Phimosis, Paraphimosis et circoncision

Phimosis et adhérences préputiales

Chez le nouveau-né et le nourrisson le phimosis, rétrécissement de l’orifice préputial empêchant le décalottage, et les adhérences préputiales entre le gland et le prépuce, sont physiologiques.

Dans la majorité des cas cela disparaît spontanément lorsque l’enfant grandi.

Les adhérences ne se libèrent parfois qu’incomplètement avec le temps et des sécrétions blanchâtres (le smegma) peuvent s’accumuler alors dans ces zones d’adhérences résiduelles pouvant être la cause d’irritations voire d’infections locales ou balanites (balanoposthites).

Le véritable phimosis persistant peut être soit congénital soit le résultat d’un épisode de balanite, c’est alors un phimosis cicatriciel. Dans ces deux cas le phimosis peut-être très serré, interdisant tout décalottage, ou modéré permettant tout de même le décalottage mais avec un ressaut. Cela peut-être la cause d’un paraphimosis, l’orifice du prépuce faisant garrot une fois que le gland est décalotté, le recalottage devenant impossible. Le gland et le prépuce, au delà de ce garrot, deviennent turgescents et Oedématiés. C’est une urgence.

Enfin indépendamment des pathologies précédentes, le frein de verge peut-être court pouvant entraîner plus tard des érection douloureuses et surtout être la cause d’une déchirure du frein lors des premiers rapports.
Ce n’est qu’après la puberté que l’on peut envisager la réalisation d’un geste chirurgical si il y a une gène.

Il ne faut sûrement pas de forcer pour décalotter un nouveau-né ou un nourrisson, ce qui risque d’entraîner une déchirure de l’orifice préputial et la constitution d’un véritable phimosis cicatriciel. La tendance actuelle serait de laisser faire la nature et de ne pas tenter de décalotter un enfant. Il est cependant possible d’essayer de décalotter doucement l’enfant dans le bain pour libérer progressivement les adhérences résiduelles, mais sans jamais forcer.

Compte tenu de ces problèmes un certain nombre de civilisations et de religions préconisent la résection du prépuce, soit dés la naissance, soit plus tard. C’est la circoncision. En fait, en dehors des convictions religieuses, parfaitement respectables, on trouve autant d’arguments pour que d’arguments contre ce geste systématique.
Il n’y a à ce jour aucun argument médical à la réalisation de ce geste dans la mesure où l’on vit dans un endroit où l’hygiène corporelle est normale.

D’autre part un chirurgien peut répugner à faire un geste chirurgical nécessitant une anesthésie générale sans indication médicale précise.

A partir de 3 ans un véritable phimosis peut être opéré (mais souvent plutôt vers 5-6 ans les suites étant en général plus simples). On peut alors chirurgicalement soit agrandir simplement l’orifice du prépuce par une plastie préputiale, soit faire une circoncision (posthectomie) si la famille le préfère ou si l’orifice est trop serré ou trop cicatriciel pour être agrandi sans risque de récidive. On allongera le frein de verge dans le même temps si cela est nécessaire.

Une balanite sera traitée simplement par des bains de verge à la bétadine diluée. L’utilisation d’antibiotiques par voie générale est inutile pour ce problème purement local.

Quant au paraphimosis, il doit être réduit en urgence, le plus souvent on y parvient à la consultation sans l’aide d’une anesthésie. Le phimosis causal doit évidemment être opéré secondairement.

Fiche de Consentement Eclairé sur la plastie préputiale  :

Fiche de Consentement Eclairé sur la Posthectomie (et circoncision)  :

FORUM

Je suis grand mère d’un petit enfant de 18 mois, il souffre d’une malformation congénitale, mégauretères bi latéral, avec un rein gauche, qui fonctionnait encore à 8% ? IL Y A 6 MOIS, et qui est devenu Muet, une intervention chir est prévue, pensez vous qu’il faille intervenir en meme temps sur un phimosis causal, cause d’infections urinaires, je suis infirmière, et j’ai travaillé 14 ans en uronéphrologie et dialyse
merci

Bonjour,

A priori il n’y a pas d’indication pour intervenir sur le phimosis qui est physiologique chez le nourrisson et le petit garçon.

Le phimosis est rarement en cause dans les infections urinaires.

La priorité est la prise en charge de son uropathie, comme cela est envisagé.

cordialement

Bonjour,
Mon fils de 6 ans a été dirigé vers un urologue après une balanite dûe apparemment à quelques adhérences et un décallotage incomplet. "pas d’intervention et un geste simple" d’après le généraliste.

L’urologue trouve un frein de pénis court et m’annonce une intervention (plastie du frein) avec anesthésie générale en ambulatoire.

Dans la foulée rendez-vous est pris pour le mois suivant.

Je ne suis pas satisfaite par l’enchainement trop rapide des évènements et du manque d’infos concernant les traitements du problème, le pour le contre, les suites opératoires, la nécessité de cette intervention à 6 ans...

Bref un gros doute quand à faire subir ça à un garçon de 6 ans.
D’autant plus que ce problème qui peut être congénital, s’est réglé de manière naturelle chez son père par une légère déchirure du frein quand il était jeune adulte.

Qu’en pensez-vous ? Intervention indispensable ? Maintenant, plus tard ?
Votre site indique que cette intervention ne doit être envisagée qu’après la puberté si il y a gène.

Merci de votre réponse.

Bonjour,

Les épisodes de balanite (ou balano posthite) sont en général liés à la résorption naturelle des adhérences physiologiques entre le prépuce et le gland.

En pratique il est possible de libérer ces adhérences sous anesthésie locale à partir de l’âge de 5-6 ans si elles persistent, à fortiori en cas d’épisode de balanite.

En cas de phimosis (retrecissement) avec décalottage impossible ou difficile il est possible de proposer une intervention chirurgicale.

En revanche le seul frein du prépuce court ne justifie surement pas une intervention chirurgicale à cet âge. Ce n’est seulement qu’aprés la puberté, en cas de gène ou douleurs qu’il est possible d’intervenir (situation rare).

cordialement

Bonjour,
Mon fils a un phimosis ainsi que des adhérences qui empechent totalement le decallotage. Depuis sa naissance, je suis allée tous les ans à saint vincent de paul (paris) qui m’a conseillé de laisser faire. Vers 2 ans, ils m’ont prescrit une creme à lui mettre sur le bout de la peau et qui a permit d’affiner la peau et de creer une ouverture un peu plus grande.
Ayant déménagé, je suis allée voir un urologue dans une clinique pour surveillance, et cet urologue m’a affirmé, apres avoir regardé 2 sec le pénis de mon fils, qu’il fallait operer ... circoncision totale m’a-t-il dit, et a pris rendez vous pour la semaine d’apres. Abasourdie, j’ai pris rdv mais la veille de l’opération, j’ai annulé.
Sachant que mon fils ne souffre pas du tout en urinant, n’a jamais fait d’infection, semble avoir un peu de segma (d’apres l’urologue de la clinique) mais pas enormement, la circoncision totale semble-t-elle la seule solution ?? Je souhaiterais eviter autant que possible cette opération, sauf si évidemment, c’est la seule solution, mais le chirurgien m’a paru bien prompt à décider (surtout sans me donner d’explications) et je n’ai plus confiance en lui.
J’aimerais avoir votre avis la dessus, ne peut-on pas auparavant tenter de liberer les adhérences ? Mon mari avait un pb de phimosis etant petit et il a été circoncis partiellement (ce qui ne se voit pas du tout au final).
Mon fils a 3 ans et demi, est-il utile d’attendre encore pour voir si cela s’améliore, on trouve de tout et son contraire sur les forums, je suis un peu perdue.
Merci.
Laëtitia

Bonsoir,

comme vous l’avez sans doute lu le phimosis et les adhérences sont physiologiques chez le nourrisson et le petit garçon dans le sens où cela s’arrange spontanément avec la croissance.

il n’y a donc aucune urgence à faire un geste et on peut attendre sans problème l’âge de 5-6 ans voire plus.

Par ailleurs le phimosis est l’existence d’un anneau serré et en cas de traitement le geste logique consiste à élargir cet anneau (plastie préputiale) et non pas à enlever tout le prépuce (circoncision).

il n’y a donc aucun impératif à faire une circoncision (sauf cas particulier) et pas forcément à son âge.

si à 5-6 ans le problème persiste il sera temps de s’eb occuper et je vous recommande de plutôt consulter un chirurgien pédiatre plus habitué et formé à la chirurgie de l’enfant.

cordialement

Merci beaucoup pour votre réponse :)
Je vais donc arreter de focaliser la dessus et dans quelques années, si cela ne s’améliore pas, j’irais voir un chirurgien pédiatre.

bjr, ma pédiatre m’a recommandé d’aller voir un chirurgien pédiatre pour le pénis de mon fils de 13 mois, celui ci me dit qu’il a un phimosis et qu’il faut l’opérer, selon ses dire il faudrait le faire au plus vite car aprés la douleur est plus intense, on a pris rdv avec l’anesthésiste dans 5 jours et l’opération serait prévue dans 10 jours, avec mon mari nous ne savons que faire cela nous affecte beaucoup de lui faire subir une anesthésie générale suivit d’une opération si petit, merci de nous en dire d’avantage, cordialement.

Bonjour,

Comme vous l’avez certainement lu le phimosis est physiologique chez le nourrisson et le petit garçon dans la mesure ou cela s’arrange spontanément pendant la croissance dans la grande majorité des cas (sauf cas particulier).

Il n’est donc pas logique d’opérer d’un phimosis à 13 mois mais plutôt d’attendre l’âge de 5-6 ans.

Quand à la douleur il n’y a pas de différence en fonction de l’âge, c’est seulement le souvenir qui va différer. Cet argument n’est pas logique car cela revient à opérer petits des enfants pour quelque chose qui a de bonnes chances de disparaitre spontanément et dans la mesure où il n’y a pas de risque à attendre.

