Reflux vésico-urétéral (RVU)

C’est la plus fréquente des malformations urinaires de l’enfant. En cas de reflux, l’urine peut anormalement remonter depuis la vessie vers les reins, soit spontanément (reflux passif) soit lors des mictions (reflux actif). Le reflux peut être uni ou bilatéral. Il est rarement diagnostiqué à l’échographie ante-natale, parfois évoqué.

Le reflux se fait le plus souvent dans un système simple, mais dans les duplications pyélo-urétérales totales ou duplicités, le reflux est très fréquent se faisant alors en règle dans le pyélon inférieur c’est-à-dire dans l’uretère qui s’abouche le plus haut dans la vessie.

Dans la grande majorité des cas la symptomatologie se limite à une infection urinaire qui se révèle habituellement par une poussée de fièvre, d’où la règle de toujours faire pratiquer un ECBU devant une poussée de fièvre inexpliquée chez l’enfant .

Devant une infection urinaire certaine, le bilan doit comporter une échographie et une cystographie rétrograde, cystographie classique ou éventuellement cystographie isotopique. C’est la cystographie qui permettra de faire le diagnostic. Cette cystographie doit être faite après traitement de l’infection et à distance de celle-ci, 2 à 3 semaines après par exemple, l’inflammation vésicale liée à l’infection pouvant sinon masquer le reflux.

On distingue différents degrés de reflux :

Le type I (ou grade I) : le reflux remonte dans l’uretère mais n’atteint pas le rein.

Le type II : le reflux atteint le rein, sans distension.

Le type III : le reflux atteint le rein est le distend modérément. L’uretère est rectiligne.

Le type IV : le reflux atteint le rein et le distend de manière considérable, l’uretère est distendu et sinueux.

Cystographie
Cystographie
Cystographie
Cystographie

++++

Le reflux vésico-rénal est très fréquent chez le nouveau-né et le nourrisson. Le plus souvent il disparaît spontanément avec la croissance du fait de la maturation du trigone. C’est l’infection, la pyélonéphrite, provoquée par le reflux qui pourrait avoir des conséquences néfastes sur le rein encore que cela soit discuté.

On oppose le traitement médical du reflux au traitement endoscopique et chirurgical.

Classiquement le traitement médical est constitué par des antibiotiques ou des antiseptiques urinaires donnés selon des modalités variables, en continu, en traitement séquentiel ou en traitement discontinu. Ce traitement au long cours n’agit qu’en prévenant les infections mais la guérison éventuelle du reflux n’est probablement liée qu’à la maturation du trigone.

Le traitement chirurgical est parfaitement codifié et donne très régulièrement d’excellent résultat. c’est la ré-implantation urétéro-vésicale par voie intra-vésicale le plus souvent selon la technique de Cohen qui consiste à croiser les uretères en sous-muqueux sur la ligne médiane.

Le traitement endoscopique a eu une grande vogue et est encore pratiqué. Il consiste à injecter par voie endoscopique une substance amorphe (du "Teflon" ou du "Macroplastique"), au delà du méat urétéral, entre l’uretère et le détrusor. Ce traitement a pour lui sa grande simplicité. Par contre il a deux inconvénients : d’une part les bons résultats initiaux ont tendance à se dégrader avec le temps et d’autre part on laisse en place un corps étranger dont on ignore quelles en seront les conséquences à distance.

Les indications sont très variables selon les écoles, allant de l’intervention quasi systématique devant tout reflux à l’abstention également quasi systématique. La vérité est probablement dans un juste milieu.

La persistance d’un reflux de type III ou IV au delà de l’âge de 15 ou 18 mois impose à notre avis une correction chirurgicale. Le traitement endoscopique est plus aléatoire dans ce type de reflux.

Un reflux persistant de type II nécessitera un traitement chirurgical ou endoscopique au delà de l’âge de 15 ou 18 mois d’autant plus que l’enfant présente des infections urinaires à répétition.

Un reflux de type I ne justifie en principe qu’une surveillance.

Enfin les indications chirurgicales seront plus larges lorsque le reflux se fait dans le pyélon inférieur d’une duplication pyélo-urétérale totale.

FORUM

bonjour

ma fille agée seulement de 20mois presente une hydronéphrose de grade 1 au rein gauche et d’un reflux viscéral urétére bilatéral de grade3 au deux reins ....est il nécessaire d’avoir recours a la chirurgie ... !!pour l’instant elle a sous bactrim pendant 3 mois et fera par la suite une echo et un bilan sanguin de controle pouvais vous m’en dire plus je suis tres inquites car de plus ma fille a une perte d’apetit

ma fille a eu une 1ere infection urinaire a lage de 8mois et a 20 mois elle a eu une grosse polynéphrite aigu par erischica coli et par la suite elle devra effectuer une scintigraphie rénal ....donc je pense que la scintigraphie qu’on fait en pré-opératoire ?

pour l’instance tout les examens qu’elle a effectuer (echo,cystographie rétrograde) y compris les bilans de sang ne sont pas satisfaisant de plus ma fille a un peu trop de plaquette 708 000 (valeur usuel:200 000 a 400 000)

qu’en pensez vous ? merci beaucoup

Bonjour,

nous vous avons déjà répondu le 15/03/2011

cordialement

bonjour

j’avais renvoyé un commentaire pour ajouter quelle avait fait deux infections urinaire dont une a polynéphrite aigu et j’avais pas eu de reponse au nouveau commentaire que javais laisser donc je pensait que ca allé changer quelques chose

merci
cordialement

Rebonjour,

Ces precisions ne changent pas à priori l’avis que nous vous avons donné.

Bien cordialement

ma fille agée de 10 ans, a fait une piélonéphrite en mars 2010 et un refux vesico renal grade 2 ,suite à ça elle a eut un traitement par endoscopie en juin 2010 et depuis elle fait des infections urinaires à repetition ,meme sous antibiotiques et elle a toujours des fuites urinaires
je précise qu’elle n’est pas constipée et qu’elle boit beaucoup d’eau
quelles peuvent etre les solutions pour en finir avec ses problemes ,et les douleurs car elle aimerait etre comme toutes ses petites copines

Bonjour,

En fait il y a 2 problèmes possiblement distincts : le RVU et les fuites urinaires (troubles mictionnels).

Est ce qu’il y a eu une cystographie de controle aprés le traitement endoscopique du RVU ?

Est ce qu’il y a eu des débimétries de réalisées pour évaluer les troubles mictionnels ?

Cordialement

bonjour , ma petite fille de quatre ans maintenant , a été opérée du rvu de stade 3.
une premiere fois qui a echouée , une deuxieme fois qui n’a pas été verifiée.
cela fait un an qu’elle a subi la derniere intervention et depuis elle a fait trois episode d’infections urinaires( au par avant elle faisait des pyelonephrites a repetitions.)
depuis quelques temps elle n’a plus beaucoup d’appétit et commence a perdre du poids .
je voulais savoir si cette baisse d’appetit etait en lien avec son rvu , et eventuellement y’a til une possibilité pour que cette deuxieme operation n’est pas fonctionnée ??? sachant que pour ses episodes de pyelo, ma fille n’etait pas encore en capacité d’exprimer ses douleurs , que maintenant elle est en age de me dire si elle a mal et ou elle a mal. ce qui me permet de gerer assez rapidement.
de plus le pediatre a demander que l’on stop son traitement b.ctrime car aucune efficacité face a la barcterie (e.coli ) pour sa part . je suis sans arret inquiette lorsqu’elle me dit que ca lui pique .. ou qu’elle a de la fievre et des dhiarrées inexpliquées ..
merci pour vos reponses .
a tres vite .

Bonjour,

Les infections urinaires à repetition peuvent avoir un retentissement sur l’alimentation et la croissance. Il n’y a pas en revanche de lien direct avec le RVU.

Il serait utile de refaire une cystographie retrograde pour faire le point.

Il parait enfin préférable de laisser un traitement antiseptique urinaire pendant quelques mois.

cordialement

en ce qui concerne l’antibiotique , mon pediatre est formel , il a demandé a ce que nous l’arrentions car pour lui il n’a aucune effecacité face a la bacterie e.coli. ( dans le cas de ma fille )
toujours pas de cystographie de programmé , elle vient de refaire une petite infection urinaire ..
a l’echographie renale aucuns signes qui pourrait lasser croire qu’il y ai un reflux persistant..
merci pour vos reponses precedentes

Bonjour,
mon petit graçon né en avril 2008 a été opéré en novembre 2010 d’un RVU de grade III-IV (à gauche). 3 mois après, une première échographie n’a rien révélé, mais, de nouveau, 9 mois après l’intervention, le rein gauche est dilaté. Quelle sera la suite de sa prise en charge ? Une cystographie retrograde ? une nouvelle opération ?
Merci de votre réponse.

Bonjour,

L’apparition d’une dilatation ne signifie pas que le reflux a récidivé. En revanche il peut y avoir un retrecissement au niveau de la reimplantation de l’uretère.

En fonction de l’importance de la dilatation et de son évolution il faudra peut être discuter la réalisation d’une scintigraphie pour apprecier le caractère obstructif ou non de cette dilatation.

Si il y a un obstacle on peut être amené à reintervenir, mais cette situation est plutôt rare.

cordialement

ma fille de 21 mois a fait une pyélonéphrite et suite à cela on lui a décelé un reflux vésico urétéral grade II , le médecin lui a prescrit bactrim a prendre sur 6 mois et ensuite on refait un point. Je ne trouve pas cela très rassurant de devoir prendre des antibiotiques sur 6mois est ce que qqn a été dans le même cas ? merci pour vos réponses

Bonjour,

C’est un traitement habituel. Il s’agit d’un traitement à faible doses d’antibiotiques pour limiter le risque de récidive d’infection urinaire.

Le RVU que présente votre enfant a de très bonnes chances de disparaitre spontanément.

cordialement

mon fils a eu rvu bilateral grade I à 8 ans. son medecin ne lui a pas prescrit des antibiotiques. aprés 4 ans il fait une cystite, on refait la cystographie on retrouve un rvu stade ii et iii. je suis inquite je redoute l’intervention. je ne comprend pas cette dégradation alors qu’il n’a jamais fait d ’infction urinaires ; il simplement mal au flanc gauche. eclairez moi, ya possibilté de guérison medicale sous traitement antibiotiques ?

Bonjour,

Avant tout il faudrait savoir si votre enfant ne présente pas de trouble mictionnel et si à la cystographie la vessie est normale et se vide bien à la miction.

si tout est normal ce reflux devra être traité par injection endoscopique et non pas par une intervention chirurgicale.

nous vous conseillons de consulter un chirurgien pédiatre.

cordialement

Bonjour,
Mon fils de 6.5 ans a fait une pyélonéphrite le 31/08 ( forte fievre et vomis)
Habitant la frontiere Suisse,il a été hospitalisé en Suisse ou ils l’ont traité par de la rocephine par iv pendant 4 jours puis finalement par amoxciciline.Il a souffert pendant pres d’une semaine avec la fivre à + 40.Au départ, l’échographie n’avait rien montré, heureusement il on fait un scanner qui a montré le rein droit dilaté et la culture des urines a révélé 4 jours apres une bactérie entérococusfecalis résistante à la rocephine...

Le médecin avait juste prévu un dmsa 6 mois apres.Mais 3 mois plus tard,à nouveau fievre et vomis cette fois ci encore l’échographie ne voit rien,il a eu de la roséfine par iv hier et comme il va mieux il est sorti aujourd’hui avec le catéthere toujours fixé pour une derniere dose de roséfine par iv demain puis par voie orale.Pas de scanner cette fois ci.
Je me pose des questions : est ce normal de nous renvoyer chez nous malgré le passif de pyélonéphrite lorsqu’on se présente aux urgences avec de la fievre ( 40 ),on m’a répondu qu’il fallait attendre 48heures avant de faire des exemens donc le premier jours ils n’ont rien fait même pas un exemen des urines....?J’ai du revenir le lendemain.
Qu’elle sont les exemens à faire pour en trouver la cause et combien de temps doit on attendre pour les faire ? merci de votre aide.
Fouzia

Bonjour,

a priori il parait utile de prévoir une cystographie retrograde pour rechercher une reflux vesico urétéral.

Le mieux est peut être de consulter un chirurgien pédiatre.

cordialement

Bonjour,

ma fille est suivie a Necker pour un syndrome de jonction pyélo urétérale sur rein droit. une cystographie rétrograde avait exclue tout reflux par l"hôpital qui l’avait pratiqué (dans le val d’oise). Le professeur qui la suivait à Necker avait cependant émis un doute sur un minime reflux à droite (dans ses comptes rendus qui m’ont été envoyés) et sa remplaçante, à Necker toujours, parle elle maintenant d’un reflux à gauche !! sur les mêmes clichés je précise. elle souhaite intervenir par endoscopie mais il y a forcément un des médecins qui fait erreur et je suis tout à fait perdue et angoissée. Sans compter que ma fille était suivie pour son syndrome et maintenant on m’annonce une autre pathologie (son nouveau médecin pense que les pyélonéphrites ne probablement pas dues au syndrome mais à un reflux) je souhaite donc un deuxième avis dans un autre hôpital mais je me demande dans quel service : urologie pédiatrique ou chirurgie viscérale pédiatrique ? là elle est suivie en chirurgie viscérale pédiatrique.

je vous remercie

bien cordialement

Bonjour,

L’équipe d’urologie pédiatrique à l’Hopital Necker est tout à fait compétente.

Pour un autre avis, tout à fait légitime, nous vous conseillons le Pr El Ghoneimi à
l’hopital robert Debré à Paris.

Quand à l’indication de la réalisation d’un geste sur le reflux, qui semble minime de toute façon, tout dépend de l’âge de votre fille, et de la fréquence des infections.

en tout état de cause la situation ne semble pas inquiétante et vous pouvez donc vous tranquiliser.

cordialement

bonjour,j’ai ma fille de 14 mois qui a un reflux vesico bilateral qui monte aux reins de gauche et droite de grade 3 d’un cote et de grade 4 d’un cote,c’est le premier infections depuis qu’eele est nee,j’ai vue le nephrologue me conseille de faire un traitement au trimeoprime pendant deja 1 an on va voir l’evolution,je suis un peu perdue savez vous m’eclairer s.v.p si je dois la faire operer ou pas y’en a t-il qui ont deja fait ca ?merci bcp

Bonjour,

Le reflux vésico urétéral se corrige spontanément avec la croissance dans un grand nombre de cas. A 14mois le reflux de votre fille a donc encore de grandes chances de se corriger.

Pour limiter le risque d’infection urinaire on peut effectivement proposer un traitement antiseptique urinaire jusqu’à l’acquisition de la propreté. Cette attitudeest cependant discutée et il n’y a pas de consensus sur ce sujet.

En tout état de cause il n’y a pas lieu pour le moment d’envisager un traitement chirurgical, surtout aprés une seule infection.

cordialement

Bonjour
Ma fille de 12 mois a fait déja plusieurs infections urinaire avec de la fievre à chaque fois (donc plus ou moins pyelonephrite) depuis le mois d’aout 2011, 5 exactement. Elle na jamais été hospitalisée elle est traitée à chaque fois avec de l’oroken (cefixime) par voies orale donc. Une éco des reins a était faite et n’a rien révélée. Nous essayons depuis 2 mois de faire une cystographie retrograde mais le controle à faire avant est positif ou elle est sous antibiotique pour une autre maladie. La pediatre que j’ai vu,me dit de la mettre sous bactrim pendant 6 mois dés maintenant sans avoir fait la cysto.
Cela m’inquiete de la mettre sous antibio tant qu’aucun reflux n’est été révélé. De plus le radiologue ne fait pas la cysto si l’analyse d’urine est faite sous antibio. Pouvez vous m’éclairer sur ce qui est le mieux à faire. Cordialement, Merci.

Bonjour,

De laisser un traitement antiseptique urinaire au long cours devant des infections récidivantes du petit enfant est une attitude légitime.

De refuser de faire une cystographie sous traitement préventif hors infection ce n’est pas en revanche une attitude habituelle et logique.

Voyez éventuellement un autre radiologue en sachant qu’il faudra cependant faire un controle des urines auparavant pour s’assurer de l’absence d’infection.

