Hypospadias

Bonjour,
Mon fils a 2 ans et nous sortons d’une consultation pour hypospadias balanique.
Le chirurgien nous a annoncé que la chirurgie était indiquée, il annonce une gène lors de l’érection, et le risque d’uriner sur ses pieds. Quand je lis les complications nombreuses, très inquiétantes, à court et à long terme, j’ai du mal à peser le pour et le contre. Bien sûr je suis très inquiète. Faut-il demander un autre avis ? Quels sont les risques psychologiques ? psycho-affectifs ? les complications durent combien de temps ?
Je vous remercie de votre réponse, bien cordialement.
une maman inquiète vous (...)

Bonsoir,

Comme vous l’avez sans doute lu, les suites et les risques de complication dans la chirurgie de l’hypospadias dépend de l’importance de cet hypospadias.

L’hypospadias balanique correspond à une forme simple d’hypospadias (hormis les exceptionnelles coudures de verge associées).

La chirurgie consiste en principe en une balanoplastie, geste qui consiste à enrouler le gland autour de l’orifice de l’urètre et non pas à reconstruire un bout de l’utrètre.

Cette intervention est réalisée le plus souvent en ambulatoire (pas d’hospitalisation) et ne necessite pas de laisser de sonde en place.

Les complications sont rares et les suites le plus souvent simples.

Il n’y a pas de risque particulier pour l’avenir de votre enfant en tant qu’homme.

Vous pouvez toujours aller prendre un 2e avis si les explications que vous a fournies le chirurgien ne vous ont pas convaincu. Pour une telle chirurgie il est impératif d’avoir une relation de confiance entre la famille et le chirurgien.

Bien cordialement

Bonjour,

Mon fils s’est fait opérer à l’âge de 1 an d’un hypospadias pénien moyen à l’hôpital Bicêtre (94). L’opération a duré 1h30 sous anesthésie générale. J’ai souhaité avoir 2 avis avant de choisir le chirurgien. La première consultation a eu lieu à l’hôpital Trousseau mais le chirurgien ne répondait pas à mes questions et m’a annoncé, comme beaucoup, que la circoncision était obligatoire. Je me suis donc tourné vers l’hôpital Bicêtre dont le chirurgien m’a très bien expliqué comment allait se dérouler l’opération et que nous pouvions choisir entre une circoncision ou une reconstitution du prépuce.

Si nous options pour la circoncision, celle-ci devait se faire 1 an après l’opération.
Ca tombait bien, nous préférions une reconstitution du prépuce.

J’ai pu rester dormir avec lui car ils fournissent des matelas à mettre directement au sol. Le chirurgien et toute l’équipe sont très gentils et à notre écoute. En remontant du bloc opératoire, il a dû être attaché par les pieds et les mains durant 4 jours pour ne pas qu’il arrache la sonde. Même si s’imaginer que son bébé va être attaché est très dur, il faut se dire que s’il arrache la sonde, les conséquences peuvent être catastrophiques car il faut le réopérer en urgence et une déchirure est + difficile à réparer. Il n’a pas eu de couches durant tout ce temps.

Concernant la douleur, elle est très bien prise en charge par l’équipe. Mon fils n’a pas du tout souffert durant son séjour à l’hôpital. Le fait d’avoir été attaché, s’est très bien passé aussi. Il est, à mon sens, indispensable que le papa ou la maman soit présent à ses côtés pour le rassurer.

Au moment où la sonde devait être retirée, l’équipe médicale m’a demandé de sortir (ce qui m’arrangeait bien) et une psyschomotricienne est venue pour lui faire de jolies bulles et qu’il n’ait pas peur. Ca prend 5 minutes et hop, après le petit loulou est heureux de pouvoir se mettre à quatre pattes, de se mettre debout dans son lit. Et là, vous êtes la + heureuse des mamans car vous pouvez enfin serrer votre petit contre vous !!!

Une fois la sonde retirée, forcément, l’urine va passer de nouveau dans l’urètre qui est bien irritée alors ça lui fait mal mais un câlin de maman et c’est oublié jusqu’à la prochaine miction. Donc il a eu mal pendant 6 jours après l’enlèvement de la sonde au moment d’uriner mais ça ne l’empêchait pas de marcher à quatre pattes.

2 mois + tard, j’ai fait une visite de contrôle et la cicatrisation se fait très bien, le résultat est très beau, il a plusieurs érections dans la journée et mon petit amour se porte à merveille. On voit à peine la cicatrice. C’est encore boursoufflé à un endroit mais ça ne fait que 4 mois et le chirurgien m’a indiqué qu’il en fallait 6.

Bref, je souhaite témoigner aujourd’hui car on lit beaucoup de messages pas très rassurants, de complications, etc mais il faut savoir que parfois, tout se passe très bien et que vous ne regrettez pas de l’avoir fait opérer... Et que je conseille vivement cet hôpital. Bien sûr, comme toutes les mamans, je n’ai pas dormi pendant 2 mois tellement j’étais angoissée... Et aujourd’hui, je dors super bien car le résultat est là, et il est beau !!

merci. Vous me rassurez bcp. Mes jumeaux doivent se faire opérer bientôt, ils ont 2 ans. Je m’inquiète surtout pour le fait qu’ils soient attachés dans le lit.
Comment faire pour les occuper. Est ce que votre fils a beaucoup dormi après l’intervention.
Le plus dur pour moi sera de choisir avec quel bébé je dors, il n’ya pas de chambres doubles !!

Bonjour,

Désolée, je n’ai vu votre message que ce jour.
Je suppose que vos petits jumeaux ont été opérés depuis. J’espère que tout s’est bien passé.
Je lui ai accroché une sorte de petit mobile qu’il pouvait regarder et je lui donnais des petits hochets qu’il pouvait un peu faire bouger. Sinon il a beaucoup dormi effectivement. Mais on a l’impression qu’ils comprennent et finalement, ils sont sages et supportent bien tout ça. Comme me disait le chirurgien "ils sont épatant ces p’tits anges".

Ajouter un commentaire au message :

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.