Cordialement

merci beaucoup de votre réponse qui a confirmé notre choix de ne pas le faire opérer si petit, merci beaucoup, cordialement

Bonjour, mon fils à 5.5ans et a eu un paraphimosis l’an dernier. Depuis il a beaucoup de mal à décalloter son pénis, mais il le fait tous les soirs sous la douche. J’insite toujours pour qu’il le fasse sans se faire mal et ce tous les soirs de peur que le prépuce perde son elasticité.....et apparemment il le fait sans se faire mal mais le prépuce est tres étroit, serre le gland mais passe tout de meme, puis revient sans probleme. L’an dernier l’urologue que nous avions vu pour son paraphimosis avait dit qu’il fallait le circoncire. Toutefois j’avais refusé considerant que mon fils etait encore petit...Je m’étais dis que j’attendrais de voir.....J’avoue que je ne sais quoi penser à ce jour.....Il se décallotte mais difficilement et je ne vois pas d’amelioration...est ce qu’il y a des chances que ce prépuce s’élargisse dans le temps ?????Je ne voudrais pas me borner contre cette opération avec un espoir qui n’arrivera pas......et surtout si plus tard il rencontre des problemes dans sa vie sexuelle a cause de cela, je me dit qu’il vaut peut etre mieux regler le probleme maintenant.....
Voilà merci pour vos precieux conseils.

Bonjour,

Si votre enfant a des difficultés au décalottage il y a certainement un petit phimosis.

a son âge il est raisonnable d’en envisager le traitement qui passe par d’abord un traitement médical par application locale pendant 1 mois de dermocorticoides.

En cas d’échec on peut alors proposer un traitement chirurgical qui consiste uniquement à élargir la zone rétrécie et non pas en une circoncision.

Je vous invite à plutôt vous rapprocher d’un chirurgien pédiatre qui est parfaitement spécialisé dans ce domaine et non pas un urologue spécialisé chez l’adulte.

cordialement

Merci pour votre réponse. J’ai entendu parler de ces crèmes. Je vais donc demander à mon médecin traitant de m’en prescrire meme si je ne suis pas adepte des corticoides.....Comparé à une intervention chirurgicale, je pense que ces crèmes seront mieux vécu par un petit garcon.........
Ayant trouver votre site par hasard je me rend compte que votre association regroupe des médecins plutot dans le sud de la France. N’avez vous pas de "centre" du coté de Lyon ? Où puis je trouver un chirurgien pédiatre ?
Merci encore, non seulement pour votre réponse mais aussi pour ce site fort interressant.

Réponse à Sab.

Bonjour,
J’ai vu votre message car je suis à la recherche d’un chirurgien en urologie-pédiatrique sur Toulouse pour mon fils le plus jeune (3 ans) qui ne décalotte pas très bien, et je vous précise que nous avons déjà fait opérer mon fils aîné (5 ans actuellement) l’année dernière alors que nous habitions à Lyon.
En region lyonnaise le chirurgien référent en la matière est le Docteur CARLIOZ à la clinique du Val d’Ouest à Ecully.
ça c’est très bien passé.
En souhaitant que ce message puisse vous aider.

Bonjour,

J’ai consulté hier un urologue qui a libéré les adhérences de mon fils de 4 ans et 1/2, il ne m’a pas donné de conseil pour la suite ni de traitement.

Mon fils souffre et je ne sais pas quoi faire, y a t-il quelque pour le soulager ?

Merci d’avance pour votre aide.

bonjour,

Le mieux c’est d’appliquer de l’huile de vaseline 3-4 fois par jour.

Ce type de brulures locales durent 24-48 heures.

il est important de bien le décalotter complètement une fois par jour sinon les adhérences se recollent et il faudra recommencer.

cordialement

je trouve dommage que certaines personnes de religions musulmanes doivent faire appelle a des charlatan parce que des medecins ne veulent pas operer un phimosis .
cette operation fait parti de leur culture et je crois que le respect doit etre de rigueur de plus cette operation permet une meilleure hygiene de vie pour l’enfant et evite des problemes d’affections chez lenfant a lage adulte
combien d’enfants meme bébé on failli ou pire son mort suite a cette operation faite par des charlatant pratiquant la circonsition alors quil ne sont meme pas abilité a le faire et de plus avec du materiel inaproprier genre une paire de vieux ciseau
je suis moi meme une maman converti a l’islam et jai deux fils que je dois faire operer au maroc cause en france les medecins sont contre car aucun blem de santé
cest dommage car si cete egalement une culture catholique les medecins ne ferai pas autant de difficulté pour operer
sandy

Bonjour,

Les chirurgiens ne refusent pas de pratiquer la circoncision. La seule difficulté c’est que quand il n’y a pas d’indication médicale à réaliser ce geste il n’est pas pris encharge par la CPAM et les frais incombent à la famille, dans la mesure où c’est assimilé à de la chirurgie pour convenance personnelle au même titre que la chirurgie esthétique.

en revanche ce qui est inexact dans vos propos c’est qu’il n’y a aucun intérêt en terme d’hygiene ou de prevention des infections à réaliser une circoncision. (aucune étude scientifique ne l’atteste).

cordialement

Bonjour,
Notre fils de 5,5 ans ne peut décalotter. Les petits exercices dans le bains n’ont jamais été son fort et je ne l’y ai jamais forcé.

Suite à une légère infection il y a 6 mois et à une petite boule sous le prépuce, nous avons été orientés vers une urologue qui d’office a voulu faire pratiquer une posthectomie. Peu encline à faire subir une anesthésie générale à mon fils, nous avons consulté une 2è urologue (non pédiatre, elle aussi) qui a prescrit une crème aux corticoïdes pendant 1 mois.
Résultat : même si le dégagement du gland pouvait se faire jusqu’à la moitié, rien d’un franc décalottage. A la suite de quoi, une intervention (posthectomie) a été prévue, annulée au dernier moment pour cause de rhume remettant en cause l’anesthésie (à mon grand soulagement, finalement...).

Comme beaucoup ici, je m’inquiète d’avoir à faire subir à mon fils une intervention pour un problème qui pourrait potentiellement se résoudre à la puberté (confirmez-vous notamment le fait que la peau du prépuce se modifie à la puberté et facilite le décallotage ?). Si nous optons pour ne pas intervenir maintenant, doit-on néanmoins faire quelque chose au niveau des adhérences ?

Enfin, si vraiment l’opération s’avérait nécessaire, je préfèrerais avoir affaire à un urologue pédiatre comme vous le conseillez (qui, peut-être en ce cas, penchera vers une plastie partielle et non pour une circoncision totale - soit dit en passant, ce qui me gêne profondément, c’est d’avoir l’impression de priver mon fils d’une certaine sensibilité que semble perdre ceux qui n’ont plus de prépuce).

Seulement, vers qui me dirigeriez-vous en sachant que nous sommes en région parisienne Sud ?

Beaucoup de questions dans mon message ; je vous remercie d’autant plus de nous consacrer un peu de temps et surtout de vos réponses

Bien cordialement

Bonjour,

La question est de savoir si c’est l’existence d’une zone resserrée qui empêche le décalottage ou si c’est seulement les adhérences.

Dans le premier cas il peut se discuter un geste sachant que la logique consiste à réaliser une plastie du prépuce et non pas une circoncision. Il n’y a pas cependant d’urgence mais il parait préférable de le faire avant l’adolescence.

Si il s’agit seulement d’adhérences une simple libération sous anesthésie locale (emla) à la consultation va résoudre le problème. Là encore il n’y a pas d’urgence.

enfin vous trouverez dans le sud de Paris des chirurgiens pédiatres (ou chirurgiens infantiles) au CHU Kremlin Bicètre, au CHI de Créteil et aussi à l’hopital Sainte Camille de Brie sur Marne.

cordialement

Il s’agit de l’hôpital Saint-Camille à Bry sur Marne...
Il y a aussi des chirurgiens pédiatres à la Clinique chirurgicale de Boulogne Billancourt et à l’hôpital Privé d’Antony.
En fonction de votre localisation...

Bonjour,
Mon fils de 5 ans a été opéré d’un phimosis il y a 5 jours.
Il s’agit d’une résection préputiale partielle.
Nous avons constaté la présence de croutes sur le gland (une croute sur le côté).
Je voudrais confirmer l’explication de l’infirmière (dans l’impossibilité d’avoir le chirurgien) : il s’agit d’une croute due aux précédentes adhérences.
J’ai subi moi-même une circoncision à un age avancé (phimosis avec adhérences), et je n’ai pas eu cette suite opératoire.
Quel évolution pouvons-nous attendre ?
j’ai constaté également ce qui ressemble à un "excès" de peau sous la verge, entre celle-ci et le gland. Il y a un également à cet endroit un point noir ce qui est sûrement un point de suture. S’agit-il du frein ?
Enfin, il s’est plaint de difficulté pour uriner aujourd’hui (au bout donc de 5 jours, depuis l’intervention pas de douleur). Il a dit qu’il a fallu qu’il force pour uriner, ce qui lui a provoqué de la douleur. Est-ce du à l’inflammation ? Son zizi était bien enflé juste après l’opération, bien que cela commence à dégonfler il est toujours gonflé.
J’ai lu qu’un effet secondaire pouvait être un rétrécissement de l’orifice du canal de l’urètre.
Quel est votre avis ?
je vous remercie par avance de vos renseignements et conseils.
Cordialement

Bonjour,

Dans les suites d’une posthectomie (circoncision) ou resection partielle on rencontre parfois des reactions inflammatoires importantes notamment à la face ventrale (sous le gland) entrainant un gonflement et parfois des croutes (comme aprés une plaie cutanée). Cela rentre dans l’ordre progressivement mais la disparition totale des phénomènes inflammatoires peut prendre plusieurs semaines.

La présence de cette inflammation et des croutes peut parfois géner la miction mais celarentre aussi dans l’ordre.

Enfin il existe dans les circoncisions un risque de retrecissement de l’orifice urinaire sans que cela soit forcément en rapport avec l’importance des phénomènes inflammatoires. Il faut attendre plusieurs mois pour pouvoir l’apprecier en sachant que ce retrecissement ne justifie une petite reintervention que dans 0,2 à 0,5 pour 100 cas.