Cordialement

Bonjour,

ma fille de 2 ans, qui a donc un syndrome de jonction pyélo-urétéral et peut-être un reflux, est sous bactim pour 6 mois. elle a déjà fait 3 pyélonéphrites, et nous devions partir en Grèce et en Crète cet été. A chaque fois, elle est hospitalisée avec injection d’antibios par voie veineuse, et on me dit que ce sont de très grosses pyélos. la 1ère fois, à 8 mois, elle a été diagnostiquée tardivement et a fait une sepcticémie. elle vient d’en faire une pour laquelle elle a été hospitalisée. J’ai obtenu un rdv à Robert Debré mais dans plusieurs semaines. Or je dois me décider rapidement pour notre voyage, mais la traversée sur le bateau sans réels équipements et personnels médicaux, ainsi que l’état des hôpitaux grecs et crétois me font peur pour aborder une telle pathologie en urgence. Est-il prudent de partir tout de même, malgré la situation de ma fille ?

merci de vos conseils.

Bonjour,

il est difficile de pouvoir être affirmatif dans un sens ou un autre puisqu’il s’agit d’une notion de risque, ce qui exclu le risque zéro.

Tout dépend de l’importance du syndrome de la jonction et de l’importance de la dilatation et effectivement si il y un reflux associé ou pas. en cas de reflux associé le risque de récidive est plus important.

Ensuite est ce que ces infections se sont produites sous traitement antiseptique préventif ou non ?

Si non la mise en route d’un tel traitement réduit de manière notable le risque.

Enfin il est toujours de partir avec de "l’oroken°" (antibiotique actif sur beaucoup de pyelonephrites) dans la trousse à pharmacie à utiliser en cas de doute sur une pyelonéphrite débutante.

voilà quelques éléments de reflexion mais bien sur l’urologue pédiatre que vous allez rencontrer pourra au vu des examens déjà réalisés vous apporter plus de précisions.

cordialement

Bonjour,

Mon fils qui a 11 semaines a fait une pyelonéphrite. Fièvre moderé 38°4 c’était le seul symptome. Il a était hospitalisé pour antibiothérapie. L’éco n’a rien montrer au niveau des reins ni de la vessie. La bactérie était E-Coli.

Cela peut il récidiver ou être une infection isolé ?

S’il y avait une quelconque malformation l’éco l’aurait t’elle décelée ?

En cas de reflux vésico-urétéral l’éco le montre t’elle car on ne lui a prescrit aucun autre examen ?

Merci d’avance

Bonjour,

dans la mesure où l’échographie est normale il n’y a pas d’inquiétude particulière à avoir.

Pour autant cela n’élimine pas un possible reflux vésico urétéral qui ne serait recherché qu’en cas de pyelonéphrite à repetition.

Une surveillance simple est requise avec une analyse d’urine en cas de fièvre élevée non expliquée ou de mauvaise prise alimentaire.

Cordialement

Bonjour,
Ma fille de 6 ans 1/5 a eu une première pyélonéphrite en juin 2011 (40°). Suite à cette infection, elle a subi une cystographie rétrograde qui a mis en évidence un reflux de grade II sur le rein droit. Elle est depuis suivie par un urologue. En parallèle, elle n’est toujours pas propre la nuit (chaque matin, la couche est pleine) et a encore régulièrement des fuites diurnes. Le médecin nous a parlé d’immaturité du système urinaire. En décembre dernier elle a refait une infection urinaire fiévreuse. Suite à ce nouvel épisode et tenant compte de ses "fuites encore fréquentes", il nous a proposé une intervention par endoscopie. L’opération est prévue dans 1 semaine, mais j’angoisse... Est-ce vraiment utile, ce liquide résorbable peut-il avoir des effets secondaires, des conséquences pour l’avenir..???
Merci de répondre à mes interrogations et d’apaiser mes doutes...

Bonjour,

Le reflux peut être induit par les troubles mictionnels. Il est donc important d’explorer ces troubles et de les traiter. (auprès d’un urologue pédiatre)

Le traitement par injection de Deflux est dans le même temps indiqué pour corriger ce reflux. Ce produit est dégradable et ne comporte pas de risque à terme. Il est remplacé progressivement par un moule fibreux.

Il est largement employé en urologie pédiatrique.

cordialement

Bonjour, mon fils de 6 mois à un RVU de grade 1 à gauche et de grade 3 à droite. Je m’inquiète enormement, il a passé une cysto aujourd’hui et le médecin m’a dit qu’il devra être suivi par un urologue et opéré si ce RVU ne se résorbe pas de lui même. On a rendez vous dans 6 mois, en attendant il doit continuer son traitement de bactrim et je dois alterner avec de l’alfatil tout les 15 jours. Y’a t’il des conséquences pour ses reins à ce niveau de grade ??? Devra t’il être suivi à vie vu son jeune âge ??? Pourquoi le médecin m’a dit que chez les filles c’était moins grave que pour les garçons ???
J’ai lu quelque part qu’il pouvait être possible que ce soit autre chose si l’enfant avait un RGO important (ce qui est le cas de mon fils).
Par avance merci pour votre réponse je suis tellement inquiète ! depuis qu’il a vu le jour mon fils n’a que des problèmes de santé.
Cordialement

Bonjour,

Ne vous inquiétez pas. Le reflux vesico ureteral est trés fréquent chez le nourrisson et le petit enfant. Dans la grande majorité des cas cela s’arrange tout seul avec la maturation de la vessie.

Le temps que cela s’arrange le seul risque est l’infection urinaire. C’est pourquoi on laisse un traitement antiseptique urinaire de prevention (comme on vous l’a prescrit).

La surveillance est seulement echographique. On ne refait une cystographie qu’en cas de rédive d’infection urinaire haute (pyelonephrite). Il n’y a pas de surveillance à vie.

En final on opère qu’une minotié des reflux, en sachant qu’il existe une technique par injection par voie endoscopique (par voie naturelle) qui est simple et marche bien).

cordialement

bonjour,
Ma fille de 10 ans a un reflux vésico urétéral de stade 4 à gauche, découvert récemment après une cystographie rétrograde.
Elle n a pas refait d’infection urinaire depuis 2005. En juillet 2011, elle a été opéré de l ’appendicite, le radiologue en faisant l ’echo, a vu qu’elle avait le rein gauche hypoplasique.
Elle est suivi depuis à necker, elle a eu une scintigraphie rénale ( 29% à gche, et 71% à droite). On revoie prochainement l’ urologue, on nous a dit que c’est opérable. Je voudrait savoir quelles sont les différentes méthodes pour opérer ce RVU stade 4, et la moins invasive. Aura t’ elle d’ autres examens complémentaires avant l’ intervention.
Merçi de votre réponse, cordialement.

Bonjour,

il y a deux techniques : chirurgicale classique et par injection endoscopique.

Dans le cas de votre fille la technique la plus adpatée parait être l’injection endoscopique.

cordialement

Ma fille de 5 mois a un RVE grade 4 mega urtere gauche avec presence d’un urtere borgne(malformation) à eu 2 pyelonéphrites(traité par bactrim) ’la semaine passée
à eu une 3eme infection(traité par oreken) je suis inquite ya possibilté de guérison medicale sous traitement antibiotiques ?est ce qu’il ya un risque sur son rein
Merçi de votre réponse, cordialement.

bonjour,

Il n’est pas possible de vous répondre car les éléments que vous indiquez ne sont pas assez clairs pour comprendre ce qui se passe. Le mieux c’est d’envoyer par mail les copies des examens qu’elle a eu.

cordialement

bonjours

mon fils a vingt mois on a su qu il avait les reins delates quand il etait dans mon ventre a l age de 21 jours la cystographie a revele un RVU de grade I a
gauche et grade II a droite
Un pediatre m a prescrit deux antibiotiques que je doit alterner chaque 15 jours et cela pendant 3mois mais un autre m a seulement conseille de faire
chaque mois un ECBU vu le grade bas que presente le RVU de mon fils et j ai
choisi le 2 eme avis
aujourd huit les reins de mon fils sont toujours delates et le 2eme pediatre a demande une 2eme cystographie
je me demande qu est ce qu est plus grave la delatation ou le RVU
La cysto fait mal ou pas
Mon fils peut guerir

Bonjour,

Refaire une cystogrzphie n’a pas de sens.

A 20 mois il est habituel d’arreter le traitement antibiotique au long cours.

Faire de manière systématique des ECBU n’a pas d’intérêt : il faut en fairer qu’en cas de fièvre inexpliquée ou de doute sur une possible inection.

En ce qui concerne la dilatation tout dépend à combien elle est mesurée à l’échographie.

cordialement

Bonjour
le resultat de l echographie etait comme suit
Hydronephrose Gauche moderee ;isolee
Donc il n y avait pas de chiffres
Ya il un traitement ou ca va disparaitre sans rien faire
Pour les antibiotiques ;mon fils les a pris un mois seulement quand il avait 21
jours et ce n est que maintenant qu on lui a prescrit de l amox
Faut il les prendre ou pas.
Cordialement

bonjour
je suis la maman d’une petite fille de bientot 4 ans
elle a un reflux de stade 3 de chaque coté après près d’un an sans signe rechute pyélo avec néphrite l’écho de controle montre un reflux qui est encore présent de tout évidence et quelques foyers sur les reins avec un rein un peu plus faible
aujourd ’hui elle doit refaire une cysto et nous attendons ensuite l’avis pour la chirurgie

bilan des hospitalisations répétés (5 au total) et des examens elle est très difficile à soigner
elle a été près d’un an sous bactrim

je m’inquiète sur les suites opératoires et à quelques jours de la cysto les questions se multiplient pourquoi attendre autant là elle comprend tout c’est très difficile de lui expliquer sans lui faire peur
merci

Bonjour,

Si le reflux persiste il est possible de proposer un traitement mais dans la mesure où il n’y a plus d’infection et sous réserve que les reins ne sont pas altérés il est possible de réaliser un traitement endoscopique (par voie naturelle) par injection de Deflux°.

Parlez en en au chirurgien pédiatre au besoin.

cordialement

Bonjour,
Mon fils a 15 ans. Il presente un rein en fer a cheval et a ete opere a l’age de 1 an et demi en raison d’un reflux vesico-ureteral de grade lll droit (methode de Cohen). Depuis cette date les differents examens indiquaient l’absence de reflux tant passif qu’actif, jusqu’a ce mois d’avril 2012 ou une echographie renale a montre la presence d’un reflux, toujours sur le rein droit avec dilitation des cavites pyelocalicielles. Un urinoscanner a confirme non seulement le reflux, mais il est aussi fait mention d’hydronephrose avec importante dilatation des calices et du bassinet, sans obstacle sur le trajet .
Notre fils doit passer le 9 mai prochain l’examen dit cystographie retrograde pour connaitre la nature et l’importance du reflux.
Nous ses parents sommes desempares devant la recidive d’un probleme qu’on croyait regle a jamais. S’agit-il du meme reflux et des memes causes ? est-ce que la 1ere intervention a l’hopital Necker en mai 1998 a echoue ? on ne sait trop.
Vous comprenez aisement l’intensite de notre inquietude, nous parents, d’autant plus que notre enfant Minou presente un retard mental et qu’il est, selon les medecins, en situation de pre-diabete ou diabete potentiel (regime et sport, sans traitement) .
En plus des inquietudes generees par toute intervention chirurgicale, il y a ces particularites caracterisant l’etat de sante de notre pauvre garcon, le seul a cote de 3 soeursqui augmentent, notre angoisse.
Qui pourrait nous rassurer objectivement et nous orienter utilement. Qu’il/ qu’elle en soit sincerement remercie (e).

Bonjour,

Il convient d’attendre le résultat de la cystographie retrograde pour confirmer la présence de ce reflux ou non. D’ici là il est difficile de pouvoir donner des indications.

La récidive d’un reflux aprés correction chirurgicale existe même si c’est rare.

Enfin si tel était la cas il est souvent possible de réaliser un traitement endoscopique (injection de Deflux°).

cordialement

Bonjour,

Lors des 2 dernières échographies de grossesse (28SA et 33SA) un RVU bilatéral a été détecté :
"2 reins en place normalement différenciés, stase pyélique bilatéral mesurant 6.3mm à droite et 7.5mm à gauche (vessie pleine) que l’on voit diminuer au cours de l’examen 4.5mm à droite, 5.2 mm à gauche(vessie vidée)Les uretères sont vus à droite comme à gauche par intermittence."

A la naissance de mon fils quels seront les examens prescrits ? Une prophylaxie est-elle obligatoire ou une surveillance avec ECBU peut-elle être suffisante ?
Si cela est visible en échographie anténatale la malformation est-elle forcément de haut grade ?

En vous remerciant
Cordialement

Bonjour,

En principe une seule surveillance échoraphique s’impose.

En l’absence d’infection il n’est pas utile de faire une cystographie et il n’est pas non plus necessaire de mettre en route un traitement antiseptique urinaire.

Cordialement

Bonjour ma fille a eu une pyelo en janvier a l age de 18 mois le germe etait e choli
elle a eu une eco qui a montre une dilation pyelique de 6 mm a droite a la cystographie on voit un rvu de stade4 a gauche a la scintigraphie le rein gauche est cicatriciel et legerement plus petit qu a droite
elle etait sous bactrim mais le pediatre a change et a mis alfatil nous avons rendez au chu de st etienne en juin que sera la suite pour ma fille qui a maintenant 22 mois

Bonjour,

votre enfant présente un gros reflux du côté gauche avec un rein plus petit.

Il conviendra sans doute de faire une scintigraphie au DMSA pour apprécier le caractère fonctionnel de ce rein.

Si il fonctionne assez correctement il faudra discuter entre une correction chirurgicale de ce reflux (ou endoscopique) et une surveillance, l’indication chirurgicale devenant trés probable en cas de nouvelle infection.

en revanche si il fonctionne peu en relation avec un rein malformé (rein hypodysplasique), et en l’absence de nouvelle infection, il conviendra de surveiller simplement l’évolution.

cordialement.

Mon fils de 14 semaines à eu une première infection urinaire (pyélonéphrite) et ont lui a diagnostiqué un RVU de grade 4 des deux côtés avec un méga uretère. Vous dire que je suis inquiet est inutile. Il à été traité dès l’apparition des symptômes (fièvre) et sera sur antibiotiques pour les prochains mois pour empêcher une récidive. Quels sont les pronostics pour ces problèmes ? Si il n’y a pas de cicatrices rénales, est-ce que ses reins seront fonctionnels sans problèmes ? Est-il possible que le tout se replace avec le développement de l’appareil urinaire ? Merci pour ce blogue.

Bonjour,

Que ce soit le RVU ou le Megauretère, la situation s’arrange spontanément dans la grande majorité des cas.

Il convient effectivement de laisser un traitement antiseptique urinaire au long cours ( plusieurs mois voire jusqu’à l’acquisition de la propreté).

Il convient bien sur de surveiller l’évolution et il arrive parfois qu’il faille intervenir (exceptionnellement avant l’âge de 1 an) en sachant qu’il s’agit d’opération relativement simples.

Au total votre enfant a toutes les chances d’avoir à terme un fonctionnement rénal normal.

Cordialement

bonjour , mon fils de 4 mois et demi a été hospitaliser a 3 mois et demis , car nous l’avions emmener en urgence car il avait 40 de température et infection urinaire deux germe , il l’ont hospitalisé et mis sous antiobiotique par intravaineuse pendant 4 jour il suit toujour un traitement antiobitique par prrévention , il veulent qui passe une cystographie mais au dernier analyse d’urine pu d’infection ni températeur et a l’cho passer a l’hopital ont m’as di tous est normal . je me pose donc la question si je dois ou lui faire passer cet examen je ne veux pas qui souffre l’or du passe de la sonde ou que ont le décalote et que après coup il attrape une infection quand pensez vous ? dites moi d’aprèes vous si il faut ou pas car quelqu’un mas di que au l’ont terme si il a bien un reflux il risque de devenir un adulte qui fera des dyalise et que as la prochaine ses rein risque d’etre abimer !merci pour votre réponse
cordialement

Bonjour,

Aprés une première pyelonephrite chez le nourrisson (infection urinaire du rein) on peut discuter la réalisation d’une cystographie retrograde à la recherche d’un reflux vesico urétéral, qui de toute façon ne débouchera pas sur un geste particulier. En revanche cela peut faire discuter la mise en route d’un traitement antiseptique urinaire prolongé pour limiter le risque de récidive.

Il n’y a pas de risque particulier sur l’avenir si une surveillance régulière est effectuée et un traitement adapté proposé au besoin.

