Valves de l’urètre postérieur

Les valves de l’urètre postérieur constituent une malformation qui n’est pas très fréquente et qui ne se voit que chez le garçon.

La lésion est constituée de valves congénitales siégeant dans l’urètre postérieur, juste en dessous du verru montanum.

Il en existe plusieurs types ; le plus souvent ce sont deux valves en nid de pigeon qui font obstacle à l’écoulement de l’urine de haut en bas alors que le passage rétrograde de bas en haut, d’une sonde par exemple, se fait sans difficulté.

La conséquence de cet obstacle urétral est une dilatation de la vessie et du haut appareil urinaire retentissant sur la fonction rénale parfois de manière dramatique avec une insuffisance rénale plus ou moins importante.

Le diagnostic est évoqué sur l’échographie ante-natale devant une dilatation importante, plus ou moins symétrique, des deux reins et des deux uretères avec une grande vessie à paroi épaissie chez un garçon.

Cystographie
Cystographie

A la naissance, on constate un globe vésical avec des mictions absentes ou se faisant avec un jet faible, voire goutte à goutte. Sans plus attendre, on doit s’efforcer de confirmer le diagnostic et de décomprimer les reins. La plupart préfère mettre en place un cystocat par ponction sus-pubienne de la vessie. Celui-ci permet à l’urine de s’écouler sans obstacle et de pratiquer une cystographie sans avoir besoin de mettre en place une sonde vésicale, sonde qui peut-être traumatisante pour l’urètre d’un nouveau-né et qui peut rendre difficile l’interprétation des images radiologiques et donc le diagnostic.

Cette cystographie par ponction sus-pubienne va visualiser une grande vessie de lutte, plus ou moins trabéculée, avec souvent un reflux vésico-rénal uni ou bilatéral. Lors de la miction, l’urètre postérieur, en amont des valves, est très dilaté alors que l’urètre distal, sous les valves, est filiformes.

UIV
UIV
L’UIV montre l’importance de la dilatation du haut appareil et donne une notion quant à la valeur fonctionnelle des reins.
La scintigraphie permet une approche plus précise de la fonction de chaque rein.

Le traitement est chirurgical, c’est la résection endoscopique des valves. Chez les enfants de petit poids ou prématuré, la taille de l’urètre peut empêcher le passage du résecteur pédiatrique. Force est alors d’attendre sous dérivation urinaire que l’enfant se soit suffisamment développé pour que ce passage devienne possible. La résection des valves à ciel ouvert n’a plus d’indication, pas plus que le maintien pendant plusieurs mois d’une sonde vésicale trans-urétrale dans l’espoir que celle-ci finisse par laminer les valves.

Cette résection endoscopique des valves est en principe le seul traitement, nécessaire et suffisant, la dilatation du haut appareil et l’éventuel reflux s’améliorant ensuite progressivement une fois que l’obstacle urétral a été levé. Par contre, ces vessies restent souvent anormales avec une paroi épaissie et manquant de souplesse. Cette paroi peut constituer un obstacle au niveau où les uretères pénètrent dans la vessie et être la cause d’un méga-uretère persistant alors même que les valves ont été parfaitement et efficacement réséquées. Enfin ces enfants ont souvent une fonction rénales limite et sont des candidats pour, tôt ou tard, une transplantation rénale.

Cystographie
Cystographie
UIV
UIV

Les formes frustes de découvertes tardives chez des enfants urinant depuis toujours avec un jet faible sont rares. Là aussi le traitement n’est qu’endoscopique.

Quant aux valves de l’urétre antérieur, c’est une malformation exceptionnelle de découverte généralement tardive et de traitement également endoscopique.

FORUM

Bonjour,

Mon fils est né avec cette malformation.
Diagnostic d’un problème à l’écho de 7 mois( reins droit très dilaté).
A la naissance , le pédiatre l’a mis sous antibiotique, afin d’éviter les infections avant de détecter le problème dont il souffrait.
La semaine suivant sa naissance, il a subit une systographie rétrograde et quelques jours après, il était aux urgences pour infection urinaire avec septicémie.(l ’antibiotique administré n’était pas adapté et la bactérie était résistant à celui-ci)
Il est resté sous baxter antibio 10 jours et les autres examens ont mis en évidence la valve urétrale qui provoquait le reflux.
De retour à la maison sous antibio, nous avons patienté pour l’opération de réséction de la valve.
2 semaines après ,il revenait de la salle d’opération avec une sonde urinaire, car le conduit étant trop étroit ,la réséction avait été impossible.
Mon petit bonhomme a gardé sa sonde pendant 2 mois afin de laisser grossir l’urètre et de pouvoir réintervenir.
Après deux mois, la sonde est tombée seule et comme le chirurgien préférait encore attendre, on pesait ses langes pour vérifier le volume d’urine produit.
1 mois plus tard , la réséction a été réalisée et il a gardé la sonde encore un mois pour laisser la plaie cicatriser.
Depuis, il est sous Furadantine afin de prévenir les infections urinaires, car le reflux est toujours présent.
Ce dernier disparaîtra peut-etre seul, ou il faudra réintervenir pour refaire les clapets qui ont été forcés par la pression urinaire en rétention.
Début de vie difficile mais les choses finissent par s’arranger....! Un jour ou l’autre

Bonjour Isalionel,

Mon fils a deux ans il est né avec la même malformation que le vôtre avec les mêmes début de vie difficiles... Sa malformation a été détectée à l’échographie du deuxième trimestre, il est né à sept mois et demi pour pouvoir réséquer les valves rapidement, et a été hospitalisé deux mois (un mois en réa) et a fait deux pyélonéphrites depuis, suite à cela il a été circoncit pour éviter les infections urinaires et n’en a pas refait depuis. Son rein droit ne fonctionne plus et à l’heure d’aujourd’hui le gauche compense bien ouf ! Il a une visite de contrôle tous les six mois à l’hôpital.
Mis à part cela il est en pleine forme et s’éveille à la vie jour après jour et il est plein d’énergie. Aujourd’hui nous commençons l’apprentissage de la propreté et j’ai l’impression que cela va être compliqué du fait des séquelles qu’il a au niveau du système urinaire (méga vessie, dilatation des uretères, reflux de grade 5...)...
Je cherche depuis sa naissance à échanger avec des parents qui ont un enfant porteurs d’une valve de l’urètre postérieur, j’ai malgré le fait que tout va bien aujourd’hui besoin d’échanger avec des mamans qui connaissent ce que nous vivons...
Si vous repassez par là, si vous en avez envie accepteriez vous qu’on se mette en contact ?
Si une autre maman ou un papa passe par là également il peut aussi se faire connaître, mon mail est : math.borremans@gmail.com, j’aimerais vraiment communiquer avec d’autres parents et prendre du recul quant à tout ça...
A bientôt j’espère !
Mathilde

