Hernie hiatale et reflux gastro-oesophagien

Bonsoir,
Mon fils âgé de 17 mois et demi a une malposition cardio-tubérositaire avec ouverture significative de l’angle de Hiss et troubles du péristaltisme (décelés par TOGD).
Malgré un traitement comprenant du Mopral à 20 mg et du Topaal, les reflux restent douloureux, un érythème laryngé persiste toujours (mais il n’a aucune anomalie ORL), des troubles du sommeil et de la déglutition (retard d’ouverture du sphincter supérieur). Le reflux semble moins douloureux lorsqu’il mange moins, aussi il ne s’alimente pas toujours correctement et peut ne pas prendre de poids pendant plusieurs mois. Cela fait (...)

Bonjour,

Il parait utile d’envisager la réalisation d’une pHmétrie et eventuellement d’une endoscopie (oesophagoscopie) pour réunir toutes les informations permettant de prendre une décision.

Si effectivement il persiste un reflux pathologique (définit à la pHmétrie) sous traitement avec le retentissement que vous décrivez, et si à fortiori il y a une oesophagite (vu à l’endoscopie) une décision de correction chirurgicale parait s’imposer.

Nous vous conseillons donc de consulter un gastro enterologue pédiatre.

cordialement

Bonjour,

Je vous remercie pour votre réponse.

Mon fils est aujourd’hui âgé de 21 mois, et un TOGD récent montre la persistance d’une malposition cardio-tubérositaire avec reflux. Cet examen a également révélé une distension aérique pulmonaire significative et un début d’asthme.
Mon fils a alterné depuis décembre 2011 fausses angines, érythèmes du laryngo-pharynx, otites séreuses avec inflammation des oreilles. Les troubles de l’alimentation (trouble de la déglutition, alimentation inconfortable voire douloureuse, refus de manger malgré l’intérêt porté à la nourriture) et du sommeil persistent (2 à 3 réveils par nuit avec quintes de toux sèches, voix très éraillée au réveil avec toux, encombrement). Son anémie s’est également aggravée.

De façon générale il mange peu ce qui tempère le reflux, mais dès qu’il mange mieux (quantités correctes pour son âge et son activité), ceci provoque systématiquement de fausses angines qui aggravent les troubles de déglutition et réduisent les prises alimentaires de façon significative.

La liste de ses médicaments s’allonge.

Outre une atteinte oesophagienne sous traitement y a t il d’autres indications pour l’intervention chirurgicale ? Celle-ci ne vaut elle pas mieux que la prise quotidienne de divers médicaments qui ne sont pas anodins, surtout en cas de traitement à long terme ?
Peut-il y avoir des atteintes oesophagiennes uniquement visibles au microscope ?

En vous remerciant par avance,

Cordialement,

Lalie

Ajouter un commentaire au message :

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.