Cordialement

merci pour votre réponse mais je suis pas sure d’avoir tous compris ,quitte a passer pour etre béte , que vous voulez dire quand ont peut discuter de la réalisation de la cystographie rétrograde cela veux dire discuter de la manière que sa soit fait ou pratiquer , et cela veux donc dire que il faut mieu lui faire passer cet examen ont ne peut pas faire autrement ou attendre , ?son rein risque donc quelque chose si deuxième il yas ? merci et désoler de ne pas tous comprendre mais veux m’assurer de bien tous saisir cordialement et merci pour site

bonjour,
ma fille a 15mois, elle a eu 3 infection urinaire depuis le mois janvier, toujours e. colis , j ai fais l Echographie abdominal le résultat étais bien, maintenant on est sur la troisième épisode (la 3 éme infection) le pédiatre ma demander de faire une cystographie, et la je m inquiet te trop,
prierre de m répondre le plus tôt possible

Bonjour,

il convient effectivement de faire une cystographie retrograde à la recherche d’un reflux vesico urétéral, cause favorisante des infections urinaires.

cordialement

bonjour,mon fils age de 6ans bientot,a eu une infection urinaire pour la 1ere fois suite d un uiv jai decouvert quil soufre duplicite ureterale droite avec hydronephrose du pyelo inferieur,llurologue ma dit que le seul moyen est lintervention leinplantation de lurtere je suis strese angoissee maintenant il suis un traitement pour e choli de la gentamicine dit moi sil vous plait es ke c grave ?comment ce deroule lintervention dhabitude ?

Bonjour,

Il est difficile de vous donner des indications n’ayant pas les résultats des examens complémentaires.

Pour pouvoir poser une indication chirurgicale et donc de la technique à employer il faudrait avoir les résultats d’une cystographie retrograde, d’une scintigraphie et bien sur d’une échographie.

Eventuellement l’UIV peut donner des éléments de réponse à la place de la scintigraphie et de l’échographie.

En effet en fonction de la présence d’un reflux vesico urétéral associé, du caractère fonctionnel ou non du pyelon et de l’importance de la dilatation plusieurs options chirurgicales sont possibles.

Cordialement

Bonjour,
Ma fille agée de 10 mois a un reflux vesico-ureteral grade III du coté gauche avec un megauretere droit non obstructif (7mm) decouvert quand elle avait 2 mois suite a deux infections urinaires ( sans fievre, mais secretions vertes dans les couches).
Une scintigraphie montre une fonction normale des reins.

Depuis, elle est sous bactrim et on fait un ECBU chaque mois.

Je voudrais savoir si s’est possible d’arreter l’antibiotique maintenant vu qu’elle n’a refait aucune nouvelle infection urinaire.
Cette prise quotidienne d’antibiotiques risque-t-elle d’affaiblir le systeme immunitaire ?
Il y a t-il une possibilité que le reflux de grade III et le megauretere regressent ou disparaissent ?

Merci beaucoup

Bonjour,

Le reflux et le megauretère ont de trés bonnes chances de regresser spontanément.

Compte tenu de la faible dilatation du megauretère et dans la mesure où votre fille n’a pas fait d’infection urinaire il est possible d’arreter le traitement. Il n’y a pas de consensus en la matière.

Il convient bien sur de surveiller l’évolution et de faire une analyse d’urine en cas de forte fièvre inexpliquée ou de mauvaise prise alimentaire ou de poids.

cordialement

Bonjour,

Je vous envois un message de nouveau pour vous dire qu’on a refait après un an l’échographie et la cystographie rétrograde pour ma fille de 15 mois maintenant. Le megauretère qui était de 7mm est devenu 5.5mm, on nous a dit puisque il se contracte bien donc pas de problème. Mais le reflux est toujours de grade III et il y a une légère dilatation des cavités pyélocalicielles. Elle est toujours sous bactrim et aucune infection urinaire. Sachant que le reflux n’a pas régressé durant la première année, a-t-elle encore une chance que le reflux disparaît dans le futur ? En plus, on se demande pourquoi le megauretere est d’un coté et le reflux d’un autre coté. Trouvez vous que cela est normal ?

Merci beaucoup

bonjour,
j’ai mon petit garçon, agé de 1mois1/2 qui vient de faire un épisode de pyélonéphrite(klebsiella pneumonae, leucocyturie à 1.896.000/ml, 1.000.000 ufc/ml,hématies à 13000/ml).à l’hopital, l’écho faite 48h après(qui a été faite très rapidement) montre une pyélectasie isolé avec un diamètre antéro postérieure du pyélon de 8mm.

cette dilatation est du à l’infection ou autre chose ?
l’infection peut elle etre du à un rvu ?à une jpu ?

il a une écho de controle dans 1 mois(pas de cystographie de prévu)...faut il prendre rendez vous avec un spécialiste ?
ce qui m’inquiète et m’angoisse, c’est que je n’ai pas su dépister cette pna(je suis allée à l’hopital pour un encombrement bronchique !)on est pas passé loin de la bactériémie d’après l’interne.

je rappelle que j’ai une fille de 2ans 1/2 qui avait une duplicité rénale ; elle a subit une urétéronéphrectomie polaire puis une reprise chirurgicale de la jpu sur le rein gauche.nompbreuses pna et un rvu de grade 2 sur le rein droit...

je vous remercie encore une fois de m’éclairer...

Bonjour,

votre garçon a fait une pyelonéphrite.

La dilatation est modérée et peut être liée à l’infection ou pas.

Il peut y avoir un reflux associé.

Cependant aprés une première infection il n’y a pas de necessité à faire une cystographie car même si il y a un reflux cela ne débouchera pas sur un quelconque geste si ce n’est de donner un traitement antiseptique urinaire préventif, ce qu’il est préférable de faire de toute façon maintenant.

Il convient bien sur de surveiller l’évolution de cette hypotonie par échographie comme cela est prévu.

Enfin il convient bien sur en cas de forte fièvre inexpliquée ou de mauvaise prise alimentaire ou de poids de réaliser une analyse d’urine.

Vous pouvez bien sur consulter un chirurgien pédiatre dés maintenant pour le suivi.

cordialement

merci de votre réponse...

au bilan, il avait -au niveau sanguin, une urée faible ainsi que l’albumine et la vitamine d, le sodium étant à la limite inférieur ; potassium et calcium augmentés
-au niveau urinaire, taux d’urée faible, calcium à 0.89mmol/l, créatinine 600 microg/l
ces taux "anormaux" sont du à la pyélonéphrite ?ou à un mauvais fonctionnement du rein ?
ce sont les valeurs du bilan qui a été fait la veille de la sortie...j’ai pas eu celui de l’hospitalisation.
je vous remercie.
cordialement.

Bonjour,

Les valeurs urinaires n’ont pas d’intérêt si c’est juste mesuré sur un prélèvement et pas sur les urines de 24h. Et dans ce cas là elles doivent être comparées à la valeur sanguine.

A priori il n’y a pas de problème.

Si il y a un doute il faut refaire une prise de sang dans un mois avec mesure de la creatinine.

Cordialement

j’ai vu le pédiatre qui a eu les bilans de mon fils ...il me dit qu’il reste inquiet car il a effectivement une hypercalcémie élevée et une hypoalbuminémie.je dois vérifier s’il y a de l’albumine dans les urines...mais il ne m’en a pas dit plus...ça pourrait etre un mauvais fonctionnement rénal ?

Bonjour,

Il convient d’aller consulter un service de néphrologie pédiatrique que vous trouverez dans un CHU proche de votre domicile.

cordialement

merci beaucoup...

un autre petite question : pourriez vous me dire la taille moyenne grand axe du rein chez le nourrisson ?mon fils a 2 mois, rein droit à 58mm et gauche à 55 mm...il a un dap du bassinet droit et gauche à 5 mm...
merci encore

Bonjour,

Il s’agit d’une taille normale de rein pour cet âge et il existe juste une hypotonie du bassinet sans conséquence.

cordialement

bonsoir madame, monsieur,
en cas de rvu type 4 bi-latéral sur un bébé, comment arrive une infection causant une pyélonéphrite ? par l’alimentation ? au sein ou par biberon ? par le contact avec les mains ou l’haleine d’une personne infectée qui l’approche ? par un foyer interne qui se déclare spontanément ? par une miction incomplète ?
merci pour votre réponse.

Bonjour,

L’infection arrive par les voies naturelles (habituerllement les urines au niveau de la vessie ne sont pas stériles sans provoquer d’infection sauf circonstances particulières) associé à une vidange incomplète de la vessie puisqu’à chaque miction une partie des urines remonte vers les reins.

cordialement

Bonsoir,

J’ai lu attentivement votre forum et je souhaiterai avoir quelques informations complémentaires.
Ma fille de 4 mois, prématurée, a un rein unique. Elle a subit une cysto mettant en évidence un reflux passif de grade 3. Une opération chirurgical semble s’imposer. Elle est sous traitement bactrim (comme un peu tous les cas de ce forum) et ne fait plus du tout d’infection. Faut-il néanmoins opérer ?

Est ce qu’il y a un risque de manque d’efficacité ?

Mon médecin généraliste me conseille de faire cette opération (si besoin) a Reims ou Paris... et ne pas rester sur Troyes. Qu’en pensez vous ? Que me conseillez vous ?

Merci d’avance pour votre réponse. Cordialement,

Bonjour,

Non, l’intervention chirurgicale ne s’impose pas du tout et n’est pas recommandée chez le nourrisson.

Ce reflux a de bonnes chances de se résoudre spontanément.

Un traitement antiseptiques urinaire peut effectivement être discuté même si ce n’est pas une garantie absolue.

Un traitement chirurgical se discuterait en cas d’infections à repetition.

Enfin en cas de prise en charge chirurgicale il est effectivement préférable de vous rapprocher d’un chirurgien pédiatre et compte tenu de votre localisation le mieux est peut être d’aller directement voire le Pr El Ghonemi, à l’hopital Robert Debré àParis.

Cordialement

bonsoir un petit garçon de 18j avant sa naissance l’ecographie a revele que la vessie reste plein apres sa naissance et refaire ecog meme observation son lui a donnaa un antibiotique pour 3mois ’il a fait la cystographie qui il a reflux urete bilateral stade4 vessie normale ureters normaux est ce que le traitement par antibiotique sera efficace merci

Bonjour,

Est ce qu’il a un jet mictionnel normal ?

si non il faut faire une cystographie retrograde.(recherche de valves de l’uretre)

cordialement

bonsoir ,
oui il a une miction normale .
merci
cordialement

bonjour voici le bilan de la
cystographie rétrograde

les clichés réalisés en cours de remplissage et lors de la miction , objectivent un reflux vésico-urétéral stade IV bilatéral.

la vessie apparaît de taille ,plage et contours normaux.

les clichés,réalisés en cours de miction,montrent une bonne ouverture du col vésical et une morphologie urétrale normale.

Bonjour,

Il n’y a donc qu’une surveillance à exercer avec un suivi echographique dans 6 mois puis 1 an.

Il n’est pas impératif de mettre en route un traitement antiseptique urinaire mais seulement en cas d’infection urinaire.

Il est bien sur important de faire une analyse d’urine en cas de élevée inexpliquée.

Cordialement

bonjour,
merci beaucoup,c’est très gentil de votre part .
cordialement.

Bonjour,
Ma fille de 4 ans 1/2 vient de faire une pyelonephrite aigue. Elle n’avait jamais eu la moindre infection urinaire auparavant. Elle a subi une cystographie retrograde hier qui a mis en évidence un reflux vesico ureteral à gauche de stade 1 ou 2. J’ai rendez-vous chez l’urologue pédiatrique (de l’hôpital de la Timone à Marseille) dans 3 semaines. En attendant ce rendez-vous, ma puce finit son traitement d’oroken et ensuite reste sous augmentin pendant 1 mois. Je suis inquiète. Va-t-on devoir l’opérer ? D’après tout ce que je peux lire, à son âge, le reflux ne disparaîtra pas de lui même. Peut-il au contraire s’aggraver ?
Cordialement.

Corinne

Bonjour,

La probabilité que ce reflux disparaisse diminue avec l’âge.

Il est possible que l’on propose un geste sur le reflux présenté par votre fille et en l’occurrence un traitement par injection endoscopique parait le plus adapté.

cordialement

Bonjour

Je cherche sur bruxellles un bon urologue pour un problème de reflux urétéro -vésical
pour une enfant de 6ans
merci
A. S

Bonjour,

Il vous faut consulter le Pr Steyaert à l’HUDERF.

cordialement

Mon fils à 1 mois il a été opéré à l’hôpital DEBRE pour VUP, aujourd’hui sa maman a constaté qu’il avait une temperature de 37,8 est grave, sachant qu’il a un reflux de grade IV sur le rein gauche et qu’il est sous ALFATIL.

Merci pour votre réponse

bonjour,

Cette temperature n’est pas tres inquietante.

Si elle persiste il convient de faire une analyse d’urine.

cordialement

bonjour j’ai deux fille la grande a 6 ans et la petite 12 mois
la petite a 9 mois a fait un e infection urinaire en mois de juin 2012 (echirichiacoli) et ensuite la grande attrape le meme germe un mois aprés
apres exactement 2 mois la petite a 11 mois refait une autre infection(klebsillela) j’ai fais une echografie renale tout est normal et je doit passer a la cystoscopie je l’ai pas encore faite
et la ma grande me fait une 2eme infection apres sa petite soeur comme a la premier elle le germe cette fois ci comme la premiere echirichia coli dites moi ce que je doit faire et doi je minquieter

bonjour,
vous n’avez pas à vous inquieter.

faites faire la cystographie et aprés en fonction du résultat il faudra adapter une strategie thérapeutique.

cordialement

bonjour
je suis pas connaisseur mais j’aime bien avoir des infos quand meme.
bref mon fils agè de 9 mois a eu au moins 4 infections due a un rvu de grade 4 a droite et de grade 2 a gauche
apres scintigrafie et echographie le medecin voit bien que son rein droit dimunie de taille et de fonctionnement (83 % a gauche et 17 % a droite)
le medecin insiste qu’on doit continuer a lui donner un antibiotique et nous informe qu’on peut rien faire pour son rein droit
voila je cherche un avis et merci d’avance

Bonjour,

Tout dépend de quelle infection urinaire vous parlez. S’il s’agit de pyelonéphrites il est peut être utile de proposer un geste soit de reimplantation chirurgicale soit de traitement endoscopique, afin de préserver le reste de fonction du rein droit et surtout de proteger le rein gauche.
Nous vous conseillons de prendre avec un chirurgien pédiatre.

Cordialement

Bonjour, ma fille de 10 ans est actuellement traitée par Bactrim pour un troisième épisode de pyélonéphrite aiguë. Après le premier épisode (janvier 2007), une cystographie rétrograde a relevé un RVU bilatéral grade II. Elle a eu une deuxième pyélonéphrite à l’âge de 7 ans.

La néphrologue qui assure son suivi médical a toujours estimé que le reflux s’arrangerait avec l’âge, mais là, cela fait quasi 5 ans que ma fille vit avec ce reflux et le risque de récidive des pyélonéphrites. Cet épisode-ci est atypique (peu de fièvre mais beaucoup de douleur). Croyez-vous qu’une intervention chirurgicale puisse être indiquée à ce stade ?

Bonjour,

De toute évidence il faut faire quelque chose pour traiter ce reflux et en l’occurrence la meilleure solution semble l’injection endoscopique de Deflux°, traitement assez simple (pas d’ouverture et en ambulatoire) qui a de bons résultats (70% de réussite après 1 injection et 90% de réussite après 2 injections).

Cordialement

Bonjour
Ma fille de 5 ans a fait une première infection urinaire basse (sans fièvre) il y a un an. Comme elle n’a qu’un rein depuis sa naissance, nous avons fait une échographie rein+vessie pour vérifier que tout allait bien et qu’elle vidait complètement sa vessie ce qui était le cas. Depuis, 4 nouvelles infections urinaires basses (sans fièvre) traitées par antibiotique. Peut-il s’agir d’un problème de reflux ? Faut il envisager de nouveaux examens ou juste continuer à rappeler les règles de base (boire et aller au toilette régulièrement, s’essuyer correctement, etc) ?
Merci d’avance pour votre réponse

Bonjour,

dans la mesure où il ne s’agit que d’infections basses le risque d’un reflux est faible et il est donc préférable dans un premier temps de lutter contre les causes favorisantes habituelles (faible apport en boisson, mictions pas assez régulières, constipation, essuyage...). Il est possible de discuter la mise en route d’un traitement antiseptique urinaire pendant 3 mois pour bien stériliser les urines.