bonjour

mon bébé souffre apparement d’une valve de l’uretre postérieure. sa vessie est une vessie de lutte et ses deux reins sont dilatés. je vis au maroc. je vais aller en france dans 15j pour l’accouchement et l’intervention pour le bébé qui est prévue 48h après sa naissance. tout cela me fait peur. mon mari n’arrete pas de lire les article sur internet et n’arrete pas de ma dire que nous aurions du faire une IMG il y a qqs mois et qu’on va souffrir toute notre vie et que le petit va souffrir toute sa vie ....bref c’est le tableau plus que noir et ça me déprime grave à 15j de mon départ en france. qui peut m’aider ? qui peut me dire ce qui se passe réllement ???

Bonjour a toutes les mamans je suis enceinte de 5 mois et a la 2 eme echo on a vu que bb etait atteint de la valve uretre posterieur ses deux reins ne sont pas en bon etat et il y a peu de liquide amniotique je ne sais plus quoi faire j’ai déjà fait une amnio et j’attend les resultats on me parle d’interruption mais comment le pourrais je ?? Je le sens bouger et je l’aime déjà plus que tout aidez moi car je suis frustree de ne pouvoir l’aider les personnes autour de moi me disent de faire une interruption car cet enfant souffrira !!

Bonjour je vis la même chose, je voulais savoir comment vous vous en êtes sortie ?
On me propose de mettre un catetere qui va de sa vessie à son liquide amniotique
Je suis assez perdue et j’aimerai avoir quelques conseil de personne qui ont vécu
La même chose

Merci à vous

Bonjour Mesdames,
hier notre échographiste a diagnostiqué une malformation de la valve de l’urètre postérieur. Je suis à 18SA de grossesse, le médecin nous a indiqué qu’à ce stade "précoce" de la grossesse il ne pouvait se prononcer à savoir si la malformation serait ou non compatible avec la vie...qu’il fallait pour celà surveiller l’évolution du bébé. Nous y retournons donc dans 3semaines pour refaire les mêmes examens et comparer avec ceux d’hier et voir si la situation s’est amélioré, stagnée ou dégradée. A hier l’ensemble des autres organes du bébé présentait un aspect et une fonctionalité tout à fait normale pour ce stade de la grossesse (hormis la vessie évidemment :( ) Certes il y a peu de liquide amnio mais il y en a qd même un peu

Mesdames, comment c’est passé la suite de votre grossesse svp ?

merci d’avance,

Sabrina.

Bonjour Sabrina,

Je suis dans la même situation que vous, ce pb vient d être détecté in utero...
Je voulais savoir comment vous allez aujourd’hui et quelle décision vous avez prise. J ai besoin de votre expérience face à ça en tant que maman car jusqu a présent je ne peux me fier qu aux discours des médecins qui restent très flous.
Merci pour votre aide. Christine

Bonjour Christine,

nous avons pris la décision de poursuivre la grossesse, il était impensable de mettre fin à la vie du bébé. Nous entamons le 7ème mois... Vous pouvez me contacter sur mon mail perso sabetjul11@gmail.com afin que nous échangions davantage. Bon courage à Vous aussi.
Bien Cordialement,

Bonjour, mon fils a 4ans il est né avec cette malformation. Quelques jours après sa naissance on a constate qu’il n’urinait pas et qu’il souffrait beaucoup. Aux urgences on a dû percer son abdomen pour fixer une sonde et ainsi vider sa vessie.il a gardé la sonde pendant trois mois car ne pouvant pas l’opérer a cause de l’absence de matériel chirurgical adéquat on espérait ainsi laminer les valves. Aujourd’hui il n’a tjrs pas subi l’intervention il urine très fréquemment avec des fuites et fait des infections a repetition . je vis avec la crainte d’une rechute ou d’une complication.....

Bonjour ;
Je suis maman d’un petit garçon de trois ans ; pendant ma grossesse le médecin n’a rien déclaré d’anormal, mais deux mois de l’accouchement et suite a des infections urinaires répétées le médecin a diagnostiqué la maladie des valves de l’uretre posterieur et cela a été le début d’une longue lutte, actuellement la scintigraphie-montre une fonction rénale a 22% rein gauche et 68% rein droit ; il est sous uretostomie bilaterale, Pouvez vous me renseigner sur les étapes a suivre aprés ou si un parent est déja passé par la meme situation ; je suis desespéré et j’ai besoin de conseils, je vois la vie de mon fils menacé et je ne sais plus quoi faire ni quoi entreprendre comme démarche a venir, il faut noté que j’habite au maroc et que je pense venir prochainement et pour plus d’espoir en France, enfin si quelqu’un a des conseils a me donné ou des adresses de médecins compétents dans ce domaine a me donné aussi, je suis prenante et je lui en serais redevable, voila mon adresse e-mail si quelqu’un veut me contacté sur l’adresse suivante mounabenali21@gmail.com

Bonjour,

il faut consulter un urologue pédiatre.

Cordialement

bonsoir,

tout d’abord merci de m’avoir répondu , mais je suis déja passé par la, mais je ne fais plus confiance, les fausses promesses, les fausses déclarations, pour voir ensuite que l’état de mon enfant ne fais que se détériorer et c’est une multitude d’opérations qui se suivent, mon médecin me dis d’attendre mais j’en peux plus d’attendre et j’essaye de garder toutes les chances pour etre assurer c’est pour sa que je tiens a consulté des médecins spécialisés en france dans la région de Paris, chez nous ici les médecins soufflent le chaud et le froid, par exemple le matin un médecin ma dis que enfaite mon fils a une insuffisance rénale et que son cas est grave l’après midi je consulte mon pédiatre urologue, il me déclare que ce n’est point vrai et qu’il faut attendre de le voir uriner par voie normale. je ne fais plus confiance.

