hazard une "Intestinal duplication cyst", qui est sans aucun symptome clinique. Les chirurgiens pediatriques nous donnent des conseils contradictoires. Faut-il la faire opperer ?
Cordialement,
P. Dyukmedzhiev,
Varna, Bulgarie

bonjour,

Les duplications intestinales ont tendance à augmenter progressivement de taille.

Si cette duplication est de petite taille on peut se contenter de surveiller l’évolution mais si on constate une augmentation de taille il faudra alors intervenir chirurgicalement.

Cordialement

Bonjour, ma fille de 5 ans, se plaint de douleurs en bas du ventre à droite ! Pratiquement en dessous du nombril. Elle a de la fièvre, cette nuit 39,4c il me semble que son ventre est souple, mais me dit avoir mal quand je lui Releve la jambe droite sur son ventre en position allonge ! Est ce que je dois l’enmener à l’hôpital ? Sachant qu’on est un jour férié et que donc pas de médecin ouvert ! Merci de votre aide

Bonjour,

Sans examiner votre enfant il est difficile de pouvoir se faire une idée.

Si ses douleurs viennent de commencer (quelques heures) et associées à une fièvre élevée cela est le plus souvent en relation avec une cause virale plutôt qu’une appendicite, surtout si le ventre est souple et les douleurs évoluant par crise uniquement.

Essayez un traitement associant le spasfon et un antiinflammatoire type nifluril ou à défaut de l’ibuprofène. Si la situation ne s’améliore pas rapidement (24h), ou si la situation se dégrade, consultez un médecin.

Cordialement

bonjour j’ai un enfant de 5 ans qui a subit une intervention chirurgicale d’une
appendicite avec péritonite ;il est hospitalisé depuis jeudi 26/09/2013 il sont fait

un drainage pour évacuer le liquide jaunette je peut savoir combien de temps

va durée sa convalescence et surtout son hospitalisation ;merci .Fodil/ Algérie

Bonjour,

N’ayant pas opéré votre enfant il n’est pas possible de savoir ce qu’il y avait exactement et donc quelles seront les suites probables, en sachant que la durée va dépendre des habitudes de chaque chirurgien.

Le mieux est de poser directement la question au chirurgien qui a opéré votre enfant.

cordialement

bonjour mon fils de 7 ans a été hospitalisé au mois de janvier pour ganglions ds les intestin et depuis il se plaint souvent de son coté droit. hier il a eu sport et en courant il a eu une tres belle douleur au coté droit qui va jusqu’au nombril ainsi que hier soir pour le moment il est a lécole je les ai prevenu de sa douleur pensez vous que ce soit des ganglions encore ? toute facon si ce soir il a encore une douleur il ira consulter merci a vous

bonjour,

Seul l’examen clinique de votre enfant avec éventuellement une échographie peut permettre de répondre à votre question ;

cordialement

bonjour,
quel est le pronostic pour un volvulus du grele opéré par laparotomie ( cicatrice mediane) , apendicectomie et conservation de l’intestin chez un nouveau né ? Le remarquable chirurgien de l’hopital marseille nord a sauvé mon enfant mais je m’inquiete du pronostic a venir dans ce genre d’intervention abdominale basse et de la complication d’occlusion sur bride, quel est le pourcentage sur 100 enfants operes de connaitre cette complication ? quel pronostic a long terme ?
merci de vos reponses

Bonjour,

Dés lors qu’il n’a pas été necessaire de faire de resection intestinale le pronostic est excellent.