Cordialement

BONJOUR MA FILLE A UN RVU DE GRADE3 elle amaintenent 18moi et elle a fait un seul episode d’infection urenaire elle estsous bactrime est ce que c normal qu elle fasse une seule infection urinaire

Bonjour,

C’est tout à fait normal.

Le reflux de votre fille a toutes les chances de disparaitre.

A l’acquisition de la propreté il conviendra d’arrêter le traitement antiseptique urinaire.

cordialement

Bonjour,

Ma fille de 4 ans a fait, en plus de quelques infections urinaires basses, 2 pyélonéphrites à 6 mois d’intervalle, dont 1 alors qu’elle était sous Bactrim depuis 3 mois.
La cystographie montre un reflux bilatéral passif et actif de stade 3 et 2.
On me parle d’une éventuelle intervention d’autant plus qu’elle développe des résistances aux antibiotiques.
Elle est devenue résistante au Bactrim alors qu’à sa 1ère pyélo. elle ne l’était pas.
Elle est donc pour le moment sous Alfatil.
Est ce possible qu’elle développe cela maintenant (cela a commencé à 3ans 1/2) alors qu’à priori, c’est de naissance ?
L’intervention chirurgicale est-elle vraiment la meilleure solution ?
Merci d’avance de votre réponse,
Cordialement

bonjour,

Le RVU est effectivement de naissance.

Ce reflux a encore de petites chances de se résoudre spontanément.

Compte tenu des pyelonéphrites récentes il semble préférable de proposer un traitement.

il y a 2 techniques, soit la chirurgie classique qui a l’avantage de réussir à 100% mais l’inconvénient d’être une chirurgie ouverte avec 72h d’hospitalisation et le plus souvent des douleurs mictionnelles pendant quelques jours, soit le traitement par injection endoscopique qui a l’avantage de se faire en ambulatoire et bien sur par voies naturelles mais l’inconvénient d’être efficace que dans 70% des cas après une première injection et 90% après une deuxième injection, imposant de controler par cystographie le résultat.

Dans le cas de votre enfant le traitement endoscopique parait le plus approprié.

cordialement

Bonjour,
Ma fille a fais une première pyelonéphrite à 4 mois traitée en IV et hospitalisation 5 jours infectée par la bactérie E.CHOLI. Nous avons effectué une cystographie qui a révélé un reflux à gauche stade 2. Elle a été sous antibio jusqu’a ses 13 mois soit 9 mois d’antibio (3 différents). Nous avons fais un syntigraphie à ses 10 mois qui ne révéla aucune atteinte du rein. L’urologue souhaitait attendre suite à l’arrêt des antibios à 13 mois pour voir si le reflux c’était résorbé. A 15 mois rechute nouvelle pyelo traité par rocéphine et oroken. J’ai revu l’urologue qui remet ma fille sous antibio par voie orale tous les jours jusqu’a l ’acquisition de la propreté... après nouvelle systo et cyntigraphie. Je m’inquiète en ce qui concerne cette prise d’antibio qui depuis sa naissance a pratiquement était journalière. De ce fait elle a des micoses aux parties génitales car les antibio l’ont fragilisé...
Cela ne peut-il pas être néfaste à long terme ?

Bonjour,

tout d’abord il s’agit d’antibiotiques à faible doses (doses antiseptiques) et cela n’a pas la même incidence.

Si l’échographie rénale est normale il n’est peut être pas utile d’envisager un controle à titre systématique car ce reflux a de bonnes chances de disparaitre spontanément.

Ce n’est qu’en cas de nouvelle récidive qu’il faudrait l"envisager et proposer un traitement endoscopique de ce reflux si il persiste.

cordialement

Bonjour,

mon fils a 4 mois et vient de faire sa 2ème pyelonéphrite aigue (la 1ere à 3 semaines) ; une dilatation pyelocalicielle avait déjà été constatée en échographie anténatale.
Suite à sa premiere PNA, une cystographie n’a pas révélé de reflux, mais à 4 mois nouveau pic de fièvre et nouvelle PNA ; après son traitement de rocéphine et oroken ^pour soigner l’infection, le médecin qui le suit lui a prescrit bactrim 3ml par jour (pour un poids de 7,5kg) pour 6 mois mais pense qu’il devra certainement le prendre jusqu’à la propreté.
Il recommande par ailleurs de lui faire boire du jus de cranberry qu’on trouve en supermarché pour ses vertus antibacteriennes.
Qu’en pensez-vous ? Quelles sont les conséquences d’un traitement bactrim aussi long ? Ce soir mon fils s’est tordu de douleur et ses selles sont très molles depuis le début du traitement ; Est-ce problématique sachant qu’il n’y a des selles qu’une fois par jour ?
Le jus de cranberry étant très sucré, n’y a-t-il pas de risque à donner cela à un bébé (100ml par jour) sur la durée ? (diabète...)
Mon fils a par ailleurs un phimosis très serré pouvant favoriser les infections ; le médecin dit qu’il faudra le décalotter à partir de 6 mois, et que l’on peut déjà le faire légèrement pour nettoyer. Qu’en pensez-vous ? Cela me paraît compliqué et je pensais que cela n’était pas recommandé ; est-ce qu’il donne cette consigne pour que le phimosis disparaisse progressivement ? Ne faudrait-il pas voir un médecin pour procéder au décalottage ? Le phimosis ne pourra pas disparaître avec le temps ?
Un grand merci pour vos réponses.

Bonjour,

  • Un traitement antiseptique au long cours se fait à faibles doses. Ceci n’exclut pas des effets indésirables et si on suspecte le traitement il est toujours possible de changer de médicament (même si on ne dispose pas en pédiatrie de beaucoup de molécules).
  • Il n’y a pas d’absolu et de concensus dans ces traitements antiseptiques urinaires préventifs notamment sur sa durée. Il est toujours possible de raccourcir celle ci en fonction de l’évolution.
  • Le traitement par le crawnberry peut être utile mais effectivement les formes commerciales à type de confiture sont sans doute trés sucrées. Il existe des préparations pharmaceutiques qui le sont moins.
  • Le phimosis est physiologique chez le nourrisson et le petit garçon et a tendance à se résoudre spontanément. Ce qui est sur c’est qu’il ne faut pas forcer pour le décalotter. Il est vrai aussi qu’il peut parfois être un élément favorisant des infections urinaires et que devant des pyelonéphrites à repetition on peut parfois être amené à proposer une circoncision.

cordialement

Bonjour ,
Ma fille de 23 mois vient de faire sa 2ème pyelonephrite, à un an d intervalle( 1ère à 11 mois).
La cystographie révèle un RVU de stade 2 mais l urologue penche pour un stade 4, uniquement côté droit. Sa courbe de croissance est dans la moyenne basse.
Mise en place pendant 2 mois de 2 antibios différents( bactrim et oroken).
Le rein droit est légèrement plus gros que le gauche : comment savoir si son rein fonctionne normalement et peut il y avoir des séquelles par la suite. Le rein est il en souffrance avec ce reflux permanent ?
Nous sommes très inquiets.
Merci de votre aide.

Bonjour,

Il convient probablement de faire une scintigraphie au DMSA qui pourra quantifier la fonction séparée de chaque rein. Ceci étant cela ne changera pas la conduite ça ne changera pas la conduite à tenir actuelle, à savoir la surveillance sous traitement antiseptique. Le reflux est surtout pathogène par les infections qu’il peut entrainer.

Cordialement

Bonjour et merci de votre réponse. Les médecins ont conclu à un stade 3 finalement.
Aucune infection depuis Décembre.
La scintigraphie doit être réalisée sous peu mais l antibio prophylaxie se passe bien malgré un protocole rare( bactrim 1 fois/semaine les lundis de semaine impaire, oroken 1fois/semaine les lundis des semaines impaires.)
Nous nous interrogeons sur l efficacité de ce protocole.
L échographie rénale est tout à fait normale et elle est pleine de vie. Le stade 3 peut il disparaître spontanément encore sachant qu elle accède en même temps à la propreté ?
Merci de vos conseils.
Cordialement.

Bonjour,
Mon fils de 1an avait fait une infection urinaire à 5 mois, lors d’une échographie on a diagnostiqué une dilatation du rein droit causée par un reflux vésico-urétéral, le médecin traitant l’a circoncit.
Il a été sous traitement pendant 3mois après ceci nous avons fait une autre échographie et il y avait une petite évolution (positive), et pour control après 4mois aucun changement et c’est encore bien dilaté !
Comment connaitre le grade du RVU ? qu’est ce que je peux faire pour éviter qu’il ait à nouveau une infection ?
Merci par avance pour votre aide

bonjour,

Le reflux vésico urétéral se diagnostique à la cystographie retrograde et non pas à l’échographie.

La dilatation n’est pas forcément due à un reflux.

en l’absence d’infection il n’y a pas d’intérêt à rechercher un reflux.

Un simple suivi échographique pour surveiller les reins suffit.

cordialement

Bonjour, merci de votre réponse, la cysto est nécessaire dans son cas ? le médecin m’a demandé de la faire, quelles sont les causes de la dilatation ? dans le rapport d’écho il est noté :
Rein droit :
Dilatation urétro-pyélocalicielle réalisant :

  • un urtère dilaté et sinueux de 10,7mm de diamètre
  • un index cortical entre 6.8 et 8mm

bonjour
ma fille agée de 14 mois a une duplication du systeme des deux cotés mais elle présente une dilatation du systeme superieure droit avec un retard d’élimination RVU stade 2 son médecin lui a préscrit des antibiotique et il a dit que sa nécissite pas une opération je veut jeuste avoir votre avis
merci

bonjour,

en l’absence de problème notamment d’infection il n’y a probablement pas de geste à prévoir pour l’instant. Cela dépend aussi de l’importance de la dilatation.

Cordialement

Bonjour ma fille Agee de 07 ans a une RVU bilateral grade 3 Elle presente des infections urinaire de puis Mais 2012 mais le RVU ete constater qu’au mois de novembre 2012 les cherurigien propose soit le DEFLUX ou bien la chirurgie cest au parants de décide , les infections urinaires à repitition je veut juste avoir votre avis merci

Bonjour,

Il convient bien entendu de traiter ce reflux.

Il y a 2 techniques, injection endoscopique de deflux ou chirurgie classique de reimplantation. Ces techniques ne sont pas superposables et chacune a ses avantages et ses inconvénients comme a du vous l’exposer le chirurgien.

Chez une grande fille avec un reflux modéré on aurait tendance à proposer l’injection endoscopique qui est réalisée en ambulatoire, mais qui a l’inconvénient de ne pas marcher à 100% et impose une cystographie de controle.

Cordialement

Mon fils, à presque 3 ans, a souffert de plusieurs pylonéphrites traitées par antibiotiques lors d’hospitalisations.
La première a été trouvé à l’age de 12 mois par le remplaçant de notre médecin lors d’un épisode de fièvre supérieur à 39.5°C.
Un reflux de type IV vient d’être dignostiqué et il sera bientôt opéré.

Est-ce que cette pathologie peut expliquer différents troubles qu’à subit mon fils les premiers mois de sa vie ?

  • pleurs d’une extrème force (et bébé totalement incossolable), nuits et jours les 3/4 premiers mois de sa vie (douleurs aux reins ?).
  • acces de fièvre inexpliqués par notre médecin (sup à 39-40°C), mais qui ont disparus d’eux même.
  • troubles alimentaires : du jour au lendemain après un épisode aigue de vomissements et diarées, il refusé 80% de sa nouriture habituelle (rupture courbe croissance...).

Et pour ceux qui auraient un enfant ayant eut les même problèmes, les hospitalisations ont elle influées sur son comportement psychologique ?
Notre fils a été l’enfant le plus "turbulent" qu’ai eut notre crêche depuis plusieures année (morsures repetées des copains). Il est vrai qu’il a bien souffert (pour les prises de sang, pose cathéters transfusion...)
Merci pour vos réponse et témoignages

bonjour,

Bien entendu les évènements médicaux qui surviennent chez un petit enfant peuvent avoir un retentissement sur son comportement et ce que vous décrivez peut tout à fait être en lien avec ses soucis.

Cordialement

Bonjour ma fille de 17 mois a fait deux pyelonéphrites une à 9 mois et une récemment l’écho rénale est normal on a fait l’urétro qui ne montre pas de reflux mais la vessie n’était jamais en réplétion complète.Le chir m’a dit de faire une scinti pour savoir si les reins ont souffert de ces deux pyélo.Si oui il propose une intervention chirurgical.Il ne m’a pas donné de traitement médical et m’a dit que cela ne servait à rien ?Je m’interroge sur sa conduite .Pouvez vous m’éclairer ?

Bonjour,

Si il n’y a pas de reflux quelle intervention prévoit le chirurgien ?

Il est peut être utile de prendre un avis auprès d’un chirurgien pédiatre.

Cordialement

C’est le chirurgien pédiatre qui me dit que la cystographie n’était pas contributif (vessie remplie quatre fois mais elle urinait avant qu’on puisse la remplir complètement)et que deux pyélonéphrites en 6 mois pour lui il existait forcément un reflux ?Il m’a dit que si la scinti démontrait une souffrance rénale il ne fallait pas attendre que son rein se détruise pour intervenir !?

Je reviens vers vous car le nephrologue et le chirgien me préconise la méthode deflux pour une RVU stade 4.
Avec 80% de resultat positif globalement pour le RVU, j’ai en effet peur qu’en stade IV il soit bien inférieur.
Je pensais qu’à ce stade l’intervention chirgicale plus lourde serait préconisée, et j’ai peur qu’avec le deflux, je n’ai à retourner mainte fois amener mon enfant à l’hopital.
Merci par avance de éclairage.

Bonjour,

Les deux sont possibles et si vous préférez une chirurgie classique qui a l’avantage de corriger le RVU à quasi 100% c’est votre choix (logique) et pour la plupart des chirurgiens pédiatres nous respectons dans ce cas l’avis de la famille.

Cordialement

Le chirurgien vu en consultation a été d’accord avec ces observations. Nous l’avons donc fait opéré (méthode COHEN) à la clinique sarrus teinturiers de Toulouse la semaine dernière.
L’opération a été réalisé par précaution sur les 2 uretères.
Après l’opération, pendant 3 jours mon fils a du donc être sanglé dans son lit sur le dos pour ne pas endommagé la sonde posée sur le ventre. Le traitement sédatif donné et le comportement exceptionnel de l’équipe médicale sur place ont fait que malgré tout, l’hospitalisation sur place s’est assez bien déroulée. Par contre, le plus difficile, fut une fois à la maison. Notre fils a fortement souffert pendant 3 jours lorsqu’il urinait (réaction normale suite à cicatrisation de la vessie). Dommage qu’on ait pas pu traité sa douleur à la maison comme cela a été fait à la clinique.

Je reviens rajouter qq commentaire 6 mois après l’opération.
Tout se passe bien pas de nouvelles pylonéphrite.
Mon fils a souffert bien 3 à 4 semaines en urinant après l’opération.
Une sintigraphie réalisée en Juin montre que son rein gauche ne fonctionne qu’à 12%, mais que l’autre rein compenserait.
Pas de risque particulier d’après le nephrologue, pas régime à suivre ni de sport à éviter.
UNE QUESTION quand même, j’ai lu que la déficience d’un rein pouvait entrainner de d’hypertension, ce qui expliquerait le comportement de mon fils (cf commentaires précedent). Il a toujours aussi énormément transpiré.
Qu’en pensez vous ? Faut il lui faire vérifier la tension (jamais fait pour l’instant).