Bonne soirée et merci de votre rèponse

Bonjou mon fils de 1ans et 8 mois, son probleme c’est que la dilatation de luretre prostatique en amont d’un aspect de valve de l’uretre les resultats sont : Pas d’anomalie du col vesical.
Pas de reflux vesico-ureteral.
Je demande est ce que c’est possible de lui faire une operation a cet age ? et est ce qu’il ya de risque a propos de cette operation sur sa sante ? y’a t’il d’autre possibilite a part l’operation ?
Comment ce passe cette operation ?
Combien du temps faudra pour etre retabli sa sante ?
Merci d’avance

Bonjour,

Le traitement des valves se fait par résection endoscopique (par les voies naturelles). Le geste est relaztivement simple si fait par un urologue pédiatre.

Ce qui compte c’est le suivi par la suite.

Cordialement

Bonjour,

Mon fils âgé aujourd’hui de 2 ans 1/2 pèse 10K5 pour 83 cm, mon médecin néphrologue s’inquiète de sa croissance car il est à -2DS ; les valves de l’urètre postérieur ont été réséquées le lendemain de sa naissance, le diagnostic ayant été fait à la 2ème échographie pendant ma grossesse.

Un retard de croissance est-il souvent constaté dans ce type de pathologie ou n’y a t-il aucun lien. Sa fonction rénale est normale et il mange correctement.

Merci.

Bonjour,

Si il n’y a pas de complication (infections urinaires, insuffisance rénale) il n’y a pas normalement d’incidence sur la croissance.

Si cela n’a pas été fait il convient de réaliser une échographie de contrôle.

Cordialement

Bonjour,
Merci pour votre réponse.
Pouvez vous m’en dire davantage sur les adultes ayant été opérés à la naissance des valves de l’urètre, souffrent-ils d’une insuffisance rénale ? mènent-ils une vie "normale" ? sont-ils en bonne santé ?
Merci.

bonjour,

Cela dépend des valves en fonction de la fonction rénale au départ, de l’importance du remaniement de la vessie.

il est donc difficile de répondre. Si les reins sont normaux au départ et la vessie peu remaniée, ils vivent tout à fait normalement même si une surveillance pendant la croissance s’impose.

cordialement

Merci pour votre réponse.
Cela me semble très complexe, un de ses reins a été davantage touché que l’autre, sa fonction rénale est normale mais il est supplémenté en sel car il est encore sous hydraté, j’ai peur qu’il conserve ce déséquilibre toute sa vie et que cela l’empêche de bien grandir ?

concernant la vessie elle est distendue, il a un reflux sur un des deux côtés mais le chirurgien n’a pas envisagé de l’opérer.

Cdt

bonjour,

Il est très difficile de pouvoir connaitre l’évolution et un suivi est très important.

Quand au reflux votre chirurgien a bien raison de ne pas envisager d’intervenir pour l’instant. En effet dans le cadre des valves de l’urètre compte tenu des remaniements induits sur la vessie il est préférable d’y toucher le moins possible.

cordialement

Bonjour,
Je vous remercie pour votre réponse.
Cdt

Bonjour
Mon fils de 3 ans et demi a subi une intervention de la valve de l’urètre posterieur par résection il y a 15 jours et il est toujours sous sonde, il présente une vessie de lutte et des reins sein sans reflue, qu’est ce qu’il risque au futur ???

Bonjour,

Si les reins fonctionnent normalement cela est très rassurant.

il convient de bien surveiller le fonctionnement vésical car il peut garder un dysfonctionnement.

cordialement

Mon fils a 8mois et viens de subir cette meme intervention pour les valves dee l’urètre posterieur.tout semble aller pour le mieux.....sauf que je ne le sens plus en érections lorsqu il urine.ya t il dans ce groupe une tel inquiétude j aimerai savoir si cela a un rapport avec l interventions. Merci

Bonjour,
Ma belle-fille est enceinte de 7 mois. A l’échographie du 2ème trimestre, le foetus présentait une valve de l’urêtre postérieur, valve réséquée in-utero au bout de quelques jours. Des prélèvements sur le foetus ont été faits un mois après et les résultats en étaient très satisfaisants. Puis, au 6ème mois de grossesse l’urêtre s’est rebouché. Pronostic très mauvais. Crainte des parents de devoir subir une IMG. Finalement, le chirurgien a décidé de réintervenir sur le foetus pour à nouveau réséquer cette valve. L’intervention s’est trés bien passée mais la dernière échographie montre une vessie et un rein dilaté ( avec un petit reflux) et les analyses des prélèvements laissent penser qu’un rein serait atteint, voire les deux. Ils ne pourront déterminer qu’à la naissance du bébé si les deux reins sont touchés.
Tout cela me fait très peur et nous vivons dans une angoisse constante. Que risque le bébé ? Sera-t-il en insuffisance rénale ?

bonjour,

il est très difficile de répondre. Les reins peuvent (ou ne pas être) altérés, avec rarement une insuffisance rénale d’emblée mais avec un risque à distance bien entendu.

Le traitement in utero restant le fait que de quelques équipes avec un recul limité il n’est pas possible de vous donner de plus amples information.

Cordialement

Bonjour,Voilà, mon petit-fils a vu le jour le 8 août dernier, donc avec un mois d’avance et un poids de 2,6 kg.
Malheureusement, l’intervention au laser pratiquée sur lui in utero a causé des dommages à ses intestins, sa vessie et même au dos. Il a du se soumettre à une opération le deuxième jour de sa naissance et se retrouve avec une stomie digestive et une sonde urinaire. Très traumatisant pour les parents.
Quant à sa fonction rénale, à ce jour on ne sait toujours pas si elle est satisfaisante.
Je voudrais, à travers ce message,avertir les parents qui se retrouvent face à une malformation de ce genre, de bien réfléchir avant de donner leur feu vert à une intervention in-utero, ces méthodes en étant toujours au stade expérimental. Expériences qui font progresser la médecine, mais à quel prix pour les petites victimes ?
Cordialement.

Bonjour , mon fils a actuellement 13 mois , il a été opéré de valves de l’urètre postérieur à 6 jours de vie. Actuellement il garde une vessie aux parois épaisses , la dilatation pyelocalicienne a bien diminué ( 9 mm et 12 mm) . Sa néphrologue me dit que dans ces pathologies là , il y a 50% de risque d’insuffisance rénale , avait vous les mêmes chiffres ? Son urée et sa creat sont normale mais ses réserves alcalines sont basses à 20 mmol /l , est ce le début d’une insuffisance rénale ? Quelles sont les facteurs qui vous font dire qu’il y a un risque d’insufisance renale ? Merci d’avance pour votre réponse ....