Vous pouvez donc être rassurés, il convient seulement de poursuivre les soins qui vous ont été certainement prescrits.

cordialement

Bonjour,
Mon fils de dix huit mois a eu 2 pyélonéphrites : une à 3 mois et une à 1 an. Après la deuxième, le pédiatre de l’hôpital a évoqué le fait que ces infections puissent être dues au rétrécissement du prépuce de notre enfant.
En effet, notre médecin traitant avait identifié ce petit souci dés les premiers mois de notre fils, mais en nous disant que cela n’était pas grave et qu’il était conseillé de ne rien faire avant les 3 ans des enfants, les adhérences causant ce rétrécissement pouvant se résorber naturellement.
Or le pédiatre de l’hôpital nous a conseillé d’appliquer une crème (betneval) sur le prépuce de notre fils pendant un mois en essayant progressivement de décalloter. Au bout d’un mois, toujours impossible de décalloter, donc notre médecin traitant (qui a été étonné de l’initiaitve du pédiatre) nous a conseillé de poursuivre le traitement 1 mois. Au bout de ce délais nous arrivions mieux a décalloter, mais pas encore totalement.
Nous avons arrêté le traitement ... et rien de plus.
Et aujourd’hui, tout a régressé et en pire : le prépuce de notre bébé est encore plus étroit ... et comme avec une petite cicatrice le bouchant quasiment. Cela semble gêner notre fils pour uriner (en cas de gros pipi) ...
Je culpabilise terriblement, personne ne nous a dit qu’il fallait entretenir le décallotage dans le bain après le traitement ! Que devons nous faire maintenant ???? Est-ce qu’une crème pourra encore résoudre le problème ou doit on en passer par un acte chirurgical pour "ouvrir" le prépuce, tenter de résorber cette cicatice ???
Merci de votre réponse, je ne sais plus à quels saints me vouer ...

Bonjour,

devant des infections urinaires à repetition chez le garçon il arrive que l’on se pose la question d’un phimosis comme cause favorisante et on peut parfois discuter la réalisation d’une circoncision.

Cependant 2 pyelonephrites en 18 mois ne parait pas relever de cette discussion.

En pratique donc, sauf nouvelles infections, il vaut mieux laisser tranquille le zizi de votre garçon et attendre qu’il soit plus agé pour s’en occuper si besoin.

cordialement

bonjour, mon fils est agé de bientot 26 mois et a 24 mois il a subi une circoncision pour un motif religieux, non pas pour un quelquonque souci medical ; mais nous nous sommes rendu compte que la peau s’est ressoudée sur le gland.

nous l’avons emmené chez le docteur il y a 2 jours qui a constaté les faits et nous a renvoyé vers un urologue chez qui nous avons rerndez vous mercredi prochain.

dans ce courrier il lui demande de l’examiner pour voir s’ils faut l’operer car selon lui il le faudrait mais je voudrais savoir s’il vous plait est ce que mon fils n’est pas trop jeune pour une telle intervention et si non, y a t’il un risque hormi celui de l’anesthesie. l’anesthesie n’est elle pas a craindre pour son age.et si l’urologue refusait d’operer serait ce dangereux ou handicapant pour mon fils de rester ainsi.
merci d’avance je suis dans le flou et vos reponses me rassurerait en attendant mercredi prochain. merci encore.

Bonjour,

Il y a 2 possibilité : soit ce sont de simples adhérences entre la peau et le gland et cela pourra être libéré sous anesthésie locale, soit la verge s’est enfouie et un phimosis (resserement de la peau) s’est créé : dans cette hypothèse il faudra certainement reintervenir.

Cependant il convient d’attendre au moins un an avant d’envisager un quelconque geste car il y a des reactions inflammatoires aprés toute chirurgie de la verge qui persistent longtemps. Il n’y a aucune urgence à intervenir.

enfin le mieux est de consulter un chirurgien pédiatre, le plus apte à examiner votre enfant et vous conseiller.

cordialement

bojour docteur et merci pour votre derniere reponse,nous sommes mercredi et le rendez vous avec l’urologue a eu lieu il a constate un phimosis cicatriciel suite a la circoncision et nous conseille de faire operer notre enfant a 4 ans sous anethesie generale et car selon lui le sexe serait encore trop petit et il y aurait un risque par rapport a la manipulation minutieuse et a l’uretre..cette idee ne nous enchante pas vraiment car l’anesthesie generale nous fait peur.pour le moment il nous a prescrit de la pommade a appliquer matin et soir qui est diprosone.de son cote le medecin qui a pratique la circoncision se propose pour reintervenir sur notre fils, il nous a prescrit la meme pommade lui a appliquer a chaque change et si c’etait necessaire si la pommade ne fait pas d"effet il voudrait reintervenir sous anesthesie locale pour sa part il dit qu’il l’a deja pratique plusieurs fois et que pour lui mieux vaut eviter le risques d’une anesthesie generale.je ne sais plus qui ecouter et du coup combien faire d’apllication de diprosone ? merci pour vos conseils que j’attends avec impatience. Cordialment.

Bonjour,

Mon fils a 14 mois 1 mégauretère obstructif non refluant il a fait 2 pyelonephrites. Le chirurgien a prévu de lui faire 1 circoncision en janvier pour limiter l’apparition des infections,qui plus est notre fils a la peau très serrée mais je suis troublé par vos propos car vous dites qu’il n’y a aucune preuve médicale attestant que la circoncision soit efficace, qui dois-je croire ?

bonjour,

Devant des infections urinaires récidivantes du petit garçon il est parfois proposé une circoncision mais comme il n’y a pas de certitude dans la genèse du phimosis dans les infections urinaires cela ne parait pas justifié aprés une ou deux infections surtout si elles ne sont pas rapprochées.

Un traitement antiseptique urinaire est le plus souvent suffisant.

cordialement

Bonjour,
Mon fils de 3ans1/2 a un phimosis. Avant lors du bain nous le décalottions (ou lui-même tentait de le faire) et une partie du gland sortait d’un coup et se retrouvait serré par le prépuce à sa base, puis le tout reprenait sa place (nous avons du effectuer ce décalé otage un maximum de 10 fois depuis sa naissance). Cela fait bientot un an que nous le laissions tranquille par rapport a cela, mais ce matin j’ai voulu voir ou il en était, mais impossible, cela s’est resserré. Ceci ne m’inquiète pas trop mais lors de la miction on voit une poche se former, elle était déjà présenté avant mais paraît plus importante... Dois-je consulter ? Si oui qui ?
Merci pour votre retour.

Bonjour,

Ce que vous décrivez évoque une forme particulière de phimosis avec une "miction préputiale".

La présence de cette miction préputiale impose le plus souvent un traitement chirurgical.

Nous vous conseillons donc de consulter un chirurgien pédiatre.

Cordialement

Merci de votre réponse si rapide. Veuillez m’excuser pour la faute "décalotage" que mon telephone a jugé mieux ainsi. Avez vous quelqu’un à me recommander svp sachant que je suis sur Paris ? Merci.

Bonjour,

Mon fils de 6 ans et demi présente un phymosis vrai après examen par un chirurgien pédiatrique. La proposition est soit une circoncision, soit une plastie dorsale mais avec risque de récidive. Je n’ai pas pensé à demander si le risque de récidive est important et par quoi il est conditionné. J’ai des réticences à faire le choix d’une intervention définitive comme la circoncision, à sa place mais je le ferai si la récidive est trop fréquente (pour éviter 2 interventions potentiellement perturbantes). merci pour votre réponse.
Cordialement.

Bonjour,

Le risque de récidive est d’environ 1%.

Dans la circoncision il y a un risque de retrecissement de l’orifice imposant une reintervention dans aussi environ 1% des cas.

Les suites sont habituellement moins douloureuses et plus simples par la plastie.

Cordialement

Bonjour,
mon fils de 5 ans a été décalotté de force par une pédiatre remplaçante il y a 6 mois, il a hurlé, a eu des douleurs terribles pour uriner et depuis est un peu traumatisé. De temps en temps, on le décalotte mais il y a de longues négociations avant qu’il nous autorise à le faire, et le décalottage est long et difficile à réaliser. Ensuite quand on y parvient mon fils nous demande de"lui remettre son zizi normal" comme s’il avait l’impression qu’il ne rentrait pas correctement.
J’ai donc plusieurs questions : mon fils a-t-il un phimosis ou bien est-ce seulement la peur engendrée par ce décalottage violent ?
Devons-nous continuer à le décalotter ? Si oui à quelle fréquence ?
D’autre part, je remarque de temps en temps de minuscules lésions sur le prépuce qui le brûlent si j’y touche, ça guérit tout seul. De quoi s’agit-il ? Est-ce lié à ces décalottages difficiles ?
Merci d’avance de votre aide.
Cordialement

Bonjour,

il est difficile de répondre sans examiner votre enfant.

Ce qui est sur c’est qu’il faut le braquer le moins possible et qu’il n’y a pas d’urgence à le décalotter. Si il faut attendre deux ans avant de pouvoir le faire ce n’est pas un problème.

Nous vous recommandons de consulter un chirurgien pédiatre.

cordialement

Merci pour votre réponse, mais ça va être difficile de montrer son zizi car il a peur, même à sa pédiatre il n’a pas voulu la dernière fois.
Sinon que pensez-vous de ces minuscules lésions ?avez-vous une idée de ce dont il pourrait s’agir ?

bonjour, mon fils de 5 ans 1/2 a été opéré ce mercredi à cause d’un phimosis, cela fait 4 jours et lorsqu’il urine son jet est beaucoup plus fin qu’avant l’intervention et cela lui provoque des douleurs entre les parties et l’anus (je ne connais pas le nom de cette zone) mais ce qui me choque le plus ; c’est que la moitié de son gland est devenue noirâtre, j’ai téléphoné à la clinique où il a été opéré et ils m’ont répondu que ce sont sûrement des croûtes et qu’il fallait que je lui mette de la vaseline ou du bépanthène, chose que je ne peux évidemment pas faire puisqu’il refuse qu’on le touche, pouvez-vous me dire si ces douleurs et ces tâches (qui me font penser à une nécrose) sont normales et si elles vont mettre du temps à disparaitre ? merci de bien vouloir me répondre je n’en dors plus (il est 3h00 du matin...) si je pouvais souffrir à sa place je le ferais volontiers mais là je me sens complètement démunie...