Bonsoir,
Durant ma grossesse on a détecté une dilatation du rein gauche de mon fils qui a évolué modérément au fil de la grossesse. A la naissance, à 3j, on ne l’a pas retrouvée. A 12J le pédiatre urologue a vu une dilatation de 10MM toujours du rein gauche, asymptomatique : contrôle par écho à 3, 6 mois et un an. Mais à 3 mois, après une fievre (37,7-38,4) pendant 24h on a fait un UCBU. Le pédiatre ne croyait pas à une IU car la fièvre était retombée. Il avait pourtant une IU : Hématites : 3000/ml, leucocytes 27300O/ml, Echerichia coli 10 6/ml. le pédiatre a prescrit 8j d’oroken. Une semaine après l’arrêt du traiteent, nouvel UCBU : IU toujours là ! Même germe à 10 6, hématites inférieures à 10000mais Leucocytes à 957m3 ! Pourquoi les antibios ont-ils été inefficaces malgrés antibiogramme ? Que faire pour sedébarrasser de l’IU ? est-ce une pyélonéphrite ? Faut-il faire une cystographie ? Cet examen n’est pas sans risques...Et la scintigraphie ? Quels sont ses effets néfastes ? Nous nesommes pas fans des antibios non plus.Depuis plus de fièvre. Nous ne sommes même pas surs qu’elle ait été en lien avec l’IU. L’écho des 3 mois est normale (Pyélon, uretères, rein) mais on retrouve une dilatation à gauche (60mm) pour 54 à gauche. J’allaite. Faut-il privilégier certains aliments ou en éviter d’autres ? Passent-ils dans mon lait ? Merci de répondre à mes (nombreuses) questions.Bien cordialement.

Bonjour,

En dehors de triater cette infection il n’y a pas d’exploration particulière à prévoir pour le moment.

Tout au plus peut on discuter la mise en route d’un traitement antiseptique urinaire de prévention.

Ce n’est que si il y avait d’autres infections que l’on discuterait la réalisation d’une cystographie et peut être d’une scintigraphie.

Cordialement

Merci pour votre réponse. Après deux jours aux urgences, examens de sang et d’urine, échographie...Ils ont tranché : une balanite. Ils ne paraissaient pas convaincus et nous ont rappelé ce matin. Voici le message que je vous ai envoyé dans la rubrique "Phimosis".
"Bonsoir,
Après moult ECBU (Plusieurs avec leucocytes, un sans, sans jamais d’hématies mais avec germes Echerichia Coli), le médecin des urgences a diagnostiqué une balanite en l’absence de fièvre et avec un examen clinique normal. Le Iono est normal, la prise de sang aussi si ce n’est des plaquettes un peu élevées (453000)Notre fils a une dilatation du rein gauche (suivie depuis in utéro) de 8mm et à la dernière écho, il y avait la même à droite (notre fils a 3 mois et demi). Ils nous ont dit de faire des bain d’Amukine 3 à 4 fois par jour sans besoin de contrôler. Un médecin des urgences nous a rappelés ce matin pour nous dire de surveiller. Nous ne savons plus que penser. La balanite peut-elle dégénérer en infection urinaire ? Faut-il aider au décalottage lors des bains d’amukine ? ne faut-il pas appliquer une crème antibiotique ?
Merci,
Bien cordialement"

Bonsoir

Notre fille de 15 mois vient de faire deux pyelonephrite en l’espace d’un mois(hospitalisation pendant 6 jours a chaque fois)
Les médecins nous disent que il n’y a rien de grave et que c’était courant pour une enfant de cet âge . Elle a un traitement Antibio dur 15 jours
Nous trouvons leur diagnostique très léger et nous nous posons beaucoup de questions car aucun compte rendu médical ne nous a été communiqué
Quels risques pour les reins d’une répétition a si cours termes de cette infection ?
Faut il prendre un rendez vous chez un urologue
Y a t’il des facteurs déclenchants
Y a t’il des traitements pour limiter les tuques d’apparition de cette infection
Aucune cystographie n’a été faite , est ce normal
Connaissez vous un non urologue en pedyatrie sur le val d’Oise, l’Oise ou a Paris
Merci d’avance

Bonjour,

Il y a toujours un risque lors d’une pyelonéphrite pour le rein, mais ce n’est pas obligatoire. L’échographie peut déjà apprécier si il y a eu des lésions sur le rein.

Deux pyelonéphrites rapprochées peuvent justifier la réalisation d’une cystographie pour rechercher un éventuel RVU mais pour autant cela ne débouchera pas forcément sur un geste mais uniquement à la mise en route d’un traitement antiseptique urinaire préventif.

Vous trouverez des chirurgiens pédiatres à l’hopital Robert Debré et à l’hopital Necker.

Plus près de chez vous il y a le Docteur Bonnet à Montmorency.

Cordialement

Bonsoir,

Je me tourne vers vous car je n’obtiens aucune réponse de nos médecins. Voilà mon bébé de 6 mois a une dilatation pyélocalicielle du rein droit avec méga uretère, urétérocèles de 3mm non obstructifs et reflux grade 4. Lundi il est entré à l’hôpital pour une pyélonéprhite aigue confirmée sur le rein droit par une échographie. Le germe retrouvé est un echirechia coli multi-résistant. Il a reçu 2 doses d’un aminosides et 3 de rocéphine et est sorti avec du bactrim.

or sur les deux antibiogrammes pratiqués dans deux labos différents : Tantôt la rocéphine est intermédiaire,tantôt résistant ; Et le bactrim revient tantôt résistant et tantôt sensible. Les aminosides sont sensibles. Presque tout le reste est résistant. Ils l’ont laissé sortir mercredi avec du bactrim mais sans chercher plus loin du côté BMR. Je suis PANIQUEE. Même si pour le moment bébé n’a pas de fièvre, a retrouvé un bon appétit et est très tonique, je me demande à quand la rechute aggravée ? Combien de temps agit l’aminoside ? Ils m’ont dit que s’il faisait de la fièvre de revenir, ils sont gentils mais je ne suis absolument pas rassurée. pour moi il y a un vice de protocole... j’ai très très peur de le perdre. Peut-il faire un choc sceptique ? Risquer une infection plus générale ? Aucun ecbu n’est programmé pour recontrôler, seulement une écho mercredi prochain et une probable opération des utérocèles.

Je vous remercie de m’apporter des éclairages...

Bonne soirée

PS : aucune nouvelle de l’antibiogramme de l’hôpital.

bonjour,

Il parait préférable de faire un ECBU de controle et si il n’y a pas d’infection il parait préférable de laisser un traitement antiseptique urinaire pendant quelques mois (bactrim ou alfatil à 1/3 de dose en une prise par jour).

Il parait ensuite préférable de prendre l’avis d’un urologue pédiatre car l’idée d’intervenir sur des ureterocèles non obstructives est curieuse.

cordialement

Finalement, elle a changé d’avis. Pas d’opération mais une cysto. Toujours pas d’ECBU de contrôle ! Mon petit est suivi par une chirurgienne pédiatre spécialisée en problèmes urologiques et viscéraux. Et effectivement elle l’a laissée sous bactrim mais elle lui a noté le double de la dose qu’il avait jusqu’à présent, étrange.
Merci pour votre réponse.

bonjour .je suis une femme de 21ans j’ai un reflux vesico-ureteral grade III du coté gauche _ 
je voudrais savoir est ce que l’operation est le seul traitement dans ce cas

Bonjour,

Il existe aussi un traitement par injection endoscopique.

Cordialement

Bonjour, ma fille de 2 ans et 2 mois a fait une pyélonéphrite en juin 2012, elle avait 1 an et demi. A l’échographie en conclusion, pas d’abcès rénal, pas de dilatation des voies urinaires supérieures. La cystophie faite en juin a décelé un reflux vésico urétéro pyélocaliciel bilatéral actif et passif à gauche, passif à droite.

Depuis juin elle n’a pas refait de pyélonéphrite et est sous traitement bactrim donc depuis 8 mois.

Aujourd’hui elle a repassé une cystographie de contrôle et elle a toujours ce reflux. Elle a 2 ans et 2 mois.

Pensez vous qu’il faille l’opérer ou a t’elle des chances que cela s’arrange ? A partir de quel age doit on opérer ?

D’avance merci beaucoup pour vos réponses.

bonjour,

Dans la mesure où il n’y a pas eu de nouvel épisode infectieux il n’y a aucun intérêt à faire une cystographie retrograde.

cet examen ne serait envisagé qu’en cas de nouvelle pyelonéphrite ou vers l’âge de 6-7 ans pour controler si il s’est corrigé ou pas.

Le reflux se corrige spontanément dans la majorité des cas mais ca prend plusieurs années.

Cordialement

Rebonjour, je viens d’avoir les résultat de la 2eme cysto passé ce matin pour ma fille de 2 ans et 2 mois et le résultat est : persistance d’un reflux bilatéral plus important a gauche. Malheureusement j’ai l’impression qu’il n’y a pas eu d’amélioration en 8 mois. Esct le moment de consulter un chirurgien sachant je le rappel qu’elle a fait une pyélo il y a 8 mois et depuis rien. Elle est sous bactrim.

Merci pour votre réponse

Bonjour,

il convient de ne rien faire si ce n’est de stopper maintenant le traitement antiseptique urinaire.

Le controle cystographique, en l’absence de nouvelle infection, ne sera envisagé qu’après l’âge de 6-7 ans.

cordialement

Bonjour,
Mon fils qui a 5 mois aujourd’hui a été hospitalisé a la naissance pour une insuffisance rénale néonatale secondaire a une hydronephrose bilaterale de diagnostic anténatal.
La cystographie rétrograde montre un reflux vesico-ureteral bilateral de grade 5.
Il n y a pas de valve de l urètre posterieur. La fonction rénale s’est progressivement améliorée.
Une échographie a été faite a ses 4 mois . Elle montre un rein droit mesurant 5x32x28mm avec un bassinet mesure a 11 mm en anteroposterieur. Les calices conservent des fonds convexes. Le cortex est isoechogene par rapport au foie avec persistance d une bonne différenciation cortico medullaire.Le parenchyme est d épaisseur normal. Il n y a pas de dilatation de l uretère lombaire droit.
A gauche , le rein mesure 50x17x14 mm. Il existe une importante dilatation uretero-pyelocalicielle avec des calices en boules et un parenchyme rénal très aminci(2mm). Le bassinet gauche mesure 22 mm en anteroposterieur.l uretère gauche est dilaté, sinueux sur toute sa hauteur,mesurant 6.4mm a l’étage lombaire et 6mm en retro- vésical.
La scintigraphie au DMSA montre que le rein gauche ne fonctionne plus du tout.
Sur le plan biologique,la créatinine plasmatique s’est normalisée a 38µmol/l et l’urée est a 4,5nmol/l.La natrémie est a 139 mmol/l, la kaliémie 4,4 mmol/l et le taux de bicarbonates a 23 mmol/l.La protéinurie est quantifiée a 0,07g/l avec une micro-albuminurie a 17 mg/l.
Depuis la naissance mon fils est sous bactrim,il se développe bien et n a eu aucune infection urinaire depuis sa naissance.
D après le médecin, il va falloir opérer du reflux sur le rein droit après l age de 2 ans.
Concernant le rein gauche,J ai eu plusieurs conclusions différentes. Je ne sais donc pas quoi faire et je suis un peu perdu.
1ERE CONCLUSION :ablation du rein gauche le plus rapidement possible pour éviter que le deuxième rein ne s’infecte .
2EME CONCLUSION : continuer a faire des échographie régulièrement et attendre de voir l’évolution.

Je ne comprends ce qu’ils attendent de voir.Puisque le rein gauche n est plus fonctionnel,la situation ne peut pas s’aggraver le concernant.On va quand même pas attendre que le reflux au niveau du rein droit ne s’aggrave sachant qu il est déjà de grade 5 ?Dans ce cas mon fils risquerai carrément de se retrouver avec deux reins non fonctionnels.
Est-il vrai que le reflux sur le rein gauche peut endommager le rein droit ?
Est-il vrai que le fait de garder un rein non fonctionnel peut entraîner des risque de cancer ?
S il vous plait je suis vraiment perdu,je ne sais pas quoi faire.
Je suis de pres cette histoire depuis mes 3 mois de grossesse.Je ne voudrais pas passer a coté et prendre les mauvaises decisons.
Merci d’avance pour votre aide.
Cordialement.

Bonjour,

En ce qui concerne le rein non fonctionnel, cela n’a pas d’influence sur l’autre côté. Il n’y a pas de nephrectomie à prévoir de principe.

En pratique il n’y aura de geste à envisager sur ce reflux (des deux côtés) que si cela entraine des infections urinaires. Sinon il ne faut pas y toucher, ce d’autant qu’il peut se résoudre spontanément pendant la croissance, et effectivement laisser jusqu’à l’acquisition de la propreté un traitement antiseptique urinaire préventif.

Il convient simplement de surveiller par échographie mais aussi la fonction rénale.

En ce qui concerne ce suivi le mieux est de consulter un néphrologue pédiatre.

Cordialement

Bonjour
Ma fille de 11 mois a fait 2 infections urinaires en l espace de 1 mois 1/2 traitees par augmentin.
Nous venons de lui faire faire une cysto retrograde avec en conclusion rzflux vesico ureteral passif de grade III adroite et de grade IV a gauche debutant des le debut du remplissage.
J ai eu mon pediatre au tel et il n etait pas tres rassurant .
Que va t il se passer maintenant ?
Merci de votre reponse
Cordialement

Bonjour,

Si l’échographie renale est normale il semble préférable de mettre en route un traitement antiseptique urinaire sur au moins 6 mois et de surveiller l’évolution par échographie, car ce reflux peut se corriger spontanément.

En cas de nouvelles pyelonéphrites pourra se discuter un traitement de ce reflux.

Cordialement

Bonjour, merci pour votre reponse...l echo renale est normale...

Je vous remercie pour votre reponse.
Quand vous dites qu’il faut surveiller par echographie,c est pour eviter quels genres de complications ?
Dans quel cas une nephrectomie serait a prevoir ?
Je vous remercie.
Cordialement.

Bonsoir,

L’échographie permet seulement de surveiller la croissance rénale du rein sain.

Cordialement

Bonjour !

Mon fils 15 mois a fait 4 pyelonephrites , une cystographie retrograde a montrée un reflux vesico-renale passif bilaterale predominant a gauche( stade 2 a dte et 3 a gche)
Depuis novembre dernier il suit un traitement antiseptique urinaire type Alfatil 0,75mg le soir=> pas d’infection depuis instauration du traitement
Quelle surveillance a faire , quels examens ? Notre enfant à les chances que la situation s’arroge spontanement ? Merci de votre reponse.

Bonjour,

tout d’abord si votre enfant a fait autant de pyelonéphrites il parait préférable de faire une scintigraphie pour vérifier le fonctionnement exact des reins, ce qui aura surtout un intérêt pour la suite de la prise en charge.

Par la suite une simple surveillance échographique annuelle semble suffisante, en l’absence de problème bien sur.

En cas de nouvelle infection il faudra sans doute discuter l’opportunité de réaliser une cystographie de contrôle et l’indication d’un geste correcteur du reflux si il persiste.

Sinon ce reflux a bien sur des chances de se corriger spontanément.

Cordialement

Bonjour,

Ma fille de 6 ans fait de nombreuses infections urinaires ; dernièrement, suite à une cystographie rétrograde, le diagnostic de reflux vésico urétéral de grade 3 a été posé du côté droit. (miction normale, reflux régressant en cours de miction, pas de résidu vésical post-mictionnel).

Nous avons consulté le centre de chirurgie de l’enfant à l’hôpital du Tondu (Bordeaux), mais nous souhaiterions prendre un autre avis d’un spécialiste. Pourriez-vous nous conseiller quelqu’un (sur Bordeaux Toulouse ou Agen)
D’autre part, pensez-vous qu’à son âge, le reflux puisse se corriger spontanément ?
Merci d’avance

Cordialement

bonjour,

A son âge la probabilité que ce reflux se corrige devient faible et compte tenu des infections à repetition il est préférable de traiter ce reflux.

De première intention un traitement endoscopique parait adapté.

A bordeaux il y a l’équipe de chirurgie pédiatrique mais nous ne connaissons pas bien individuellement.

A Agen il n’y a pas de chirurgien pédiatre.

A Toulouse il y a le Pr Galinier au CHU et le Dr Juricic ou le Dr boissinot à la Clinique Sarrus Teinturiers, urologues pédiatre.

Cordialement

Merci de votre réponse

Cordialement

Bonjour,

Mon fils a fait une pielonephrite, il y a un mois à l’âge de 2mois, il a passé une écho qui a révelé une duplicité rénale soit deux urtères au rein gauche et une dilatation du bassinet. Il a été sous oroken et la il est sous bactrim. La cysto vient de révéler un reflux de grade I.