Bonjour,

Le risque est important mais 50% parait trop important. surtout il faut le corréler avec la situation initiale et l’évolution les premiers mois.

La réserve basse n’est pas signe d’insuffisance rénale mais doit être supplémentée.

La fonction rénale sera appréciée tout d’abord par l’évolution de la créatinite mais aussi par ce que l’on appelle la "clearance" rénale, rapport entre la créatinine et son élimination rénale.

Cordialement

Merci pour votre réponse ( plutôt rassurante ), vous dite que l’évolution des premiers mois est importante... En 13 mois mon fils n’a fait qu’une pyelonephrite, et lors de sa dernière écho la vessie se vidait complètement, et sa clearance est bonne, cela veut t’il dire qu’il y a peu de risque d’insuffisance rénale ? Il n’a pas de reflux et le chirurgien nous a dit d’arrêter les antibiotiques .... Merci

bonjour,

En effet les éléments que vous indiquez sont plutôt favorables.

cordialement

Bonjour,
mon fils a actuellement 25 mois,il a été opéré de valves de l uretre postérieur à 14 mois . Cela a été découvert suite à une pyelonephrite qu il a eu à l âge de 10 mois. Aujourd’hui il ne présente plus d infections,son jet urinaire n est pas puissant,il est en régime sans sel hypoproteine ,il a un suivi nephrologue écho tous les 6 mois et fait un blocage pour la propreté. Les valves peuvent elles repousser ? Si je m étais aperçue plus tôt que son jet était mauvais les conséquences auraient elles étaient moindre ? Y a tout il des adultes qui ont cette malformation qui vivent normalement ? Comment ça s est passé pour vous la scolarisation de vos enfants ?Le faible jet peut il être signe de complications futures ?

bonjour,

Le jet faible peut être lié à une résection insuffisante des valves, comme cela se voit régulièrement, qui impose de temps en temps de réaliser un deuxième geste. Il convient de faire une cystographie de controle.

Dans la négative cela peut être lié à un dysfonctionnement de la vessie, qui nécessite un suivi régulier et une prise en charge spécialisée.

Enfin il est possible que si les valves avaient été détectées plus tôt et réséquées plus tôt les conséquences auraient moindres, mais sans aucune certitude puisque certaines valves de l’urètre sont diagnostiquées tard car moins sérrées et donc avec des signes moins évidents.

Cordialement

A la cystographie de contrôle à 2 mois poste op tout était normal,se peut il que les valves se soient reepaissies depuis ?Le nephrologue nous a parlé d un test de debimetrie quand il sera grand,qu est ce que c’est ?Actuellement sa fonction rénale est bonne avec une créât à 4.Quel est le pourcentage de risque d une insuffisance rénale terminale ?merci de vos réponses,une maman très inquiète

Bonjour, mon fils a actuellement 15 mois il est suivi pour une uropathie de diagnostic prénatale (valves de l’urètre postérieur ) résection à j4, pas de reflux versicolore urétéral. Infection urinaire un mois après sa naissance du coup circoncision depuis rien. Les derniers résultats : a 13 moiś il pesait 8kg760, mesure 75cm, il a un bon jet urinaire. Le bilan sanguin : taux d urée à 3,9 mmol/l une création ineptie à 31 umol/l , le iogramme sanguin est normal, la calcémie, la phosphoremie sont normales. La micro albuminurie est normale ( micro albuminurie/créatininurie a 2,07), la calciurie est normal. Il vient de passer une scintigraphie, les résultats reçus par courrier : les reins fonctionnent de façon assez satisfaisantes il existe une asymétrie un a 45 et l autre a 55, il n y a pas de cicatrice sur les reins ( il a des microkystes.) je suis perdu !! La néphrologue m avait dit que mon fils était déjà en insuffisance rénale ??? Que tôt ou tard c était un candidat amené à être greffé ??? Le bilan sanguin est plutôt contradictoire avec la scintigraphie ?? Je comprend pas tout je revois urologue que en septembre 2014... Pouvez vous me donner votre avis. Et une question qui me tracasse également. Pensez vous que mon fils aura des problèmes d incontinence. D avance merci de votre réponse. A bientôt deborah

bonjour,

La biologie normale est un élément rassurant, de même que l’absence d’anomalie en terme de miction.

A la scintigraphie ce qui est important c’est la valeur absolue de fonction séparée des reins que vous ne mentionnez pas. Si à l’échographie les reins sont d’aspect normaux ceci est très rassurant et la probabilité de développer une insuffisance rénale est faible.

Cordialement

Bonjour, merci de votre réponse. A la scintigraphie les reins fonctionnent de façon quasi symétrique 45% à droite, 55% à gauche. Il a de multiples kystes corticaux. Je viens d avoir la néphrologue au téléphone, elle dit qu il faut surtout se fier aux résultats sanguin qui sont pas tout à dans les normes. Et que oui il sera en insuffisance rénale dans l avenir 15 20 ans... Qu en pensez vous ? D avance merci. Deborah

bonjour,

Sans avoir l’ensemble des examens (aspect echographique, aspect scintigraphique, valeur absolue à a la scintigreaphie,evolution...) il est difficile de pouvoir donner un avis précis.

En l’occurence il faut vous fier aux medecins qui suivent votre enfant.

cordialement

Bonjour à tous le monde
J’ai une petite fille de 9 ans elle vienne opérer d’un RVU de 3eme grade
Je demande seulement les étapes à suivre et le temps de guérison
Merci

bonjour,

Le mieux est de le demander directement au chirurgien qui a opéré votre enfant ;

cordialement

Mon fils agé atuellement de 4 mois a été hospitalisé suite à 2 pylonéphrites une à 1 mois et 1/2 et l’autre à 3 mois et 1/2
on vient de faire l’éco rénale voici les résultats :

les 2 reins présentent des dimensions normales, leur contenus sont réguliers
RD : 5.1*2.6*2.6 cm
RG : 5.8*2.7*3 cm
Bonne différenciation cortico-médullaire
les cavités pyliques sont fines à droite
les cavités pyliques gauches sont légérement dilatées avec un DAP=0.4 cm
dilatation des deux uretères pelviens à 0.4 cm, les autres portions ne pouvant pas être correctement étudiées vu l’important éran gazeux
vessie à paroi fine à contenu transonore
Une UCR était prévue le mois prochain (février) mais le chirugien pédiatre préfère la faire qu’en cas de récidive.
Actuellement il est sous traitement séquentiel par OROKEN et BACTRIM en alt (sachant qu’il était aussi sous antibiotique quand il a eu la 2ème infection urinaire)