Le risque d’occlusion sur bride existe mais est faible, mais n’est pas chiffrable en l’occurence compte tenu de la faible fréquence de cette pathologie.

cordialement

merci beaucoup pour votre reponse mais quand vous dites pas chiffrable ( concernant le risque d’occlusion sur brides), n’avez vous pas deja des retours concernant cette complication ? je veux dire sur toutes les laparoscopies ou laparotomies chez les enfants ? derniere questions je vous prie, si occlusion sur bride il y’avait en complication postoperatoire, cela n’aboutirait il pas à un cercle vicieux et donc des osb en chaines dues a la chirurgie et donc au processus inflammatoire qui en resulte ?
merci pour votre reponse, j’en terminerai la avec mes questions et je remercie tous les chirurgiens pediatriques de france de tout mettre en oeuvre pour la sante de nos petits

Bonjour,
Ma fille de 11 ans se plaint d’avoir très mal du côté droit, du bas jusqu’au niveau du sternum, et dit que la douleur descend un peu dans la cuisse droite aussi depuis hier.
Elle n’a pas de fièvre ni de vomissement, elle à juste une légère perte d’appétit et se plaint de mal au coeur quelque fois dans la journée.
Elle n’a pas eu de selles depuis hier, mais c’est quelque chose de fréquent chez elle (d’être constipée un ou deux jours) sans avoir cette douleur pour autant.
Ce matin je l’a emmenée aux urgences où ils lui ont fait une echo et une radio pour écarter une appendicite.
Le résultat est que son appendice est normal, la radio montre la présence de matière dans le colon, mais rien d’inquiétant, et l’echo montre un éppenchement de Douglas.
On nous à renvoyer chez nous avec un traitement au Débribat et Doliprane en systématique et en me conseillant de surveiller sa température(mais si elle est sous Doliprane je doute qu’elle fasse de la fièvre !).
Je suis vraiment inquiète car elle se plaint toujours de son ventre, et elle se tient le côté droit tout le temps.
J’ai peur qu’ils soient passé à côté d’un début d’appendicite.
Et ils ne m’ont pas expliqué ce qu’était un éppenchement de Douglas, ils m’ont juste dit : c’est rien, ne vous inquiétez pas.
Que dois-je faire ? Faut-il que j’aille consulter ailleurs ?

Bonjour,

Si vous êtes inquiéte et que la douleur ne cesse pas il est sans doute préférable de consulter à nouveau, votre medecin traitant par exemple, ne serait ce que pour aménager le traitement pour soulager la douleur.

cordialement

bonjour,
(j’ai déjà posté sur ce forum)
mon fils de 5 mois 1/2 qui a été opéré de l’intestin grêle pour volvulus sur mésentère commun et qui présente donc une cicatrice horizontale de 8 à 10cm prés de l’ombilic ( pas de résection) est allaité mais la nuit surtout il semble gêné et ne se rendort pas toujours, il pleurniche dans mes bras se mettant debout et forçant sur ses petites jambes, ( il mange encore la nuit au sein), se peut il qu’il s’agisse de troubles sub occlusifs liés a des brides post opératoires ?( dont on m’a prévenu du risque), il va à la selle en dehors de ça.
et puis bientôt va s’introduire l’alimentation solide, cela augmentera t’il le risque sub occlusif ou occlusif ?, je redoute cette nouvelle étape de la diversification alimentaire car je sais que mon lait est vite digéré et assimilé mais quand sera t’il de l’alimentation solide ? ( il a 6 mois dans deux semaines)
merci pour vos éclairages ;
salutations cordiales

Bonjour,

L’alimentation solide à priori ne majore pas le risque occlusif.

Quand à ses douleurs il est difficile d’affirmer quoique ce soit mais cela peut être les banales coliques du nourrisson comme n’importe quel enfant.

Dans la mesure où il n’y a pas de vomissements et que les selles sont régulières cela est rassurant.

cordialement

Bonjour, mon fils de 7ans c’est fait opéré il y a deux mois de appendicite et un diverticule derrière le nombril. Aujourd’hui je suis inquiète car mercredi soir grosse douleur au nombril et zizi apparition d’une boule qui en 2h a grossi X4. Urgence puis hospitalisation, se matin samedi il parlai de réouvrir et a midi on nous dit il a plus de douleur il rentre !! Il y a pas en d’opération. O urgence caitai une infection ( pensement o dakin qui a dégonflé la boule mais toujours mal ventre et zizi) après le chirurgien dit que c peut être un hématome ! Et la il a pu mal on voi rien il rentre !!! Je suis inquiète qua fil eu vraiment ? Merci

Bonjour,

Sans examiner votre enfant il est très difficile de pouvoir avoir une idéee.