Nous n’avons pas vu encore les pédiatres pour savoir quelle sera la suite, je me demandais s’il faut opérer, ou un traitement est -il suffisant ou dans le meilleur des cas le reflux peut-il s’arréter de lui -même ?

cordialement

Bonjour,

Il n’y a pas d’intervention à prévoir ce reflux ayant toutes les chances de s’arranger spontanément.

Il convient de poursuivre le traitement antiseptique urinaire.

cordialement

Bonjour,

mon fils est agé de 3 mois, il y a un mois il a fait une pielonéphrite. Lors d’une écho on lui atrouvé une duplicité rénale soit deux urtères au rein gauche et une petite dilatation du bassinet.

Jusqu’à présent il a été sous oroken et la sous bactrim. On vient delui faire une cysto qui révéle un reflux de grade 1.

Je voulais savoir la suite car nous n’avons pas encore vu de pédiatre, donc faut-il opérer, privilégier un traitement mais une opération ne serait-elle pas plus radicale et dans le meilleur des cas avec la maturation de ses organes cela ne peut-il pas disparaitre ?

Merci d’avance, cordialement

Bonjour,

Une simple surveillance échographique est justifiée. il n’y a pas lieu d’envisager une quelconque intervention.

Cordialement

Bonjour,

Ma fille a 6 ans 1/2 et depuis juin de l’année dernière a fait 4 pyélonéphrites aigues à e.coli, la dernière datant d’il y a 1 semaine. Avant cela aucun souci de ce genre mis à part une énurésie nocturne, toujours présente... Après sa 3eme pyélonéphrite en décembre, elle a passé une cystographie qui a révélé un reflux vésico urétéral de stade 1. Selon les pédiatres du service hospitalier cela ne se traite pas ; il faut simplement que ma fille ne se retienne pas d’uriner...(difficile à faire à mon avis pour une enfant) et cela devrait se résorber tout seul... Est ce réellement la seule choses à faire, sachant que nous parents ne sommes pas toujours avec elle pour lui faire penser d’aller aux toilettes ? Devons nous donc nous attendre à ce que cela se reproduise ? Ou bien y aurait il une une autre solution chirurgicale ou médicamenteuse ?
Merci pour votre réponse.

Bonjour,

Cela se discute.

en effet la tendance actuelle est de traiter les reflux persistants de la grande fille compte tenu du risque accru de pyélonéphrites lors des maternités futures (pyélonéphrites qui peuvent être délétères pour le fœtus).

Votre fille faisant des infections à répétition il peut paraitre opportun de traiter ce reflux par une injection endoscopique, traitement simple qui se fait en ambulatoire.

Cela n’empêche pas la necessité que votre fille ait des mictions régulières dans la journée, environ toutes les 2 heures, sans attendre le besoin.

Cordialement

Bonjour,

ma fille de 14 ans était porteuse d’un RVU bilatéral grade II diagnostiqué à l’âge de 18 mois ( cystographie faite suite à une pyéonéphrite). Il n’y a pas eu à priori depuis de nouvel épisode infectieux. Le reflux n’a jamais été contrôlé.
Est-il nécessaire de réaliser maintenant une écho rénale pour vérifier l’absence d’effet d’un éventuel reflux persistant ?
Cordialement.

Bonjour,

La tendance actuelle est de controler la cystographie chez les grandes filles porteuses de reflux car il parait préférable de corriger les reflux persistants car cela peut entrainer un risque accru de pyelonephrite lors des maternité futures, pyélonéphrites qui peuvent être délétères pour le fœtus.

Cordialement

Bonjour, ma fille de 2 ans a fait une pyielo il y a 9 mois et depuis plus rien. C’est pour l’instant la seule qu’elle est fait.

Par contre la première systo a détecté un reflux.

J’ai repassé une systo de controle en février de cette année et le résultat est : L’examen montre par rapport a la systo précédente la persistance d’un reflux vésico utéro pyélocaliciel bilatéral passif en fin de réplétion, un peu plus précoce a gauche, grade 3 a gauche et grade 2 a droite.
Pas de stase du produit de contraste. Pas de reflux intra rénal visible.
Vessie de bonne capacité à parois fines et contenu homogène.

J’aimerais avoir votre avis, est ce que cela peux changer dans la durée sachant qu’il n’y a pas eu d’évolution positive en 9 mois sur le reflux.

D’avance je vous remercie, cela me tracasse beaucoup.

Bonjour,

En l’absence d’infection urinaire on ne fait pas de cystographie de contrôle avant l’âge de 5-6 ans car le reflux ne se corrige pas en quelques mois mais en quelques années.

A 2 ans il convient maintenant d’arrêter le traitement antiseptique et de surveiller l’évolution (une échographie annuelle).

Tranquillisez vous.

Cordialement

Je reviens vers vous car ma fille a eu 38.5 de fièvre pendant 1 journée puis plus rien mais j ai quand même faire une analyse négative dans un premier temps puis positive à l exploration. Je ne comprend car elle n à aucun symptôme. Cela veux dire qu elle peux faire des infections sans qu on se rende compte ? Y a t il des incidences sur le rein ? Est ce que de toute façon un moment donner cela aurait dégénérer pour qu on s en aperçoive ? Pensez vous qu il faille opérer ? Pour rappel elle a fait une pyelo en juin 2012 puis rien jusqu à aujourd’hui ou elle n à pas de symptôme mais à la bactérie. J explique l historique dans mon précédent message ainsi que les résultats de la dernière cysto. D avance merci pour vos précieux conseils je suis inquiète j ai peur de l opération. Pour Info elle est sous bactrim

Désolée j’ai oublié de préciser l’or de mon précédent message que ma fille de 2 ans qui a eu une pyelo il y a 9 mois est sous bactrim. Donc je suppose que c’est grace a cela qu’elle n’en a pas refait. Mais le résultat m’inquiète puisqu’il y a refflux persitant de grade 2 et 3. Voir mon précedent message. D’avance merci de bien vouloir m’aider..

Bonjour, je reviens sur ma fille de 10 ans, chez qui on a diagnostiqué un RVU bilatéral grade II par cystographie rétrograde après un premier épisode de pyélonéphrite aiguë en janvier 2007. Elle a eu une deuxième pyélonéphrite à l’âge de 7 ans (malgré un traitement "prophilactique" ) et une troisième il y a quelques mois.

La néphrologue qui assure son suivi médical a toujours estimé que le reflux s’arrangerait avec l’âge, et finalement, elle avait raison. Une nouvelle cystographie rétrograde pratiquée en janvier démontre qu’il n’y a plus de reflux.
La néphrologue ne sait pas si ce reflux était encore présent lors de sa 3ème pyélonéphrite.

Hier, ma fille a subi un scintigraphie rénale (DMSA) qui montre énormément de cicatrices sur le rein droit. Je n’ai pas encore reçu des calculs précis, mais la radiologue estimait "à la grosse louche" que le rein gauche faisait un bon 2/3 du travail et le rein droit encore un petit 1/3. J’ai vu la néphrologue de ma fille il y a une semaine et elle a estimé qu’un rdv en juillet était assez tôt pour discuter des résultats du DMSA.

Ma fille est très fatiguée depuis sa dernière pyélonéphrite, se plaint encore régulièrement de douleurs aux reins et a un teint "grisatre". La néphrologue a prescrit des vitamines, il est encore trop tôt pour dire si ma fille est "boostée".

Je suis toutefois inquiète et me demande s’il ne convient pas de demander un deuxième avis à quelqu’un ? Faudrait-il voir plutôt un urologue ou un néphrologue ? Les riques de faire des récidives de pyélonéphrites ont-ils "disparus" grâce à la disparition du reflux ? Information supplémentaire : son rein droit est "dédoublé".

Un grand merci d’avance.

Bonjour,

Le fait qu’il n’y a plus de reflux diminue le risque de récidive de pyelonephrite mais ne le supprime pas.

Il convient donc de rester vigilant.

Cependant il n’y a pas de geste chirurgical à envisager et seulement un suivi néphrologique à assurer pendant la croissance principalement par échographie et une nouvelle scintigraphie dans 5 ans (en dehors d’une évolution particulière).

Ce suivi doit être assuré par un néphrologue pédiatre.

Cordialement

Merci beaucoup pour votre réponse rapide.

Bonjour, ma petite fille de 10 mois, rein unique, reflux de grade V devra être opérée bientôt pour une restructuration. Elle a déjà fait plusieurs pyélonéphrites donc le chirurgien ne veut pas trop attendre. Pouvez- vous me dire svp les risques et difficultés d’une telle opération ? Réussit-elle à 100% ? Merci.

bonjour,

nous ne savons pas ce que veut dire "restructuration".

Dans ces conditions le mieux est de poser toutes vos questions directement au chirurgien qui a le devoir de vous informer des risques et benefices.

cordialement

Bonjour,
Suite à détection anténatale, l’écho postnatale réalisée 15 jours après la naissance de ma fille a confirmé : "ectasie pyélocalicielle à gauche et seulement de ce coté mega-uretère, bassinet 0,9cm et uretère 0,6cm. Vessie ample à paroi regulière, absence de residus post-mictionels. Diametre bipolaire des reins 5,5cm à droite et 5cm à gauche.

La cystoéchographie réalisée ce matin (enfant agée de 6 semaines) indique "reflux vésico-urétéral passif bilateral de 3e grade. La jonction pyélo-uréterale est en position "craniale" et recourbée".

Ces examens sont réalisés en Italie où je vis, et je ne suis pas sure de la traduction de la JPU "craniale". Le commentaire du médecin pendant l’échographie a été "point de jonction très haut", et la photo montre une forme en virgule assez refermée (angle 45° environ).
Une scintigraphie au DMSA a été demandée.

quel est le terme français de la position "craniale" ?
Le mega-uretère peut-il en etre une conséquence ou bien est-il plus probablement lié à un problème sur la jonction vesico-ureterale ? dans ce cas, l’uretère gauche serait anormal sur ces 2 extremités ? est-ce l’indication d’une probable chirurgie ?

A date aucune infection urinaire et bébé en pleine forme... malgré cela traitement prophylactique par Augmentin (20mg/kg pc). Je vois sur ce site des prophylaxies avec des antibiotiques qui me semblent plus specifiques (bactrim, oroken). N’y a-t-il pas un risque de développement d’antibioresistance à ce dose/durée de traitement ? Une résistance à l’amoxiciline ne nous priverait-elle pas d’un antibiotique important compte tenu de son spectre ?

Merci de vos réponses ,
Cordialement

bonjour ,

Les dilatations des voies urinaires que vous indiquez sont tout à fait modérées et il n’y a aucune inquiétude à avoir.

Une seule surveillance échographique est requise à 3, 6 et 12 M.

Il n’y a pas lieu de faire d’autre exploration ni de mettre de traitement antiseptique.

Il faut bien sur se méfier d’une possible infection urinaire et faire une analyse d’urine en cas de fièvre élevée inexpliquée.

Cordialement

Merci de votre réponse. Bien sûr je me renseignerai bien auprès du chirurgien quand je le reverrai. Restructuration : il semblerait devoir repositioner son méga uretère dans la vessie, le racourcir aussi et le modifier en largeur pour éviter le reflux massif au rein qui est dilaté. Il s’agirait d’une opération de ce genre sur laquelle portait ma question.

Autre question, je ne savais pas que les reflux peuvent diminuer avec l’âge. Est ce qu’un reflux de type V peut diminuer avec les années ? au point de n’être plus problématique ?

Merci pour ce forum qui aide à se sentir moins seuls dans les difficultés.

Bonjour,

Si il s’agit de la reimplantation d’un uretère refluant cette chirurgie a un taux de réussite de prés de 100%.

Par ailleurs effectivement la majorité des reflux ont tendance à disparaitre spontanément avec l’âge même les très gros reflux de grade V. C’est pourquoi on intervient que sur les reflux qui posent problème et donc principalement des infections à repetition chez les petits enfants ou alors si il s’agit d’un reflux persistant chez le grand enfant.

Cordialement

Merci beaucoup pour votre réponse.

Re-bonjour,

j’ai lu sur ce forum que ce genre d’opérationde réimplantation des urétères se fait plutôt après 15-18 mois . Pourquoi ? Est-ce pour attendre de voir si le reflux se résout seul ? Et l’évolution spontannée des organes ? Ou parce que ce type d’opération sur un bébé petit est trop difficile ? Est-ce une question de poids ?

Le relflux sur système double pourrait-il se résoudre tout seul ?

Autre question : l’opération d’un urétérocèle consiste à ouvrir la paroi entre lui et la vessie ?

Bonjour, ma fille âgée de 7 ans et 9 mois, soufre d’un RVU de stade 3 depuis octobre 2012 chaque mois présente une infection urinaire avec une fièvre élever à 40 degré

les médecins lui donne des antibiotiques de 10 jour mais comme ses infections résiste chaque mois ils ont desidé de passer à la chirurgie que ponser vous.

la scintigraphie mag 3 conclue qu’elle présente des s’écaille au niveau du rein gauche le pourcentage est de 42 %.

Posté le : 23/ 04 /2013

bonjour,

Compte tenu de l’âge de votre enfant et des problèmes d’infection urinaire persistants il parait effectivement préférable de traiter ce reflux et en l’occurrence un traitement par injection endoscopique parait le plus adapté.

cordialement

Bonjour, ma fille souffre de reflux vesico uréteral bilatéral de grade 3 a droite et 2 à gauche. Elle fait régulièrement des épisodes de piélonéphrite ( soit par E. Coli soit par Enteroccoccus Faecalis). A maintenant 20 mois, elle continue de faire des infections urinaires hautes. Je pense que l’opération chirurgicale reste la meilleure solution pour la guerrir de ces reflux, quel est votre avis ? Je vois le chirurgien pédiatre dans 3 semaines. Est ce qu’un reflux peut s’aggraver ? De plus elle a passer une scintigraphie rénale au DMSA qui révèle un rein fonctionnant a 60 et le second à 40. est ce un fonctionnement normal des reins ou non ? Si non, un rein peut il améliorer et corriger son fonctionnement compte tenu de son age ? Je suis très inquiète. Merci d’avance. Cordialement

Bonjour,

compte tenu des infections à repetition et de l’altération scintigraphique il parait raisonnable de proposer un geste sur ce reflux qui peut être soit un traitement endoscopique soit une chirurgie classique.

vous en discuterez avec le chirurgien pédiatre.

cordialement

Bonjour,
Mon fils a été opéré à l’âge de 7 mois d’une dilatation bilatérale du rein gauche. Il a maintenant 4 ans, il vient de faire une infection urinaire, il doit donc faire une cystographie rétrograde. Cependant, je m’inquiète car on ne peut pas le décalotter. est ce ennuyeux pour l’examen ? que devons nous faire ? l’examen est prévu pour dans 3 semaines. Merci

Bonjour,

le plus souvent cela ne pose pas de problème. Cependant de manière exceptionnelle cela n’est pas possible et on peut être amené soit à faite un petit geste chirurgical sur le prépuce soit à faire une cystographie par ponction directe de la vessie.

cordialement

Bonjour,

Ma fille souffre d’une reflux urinaire bilatéral de grade 3 diagnostiqué suite à une cystographie rétrograde au mois de mars
j’ai don c consulter un chirugien pédriatrique qui à prescrit une scintigraphie.
l’examen a révélé une tache sur le rein droit et un taux de fonctionnement de 55% pour le rein gauche et 45 %pour le droit.
Depuis début eelle est sous bactrim et oroken en alternace
Une intervention endoscopique est normalement prévue. mais le rendez vous n’est que dans un moins pour programmer la date
Je voulais savoir si le taux de fonctionnemt est inquiètant et le fait qu’il y ai une tache peut il avoir de conséquence au niveau de son rein

Merci pour votre réponse

bonjour,

Cela n’est pas du tout inquiètant. Vous pouvez être rassurée.

Cordialement ;

Notre fils qui va avoir 6 ans en aout s’est fait opérer début juin...
Il boit un litre par jour voir plus mais ce plaint régulièrement d’avoir mal et ne va pas souvent au toilette
Il a eu une réimplantation utéro-vésicale droite (Cohen) y a t’il un site où l’on puisse voir un shéma nous permettant de mieux comprendre cette opération ?
Son frère de 17 mois risque t’il d’avoir la même chose ?

bonjour,

Il n’y a pas de risque particulier pour son petit frère.

a 15 jours de l’opération les douleurs qu’il présente ne son pas inhabituelles et ne sont pas inquiétantes.