Bonjour,

Votre enfant a eue, nous supposons, une circoncision et non pas une plastie préputiale.

Il doit présenter effectivement des croutes de sang coagulé donnant cet aspect.

Si vous ne pouvez pas appliquer dessus une pommade comme on vous l’a conseillé le mieux alors est de faire des bains de verge dans de la bétadine diluée (50% bétadine, 50% eau) dans un petit pot, pendant 5-10 minutes 3 à ’ fois par jour.

Sinon si vous êtes inquiet retournez à la clinique qui l’a opéré pour qu’un chirurgien le voit.

Cordialement

je vous remercie énormément pour la rapidité de votre réponse, et merci également pour le conseil des bains de bétadine.... je suis vraiment soulagée et vous tiendrai informé de la suite... merci encore
bien à vous...

bonsoir
mon fils a 4 ans il s est fait opere d une plastie du frein
avant il se decalottait partiellement sans probleme
maintenant suite a l operation il dit avoir mal et l on ne pas toucher son zizi
c est des pleurs des cris
que puis je faire
merci de votre reponse

Bonjour,

C’est le problème de la chirurgie de la verge chez les enfants ce cet âge.

A moins de se battre avec lui pour le décalotter, ce qui n’est pas la meilleure solution, il faut le laisser tranquille et revoir ça plus tard quand il acceptera de se laisser faire.

Parlez en avec le chirurgien.

cordialement

Bonjour,
Notre fils de cinq ans a été opéré il y a quatre jours d’une posthectomie. Après bien des difficultés, il accepte enfin que l’on procède aux soins nécessaires à base de bétadine. Le gland est encore à vif et nous aimerions savoir combien de temps va prendre la cicatrisation et dans quel délai il pourra retrouver sa petite vie normale (mettre un caleçon à même la verge notamment) ?
Avec nos remerciements,

Bonjour,

la durée est variable. (le plus souvent quelques jours)

vous pouvez appliquer sur le gland de la vaseline ou de la biafine ce qui dimunera cette irritation.

cordialement

Merci de votre réponse.
Il semble qu’une fine peau blanchâtre se reconstitue sur les côtés du gland mais au centre, il est encore vraiment à vif malgré les soins prodigués.
Vaut il mieux laisser la verge à l’air libre avec une couche de pommade ou plutôt laisser cacher sous une compresse ?
Faut il mieux assécher ou alors au bout de combien de jours, peut on arrêter la bétadine et seulement appliquer vaseline ou biafine ?
Nous avons trouvé la solution d’une coquille de rugbyman en protection et cela lui permet au moins de se mouvoir (de jour comme de nuit) sans risque de se blesser. Est ce une bonne ou une mauvaise solution ?
Avec nos remerciements,

bonjour,

Mon fils de 5ans et demi présente un phymosis partiel et un frein trop court qui donne une forme courbée. Nous avons rencontré un urologue en chirurgie pédiatrie qui m’a dit qu’il fallait circoncir mon fils. J’hésite beaucoup à faire faire cette opération à mon fils. Le médecin m’a proposé de le décalotter sous anesthésie générale mais qu’il y avait de grande chance qu’il y ait de nouveau des adhérences par la suite. je me demande si sa ne vaut quand même pas le coup de tenter le décalottage avant la circoncision. Je suis un peu perdue pouvez vous m’aider à y voir plus clair ?

Bonjour,

Il n’y a aucune necessité de faire une circoncision.

si le phimosis est modéré il convient de commencer par un traitement par application de dermocorticoides pendant 1 mois. Si ce traitemetn marche il suffit aprés de libérer les adhérences sous anesthésie locale.

Si le phimosis persiste le traitement chirurgical consiste simplement à élargir la zone retrécie sans enlever le prépuce. Les suites sont beauoup plus simples et bien moins douloureuses.

Cordialement

je suis bien soulagée de lire ceci !! Pour se procurer la crème faut il une ordonnance ? Par mesure de précaution je pense prendre rdv dès demain avec un autre urologue sur une ville voisine. Encore un grand merci.

bonjour,
mon petit garçon de 4 ans, me demande pourquoi il ne peut pas décalotter complétement son gland. Que ce soit pour uriner ou pour faire la toilette son prépuce reste effectivement partiellement soudé au gland. Faut il lui dire de patienter ou bien chercher un traitement, creme ? chirurgie ?
nous attendons curieusement votre réponse.
merci pour cette page de discussion.
Fulbert (38ans) et Mael (4ans)

Bonjour,

Votre enfant présente des adhérences balano préputiales, physiologiques à son âge.

Ce n’est qu’aprés l’âge de 5-6 ans si elles persistent que l’on peut être amené à les libérer sous anesthésie locale.

Il n’y a pas d’urgence à le décalotter.

Cordialement

moe enfant doit faire une circoncision demein comment faire les soins locaux

et quels medicament utilises

bonjour,

Les soins locaux vous seront indiqués par votre chirurgien.

cordialement

Bonjour,

J’envisage de consulter un urologue car je souffre de phymosis.
Beaucoup de questions se pose à moi dans mon cas et tout dépendra de ce que l’urologue me conseillera.
Il y a un flou sur la circoncision chirurgicale concernant son éventuel remboursement par la sécurité sociale.
Qu’en est il ?
Merci de votre réponse.

bonjour,

la circoncision est prise en charge lorsqu’elle est réalisée pour une pathologie comme cela semble être votre cas.

Elle n’est pas prise en charge quand il s’agit d’un geste pour convenances personnelles.

cordialement

Bonjour,
Mes fils ont 10 ans et 7 ans, ils n’arrivent pas à décalloter, le gland est à peine sorti d’un tiers, et j’observe de l’adhérence entre le prépuce et le gland.
En revanche, ils n’ont eu aucune infection urinaire et ils n’ont pas de difficulté pour uriner.
Que dois-je faire ?
J’attends impatiemment votre réponse, merci d’avance !

Bonjour,

Ils ont des adhérences balano préputiales qui persistent. A leur âge il vaut sans doute mieux les libérer, geste qui se fait en consultation sous anesthésie locale.

Le mieux est de consulter un chirurgien pédiatre.

cordialement

Bonjour,
Sur les conseils de mon médecin, j’applique depuis une semaine la crème Diprosone sur le gland de mon fils de 12 mois. En une semaine, l’évolution est assez impressionnante aux vues des adhérences qu’il avait.
j’ai très légèrement travaillé le prépuce mais 24h après, je constate de petites fissures, malgré la douceur et les précautions que j’ai prises.
J’ai appliqué de la Biseptine.
Dois je arrêter immédiatement la Diprosone ? ou bien est ce que cela n’est pas contre indiqué lors de petites lésions ? (il n’y a visiblement pas d’infection).
Merci d’avance pour votre réponse !

Bonjour,

Arrêtez !!!

Il n’y a aucun intérêt à vouloir décalotter un petit garçon de 1 an.

Le phimosis et les adhérences balano-préputiales sont physiologiques à cet âge et ont tendance à se résoudre spontanément avec la croissance.

Ce n’est qu’après l’âge de 5-6 ans , si cela persiste, que l’on s’en occupe entre autre avec un traitement dermocorticoide.

cordialement

Bonjour,
Pour mon fils qui a 6 mois et demi,on fait sa circoncision a 5 mois au mois d’Aout en Algérie ;ca cest bien passe.
Le chirurgien m’a explique que puisque mon petit est potelé. Il risque que le gland enfouie a l’intérieur donc il faut le sortir a chaque fois,mais depuis une semaine le tous est serre et je n’arrive pas. un chirurgien pédiatre à Toulouse qui l’a vu samedi mais il nous a dit de le laisser jusqua 1an et si ca se débloque pas naturellement, on applique une crème sinon une opération.
Et moi je ne suis pas rassurée, est ce que il existe un autre moyen pour le décalotter maintenant et eviter l’opération plus tard ???
Merci de me répondre.

Bonjour,

Il faut effectivement attendre 1 an que tous les phénomènes inflammatoires aient disparus avant d’envisager une reprise chirurgicale qui devra probablement consister en un désenfouissement de verge.

Il n’y a pas de risque particulier à le laisser comme ca.

cordialement

bonjour,
mon fils à 2 ans. nous sommes aller voir un chirurgien aujourd’hui sur les conseils de notre pediatre (qui avait diagnostiqué un phinosis). le chirurgien à programmé une intervention (une posthectomie partielle) mais cela me fait peur. n’y à t-il pas une autre solution ? car mon fils urine normalement, il n’a pas mal quand il fait pipi, mais c’est vrai, nous ne lui avons jamais décalloté, suivant les conseils de notre pédiatre). doit on attendre encore un peu ? je suis perdue. merci d’avance pour votre reponse. mylène

bonjour,

sauf cas particulier le phimosis est physiologique chez le petit garçon et à 2 ans il a de grandes chances de se résoudre spontanément. il n’y a donc aucune urgence à l’opérer et il vaut mieux attendre l’âge de 5-6 ans.

cordialement

Bonjour,

Mon petit a 5 mois et 3 semaines et fait une balanite.
Je ne l’ai jamais décalotté.
Le médecin vient de lui prescrire du dakin qu’il me demande de lui injecter 3 fois/j sous le prépuce (des "bains" de dakin ne suffisent-ils pas ? je trouve ça assez "agressif"...tout du moins la démonstration du médecin l’était !! bébé a hurlé comme jamais !! Elle m’a dit que c’était la 1ère fois la plus douloureuse...). Ensuite, lorsque l’infection sera passée, je dois lui mettre une crème censée assouplir la peau pendant 15 jours...elle m’a dit que le décalottage serait plus facile ensuite... faut décalotter à l’issue du traitement ??? c’est pas trop tot ? ou c’est pour éviter que ça se réinfecte ? (je dois y retourner dans 15 jours)
...je vous remercie de votre réponse ! J’ai été aux urgences pour et ça a été expéditif niveau explication !!

bonjour,

il n’y a aucune urgence pour décalotter votre petit garçon.