Que pensez vous SVP des résultats de l’éco ? dois je faire l’UCR ou simplement continuer le traitement anti septique ??
Merci d’avance

bonjour,

Nous avons déjà répondu à votre question.

cordialement

Bonjour,

Je suis à 3 semaines du terme de la grossesse. Lors de l’écho du 3ème trimestre, l’échographe a vu une dilatation du bassinet du rein droit (13MM) mais il n’était pas inquiet. (pas de dilatation du rein gauche) 15j ours plus tard, la dilatation est passée à 18mm. Lors du rdv du 8ème mois , un autre médecin a constaté que l’uretere serait aussi dilaté et ils ont un doute sur le fait que la vessie ne se vidait pas (la gynéco est restée 25mn a faire l’écho et n’a pas vu la vessie se vider). La dilatation du rein droit n’a pas augmenté.
L’hôpital nous a fait rencontrer un chirugien pédiatrique et veut que l’on refasse une écho de la vessie pour confirmer ou pas le problème). Avec mon conjoint, nous sommes très angoissés car nous n’aurons pas cette écho avant plusieurs jours et on reverra le chirurgien seulement une semaine avant le terme. elle n’a pas trop voulu m’évoquer la suite mais a parlé de me faire accoucher dans un hôpital de niveau 3 (à une heure et demie de chez nous) et une opération à la naissance. Ce qui est difficile c’est d’attendre avant de savoir ce qu’il va se passer.
Quelles peuvent être les conséquences pour notre bébé ? (sur internet, on parle bcp d’insuffisance rénale.... et cela m’inquiète beaucoup)
merci pour votre réponse

Bonjour,

La dilatation reste modérée et concerne surtout le rein, et elle est unilatérale. bien sur on ne peut pas complètement éliminer la présence de valves de l’urètre.

Il convient surtout de faire une échographie à la naissance et en cas de doute, surtout si l’on ne constate pas de miction correcte, il faudra faire une cystographie retrograde.

Dans la mesure ou cela survient en fin de grossesse est plutôt très rassurant en terme de fonction rénale, surtout si il n’y a pas d’anomalie visualisée sur le parenchyme du rein.

Vous pouvez donc raisonnablement être confiants.

cordialement

Bonjour je suis à 33 sa et suite à la dernière écho nous venons d’apprendre que notre petit garcon à une megavessie de 7 cm avec un rein un peu dilaté mais non atteint pour le moment . Ce serait une valve qui bloquerait son système urinaire.on ne sait pas si cette valve et en dessous de la vessie ou entre les reins et la vessie ce qui aurait son importance .
On nous préconise de faire une amniocentèse pour éliminer une t21 puis echo chaque semaine pour suivi de l’état des reins. Des antibiotiques à la naissance sont prévus avec intervention chirurgicale.
QUEn pensez vous ? La distension de la vessie peut elle être soignée par kine ?
merci nous sommes très inquiets évidemment. Cordialement

bonjour,

il convient bien sur de surveiller l’évolution par échographie et d’éliminer d’autres malformations avec un carotype.

si le diagnostic de valves de l’urètre est confirmé il convient de s’adresser à un centre spécialisé car il y a des possibilités de traitement in utero.

cordialement

Bonjour,
J’ai un garçon de 6ans et demi, qui a été opéré à l’âge d’un mois des valves urétrales postérieures.
Le diagnostic avait été posé à la deuxième écho. Avec dilatation pyélocalicielle bilatérale
Il a fait une seule pyélonéphrite, suite à l’injection du vaccin contre la grippe A.

1 à 2 fois par an nous rencontrons le chirurgien, avec contrôle écho.Il a déjà passé 3 scintigraphies, la fonction rénale reste inaltérée depuis 6 ans, 38% à droite et 62% à gauche.
Mais celle faîte au mois de mars montre une stagnation de l’urine du côté droit, celui qui ne fonctionne pas bien.
Le chir pense qu’il reste un obstacle quelque part, mais tant qu’il n’y a pas d’infection et qu’il ne se plaint pas de douleur, on ne touche rien, ce qui me va très bien.

Ce qui me fait le plus peur, c’est le moment de la puberté, où la fonction rénale sera le plus sollicitée, pensez-vous, vu l’état de ses reins qu’il risque de survenir des problèmes ?

Merci pour votre réponse
Cordialement

bonjour,

Sans avoir à disposition les différents examens réalisés il n’est pas possible de pouvoir vous donner un avis.

La puberté n’est pas un événement qui peut perturber particulièrement l’évolution.

Il est important de vérifier le fonctionnement vésico-sphinctérien car c’est à partir de troubles à ce niveau là que le fonctionnement rénal peut s’altérer.

cordialement

bonjour,
mon fils est aujourd’hui âgé de 6 mois et doit être de nouveau opéré pour des valves de l’urètre postérieure (opération qu’il a déjà eu a 6 jours) car apparemment il y aurait des résidus de valves.
Il a également les parois de la vessie épaissies.
J’ai 3 questions :
une fois que les valves seront de nouveau opéré est ce que sa vessie va reprendre une taille plus ou moins "normale" ?
est ce qu’il est possible que se soit la vessie qui empêche l’écoulement des urines en comprimant les uretères ?
risque t’il une insuffisance rénale ?
merci beaucoup
cordialement

Bonjour,

Sans connaitre les éléments du dossier notamment les échographies et la cystographie il n’est pas possible de vous répondre précisement pour le cas de votrr enfant.

La résection des valves n’améliore pas toujours le fonctionnement de la vessie. Les remaniements de cette vessie sont la cause du défaut de vidange des uretères dans la vessie.

Les valves de l’urètre postérieurs peuvent dans les formes importantes entrainer à terme une insuffisance rénale.

cordialement

Bonjour, je m’appelle Titouan et j’ai 21 ans, j’ai étais opéré à 48 heure de vie des valves de l’urètre postérieur. Mais j’ai continué à faire des pyélonéphrite (9 au total) jusqu’à 10 ans. Après ça, tout c’est plus ou moins stabilisé, j’ai toujours une clairance et une créatinine à la limite haute mais largement contrôlable. Par contre j’ai un taux d’urée qui crève le plafond et une polyglobulie primaire depuis environ 2 ans. C’est 2 anomalies viennent t’elle de mon insuffisance rénale modéré ? Si oui est ce grave ? comment les gérer ?