Le chirurgien qui a opéré votre fils ne vous a pas expliqué l’intervention et fait de schéma ?

voici un lien :
http://www-sante.ujf-grenoble.fr/sa...

cordialement

Bonjour, ma fille de 20 mois présente depuis 3 mois une infection urinaire qui ne passe pas avec les antibiotiques, elle a eu jusqu’à présent deux traitements et à chaque controle l’ECBU revient positif et le germe devient de plus en plus résistent, nous avons fait une ecographie et tout est normal, là elle va avoir un troisième traitement. Elle a fait 40° la première fois ce qui nous a permis de diagnostiquer l’infection mais depuis elle est seulement fébrile tout les 3-4 jours elle fait 38°.

Je m’inquiète, quel est votre avis ?

Bien cordialement

Bonjour,

Sans avoir le détail des analyses d’urine, les différents traitement qu’elle a eu, il est difficile d’avoir un avis.

Le mieux est peut être de consulter un néphrologue pédiatre ou un chirurgien pédiatre spécialisé en urologie.

Cordialement

Merci de votre réponse, je suis en algérie et les spécialistes manques, en fait voici l’historique :
premier germe : Proteus mirabilis, traitement cefotaxime, aprés le controle toujour positif au meme germe, traitement gentamycine, et là au controle toujour positif mais cette fois à E coli, le prolème c’est qu’il n’y a que deux antibiotique aux quel il est sensible, le ciprofloxacine et le cefozoline. je reviens à l’instant de chez son pédiatre et il ne sais pas quoi faire car ces deux médicament n’existent pas chez nous en forme pédiatrique, il m’a orienté vers l’hôpital d’Alger des maladies infectieuses, je suis désemparée, moi meme étant biologiste je sais ce que représente le phénomène de résistance. un autre médecin me dit laisser là tant qu’elle ne fait pas de fièvre ça va aller. Dites moi SVP ce que vous en pensez

Bonjour,
Ma fille agée de 2 ans et demi a un reflux grade V sur le rein droit avec dualité et dilatation de l’uretère. Nous avons découvert ce reflux suite à une 1ère pyélonéphrite il y a 1 an (mars 2012). Depuis, elle n’en a refait qu’une seule 1 an plus tard (avril 2013). La scintigraphie faite suite à la première infection (septembre 2012) montre par miracle que son rein était sain. Aujourd’hui, le chirurgien n’estime pas nécessaire d’attendre ni une autre scintigraphie ni la croissance ni une autre infection pour réaliser un geste chirurgical selon Cohen. Il dit que reflux grade V + dualité + dilatation font trop de mauvais facteurs pour espérer éviter la chirurgie. L’endoscopie ne lui semble pas non plus une méthode assez efficace compte tenu de ses pb. Elle est suivie par le Dr Priso au CHRU de Jeanne de Flandres à LILLE.
Nous aimerions avoir votre avis...
Merci pour votre disponibilité.
Cordialement.

Bonjour,

Dans la mesure ou ce reflux ne pose pas de problème en terme d’infection et de croissance rénale il n’y a pas de raison particulière pour intervenir.

De plus cela impose obligatoirement de refaire une cystographie rétrograde pour vérifier si le reflux est toujours présent ou pas.

Dans ces conditions il est préférable de surveiller simplement l’évolution par échographie et en l’absence de problème une cystographie vers 4-5 ans, en sachant que le reflux si il persiste peut être traité par injection endoscopique qui donne des résultats y compris dans les systèmes doubles.

Cordialement

Bonjour,

Ma fille de 16 mois a fait une première (et unique à ce jour) pyélonéphrite fin juin et suite à l’écho qui avait montré une dilatation pyélocalicielle, elle a subi une cystographie il y a 2 jours qui a montré un RVU de grade 3 (tout cela à Trousseau à Paris).

Nous avons eu un rdv avec néphrologue hier qui l’a donc mise sous Bactrim pour 6 mois, au moins jusqu’à ce qu’elle soit propre. Nous avons aussi un nouveau rdv avec ce néphrologue dans 6 mois.

Nous avons pu poser nos questions mais bien sûr, il en arrive toujours de nouvelles après coup, aussi je me permets de m’adresser à vous :

  • pourquoi referait-elle une (voire plusieurs) pyélo en étant sous Bactrim ? si elle risque d’en refaire, quelle est l’utilité d’être sous antibio en préventif ?
  • hormis l’ordonnance, on ne nous a donné aucun compte rendu de la cystographie ni quoique ce soit d’autre qui "prouve" que ma fille a ce RVU. Est-ce que je peux / dois demander ce compte rendu à Trousseau ? ne serait-ce que pour que nous ayons tous les détails et en donner une copie au pédiatre, voire au médecin de sa crèche ?
  • si elle ne refait pas de pyélo d’ici le rdv, à quoi le rdv avec le néphrologue dans 6 mois servira-t-il ?
  • question sans doute idiote mais pourquoi ma fille doit-elle être présente à ce rdv ? il ne l’a pas auscultée et nous avons dû attendre 1 /2 heure dans un petit bureau étouffant, donc un peu pénible pour un si petit qui ne comprend pas ce qu’il fait là et montre la porte pour sortir !
  • Enfin j’ai lu qu’un RVU de grade 3 à 50% de chances de se résoudre seul, en général pas avant 5-6 ans si j’ai bien compris ; quelles sont alors les options possibles pour guérir le RVU s’il ne se résout pas spontanément ?

D’avance, merci de vos réponses

Bonjour,

  • Le traitement antiseptique urinaire diminue le risque d’infection mais ne le supprime pas. son utilité après une seule infection est discutée.
  • Il convient de surveiller la croissance rénale avec une échogrpahie dans 6 mois et en l’absence de problème tous les 1 à 2 ans.
  • Seule l’échographie a un intérêt lors de la prochaine consultation et la présence de votre enfant n’est pas impérative à moins que l’échographie soit réalisée en même temps.
  • si le reflux persiste vers l’âge de 6 ans et en l’absence de problème d’ici là il conviendra de discuter un traitement du reflux et à priori plutôt par injection endoscopique de Deflux° (un reflux persistant chez la femme comporte un risque accru de pyelonéphrite lors des grossesses, avec un risque pour le foetus.

cordialement

Bonsoir,

ma fille à 19 mois, à 12 mois elle à fait une pyélo (hospitalisation 6jours avec 2 ATB) depuis cette hospitalisation en février, elle nous à fait 4 autres infections urinaire, toujours E.coli
elle est suivi par le professeur Salomon à Necker qui nous a prescrit dans un premier temps une echo rénales qui est apparut normale.
puis une cystographie rétrograde qu’on a faite hier.
je n’ai pas le compte rendu mais le medecin m’a dit que ma fille avait un reflux vesico-uretral bilatérale qui va jusqu’au cavité des reins.
ça correspondrait à quel grade ??
suite à cette cysto mon pédiatre souhaite que l’on fasse une scintigraphie pour voir si il y a eu des dégats au niveau de ses reins !!
j’espere que ça se resorbera tout seul, car ma fille est complètement traumatisée entre les prises de sang les injections de rocephine les catheter, dés qu’elle voit une table elle hurle, la cysto à ete catastrophique malgré une sédation à l’atarax, donc je crains pour la scintigraphie ;(
De plus elle nous fait tous les mois des fièvres isolées sans pour autant avoir un ECBU positif, et nous nous sommes aperçus que depuis ses 6 mois sa courbe de poids diminue, depuis ses 12 mois elle n’a pris que 60gr !! est ce qu’un problème rénale peut provoquer une cassure pondérale ?
bonne soirée et courage à vous tous

bonjour,

Des infections urinaires à repetition peuvent avoir une incidence sur la croissance staturo pondérale.

La réalisation d’une scintigraphie est utile et en cas d’altération il faudra discuter la cure du Reflux.

La mise en route d’un traitement antiseptique urinaire peut aussi être discutée pour diminuer le risque d’une nouvelle infection.

cordialement

Merci pour votre réponse !
cordialement à vous

Bonjour,

Mon fils de deux mois a eu une pyélonéphrite à 3 semaines et a été hospitalisé 1semaine. L’échographie des reins effectuée pendant la pyélo a révélé une hypotonie, une dilatation du rein gauche de 13mm.
On nous a demandé de réaliser une cystographie rétrograde 1mois après la fin de l’infection.

  • Doit-on vraiment imposer à notre fils une cystographie alors qu’il n’a fait qu’une seule infection urinaire ?
  • Ne peut-on pas tout simplement contrôler en surveillant régulièrement la fièvre et en faisant d’autres échographies ?
  • Quel renseignement supplémentaire nous donnera la cystographie ?
  • Une dilatation de 13 mm, est-ce important ?
  • En se renseignant autour de nous, on nous a dit qu’une cystographie se réalisait le plus souvent à l’âge de 2ans (puisqu’il fallait attendre la maturation des organes) ou minimum à l’âge de 6 mois. Est-ce trop tôt à deux mois ? Est-ce indispensable ?
  • Si nous devons la faire, doit-on plutôt la réaliser dans un grand hôpital comme Necker ou un hôpital de proximité conviendrait ?

En vous remerciant,
Bien cordialement.

Bonjour,

Du fait de la présence de la dilatation (modérée) il est préférable de faire une cystographie pour rechercher un éventuel reflux vésico urétéral.

Cela a un intérêt pour le suivi ultérieur.

Cet examen doit être fait auprès d’un radiologue habitué à ce genre de geste, mais ca peut être n’importe où dans ces conditions.

cordialement

bonjour
mon fils de 3 ans vient de faire une cystographie retrograde qui montre un rvu bilatérale passif de grade 3. J’ai demandé s’il fallait donc opéré on m’a dit qu’ils voulaient savoir le grade.....et ensuite on ma juste donné les resultats sans rine me préciser. Ma pediatre est en vacances donc je voudrai un avis. Mon fils a fait une infection urinaire en janvier 2013 et le mois dernier.

bonjour,

Tout dépend de l’aspect des reins à l’échographie : si ils sont normaux on peut discuter la réalisation d’un traitement endoscopique de son reflux par injection de Deflux°.

si il y a une atteinte rénale il faut faire une scintigraphie au DMSA et si il y a une anomalie fonctionnelle il faut discuter une correction chirurgicale classique par reimplantation des uretères.

cordialement

Bonjour,

Garçon âgé de 2 ans 1/2,premiére épisode de pyélonéphrite gauche ,la première écho rénale montre une dilatation pyélocalicielle, évolution favorable sous ATB IV, une deuxième écho 48h après montre un hydronéphrose mais pas de RVU.
Quelle est la suite de la prise en charge : quelle imagerie a la recherche d’une malformation, quelles sont les complications a long terme, quelle prophylaxie ,y a t-il toujours une malformation si infection urinaire,

Bonjour,

Nous sommes surpris que l’on puisse affirmer l’absence de reflux sans faire de cystographie retrograde (a moins qu’elle n’ait été faite 48h après le début d’une pyelonéphrite ce qui n’est pas habituel ni recommandé).

Si la cystographie n’a pas été faite il faudra l’envisager pour affirmer l’absence de reflux.

Ensuite il s’agit de connaitre l’importance de la dilatation. Si celle ci est minime ou modérée une simple surveillance échographique s’impose. En revanche si elle est importante il faut envisager une scintigraphie au Mag3 pour apprécier un éventuel obstacle.

Enfin, après un premier épisode de pyelonéphrite il n’y a pas lieu de mettre en route de traitement antiseptique préventif.

Cordialement

Bonsoir.l echographie morphologique de mon foetus montre la presence d une dilatation discrete ds cavites pyelo calcielle des 2 reins avec un pyelon a 6mm a droite et 5 mm a gauche . Apres sa naissance a l age de 2 mois l echographie montre la persistance d une dilatation moderee des cavites renales gauches avec un pyelon a 11mm.luretere n est pass visualise pas d uuureterocele.. Je demande votre avis. Merci

bonjour,

Cette dilatation reste très modérée et une simple surveillance échographique s’impose tous les 3 mois jusqu’à 1 an et puis par la suite en fonction de l’évolution.

cordialement

Merci pour votre reponse .je veux savoir si ya t il necessite d une circoncision a cet age( 2 mois )pour elliminer le risque d infection . Je veux savoir. L avenir de mon fils. Merci bien

Bonjour,

Ma fille de 8 ans fait des infections urinaires à répétition depuis ses 4 ans. Elle a fait des échographies qui n’ont rien révélées d’anormal, elle a pris des médicament pour les vessie hyperactive mais ça n’a rien changé, elle a pris de l’alfatil pendant plusieurs mois et depuis juin elle a arrêté et depuis plus d’un mois elle refait des infections, on l’a traité avec de l’oroken et 2 ou 3 jours après le traitement les incontinences signes chez elles d’infections ont reprise alors que sur l’ECBU elles était sensible et après l’oroken elle a pris de l’amoxiline qui a été efficae au début et toujours après 2 ou 3 jours de traitement alors que le traitement n’est pas fini ça recommence.
Je ne sais plus quoi faire, j’ai tout essayé même l’homéopathis mais je ne trouve pas de solution à son problème.
Auriez-vous une piste à me donner ?
Merci.
Cordialement.

bonjour,

Il convient de consulter un chirurgien pédiatre ou un néphrologue pédiatre qui pourra faire le points sur ces différents aspects et notamment sur les différentes analyses d’urines qui ont été faites mais aussi examiner votre enfant.

en fonction de tout cela il pourra vous conseiller au mieux et envisager, si besoin, des explorations complémentaires.

Cordialement

Bonjour,

Je vous remercie pour votre réponse je vais prendre rendez vous avec un nephrologue à RObert Debré

bonjour,une cystographie aprés un épisode de pyélonephrite gauche qui montait un RVU grade 3,quelle est la suite de la prise en charge,y a t-il indication opératoire ?

bonjour,

cela dépend du contexte, de l’âge, de l’aspect du rein à l’échographie, de la scintigraphie...

cordialement

Posté le 2 octobre

Bonjour,

Garçon âgé de 2 ans 1/2,premiére épisode de pyélonéphrite gauche ,la première écho rénale montre une dilatation pyélocalicielle, évolution favorable sous ATB IV, une deuxième écho 48h après montre un hydronéphrose mais pas de RVU. Quelle est la suite de la prise en charge : quelle imagerie a la recherche d’une malformation, quelles sont les complications a long terme, quelle prophylaxie ,y a t-il toujours une malformation si infection urinaire,

Posté le 3 octobre par Administrateur

Bonjour,

Nous sommes surpris que l’on puisse affirmer l’absence de reflux sans faire de cystographie retrograde (a moins qu’elle n’ait été faite 48h après le début d’une pyelonéphrite ce qui n’est pas habituel ni recommandé).

Si la cystographie n’a pas été faite il faudra l’envisager pour affirmer l’absence de reflux.

Ensuite il s’agit de connaitre l’importance de la dilatation. Si celle ci est minime ou modérée une simple surveillance échographique s’impose. En revanche si elle est importante il faut envisager une scintigraphie au Mag3 pour apprécier un éventuel obstacle.

Enfin, après un premier épisode de pyelonéphrite il n’y a pas lieu de mettre en route de traitement antiseptique préventif.

Cordialement

Bonjour, je viens d’avoir le résultat de la scintigraphie rétrograde qui montre : rein gauche grade III bien visible en scopie avec diverticules de HUTCH homolatérales .
faut-il réaliser une scintigraphie, pose -il une indication opératoire ?
quelles sont les critères qui permettent de poser l’indication opératoire ?

bonjour,

Il parait effectivement préférable d’envisager une scintigraphie au DMSA pour quantifier la fonction des reins et voire si il y a une séquelle de l’infection ou non.

si la scintigraphie est normale on peut se contenter de surveiller l’évolution.

a contrario il faut discuter une correction de ce reflux, chirurgicale ou par endoscopie.

cordialement

Bonjour,

Ma fille de 2,5 ans a fait 2 infections urinaires importantes (grosses fievre, E.Coli) et plusieurs épisodes fiévreux inexpliqués depuis sa naissance.

Suite à une cystographie, il apparaît qu’elle a un reflux vésico-urétéral bilatéral de grade 2 des deux côtés, passif et mictionnel avec du côté droit, un reflux dans les deux pyélons et uretères visibles jusqu’à la région rétro vésicale.