Il convient seulement de traiter l’épisode inflammatoire par des petits bains de verge à la bétadine diluée (le dakin brule...).

une fois cet épisode passé il ne faut rien faire de plus et laisser la nature faire le choses. Ce n’est qu’aprés l’âge de 5 ou 6 ans si il ne décalotte pas bien que l’on peut être amené à proposer un traitement.

cordialement

Bonjour,
mon garçon a 5 ans et son pénis présente une zone resserrée qui empêche le décalottage : il y a quelques temps déjà un chirurgien pédiatre m’avait conseillé
de réaliser une plastie du prépuce ou une circoncision, lui-même m’orientant plutôt vers la circoncison, pour éviter qu’il ne reste des résidus de peau pas très esthétique. Il me conseillait de la faire vers ses 4-5 ans, c’est-à-dire maintenant.
Je voudrais avoir un autre avis sur la question (moi, je préférerais une plastie du prépuce, pour une question d’intégrité physique et de libre choix pour lui).
De même, je voudrais savoir s’il est possible de réaliser cette opération sous anesthésie locale - quitte à attendre qu’il soit un peu plus grand.
Merci beaucoup.

Bonjour,

Bien entendu il est possible (voire préférable) de faire une simple plastie préputiale. Cependant il est sans doute préférable d’attendre qu’il ait 6 ans (les suites sont plus simples), en sachant qu’il est possible d’essayer un traitement médical par application de dermocorticoides pendant 1 mois.

Par ailleurs la suppression de la douleur pour ce type de chirurgie est faite localement. Cependant il convient de faire dormir votre enfant (mais simplement, au masque).

Cordialement

Bonsoir,
Après moult ECBU (Plusieurs avec leucocytes, un sans, sans jamais d’hématies mais avec germes Echerichia Coli), le médecin des urgences a diagnostiqué une balanite en l’absence de fièvre et avec un examen clinique normal. Le Iono est normal, la prise de sang aussi si ce n’est des plaquettes un peu élevées (453000)Notre fils a une dilatation du rein gauche (suivie depuis in utéro) de 8mm et à la dernière écho, il y avait la même à droite (notre fils a 3 mois et demi). Ils nous ont dit de faire des bain d’Amukine 3 à 4 fois par jour sans besoin de contrôler. Un médecin des urgences nous a rappelés ce matin pour nous dire de surveiller. Nous ne savons plus que penser. La balanite peut-elle dégénérer en infection urinaire ? Faut-il aider au décalottage lors des bains d’amukine ? ne faut-il pas appliquer une crème antibiotique ?
Merci,
Bien cordialement

Bonjour,

Il n’y a pas besoin de décalotter au moment des petits bains de verge.

Le problème va se résoudre avec ces petits bains de verge.

Cordialement

Bonjour,
Mon enfant de 34 mois a un phimosis serré : nous n’arrivons pas à le décalotter et il ne se laisse pas beaucoup manipuler car il est chatouilleux. Il n’a aucune douleur ni infection mais une odeur d’urine est persistante même après la toilette/douche/bain (il porte encore les couches).

Nous avons trouvé sur internet une présentation d’un de vos confrères, le Dr Michel Beaugé qui ne recommande que de manière exceptionnelle l’intervention chirurgicale et encore plutôt à l’adolescence ou jeune adulte :
http://enfant.ovh.org/phi_fr.html

Le médecin de la PMI nous a conseillé de le faire consulter par son généraliste. Est-ce nécessaire à ce stade ? Devons-nous attendre ? Quels sont vos conseils ? est-ce qu’il y a des gestes à faire notamment lors de sa toilette ?
Merci beaucoup par avance.

Bonjour,

A son âge il ne faut pas y toucher pour 2 bonnes raisons :
- 1 - ca s’arrange dans la majorité des cas tout seul
- 2 - quand on fait un geste sur le prépuce les suites sont possiblement sensibles ou douloureuses et chez l’enfant avant l’âge de 6 ans cela se passe souvent difficilement avec un risque de blocage, l’enfant ne voulant plus qu’on y touche.

En pratique donc il faut attendre au moins l’âge de 6 ans. Si le problème persiste est ce qu’il faut attendre jusqu’à la puberté ? là aussi l’expérience montre que ce n’est pas le meilleur moment.

La meilleure période (ou la moins délicate) se situe entre 6 ans et la pré-adolescence, c’est à dire 9-10 ans.

Cordialement

Bonjour, jai un fils de 8 mois ; Je consulte régulierement un pediatre qui a chaque consult decalotte mon fils créant des petits saigenements et lesions. IL me dit de le laisser tranquille, et vers 6 mois m’a fait appliqué une creme corticoide pendant 3 semaines , il y a quelques jours de nouveau en consultation , essaye de decalotter mon fils de nouveaux lesions et saigenement , il me prescrit des antidouloureux pour la journée ainsi que la creme corticoide a debuter dans quelques semaines pendant 3 semaines.
Le lendemain du rdv c’est a dir euajourdhui mon fils avait le penis gonflé et etait toujours algique , je l’ai donc nettoyé a plusieurs reprises avec du dakin sans plus y toucher et donner des antalgiques.
Je me demande si il est necessaire de faire tout ça aussi tot , et me demande si je vais aller revoir ce pediatre.
Quand pensez vous ?
cordialement

bonjour,

Il y a urgence à laisser le prépuce de votre bébé tranquille.

Il ne faut pas forcer pour décalotter les petits garçons. Les phimosis s’arrangent spontanément dans la majorité des cas sous l’effet des érections du petit garçon.

Ce n’est qu’après l’âge de 5-6 ans si ca persiste que l’on peut être amené à faire un geste.

Cordialement

Bonjour, Mon fils de 5 ans presente des adherences prepuciales sur un tiers du gland le reste se decalottant completement et tres facilement. J ai rencontre un chirurgien visceral qui l a a peine examine et qui a aussitot parle de posthectomie totale. Selon lui la plastie serait souvent suivie de recidives et aurait un resultat inesthetique. Depuis je suis un peu perdue... J essaie un traitement a base de diprosone depuis 3 semaines mais sans veritable resultats. Combien de temps encore puis je continuer ce traitement ? De plus je me demande si ces adherences ne sont pas cicatricielles et ne resultent pas de tentatives de decalottages faites quand il etait plus petit. Si c est le cas la chirurgie est elle la seule possibilite que nous ayons pour venir a bout de ce probleme ? Que me conseillez vous ?

Bonjour,

Les adhérences ne justifient surement pas un traitement chirurgical et le traitement par dermocorticoide n’y fait rien.

Il n’y a aucune urgence et si ces adhérences persistent après l’âge de 6-7 ans elles peuvent être libérées sous anesthésie locale à la consultation.

cordialement

Je vous remercie pour votre reponse rapide et tres rassurante ! Je vais donc suivre vos conseils et laisser faire dame nature ! Cordialement.

Bonjour mon fils de 5 ans ne se decallotais pas jusqu’à il y a une semaine ou nous avons enfin aperçu son gland sauf que la bouhh il est limite de travers ou a une boule
Ce soir au bain il réussit encore a le sortir et la une grosse boule (petit pois ) violette
Il n a pas mal mais je suis très inquiète ...
Merci de me donner votre avis

bonjour,

Il n’est pas possible de vous donner un avis sans examen clinique. Le mieux est donc de consulter un chirurgien pédiatre.

cordialement

bonjour, mon fils de 6 ans a un phimosis serré depuis toujours. La démarche engagée a été de ne rien faire et attendre qu’il manipule lui-même son pénis. Malgrès quelques petits épisodes d’inflammation traités ponctuellement par bains de dakin, il ne s’est jamais plaint. Jusqu’à il ya une quinzaine de jours où mon fils a connu un épisode de balanite sévère et hyperalgique traité par antibiotique per os et crème antimycosique. L’amélioration a été spectaculaire (24h). Malheureusement, depuis 5 jours, mon fils se plaint de douleurs croissantes (aïgues depuis 3 jours) à la miction. Aucun pipi ne peut se faire sans hurlements et pleurs, le pénis gonfle et seul un minuscule jet d’urine parvient à sortir. De plus, mon petit garçon a sans arrêt besoin de retourner uriner. Il a été vu par le généraliste qui l’a orienté vers les urgences pédiatriques. Un premier medecin nous a expliqué qu’une chirurgie s’avérait necessaire, qu’il fallait le laisser à jeun...bref, nous étions dans l’optique d’une intervention stressante mais avec un soulagement de notre fils en ligne de mire. Quelques heures plus tard, le chirurgien est venu, et après examen de mon fils, a confirmé le diagnostique de phimosis cicatriciel hyper serré (méat invisible). Toutefois, il souhaite entreprendre une cure de betneval pour six semaines en disant en même temps qu’il est quasi persuadé de devoir passer par la chirurgie et qu’il souhaite revoir mon fils dans une semaine afin d’évaluer la potentielle efficacité du traitement.
en attendant, les difficultés urinaires sont toujours aussi importantes et impressionnantes, mon fils se retient au maximum d’uriner par crainte de la douleur et rien ne peut le soulager.... Je redoute de devoir le faire attendre 6 semaines dans ces conditions... Y-a-til un moyen de soulager ces mictions traumatisantes, car je crains qu’il ne fasse une rétention urinaire !
D’autre part, le chirurgien n’envisage qu’une circoncision complète, la plastie de duhamel étant selon lui déconseillée dans ce cas de figure

merci de me donner un avis , notamment pour soulager la douleur ressentie par mon petit garçon

cordialement

bonjour,

effectivement une intervention chirurgicale parait s’imposer et en l’occurence une plastie simple serait exposée à un risque de récidive important.

D’ici là le mieux est de traiter votre enfant par des bains de verge à la bétadine diluée (dans un petit pot) 5 à 10 min 3-4 fois par jour.

Cordialement

Bonjour, je suis de la Tunisie

Mon enfant âgé de 3 ans .il à fait une opération chirurgicale à l’âge d’1an et 4 mois sur son testicule droit (testicule ectopie).