Très récemment j’ai eu un problème de dysurie. Je suis allé aux urgences et ils m’ont sondé (très très anormalement douloureux). Quand ils m’ont retiré la sonde ça allait partiellement mieux, mais deux semaines après la dysurie recommence plus ou moins. Ma question est, est-ce que cela un lien avec l’opération des valves de l’urètre postérieur ? avec l’insuffisance rénal très modéré ? avec le taux d’urée ? ou avec rien du tout en rapport avec ça ?

L’urologue avait l’air d’en avoir aucune idée sachant que mes bilan sanguin et urinaire suite à la dysurie sont bon. Le seul truc qu’il a suggéré et je me demande si c’est possible c’est la repousse d’une valve. Est ce que c’est possible ? Si oui est ce que c’est vraiment rare ?

Pour toute personne voulant échanger avec quelqu’un qui a vécu tout ça et qui se souvient de pas mal de chose n’hésiter pas à me contacter par mail : titouan.bodin@laposte.net je répondrai à toute les questions.
Cordialement

bonjour,

Dans le cadre des valves de l’urètre postérieur il peut y avoir des altérations fonctionnelles de la vessie.

Il parait utile de faire une cystographie retrograde.

cordialement

Même après 10 ans sans aucun soucis urinaire ?

Bonjour,

Mon fils de 3 mois présente un reflux de grade 4 voir 5 mais ils n’ont pas réussi à voir s’il y a des valves de l’urètre ou non lors des examens jusqu’à présent .

Il fait quasiment toujours pipi avec un gros jet lorsque je le change (jet normal) . Est ce que cela peut exclure les valves ?

A la scintigraphie , l’urine coulait lentement . J’imagine donc qu’il ya bien une cause / obstruction à ce reflux important , hélas.. Est ce que cet écoulement ralenti de l’urine est souvent signe des valves de l’urètre ou ca peut être une autre malformation ?

Merci beaucoup pour votre travail

Bonjour,

en principe à la cystographie rétrograde on doit diagnostiquer (ou infirmer) des valves de l’urètre.

Le fait qu’il y a des mictions normales est peu en faveur de valves.

Il est possible que votre enfant présente un mégauretère obstructif et refluant.

Il convient de surveiller l’évolution car cela s’arrange spontanément dans le majorité des cas.

Le seul risque est l’infection urinaire.

cordialement

Bonjour,
Mon garçon, âgé aujourd’hui de 10 ans, est né avec des valves urétrales détectées in utero.
Il a eu tout ce qui est décrit dans ce forum (résections, opérations , pyélonéphrites fréquentes).
Il est atteint aujourd’hui de douleurs chroniques difficiles à calmer (hors que par la morphine).
Tout ceci a de fortes répercussions scolaires et psychologiques, même si c’est un garçon intelligent et plein de vie..
Certains s’en sortent sans doute mieux que nous, mais notre vie est devenue un enfer tournant autour de sa maladie et de ses multiples difficultés, ainsi que du caractère qu’il en a hérité.
C’est un facteur d’isolement par rapport à un entourage qui comprend difficilement ses sautes d’humeur ("vous l’avez mal élevé"), et a qui l’hopital, qui est devenu un milieu de vie pour nous, fait peur.
Existe-t-il des associations d’entraide ?

Bonjour,

Malheureusement nous n’en connaissons pas. Demandez le aussi à l’urologue pédiatre qui suit votre enfant.

cordialement

Bonjour, mon fils a été opéré à 4 jours des valves de l’uretre bilateral ( ac un reflux sur un rein). Après septisemie il est resté hospitalité presque un mois (rea et soins continu)
La il doit passer une série d’examen dont une sinti et une cysto ( qu’il a déjà passé avant l’opération ).
Je voulais savoir si la cysto est réellement nécessaire ? Appartement elle permettait de vérifier que les valves ont bien été enlevée durant l’opération et qu’il n’en reste pas un peu..
Quel est votre avis ? Puis je éviter a mon fils cet examen penible et douloureux ?

Bonjour,

il est habituel de faire une cystographie rétrograde pour contrôler l’absence de résidu de valves.

cordialement

Bonjour,
Mon fils est suivi pour une dilatation pyelocalicielle bilatérale diagnostiquée en ante natal.
Depuis la naissance il a fait plusieurs echographie qui révèlent une nette amélioration de la dilatation, des reins et une vessie normale.
Il a maintenant 13 mois et n’a fait aucune infection urinaire.

Cependant depuis qu’il est tout bébé je trouve que son jet mictionnel est parfois faible qu’il urine en plusieurs fois.

Pouvons-nous passer à côté de valves de l’urètre postérieur ?

Le nephropediatre nous a dit que si c’était les valves, les resultats des échographies ne seraient pas en nette amélioration.
Merci pour votre réponse.

bonjour,

si le jet mictionnel est faible avec des mictions en plusieurs fois il faut effectivement se poser quand même la question d’un obstacle urétral et il est peut être préférable de faire une cystographie retrograde.

cordialement

Bonjour,

Merci pour votre réponse. Le jet mictionnel peut parfois avoir lieu en plusieurs fois lors du changement de couche par exemple. Le jet fait tout de même une bonne courbe et nous arrose abondamment par moment.
Quand vous parlez d’obstacle urétéral, s’agit-il obligatoirement des valves de l’urètre postérieur ?

Ce qui nous interpelle c’est que lors de la dernière échographie, la vessie était normale sans anomalie, la dilatation en nette régression avec des valeurs proches de la normale ?

Peut-il tout de même y avoir un souci important malgré ces améliorations ?

Merci.

Bonjour,
Merci pour votre réponse. Le jet mictionnel peut parfois avoir lieu en plusieurs fois lors du changement de couche par exemple. Le jet fait tout de même une bonne courbe et nous arrose abondamment par moment.
Quand vous parlez d’obstacle urétéral, s’agit-il obligatoirement des valves de l’urètre postérieur ?
Ce qui nous interpelle c’est que lors de la dernière échographie, la vessie était normale sans anomalie, la dilatation en nette régression avec des valeurs proches de la normale (3mm)
Peut-il tout de même y avoir un souci important malgré ces améliorations ?
Merci.

bonjour,

Si la situation s’améliore et que le jet mictionnel est correct il n’y a pas d’inquiétude.

cordialement

Bonjour,

Mon fils a un mois, il est né avec la même malformation ; les deux reins dilatés. les valves de l’urètre postérieur ont été réséquées les premiers 20 jours.

l’urée augment que je peut faire.