Nous devons retourner voir la pédiatre pour avoir son avis.

Nous sommes inquiets : qu’elle est la "gravité" de ce diagnostic (quels sont les risques ?) et pensez-vous qu’une intervention soit probable.

Merci de votre avis.

bonjour,

il n’y a pas de gravité en soi à avoir un reflux. en revanche ce qui parait important c’est d’envisager la réalisation d’une scintigraphie au DMSA pour évaluer la fonction des reins et voire si il y a des cicatrices sequellaires de ces infections.

si il y a la moindre anomalie à la scintigraphie il parait préférable de proposer un traitement de ce reflux, éventuellement par injection endoscopique ;

en revanche si tout est strictement normal un seul traitement antiseptique urinaire pendant quelques mois peut être proposé avec surveillance, car ce reflux peut encore disparaitre spontanément.

cordialement

bonjour, ma fille de 5 ans a un reflux de grade 4 se fait operer au mois de fevrier... pour une hospitalisation de 8 jours... on ma parlai qu’au debut il pourrai y avoir des changements au niveau de sa propreter elle est propre nuits et jours apres l opération certe il y aura une adaptation donc certainement des fuites mais est ce que cela va durer dans le temps ? apres cette operation pourra t elle reprendre l ecole tout de suite ? aura t elle un traitement ? et surtout aura t elle toujours cest infection urinaire ou tout sera fini ???

tellement sous le choc en apprenant sa que ses question ne me sont pas venu de suite... je stress beaucoup sa fait deux mois deja qu’elle est sous furandantine quelle doit prendre jusqu’a loperation mais je ne sais rien sur l apres operation...

pouvez vous m eclairé svp
un grand merci

bonjour,

Le mieux est de reprendre contact avec le chirurgien pour qu’il vous donne toutes les explications.

L’hospitalisation est habituellement de 72 heures.

Il peut y avoir des troubles mictionnels dans les suites avec des douleurs et des fuites dont la durée est variable, le plus souvent quelques jours.

Le retour à l’école peut se faire entre 8 et 15 jours après l’opération.

Cette opération corrige le reflux et donc diminue le risque d’infection urinaire mais ne le supprime pas complètement.

cordialement

ma fille a 7 ans doit etre opêré dans cette semaine .elle a un reflux valvul urinaire de stade 4
j ai peur de cette operation mais y aps d autre solution je veu soir que va passer apres l operation est ce que ma fait sauffre pas si l operation est positif ou ca peut arriver autre temp merci
je veut des repones des hommes qui ont vivaient des cas comme ca

rachid 26 maroc

Bonjour,

effectivement il vaut mieux corriger ce reflux vésico uréteral.

C’est une intervention chirurgicale bien codifiée et qui donne d’excellents résultats.

Dans les suites il peut y avoir des brulures mictionnelles parfois prolongées avec des mictions fréquentes et parfois des fuites urinaires. Cependant tout ceci rentre dans l’ordre assez rapidement.

Cordialement

Bonjour
Ma fille a subit une endoscopie avec injection de defux pour une duplication du pyelon ureteral gauche , reflux vesicorenal bilateral . Elle a 2 urétères au rein gauche . après l’intervention le chirurgien veut lui faire passer une échographie. Cet injection peut elle avoir réduit le reflux de niveau iii et iv , faudra t il arriver à l’intervention ou est il possible qu’ayant réduit le reflux cela puisse passer avec la croissance de l’enfant ?

quand je lui ai parlé si on allait faire une cystographie dans 3 mois pour vérifier le résultat suite injection de deflux ,il a répondu que l’on attendrait sauf urgence que l’enfant soit propre .
Quel rapport peut il y avoir avec le fait que l’enfant soit propre.

Aux derniers examens les reins fonctionnaient normalement .

Merci pour votre réponse
Cordialement

bonjour,

Tout dépend quelle a été l’indication de la cure de ce reflux. Ce n’est qu’en fonction de cet élément qu’une cystographie de controle peut être indiquée ou pas.

L’évolution spontanée du reflux peut amener une correction spontanée. Chez votre enfant cela dépend de son âge.

Cordialement

Bonjour,
Je vous écris car je suis complètement désemparée. J’ai un garçon de 20 mois qui vient de faire sa 7 e pyélonéphrites. À ses 2 mois on a noté lors d’une cystographie qu’il avait un reflux grade 5 à gauche et grade 3 à droite. Bien évidemment il a été mis sous antibiotique préventif depuis ce temps mais malgré tout il en fait à répétition. Le 30 octobre dernier, après 2 épisodes d’infections en 2 mois, dont une a nécessité une hospitalisation d’une semaine + un traitement intraveineux à la maison avec un picc line pour une durée total d’un mois, l’urologue l’a opéré d’urgence pour une réimplantation (Cohen) du côté gauche et un traitement endoscopique à droite. Mais voilà que 2 mois plus tard il fait encore une infection urinaire. Une nouvelle cystographie a démontré que l’opération de réimplantation du côté gauche avait échoué et qu’il y a toujours du reflux. Au lieu d’être un grade 5, il a maintenant un grade 4. Pour le côté droit tout est correct. Cette opération qui se doit de fonctionné à plus de 95% a échouée. L’urologue nous a alors dit qu’il ferait le traitement endoscopique du côté gauche car une 2e opération chirurgicale serait trop lourde à supporter en si peu de temps. Ma question est : puisque l’opération de réimplantation a échouée, avons-nous vraiment des chances que le traitement endoscopique fonctionne ? Si oui, est ce permanent ou est-ce mon garçon risque de refaire des infections urinaires plus tard ? Si ça ne fonctionne toujours pas quels sont les options ? Va-t-il vivre ainsi toute sa vie ? Nous en pouvons plus de passer nos nuit dans les urgences à entendre notre bébé hurler à se faire insérer des cathéters à chaque semaine à la moindre fièvre. Il est tellement traumatisé que plus personne ne peut l’approcher et que toute ses épreuves et traumatismes lui cause des retards de développements. Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

Bonjour,

Il n’y a pas d’expérience particulière en terme d’injection de deflux après cure chirurgicale par "cohen" puis qu’effectivement cette intervention a 99% (et non 65%) de succès.

tout ce que l’on peut dire c’est que du fait de la réimplantation croisée le geste risque d’être difficile.

Enfin il est toujours possible de réintervenir, peut être un peu plus à distance de la première intervention pour que les phénomènes inflammatoires aient disparus. votre enfant ne restera pas toujours ainsi.

cordialement

Bonsoiŕ

Mon fils de 7 mois a déjà à son actif 2 pyelonephrites : une première a 1 mois et la seconde a 6 mois. Mon pédiatre l’oriente vers une cystographie rétrograde. Je suis à la recherche d’un praticien réalisant les cystographies sous contrôle écho graphique et non radiologique. Savez-vous où cela se pratique quel chu ou autre ?
De plus, j’ai fait ce jour une échographie per mictionel avec un professeur d’échographie émérite. Il m’indique que pour sa part il s’orienterait vers un reflux de type 1 ou 2. Quelle est la conduite a tenir si ceci se confirme avec la cystographie. Bactrim en prévention ?

Merci beaucoup pour vos réponses.
Cordialement

bonjour,

La cystographie retrograde ne se fait pas sous échographie.

A ce jour il n’est pas possible de se contenter d’une échographie pour affirmer une reflux et le traiter le cas échéant.

Cordialement

Bonsoiŕ

Mon fils de 7 mois a déjà à son actif 2 pyelonephrites : une première a 1 mois et la seconde a 6 mois. Mon pédiatre l’oriente vers une cystographie rétrograde. Je suis à la recherche d’un praticien réalisant les cystographies sous contrôle écho graphique et non radiologique. Savez-vous où cela se pratique quel chu ou autre ?
De plus, j’ai fait ce jour une échographie per mictionel avec un professeur d’échographie émérite. Il m’indique que pour sa part il s’orienterait vers un reflux de type 1 ou 2. Quelle est la conduite a tenir si ceci se confirme avec la cystographie. Bactrim en prévention ?

Merci beaucoup pour vos réponses.
Cordialement

bonjour,

En cas de reflux la prise en charge dependra de l’importance du reflux et de l’aspect des reins à l’échographie.

Cela peut être effectivement un traitement antiseptique urinaire, tel le Bactrim.

cordialement

Bonjour maman d’une petite fille de 8 ans. Après examen du à des fuites urinaires fréquente persistante et quotidienne..j’apprends que ma fille a RUV gradeII.elle a une scintigraphie a passé et on m’a proposé un traitement endoscopique pour fin mars depuis elle est sous bactrim pendant 2 mois. Elle n’a plus de fuite urinaire . Je suis perdue car lors de ma grossesse on n’avait suspecté un problème sur le rein gauche,on m’avait expliqué que des examens seront réalisés lors de la naissance de ma fille après un second contrôle écho graphique au cours de ma grossesse mon gynécologue m’avait dit que tt était rentre dans l’ordre. Je me sens impuissante face à cette nouvelle car suivie par son pédiatre pendant sa petite enfance ,il m’avait rassuré et dit que c’était un problème au niveau du vagin et prescrit une crème qui calmerait ses fuites .rassuree j’expliquais à ma fille que c’était normal et avant de s’essuyer il fallait "écarter les jambes un peu plus".. Cela a durer jusqu’à ses 8ans c Grace a l’insistance de ma fille qu’on a reconsulte un médecin spécialise à la timone qui a diagnostiqué en premier lieu la mêmes chose que mon pédiatre. Après un long doute qui perdure, j’ai demande des examens supplémentaires après lui avoir explique c qui c passe au cours de ma grossesse. D’où maintenant après écho et cysto je découvre ce RUV gradeII SVP aidez moi je me sent tellement coupable et j’ai besoin de savoir qu’elle est la meilleur décision à prendre.

bonjour,

Il est normal que ce petit reflux n’ai pas été vu auparavant.

Cela n’est pas bien grave mais il est préférable de le traiter comme on vous l’a proposé par injection endoscopique de deflux.

C’est un geste simple qui se fait en ambulatoire.

cordialement

Bonjour,

Ma fille a eu pour la 1ere fois une pyélonéphrite en avril 2013 à 5 ans avec 40 de fièvre pendant 10 jours. En octobre 2013, une cystographie a révélé un reflux vésico-urétéral de bas grade. En décembre, elle a eu un traitement endoscopique par injection de Deflux. Les échographies rénales sont normales (pas de dilatation). On doit maintenant lui faire pratiquer une scintigraphie rénale sous DMSA. Je suis inquiète et m’interroge sur l’utilité (une seule pyélonéphrite et échographies normales) et les risques d’un tel examen compte tenu de son jeune âge (5 ans et demi).
Merci par avance de vos précieuses réponses.
Bien cordialement.

Bonjour,

Tout d’abord cet examen ne comporte pas de risque particulier et son seul inconvénient est de faire une injection mais avec les pommades anesthésiques ce problème n’est pas important.

Cet examen a une utilité si l’échographie montre des anomalies au niveau du rein en terme de taille ou de cicatrices. en revanche si l’échographie rénale est normale son intérêt est discutable.

cordialement

Bonjour,
Ma fille de 3 ans a fait 2 pyelonephrites à 1 et 2 ans.
La cystographie a montre un reflux de stade 2.
Toutes les échos sont normales et la scintigraphie réalisée en juin montre un rein gauche à 54% et droit a 46%, et aucune cicatrice.
L écho de contrôle ce matin montre une très légère dilatation de l uretère droit mais surtout un rein droit plus petit de 1,5cm que le gauche alors qu ils étaient de même taille à l examen précédent.
Que pensez vous de ce constat ?
Merci

Bonjour,

Il est logique que le rein droit soit un peu plus petit comte tenu de l’aspect scintigraphique.

Il ne faut pas s’inquieter mais seulement surveiller l’évolution avec une nouvelle echographie dans 1 an, en dehors de toute nouvelle infection.

cordialement

Bonjour,

Mon fils a 1 mois et demi, il a été diagnostiqué à ma troisième échographie une dilatation du rein gauche, le reflux n’a pas été diagnostiqué à 100 %, il fait une cystographie vendredi ci, le médecin l’a quand même mi sous Alfatil en prévention, il y est depuis 3 semaines, cela fait quelques jours que j’ai détecté du sang dans les selles de mon fils, je suis allé voir mon médecin traitant qui m’a dit que cela venez certainement de l’antibiotique, il m’a prescrit du débridat et du lactéol mais ca ne se passe pas, il a toujours du sang dans les selles et je n’arrive pas à joindre le médecin qui l’a prescrit, dois je arrêter alfatil ?

D’avance merci pour votre réponse.

bonjour,

Ce n’est pas préférable de l’arréter car il n’est pas du tout sur que cela soit en casue dans la présence de sang dansles selles.

vous verrez tout cela avec le medecin qui l’a prescrit ; insistez pour essayer de le joindre.

cordialement

Bonjour
ma fille a fait 7 épisodes de pylonéhrites entre 0 et 9 mois . Un reflux Vesico ureteral bilateral de grade III lui a été diagnostiqué . Elle a été opéré à 10 mois d’une reimplantation selon Cohen à Necker . A 2 ans , son suivi était normal elle n’avait pas eu de nouvelles infections urinaires . aujourd’hui elle a 4 ans En prévision de sa nouvelle visite de suivi , j’ai fait une echographie rénale et une dilatation modérée des cavités du rein gauche a été vue à l ’echo . De plus la vessie montrait a priori des urines troubles à l echographie . 2 bandellettes urinaires ont été realisées chez le généraliste : négatives ; j’ai fait un ecbu de contrôle qd même : resutat postif ! E coli et leucocytes . J’ai peur d’etre passée à côté d autres’infections urinaires .
Ma fille n’est toujours pas propre la nuit , et elle a souvent des accidents en journée et des envies fréquentes d’uriner . Question : la présence d’une infection et d’un dilatation des cavités signifient t elle que de nouveau un reflux a récidivé ? auquel cas on serait devant un echec de la methode chir ?
merci de votre avis , car je ne m’attendais pas à ce diagnostic , je croyais le problème réglé .

Bonjour,

Il est peu probable que le reflux ait récidivé et en l’absence de pyelonéphrite il n’est pas utile de faire de cystographie de controle.

en revanche il convient de surveiller l’évolution de la dilatation car il existe quelque cas d’obstacle secondaire après reimplantation type cohen pouvant imposer une correction chirurgicale (cela donne des dilatations importantes).

cordialement

Bonsoir,

Ma petite fille de 16 mois a 4 reins qui fonctionnent avec reflux Dans deux nous avons eu échographie à la naissance puis cystographie ou la l enfer attachée, hurlement sans aucune aide psychologique pour nous et anti douleur pour enfant bref nous avons ensuite refait écho ou il le reflux était très faible.
Nous devons refaire une cystographie mais nous retardons car nous souhaitons une aide pour que notre fille soit endormie ou du moins un peu dans les vapes.
Nous avons envoyé lettres recommandées sans réponse de la part de l’hôpital...
Nous sommes a bout comment FAIRE ? Aidez nous ?

Merci

Bonjour,

Il est possible de faire cet examen sous MEOPA. Contactez un autre centre de chirurgie et radiologie pédiatrique.

Juste pour information, votre enfant n’a pas 4 reins mais 2 reins avec un double système de drainage.

cordialement

Bonjour,
Ma fille de 25 mois à fait 14 infections urinaire et 4 pyelonephrite depuis ses 8mois, ils se sont enfant décidé à faire une cystographie il y a une semaine et se sont rendue compte qu’il y avait un reflux dans les reins d’ un minimum stade 2 (ils ont arrêté l’examen au bout de 4h et n’ont pas pue surveiller la miction) mais aujourd’hui aucun traitement ne lui a été donné le pediatre m’a dit il faut patienter ça rentrera dans l’ordre avec le temps est ce normal ou pas ? Je vois ma fille souffrir et être hospitalisée tout les 4matins. Que dois je faire ?

Merci pour votre réponse cordialement

Bonjour,

Il est important de vérifier l’état des reins au minimum à l’échographie voire avec une scintigraphie. Si il y a une altération il est probablement necessaire de faire un geste sur ce reflux.

A l’inverse on peut discuter l’opportunité d’un geste mais un traitement endoscopique de ce reflux parait une bonne solution.

Le mieux est peut être de prendre l’avis d’un chirurgien pédiatre spécialisé en urologie.

cordialement


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)