Suite à un contrôle chez son chirurgien pédiatre il à constaté que le trou de son pénis est petit.Et il faut faire une opération prochainement.

Est-ce que cette dernière est grave sur mon enfant ?
Est-ce que cette opération est nécessaire ?
Est-ce que cette opération n’a pas des effets maintenant et dans le future ?

Merci bien pour tous les éclaircissements fournis d’avance
Cordialement

bonjour,

Il s’agit d’une intervention bénigne, simple, et sans conséquence pour l’avenir.

cordialement

Bonjour,
mon fils de 3 ans s’est fait opéré mercredi (4 jours) d’une posthectomie suite à un phimosis très très serré. Depuis les soins sont très difficiles (creme fucidine à mettre 2Xpar jour) car il refuse qu’on lui touche le pénis, hurle sous la douche et pleure dès qu’il doit aller aux toilettes.

Mais ce qui m’inquiète le plus c’est que son gland est toujours très très rouge, à vif et aucune peau ni croûte se forme, c’est vraiment à vif et il dit que çà lui fait mal. Il ne veut plus mettre de slip avec compresse et en devient hystérique. Il préfère mettre une couche avec de la vaseline pour pas que celle ci ne colle (ce qui est arrivé 2-3 fois le 1 er jour avec la compresse dans le slip).

Quand cette partie sera t’elle moins sensible, moins à vif et qu’il pourra remettre des caleçons sans compresses ? Cela devient vraiment invivable, il chouine tout le temps refuse également de reste tout nu c’est vraiment fatiguant pour lui comme pour nous !!!!

Merci pour vos conseils car là on est un peu démunit !!!!

Bonjour,

Cela est assez habituel dans les suites de cette chirurgie.

Le mieux est ,tant que le gland reste hypersensible, d’appliquer dessus soit de la vaseline soit de la Biafine.

Cela va rentrer dans l’ordre progressivement.

cordialement

Bonjour, mon fils de 2 ans a un phimosis dapres l’urologue. Mon medecin ma recommandé une creme a la cortisone a appliquer pendant un mois. Jai pu le decalloter mais une fois le traitement arrêté ça cest resserré. Depuis des quil a une erection il se plaint dune douleur au "zizi" comme il dit. Jai donc consulté un urologue et apres lavoir examiné au bout de 2 minutes ma dit quil fallait le circoncir. Que dois je faire ? Mon fils nest meme pas propre. Merci d’avance pour vos conseils. Cordialement

bonjour,

Le phimosis est physiologique chez le nourrisson et le petit garçon et s’arrange spontanément dans la majorité des cas pendant les premières années, justement sous l’effet des erections du petit garçon. Ce n’est qu’après l’âge de 5-6 ans si cela persiste que l’on peut être amené à intervenir.

cordialement

Bonjour. Mon fils de 15 mois présente un phimosis qui nous amène a bien laver son pénis délicatement sans forcer sur le prépuce lors de son bain. On ne pouvait jusqu’à lors découvrir qu’un cinquième de son gland environ, ce qui ne nous inquiétait pas. Depuis quelques jours on ne peut plus découvrir son gland du tout et il apparaît même désormais que le méat au niveau de son prépuce ne fasse plus qu’un ou deux millimètres(e)s de diamètre. Nous sommes conscients du fait qu’il ne faut pas "forcer" sur le prépuce, mais sommes inquiets pour sa miction et avons peur qu’une obturation complète ne survienne. Est-ce une néo-adhérence ? Des bains d’antiseptiques doux dilues peuvent-ils être bénéfiques ? Merci pour vos reponses

Bonjour,

il n’y a aucune urgence à décalotter votre enfant et il n’y a aucun risque que cela se ferme complètement et cela n’a pas de conséquence sur la miction (sauf cas particulier de miction dans le prépuce ).

Il convient donc d’attendre l’âge de 5-6 ans si le problème persiste pour s’en occuper.

cordialement

Bonjour,

Mon petit garçon a 6 ans et 3 mois et présente des adhérances prépuciales.
Après 6 semaines de diprosone (il y a2 semaines) cela s’est amélioré mais pas complètement (décalottage sur environ la moitié du gland). Le pédiatre veut faire sous anesthésie le décalottage rapidement et cela me stress car je ne veux pas que mon fils souffre inutilement si ce la a des chances de s’arranger naturellement en le faisant doucement dans le bain.
(Il n’a jamais eu mal, ni infection, ni prb pour uriner)

Ma question est : si je ne fais pas l’intervention (libération des adhérences), que risque ton à attendre
1. Est-ce que cela peut s’arranger (décalottage total) tout seul avant la puberté
2. Si cela ne s’arrange pas, jusqu’à quel âge maximum peut-on envisager cette intervention avec anesthésie locale
3. Si intervention il y a, est-ce que mon fils sentira quelquchose (anesthésie locale)
et quelle sont les suites, est-ce douloureux après et combien de temps.

Je suis très inquiète et je ne sais pas quoi décider : faire l’intervention maintenant
ou attendre. La dernière fois que le pédiatre a un peu forcer dessus (il y a 2 ans)ça lui a fait mal et il ne voulait plus que le pédiatre y touche

Merci d’avance pour votre réponse
Bien cordialement

Bonjour,

La libération des adhérences balano préputiales n’est pas une intervention mais un petit geste simple sous anesthésie locale, réalisé lors de la consultation.

Il n’y a pour autant pas d’urgence et cela peut très bien attendre 2-3 ans tout comme cela peut être réalisé maintenant.

cordialement

Bonjour,

Voilà mon bébé de 9 mois vient de subir une posthectomie, décidée en partie à cause de deux pyélonéphrites (problème de méga uretère et dilatation rénale à environ 20mm) à 1 mois de distance l’une de l’autre et avec BMR pour la première et résistance au bactrim pour la seconde, et face à l’échec d’un antibioprophylaxie sous alfatil puis bactrim.
A une semaine post-op il va bien, mais une forme de "peau" blanchâtre (croûte molle ?) s’est formée sur son gland (environ 60% et plutôt dessous), assez épaisse et adhérente évidemment. Pas la moindre trace de pue cependant. Est-ce normal ? Nous voyons la pédiatre vendredi, en attendant, ça m’angoisse énormément.

Par ailleurs, si une nouvelle pyélo il y a, elle préconise la chirurgienne préconise la réimplantation de l’uretère posant problème. Faut-il prendre une décision aussi rapidement ? (au cas où bien sur).

cordialement.

Bonjour,

Après 2 pyélonéphrites rapprochées la posthectomie est discutée.

Sans examiner votre enfant il est difficile de pouvoir être précis mais en tout état de cause cela ne doit pas être bien embêtant.

En ce qui concerne une cure chirurgicale de ce megauretère, même en cas de nouvelle infection, cela parait prématuré car il a de grandes chances de se résoudre spontanément.

Ce n’est que si la dilatation se majore encore et que la fonction rénale s’altère à la scintigraphie avec obstruction importante qu’un geste pourrait être indiqué.

Cordialement

Oui, sauf que la scintigraphie montre une fonction rénale à 48% et 52% sans obstacle obstructif, et il n’a pas de reflux. Cette scinti a été faite lorsqu’il avait 1 mois 1/2 tandis que la cystographie a été programmée après la première pyélo pour ces 7 mois et c’est le lendemain même que la fièvre est montée et qu’on a diagnostiqué sa seconde pyélo (était-ce en rapport ? peut-être). Nous sommes effectivement réticent à la réimplantation de l’uretère en question. Pour le moment les échos montrent une grande stabilité, ceci dit ça fait 3 mois qu’il n’en a pas eu, mais je dois lui reprendre RV probablement courant juin.

Merci en tout cas.

cordialement

audrey

Bonjour,
Mon fils de 5 ans presentait des adherences prepuciales qui ont été en grande partie libérées par un urologue pediatrique qui nous a dit de ne pas nous inquiéter pour la suite et que si cela le gênait plus tard il pourrait libérer les adherences complètement sous AL. Petit problème maintenant : cela fait deux jours que lorsque mon fils se decalotte après le bain et ce sans aucune difficulté la peau se resserre sous le gland. Je fais bien sur bien attention à le recalotter aussitot car je crains un paraphimosis. Est ce une forme de phimosis ? Que faire ?
Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

Bonjour,

Il y a certainement un petit anneau (appelé phimosis).

Il convient, comme vous le faites, de bien veiller à recalotter systématiquement votre enfant.

si bien sur à distance le problème persiste il faudra revoir un chirurgien pédiatre pour discuter l’éventualité d’une petite intervention.

cordialement

Bonjour, je suis un homme de 37 ans et je ne suis pas circoncis. De plus il y’a un frein qui empêche de bien décalotter. Je souhaite me faire circoncire mais j’ai très peur car j’ai entendu dire qu’il y a des risque à se faire circoncire adulte. Si des gens peuvent donner des conseils à ce sujet cela me ferais plaisir. Merci

bonjour,

consultez un urologue qui pourra vous examiner et au mieux vous expliquez les risques d’une telle intervention.

cordialement

bonjour et merci pour ce forum !

Au réveil hier matin mon enfant de 19 mois présentait une verge douloureuse, rouge vif et enflée surtout sur sa moitié inférieure. Le médecin a diagnostiqué une infection du prépuce avec adhérences (je cite) "+++", avec œdème.

Je ne le décalotte jamais. Le médecin l’a décalotté pour l’examiner : des traces visqueuses jaunes étaient apparentes ainsi que de petits vaisseaux sanguinolents.

Il a prescrit un traitement antibiotique oral de huit jour, une solution buvable antiinflammatoire et du savon moussant cyteal pour la toilette du zizi.

Après une seule prise d’antibiotique et pas d’antiinflammatoire, ce matin tout allait bien, la miction se faisant sans douleur et la verge ayant repris une apparence normale. (il n’y a eu de fièvre à aucun moment).