Merci.

bonjour,

Il faut consulter un néphrologue pédiatre.

cordialement

j’ai fait un cystographie et un échographie, les résultats sont :

cyst :

Stigmates d’une vessie de lute modérée.
RVU bilatéral.
filière cervico - urétérale perméable.

écho : urétérohydronéphrose bilatérale

Bonjour,
Notre fils est né le 02 juillet 2016, il est né avec cette malformation qui n’a pas été détectée au cours des échographies anté natal... il a fait 2 pyélonéphrites avant que le diagnostic ne tombe.. malformation des valves... il a donc eu l’opération le 11 octobre, il a gardé une sonde urinaire 15 jours et est resté sous antibiotiques par intraveineuse... il a refait par la suite 2 pyélonéphrites... hospitalisation pour être traité sous intraveineuse... ( traitement habituel 10jours ) bactéries très resistantes aux antibio... echerechia coli + cytrobacter... il a fait 2 cystographies, reflux de stade 4 dans le rein gauche, vessie à parroie musclée avec des diverticules dû aux valves... échographies.. uretère dilatée... la totale ! Donc suivi de près... on a eut rendez-vous hier avec le néphrologue, échographies, et chirurgien... il est sous antibiotiques bactim depuis sa dernière infection et ça, jusqu’à sa propreté... une scintigraphie sera peut être à venir... mais à part l’antibiotique en permanence, si les valves ont été retirées, pas grand chose à faire... surveillance de la fièvre, et des urines, si urines malodorante, ou pue dans la couche, il faut faire un ecbu ( prélèvement urinaire ) auprès d’un laboratoire, et si les résultats sont positifs à une bactérie, il faut faire une prise de sang pour voir s’il y a un signe inflammatoire.. si c’est le cas hospitalisation pour être traité... si non, même si l’ecbu est positif mais qu’il n’y a pas de fièvre, et pas de signe inflammatoire alors rien à faire...
il faut aller dans un établissement compétent, et connu pour des services de chirurgie viscérale... pour notre part étant du centre, c’est l’Indre et loir qui le suit...

En espérant avoir éclairé vos inquiétudes...
cordialement

Pour ma part je souhaiterai juste savoir s’il y a beaucoup de probabilités de séquelles pour l’âge adulte ? Ça m’inquiète un petit peu...

Mon fils a un mois, il est né avec la même malformation ; les deux reins dilatés. les valves de l’urètre postérieur ont été réséquées les premiers 20 jours.

l’urée augment que je peut faire.

j’ai fait un cystographie et un échographie, les résultats sont :

cyst :

Stigmates d’une vessie de lute modérée.
RVU bilatéral.
filière cervico - urétérale perméable.

écho : urétérohydronéphrose bilatéral

scintigraphie : le rein droit est non fonctionnel

Bonjour,

Consultez un urologue pédiatre.

cordialement

bonjour
mon fils est né avec cette malformation aujourd’hui il a 12 mois le déclenchement c’etais les infections urinaires une a 5 mois et la deuxième a 10 mois il a été hospitalisé pendant dix jour sous antibiotique a voie veineuse après avoir fais l’échographie et la cysto a 11 mois il c’est avéré que c’est une valve de l’urètre on a fais la scintigraphie une semaine après et le résultat est que son rein gauche fonctionne a 39%. le 10 février passé il a fait son endoscopie et il a ete sondé pendant 3 jours.je voudrai savoir ce que je dois faire comme examen pour voir si cette endoscopie a fait son effet ou pas et comment vérifier est ce que le dysfonctionnement de sa vessie a disparue et aussi ya t’il une chance que son rein gauche reprenne sa fonction normale ...merci de me répondre

bonjour,

tout d’abord sachez que les formes découvertes secondairement sont de très bon pronostic sur le plan fonctionnel.

La seule chose à vérifier c’est la qualité du jet mictionnel quand vous pouvez le voire faire pipi.

Le chirurgien pédiatre a t’il prévu une cystographie retrograde de controle ?

cordialement

Bonjour à tous,

L’histoire est assez longue donc je vais faire point par point. Mon fils a maintenant 10 ans.
- à l’âge de 3 ans, il était propre jour et nuit. Vers 4 ans, il a commencé à avoir des fuites urinaires aussi bien la journée que la nuit. + le temps passait, + c’était pire. Impossible pour lui de se retenir, l’urina sortait toute seule. Minis pipis très fréquents. La pédiatre lui a prescrit de l’oxybutinine pdt plusieurs mois : quasi aucun résultat. Ca a juste diminué ses fuite en journée.

- On est allés voir un urologue près de chez nous qui n’arien fait du tout (Sud de la Belgique, on est assez mal servi).

- Vers ses 7 ans, on est monté sur Liège où il a fallu recommencer l ’oxy un an. Les urologues là-bas on décidé de lui faire une cystoscopie vers ses 8 ans : Belles valves à l’urètre ! Enfin un diagnostic après autant de temps. Elles sont été réséquées. Les urologues ont aussi conseillé qu’il se retienne un max avant d’aller uriner....pour agrandir la vessie.

- Après, c’est reparti pour des anticholinergiques pdt un an. Aucune amélioration par rapport à ses urines la journée et la nuit (on ne s’occupe pas de la nuit tant que la journée n’est pas parfaite....). Il a une vessie hyperactive, urgences mictionnelles, et une capacité urinaire d’environ 80-90 ml (apparemment il devrait être à 400).

- Les urologues ont parlé de lui injecter du Botox dans le vessie. A partir de là, on a décidé de demander un second avis et on est allés sur Bruxelles.

- Il y a donc un an, il a passé une cystographie où on a vu qu’il avait un uretre en toupie, hyper dilaté à la sortie de la vessie. Ce serait dû au conseil des urologues à Liège...

- Ils n’ont rien fait de + à part tenter d’autres anticholinergiques (mictonorm, betmiga, et actuellement détrusitol). Toujours aucune amélioration. Ils proposent soit de la patience, soit botox, soit agrandir la vessie avec une portion d’intestin....

- La pédiatre nous conseille un 3ème avis, donc dans 10 jours on va dans un autre centre hospitalier universitaire spécialisé en pédiatrie à Bruxelles.