Il convient de surveiller l’évolution. Un abcès ne se résoud pas spontanément ainsi ce qui est rassurant.

cordialement

Bonjour merci, il s’agissait d’un abcès à la cicatrices du nombril qui est descendu jusqu’à la vessie + la cicatrices avai collé ! Le petit était plié de douleur et nous avons insisté car il voulait l’opere que lundi 11 !

Bonjour ma fille à 13 ans et c’est fait opérer de l’appendicite il y a 3 mois, elle a toujours mal à la cicatrice elle a eu des fils à l’intérieur et elle a mal au niveau de la cicatrice, elle sent qu’il y a quelque chose à l’intérieur, puis elle a un point comme une sensation qu’on lui met des coups qui lui fait extrêment mal. Je voudrais savoir si c’est normal et s’il faut allez consulter chez un médecin.
Au revoir, merci d’avance.

Bonjour,

Le mieux est de consulter votre medecin ou le chirurgien qui l’a opérée.

cordialement

Bonjour

ma fille se plaint de maux de ventre depuis 3 semaines diarrhée et manque d’appétit, douleur sur le coté droite elle dit que cela lui pique et que la douleurs est comme des coups poing cela vient et repart cela lui arrive parfois d’être plier en deux afin que la douleurs soient moins douloureuse est ce l’appendicite ?
merci

Bonjour,

A priori cela est peu probable mais sans examiner votre enfant cela est difficile d’être affirmatif.

consultez votre medecin et au besoin faites faire une échographie abdominale.

cordialement

Bonjour,
Mon fils de 10 ans a été hospitalisé 10jrs et traiter 6 jrs par antibiotique pour une salmonelle.
C était en janvier et depuis il ne va pas mieux il a d enormes douleurs en bas a droite, par crises de + en + frequentes qui apparaissent n importe quand et durent de + en +longtemps, il est tres pale, vomissements mais pas de fievre nous avons tous fait : copros écbu échos scanners et bilans : la salmonelle est bien partie et tout le reste est normal a par un épanchement parieto colloque droit sur la derniere écho et un précédent écho qui voyait une appendicite mais les chir n’ont pas voulu l’opérer parce qu a la palpation il ne sentaient rien d inquietant et ’’qu on opére pas une echographie’’.. Je l ai aussi amené chez plusieurs doc et hôpitaux mais ils ne trouvent pas... Mon fils n en peux plus il veux récupérer sa vie d avant, il ne peut plus aller a l école ni au sport ni a la musique il souffre énormément et se sent incomprit depuis 2mois... Moi je ne supporte plus de voir mon fils souffrir tout le temps il pleur plus qu’ il ne sourit et je suis totalement impuissante... Je peux vous transmettre les résultats d examens par e mail et vous donner plus d information. J espère que quelqu’un saura me conseiller parce que la je suis a bout...
Merci, bien a vous, Astrid.

Bonjour,

Sans examiner votre enfant il est difficile de pouvoir se faire une idée et de vous donner des indications particulières.

Consultez un autre chirurgien pédiatre et/ou un gastro enterologue pédiatre.

Cordialement

Bonjour,

Ma fille de 8 ans se plaint de douleurs dans la fosse iliaque droite mais n’a pas d’autres signes d’une éventuelle appendicite. Toutefois le medecin lui a fait passer une écho abdo où l’appendice n’était pas visible car ma fille est constipée (depuis toujours), mais a mis en avant un épanchement dans la gouttière pariéto-colique et dans la fosse iliaque gauche.
Est-ce grave ? D’où cela peut-il provenir ?
Je suis super inquiète.
Merci de m’éclairer un peu sur sa situation.
Cordialement,

Stéphanie

bonjour,

Il y a toujours un peu de liquide dans la cavité abdominale. Certaines inflammations notamment virales peuvent favoriser la secretion de liquide.