Mes questions :
- Le traitement semble-t-il adapté ? faut-il le poursuivre si les choses vont mieux ?
- Les traces jaunes étaient-elles du pus ou du smegma ?
- Le geste du médecin peut-il être la cause des vaisseaux sanguinolents que j’ai aperçus ?
- Ce décalottage unique peut-il avoir des conséquences, et suis-je obligée de continuer à le faire, que ce soit pour vérifier s’il y a toujours infection, ou pour ne pas créer de nouvelles adhérences suite à celles qui auraient été rompues par le médecin ?

Un grand merci pour les lumières que vous m’apporterez !

bonjour,

Votre petit garçon vient de faire une "balano posthite" c’est à dire inflammation du gland et du prépuce.

Le traitement consiste en des bains de verge à la bétadine diluée, 3-4 fois par jour. (dans un petit récipient...)

En ce qui concerne son phimosis il ne faut pas chercher pour l’instant à le décalotter et surtout pas forcer pour le faire. Le phimosis est normam à son âge.

Si le problème persiste vers ses 5-6 ans il faudra alors consulter un chirurgien pédiatre.

cordialement

Merci beaucoup pour cet avis !
Excellente continuation dans votre travail de partage et de disponibilité.

Bonjour,

Mon fils a bientôt 11 ans et a un phimosis (on voit l’urètre lorsque qu’il tire un peu sous la douche mais pas plus).

Tout petit il décalottait mais depuis qu’un (mauvais) médecin de vacances l’a décalotté en le faisant saigner parce qu’il avait une petite infection il ne peut plus.

Ma pédiatre lui avait fait suivre un traitement à base de cortisone pendant un mois qui a fonctionné : il décalottait jusqu’à l’arrêt du traitement.

Elle nous a donc dit que tout devrait rentrer dans l’ordre à la puberté. Mais je m’inquiète quand même.

Elle nous avait conseillé de voir un spécialiste uniquement si il n’y avait pas d’amélioration à la puberté mais faut-il attendre jusque là ?

Dans l’attente de votre avis

Cordialement

Bonjour,

A 11 ans cela ne sert à rien d’attendre et il convient donc de rencontrer un chirurgien pédiatre qui sera pourra donner l’avis le plus avisé.

cordialement

Bonjour,

Mon fils de 10 mois a un phimosis. Notre pédiatre nous oriente vers un urologue car il fait aussi de la rétention d’urine, pas tous les jours et pas à chaque fois.
Pensez vous qu’on puisse envisager une opération si petit ?
Merci pour votre réponse.

Cordialement,

Bonjour,

La seule indication chirurgicale à son âge est dans la cadre d’une miction préputiale c’est à dire un enfant qui se fait pipi à l’intérieur du prépuce (l’extrémité de la verge gonfle quand l’enfant fait pipi et l’urine s’écoule après sans véritable jet).

Nous vous conseillons de consulter un chirurgien pédiatre qui est le spécialiste le plus habitué à cette situation.

Cordialement

Bonjour,

Mon fils devrait subir une posthectomie pour phimosis (d’après son pédiatre). Auprès de qui dois-je prendre RDV : un chirurgien pédiatre (service viscéral) ou un urologue ? Lequel des 2 est amené à être le plus compétent ?
Merci d’avance pour votre réponse.

bonjour,

il convient de consulter un chirurgien pédiatre qui est spécialisé exclusivement chez les enfants et qui est entouré d’une équipe habituée à la prise en charge des enfants notamment les anesthésistes.

Par ailleurs il vous expliquera qu’il est possible, si vous le souhaitez, de faire autrement qu’une posthectomie.

cordialement

merci beaucoup pour votre réponse. Bonne journée.

Bonjour,

Merci pour cet article, et vos réponses aux questions précédentes, que je regrette de ne pas avoir lues plus tôt...

Mon fils de 2 ans 1/2 a un phimosis. Il a été vu régulièrement par son pédiatre qui a systématiquement cherché à le décalotter, sans toutefois y parvenir vraiment.
Décision est prise de consulter un chirurgien pédiatrique, qui nous prescrit Betneval pendant 2 mois. Nous constatons les progrès pendant ces 2 mois, mais sans décalotter.
Nouvelle visite chez le chirurgien pédiatrique qui constate l’amélioration et décide de le décalotter complètement après application Emla. Il en profite pour retirer du sébum (smegma j’imagine ?).
Le petit hurle évidemment et le chirugien nous conseille de passer vaseline tous les jours après décalottage QUOTIDIEN, afin que cela ne se recolle pas.
Nuit suivante hurlement a la miction, pénis chaud et gonflé... Anti-inflamm l’ont soulagé il a pu uriner normalement jusqu’à ce soir de nouveau mal. Après appel téléphonique le chirurgien nous a dit que c’était normal et qu’il fallait continuer...

A présent il hurle dès qu’on le touche, refuse de mettre quoique ce soit et a mal encore cette nuit.....
Après réflexion et lecture de différents articles, nous regrettons et je culpabilise de l’avoir fait décalotter. D’après ce que je comprends, à 2ans1/2 c’était sans intérêt (aucune gêne ni douleur ni pb miction). Le pb étant que maintenant c’est trop tard nous ne savons que faire...

Si nous ne touchons plus a rien, ce que nous préférerions, en attendant qu’il ait 5-6 ans, que peut-il y avoir comme complications ?
Sommes nous condamnés a continuer quoiqu’il arrive ? Risque accru d’infection maintenant ??

Nous sommes un peu perdus et souhaiterions faire les choses, surtout lorsqu’elles font souffrir notre enfant, à bon escient.

Merci de votre aide...

Bonjour,

N’Y TOUCHEZ PLUS. Tant qu’il a des brulures faites de bains de verge à la Bétadine diluée (dans un petit pot).

Il sera largement temps de revoir la situation après ses 6 ans, il n’y a aucune urgence.

Au pire il pourrait faire des épisodes inflammatoires qui se traitent simplement avec les petits bains de verge à la Bétadine.

Cordialement

Un grand merci pour votre réponse rapide.
Il n’a plus de brûlures nous n’avons plus touché à rien.
Nous verrons cela effectivement en temps voulu...
Félicitations pour votre site, bonne continuation.
Cordialement

Bonjour

Suite à trois infections et un phimosis très serré notre fils de 4 ans et demi va se faire opérer au mois d’octobre pour une circoncision complète. Mon mari et moi sommes conscient que l’on ne peut laisser notre fils faire infection sur infection. Ma question à ce jour est comment expliquer au mieux l’intervention à notre fils. Outre le fait de la santé qui est un fait majeur de l’opération je ne sais si je dois rentrer dans des données plus techniques. Existe t’il de fascicules destinés aux enfants pour ce type d’opération ? Je tiens a lui expliquer, le rassurer et surtout ne pas lui mentir.
Merci d’avance de votre réponse.
Stéphanie

Bonjour,

Ce n’est peut être pas le traitement le plus adapté à cet âge.

nous ne pouvons donc vous conseiller en ce sens. Le mieux est alors de le demander directement au chirurgien qui doit opérer votre enfant.

cordialement

Bonjour
Min fils 6 ans s est fait opéré d un phimosis le 17 septembre.
Sortie du bloc penis tres gonflé sortie de l hôpital apres la colation.
En main ordonnance avec prescription serum phy et vaseline creme.
Mais au lendemain une croûte c formé sur le glan et cela m inquiete
Je fais les soins comme indiqué c est a dire serum phy apres chaque pipi et apres le bain serum et vaseline.
Y a t il un autre traitement ? Pourquoi y a t il une croute sur le glan ?
Et il ne l a pas donner de soin infirmiere du coup je sais pas si je le fais bien car min fils est tres sensible des que j essaie de nettoyé et surtout sur le glan.
Merci pour vos reponses

Bonjour,

Cela est à priori normal.

Le mieux est de contacter le chirurgien qui a opéré votre enfant. Un numéro de téléphone où appeler en cas de problème a du vous être remis, votre enfant ayant été opéré en ambulatoire.

cordialement

Bonjour,

Mon fils de 6 ans a été opéré d’un phimosis il y a deux ans. Il arrive à se décalotter complètement, mais il existe une adhérence entre le gland et le prépuce. Cette adhérence est sensible. Que faut il faire ? Une nouvelle intervention ? Des corticoïdes locaux ?

Bonjour,

il ne faut faire ni l’un ni l’autre mais seulement décoller cette adhérence sous anesthésie locale.

consultez un chirurgien pédiatre qui fera ce petit geste en consultation.

cordialement

Bonjour,
mon fils de 4 ans a un phimosis très serré, pour lequel les corticoides pendant 3 mois n’ont eu aucun effet. Il doit subir une intervention la semaine prochaine. L’urologue pédiatre nous a laissés choisir entre les 2 méthodes évoquées plus haut. Nous avons choisi de faire la plastie de Duhamel.
Entre temps, des amies médecin m’ont mise en garde sur les résultats esthétiques décevants de cette méthode. Mais sans donner de détails. Je n’ai pas trouvé de site permettant de visualiser le résultat final.

Vous qui semblez plutôt préférer cette méthode, pensez vous que le résultat final est physiquement très différent d’un pénis non opéré ?

bonjour,

Quand la plastie préputiale est faite correctement il n’y a pas de différence d’aspect avant et après l’intervention, si ce n’est que le décalottage sera possible.

cordialement

Bonjour,mon fils de 15 ans n’arrive pas à se décalotter .le pédiatre lui avait décalotté vers 2 ans mais il avait eu mal et avait saigné.elle m’avait conseillé de continuer,je l’avais fait 2 fois mais cela étant douloureux j’ai arrété.mon médecin traitant m’a conseillé de le laisser tranquille et de voir cela a l’adolescence.j’ai acheté du betneval,mais il ne l’applique pas de façon assez régulière.il voudrait se faire opèrer.je cherche donc une consultation sur Nantes avec un bon urologue ou bien un pédiatre qui pourra le conseiller au mieux pour qu’il fasse un choix.que conseillez vous comme chirurgien sur Nantes et qu’elle opération.merci pour votre réponse je me sens coupable de ne pas l’avoir fait opérer plus tôt.

bonjour,

Il convient bien sur de prévoir une correction chirurgicale de ce phimosis.