Est-ce que je peux espérer que son souci se remette un jour ? Avec de la patience ou faudra-t-il une intervention chirurgicale + lourde ? A 10 ans ça commence à devenir pénible pour lui, il refuse de boire après 16h, et malgré ça, les couches la nuit sont remplies et ça déborde très souvent dans son lit.

Merci

bonjour,

Il est compliqué de donner un avis.

Son problème est bien entendu la faible capacité vésicale et si par des mesures non invasives (médicamenteuses, botox intravésicales) la situation ne s’améliore pas il faudra réflechir à l’option de l’agrandissement vésical.

Nous supposons que vous allez consulter à l’HUDERF où l’équipe est très compétente.

cordialement

Bonjour et merci de votre réponse.

Oui nous avons consulté à l HUDERF. Nous y retournons dans 3 semaines. Mon fils repassera une cryptographie par voie vesicale et un bilan urodynamique. 2 semaines après nous y retournerons pour avoir les résultats.
En attendant, on stoppe les anticholinergiques comme il n’y a pas de résultats.
Nous verrons par la suite ce que ça donnera...

Bonjour,

mon fils a passé un bilan urodynamique et une cystographie rétrograde cet après-midi : on aura les résultats dans 2 semaines mais il y aurait un diverticule à l’urètre. En quoi cela consiste exactement ? Faut-il encore passer par une opération ? Merci

Bonjour
Je suis à 34 sa, mon fils qui n’est pas encore né, souffre déjà de la présence des valves urétrales postérieures qui a été découverte lors de l’écho du dernier trimestre, il a un rein droit mesuré à 63 mm avec lacération de parenchyme et un rein gauche dilaté à 9 mm, un uretère gauche dilaté, le liquide amniotique chez moi est de quantité normale. Le médecin pense que la fonction rénale existe encore vu que j’ai du liquide amniotique de quantité normale.
Pensez vous que mon bébé aura des chances pour vivre, et vivre de façon normale ?
Sa pathologie est jugée isolée, en présence de liquide amniotique de quantité normale, est ce que ceci dit qu’il a des chances que ses reins fonctionnent encore ?
Pensez vous que je serai déclenchée avant mon terme ?
Souffrirait il d’une insuffisance rénale ?
Pensez vous qu’une IMG pourrait être envisageable par l’ensemble des spécialistes que je vais voir dans une semaine ?
merci

bonjour,

Ce qui peut être proposé c’est de faire une ponction des urines foetales afin d’évaluer la fonction rénale.

L’élement rassurant est la dilatation modérée du rein gauche ; Cependant sans avoir l’ensemble des images il est difficile de vous répondre plus précisément.

En principe il n’y a pas lieu de provoquer l’accouchement prématurément.

cordialement

Bonjour,
J’ai 37 ans.
Mon troisième grossesse
22semaines.
L’échographie de 2trimestre
Est Bon.satisfait.
Mais l échographie présente dilatation bassin urnal
Droit 12mm
À gouache 6 mm
Est ce que mon bébé aurait-il malformation après la naissance. ..risque de ses urines ne fonctionne pas.

Merci

bonjour,

cette dilatation reste modérée et necessite juste une surveillance pendant la grossesse et après la naissance avec notamment une échographie à 3 ou 4 jours de vie.

Cordialement

Bonjour
Mon fils a été opéré à trois jours de naissance des valves de l’urètre postérieur, la dilatation rénale a été décelée lors de l’échographie du dernier trimestre, à sa naissance, le jet urinaire était bon, mais il a été sondé jusqu’à son opération, car il avait un RUV bilatéral, le rein droit est affecté plus que le rein gauche, à la naissance la dilatation mesurait 69 mm dans le rein droit.
jusqu’ici il n’a pas fait d’infection et il est sous bactrim, 1.6 ml par jour.
sa croissance est bonne, agé de trois mois, 6k500, 63 cm
Maintenant agé de trois mois, les voici des bilans :
Bilan sanguin :
- Uréé 2.7mmol/l
- Créatinine 34 umol/l
- Sodium 140mmol/l
- Potassium 4.7 mmol/l
Rapport de l’échographie
Les reins sont en situationanatomique :
- à droite 51 mm x 26 mmx 20 mm
- à gauche 66mmx 37 mmx 25mm
à droite :
Parenchyme rénal aminci (2.5mm) et différencié
Dilatation des cavités pyélocalicielles avec un pyélon mesuré à 10mm et un calice supérieur mesuré à 12mm
Urètre droit mesuré en proxima à 3mm, 7 mm dans sa partie moyenne, 4 mm en distalité.
à gauche :
Différenciatin cortico-médullaire satisfaisante,a vec un cortex mesuré à 3 mm d’épaisseur.
Dilatation des cavités pyélocalicielles avec un pyélon mesuré à 10 mm et dilatation calicielle moins marquée qu’à droite
Urètre mesurée en proximal à 4mmn dans sa partie moyenne 4 mm et en distalité jusquà 7 mm
Vessie peu remplie à paroi épaisse et irrégulière.Est ce que par rapport la première dilatation qui était marqué à 63 mm au rein droit, il y a une amélioration ?
pour sa vessie, est ce qu’elle va lui poser des problèmes dans le futur ? peut elle guérir ?
Est e qu’il va souffrir obligatoirement d’une insuffisance rénale ?
La dilatation au niveau des urètres ainsi que les reins, peut elle disparaitre un jour ?
Aura-t-il des problèmes de miction ? sachant que le jet urinaire fait une bonne courbe.
Son rein droit est il perdu ou il y a un espoir qu’il soit encore fonctionnel ?
s’il a perdu son rein droit, est ce qu’il pourra vivre normalement avec l’autre rein ?
Je vous prie de répondre à toutes mes questions, tout cet état a gâché la joie de ma grossesse et de mon accouchement.
Cordialement

bonjour,

Dans la mesure où l’anomalie est décelée tardivement est plutôt un bon élément pronostic.

Son rein droit est fonctionnel mais il conviendra de faire une scintigraphie pour quantifier la fonction séparée de chaque rein. La dilatation est modérée donc rassurante. Actuellement la fonction est satisfaisante et a toutes les chances de le rester. il convient bien sur de surveiller l’évolution.

Il peut y avoir des troubles fonctionnels vésico sphinctériens et c’est pour cela qu’un suivi est necessaire. Pour autant il y a de fortes chances qu’il n’y ait pas de problème plus tard.

cordialement

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.