En soi cela n’a aucun critère de gravité et doit toujours être rapporté à l’ensemble de la symptomatologie.

cordialement

Bonjour,

On a diagnostique une adenolymphite mésentérique a mon fils de deux ans. Il a eu une écho mettant en évidence les ganglions, une prise de sang avec crp elevee a 6.6 et éosinophiles a 0.29. Les lymphocytes et monocytes sont en dessous des normes. La radio des poumons n a rien montrée, ecbu négative. En attendant les résultats il a été mis sous bactrim en préventif a cause d une petite dilatation sans gravité. Cela fait 8 jours qui il a de la fièvre, les deux premiers jours, toutes les 4h elles oscillait entre 39.8 et 40’6 sous doliprane en systématique. Sous bactrim la fièvre oscillait entre 37.5 et 38.5 avec une a deux prise de doliprane par 24h. Il mange moins bien que avant mais joue bien et dort bien. Nous avons arrêté le bactrim il y a deux jours et depuis la fièvre reaugmente de nouveau avec des pics entre 39.8 et 40. Le doliprane ou l advil font un peu descendre mais jamais en dessous de 38.5
Pensez-vous que l on aurait pu passer a cote d une forme bactérienne ? Mon fils ne montre aucune douleurs au ventre, il u a seulement cette fièvre qui perdure et commence a le fatiguer.
Merci pour votre reponse.

Cordialement,

Géraldine

bonjour,

votre enfant présente selon toute vraisemblance une infection virale.

Ceci va rentrer dans l’ordre progressivement.

Dans la mesure ou l’ECBU est négatif il n’y a aucun argument pour une infection urinaire.

cordialement

Merci beaucoup pour votre avis,

Bien cordialement,

Géraldine

Bonsoir
Mon fils de 10ans à mal dans la bas ventre côté droit.pas de fièvre mais diarrhée depuis ce matin. Il a mal quand il bouge, quand il marche et quand il s assoit. Est ce l appendicite ?
Merci
Cordialement
Sabrina

Bonjour,

Sans examiner votre enfant il est impossible de répondre.

cordialement

Bonjour ma fille de 6 ans se plaint d avoir mal au ventre au niveau du nombril , cette nuit ca la réveillée je l’ai descendu et ca c est passer mais samedi dernier en allant chez ses grands parents elle a eu tres mal elle n a Meme pàs voulu y rester alors que d habitude cest le contraire ! Elle n a aucun d autres symptômes mais je m inQuietes beaucoup ! Est ce des crises d appendicites ???

Bonjour,

Cela n’y ressemble pas du tout.

cordialement

Bonjour
mon fils age de 07 ans a subi une interv. chirur. (apendicectomie) compliquee
apres une semaine de sa sortie de l’hopitale une fois a commencer a manger a fait une strangulation intestinale et a subit une autre interv.chirurg. et apres 12 jours de ce la et apres quatre jours quant il a commencer a nouveau de manger a subit une autre interv.chirurg. pour une autre stangulation intetinale.
maintenant je suis tres inquit pour mon fils et je ne sais quoi faire.
est ce il ya un regime alimentaire spéciale a fin d’eviter d’autre stangulation intestinale.et merci infiniment pour votre coopération.

bonjour,

cela n’est pas lié à son alimentation mais à une complication de la chirurgie, en relation avec des adhérences et des brides.

cordialement

Bonjour,

est ce il y a un risque de récidive aprés cette troisième interv.chirur,
et est ce les mouvements et les efforts physiques de l’enfant influer sur les adhérences et les brides.
je vous remercie infiniment pour votre coopération.


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)