Le mieux est de consulter un chirurgien pédiatre, spécialiste qui connait le mieux cette pathologie.

A Nantes il n’y a des chirurgiens pédiatres qu’au CHU. Nous vous recommandons les Docteur DE NAPOLI ou LECLAIR.

Cordialement

bonjour,

nous avons fait opéré notre fils a l’age de 6 mois pour un phimosis très serré ( sa verge se remplissait d’urine et nous devions presser pour que l’urine sorte) donc il ont opérés notre petit assez vite apparemment il aurais eu une circoncision,( ils auraient enlevé 8 cm de peau cela est posible ???) aujourd’hui mon fils a 8 ans l’aspect de sa verge et très bizarre en faite on ne vois que son gland rien d’autre et quand il a une éjection son gland devient tout bleu sans douleur apparemment cela commence a la gêner cet aspet physique ( il vois les autre garcon à la piscine) et ma meme dit l’autre jour maman tu te rend compte mon petit frere a un plus grand zizi que moi !!!
dois je retourner voire le chirurgien ou directement un urologue ????

bonjour,

Il convient d’examiner votre enfant pour savoir ce qu’il en est exactement.

Nous vous conseillons de consulter un chirurgien pédiatre.

cordialement

Bonsoir,

mon fils de cinq ans et demi s’est fait décalotter la semaine dernière par un urologue, après un traitement prescrit par ma généraliste (diprosone matin et soir pendant un mois), pour des micros adhérences sur le gland.

Après ce décalottage douloureux (sans anesthésie, à vif, mon fils a hurlé), l’urologue nous a conseillé, à son père et moi-même de décalotter et recalotter matin et soir. (son père et moi sommes séparés, en garde alternée et mon fils était avec moi cette semaine-là). j’ai fait au mieux le premier jour, mais il avait très mal à la manipulation, puis le deuxième jour un peu moins, puis au bout de trois jours plus mal du tout.

Je viens d’apprendre par le papa que visiblement le décalottage n’est pas complet. Serait-il possible qu’une petite partie du prépuce se soit recollé en si peu de temps ? quelles solutions sont possibles pour réparer l’erreur que j’ai pu faire de ne pas suffisamment tirer (la douleur était tellement forte que je n’ai pas osé forcer...)

le papa rappelle l’urologue demain mais j’aimerais savoir s’il est possible d’éviter une opération, ou une circoncision...

Merci d’ava,ce pour votre réponse.

Bonjour,

Les adhérences peuvent effectivement se recoller rapidement. Mais cela n’est pas bien grave et ne peut en aucun justifier un geste chirurgical, ne culpabilisez donc pas. Il est difficile de décalotter un petit garçon après un décalottage brutal comme il a eu.

Si les adhérences se sont recollées il faudra les relibérer dans 2-3 ans sous anesthésie locale.

Bien cordialement

Bonjour,

Mon petit garçon de 4 ans et demi a un phimosis très très serré, de plus lorsque il urine une boule se forme et le jet coule lentement et souvent de travers. Son frère a été circoncis a l âge de 11 mois pour un phimosis et des infections urinaires quasiment non stop ( il n en a jamais plus eu depuis) Je retourne voir le même chirurgien pédiatre pour mon plus jeune fils et j ai peur qu il ne nous oriente aussi vers une circoncision.
Pensez vous qu avec ses symptômes elle soit indispensable ?

Merci pour votre reponse

Bonjour,

Votre garçon présente une forme particulière de phimosis accompagné d’une miction préputiale.

Habituellement il est préférable d’intervenir et réaliser une résection préputiale.

Le chirurgien pédiatre que vous allez consulter pourra au mieux vous renseigner après avoir examiner votre enfant.

cordialement

bonsoir,

Mon fils a 5 ans. Hier l’urologue à libérer les aderences. Il avait de la crème anesthésiante. Mais ça a était très douloureux quand même. L’urologue lui a dit qu’il fallait qu’il se décalotte entièrement sous la douche tous les jours. autant dire mission impossible. J’ai réussi tant bien que mal en accord avec mon fils à le lui faire. Je dois lui appliquer dermoval 1 fois par jour pendant 10 jours. Geste très douloureux. Ce soir au moment de la douche, mon mari à prit le relais, seulement il n’a pas pu le décalotter entièrement car douleur mais le plus inquiétant il a le gland rouge sang. Je sais que c’est normal qu’il ait mal. Il me dit que ça brûle aussi quand il fait pipi. . L’urologue m’a dit que ça allé revenir si je ne faisais pas correctement. Est ce que le crème est bien indiquée et est ce que je dois persister pour le décalotter ? Merci par avance.

Bonjour,

Le mieux est d’appliquer de l’huile de vaseline 4 fois par jour. L’irritation et le côté "rouge" sont normaux dans le contexte.

Il faut essayer effectivement de le décalotter une fois par jour complètement sinon les adhérences se recollent, sans que ce soit dramatique mais il faudra alors les redecoller, dans quelques années.

cordialement

merci pour votre réponse si rapide. Demain je cours à la pharmacie. Est ce que je continue quand même Dermoval. encore merci !

Bonjour,
Un petit témoignage car j’avais posté ici en Janvier 2011 pour son phymosis très serré, et vous m’aviez conseillé d’attendre que cela s’arrange spontanement.
Mon fils a maintenant 6 ans et demi, et hier soir, il m’a appelée pour me montrer son zizi. Le gland est maintenant presque totalement libéré d’un coté, et l’autre coté commence à se liberer également. Autant dire que j’étais vraiment heureuse de voir cela. Je regarde son zizi tous les 6 mois environ, et l’amélioration ces derniers temps est spectaculaire.

Il n’a jamais eu mal en urinant, et n’a fait qu’une infection "banale" (trempage de zizi dans une solution et tout est rentré dans l’ordre).

Je vous remercie donc de m’avoir donné ce conseil, je pense que d’ici quelques années, il pourra decalloter entièrement le gland :)

Laëtitia.

Bonjour,
mon bébé âgé actuellement de 6 mois a subi une circoncision partielle à l’âge de 3 mois,
aujourd’hui pour nettoyer le gland, j’ai du décalotter et j’ai remarqué des résidus blancs, comme un granulome, qui se détachaient facilement, dois je consulter ou m’alarmer ?

Mes meilleures salutations.

Bonjour,

Ce sont des sécrétions normales de la base du gland, ne vous inquiétez pas. Il convient seulement de les nettoyer au moment du bain.

cordialement

Bonjour,
Mon petit garçon de 20 mois est soigné depuis plusieurs jours pour une inflammation (balanite) et le médecin généraliste nous a dit qu’il avait un phimosis, ce qui rend encore plus douloureuse la miction. La 1ère médecin que nous avons consulté aux urgences (car les douleurs pour uriner étaient fortes) lui avait prescrit du Dakin et le second médecin (car pas d’amélioration après 3 jours) nous a dit d’arrêter le Dakin trop agressif et de lui nettoyer avec du sérum physiologique, il lui a également prescrit un antibiotique.
Il nous a dit que le phimosis était assez important et que la circoncision était la meilleure solution (les crèmes corticoïdes seraient insuffisantes).
C’est la 1ère fois qu’il fait ce type d’inflammation, c’est vrai que c’est douloureux pour lui, il est fatigué. Mais en même temps je me demande s’il n’est pas trop tôt pour envisager cette opération ? Je me sens un peu perdue. Merci de vos conseils.
Cali

Bonjour,

Bien sur que non, il ne faut pas prévoir d’intervention car son phimosis a encore de grandes chances de s’arranger spontanément. Il est préférable d’attendre l’âge de 5-6 ans.

en ce qui concerne la balanoposthite, le traitement le plus efficace est de faire des petits bains de verge à la Bétadine diluée (5 à 10 minutes, 3-4 fois par jour).

cordialement

bonsoir, mon fils de 5 ans a une balanite depuis 5 jours, impossible de lui faire les soins indiqués par les médecins. J’ai vu samedi un urgentiste qui m’a prescrit décalotage et application de bétadine pure, lundi un généraliste qui a rajouté fucidine et madécassol, vu hier aux urgences pédiatriques un 3ème médecin qui me conseille de tout abandonner pour des bains au dakin dilué... le gros problème est que mon petit garçon est terrorrisé par toutes ces manipulations, a trés mal, même sous antalgiques et qu’il entre dans une crise de nerfs effroyable dés qu’il est question de faire un soin quel qu’il soit. Nous sommes désemparés, nous avons tout essayé, douceur, discussion, fermeté,forçage(avec beaucoup de culpabilité) rien n’y fait. Notre fils est bloqué, traumatisé. nous avons rendez-vous demain chez un urologue mais j’ai peur que si nous lui disons que notre fils ne veut plus qu’on le soigne, il nous propose une solution radicale. ne peut on pas envisager des soins sous anesthesiant local type hemla ? on le fait bien pour un simple vaccin... le penis de mon fils est dans un état catastrophique et je ne peux rien faire pour lui...à part des bains dans la baignoire avec un savon antiseptique mais plus question de s’approcher de son zizi, il est traumatisé.et moi je suis désemparée et je me sent coupable... que dois-je faire s’il vous plait ? merci par avance pour vos conseils avisés

Bonjour,

Le traitement consiste à faire des bains de verge dans un petit pot avec de la bétadine gynecologique (verte) , sans décalotter, 5 à 10 ’ 3 à 4 fois par jour.

coridalement

Bonjour,
Mon fils a 4 ans et 3 mois.
Il ne peut pas decaloter, le trou de passage est trop petit.
Le pediatre l’avait decalote quand il etait bebe donc j’ai l’impression que ca se degrade, que cela se retrecit => je m’inquiete !

J’ai bien compris que, etant donne qu’il n’y a pas de complications particulieres, on peut attendre l’age de 5-6 ans pour envisager une operation (plastie preputiale).

Mais en attendant cet age, y a t il quelque chose a faire pour diminuer le risque d’avoir a subir une operation ? Par exemple, est ce que cela devrait ameliorer les choses d’essayer de decaloter quotidiennement et sans forcer ? En utilisant une creme du type bepanthen 5% ?
Ou bien est ce mieux de ne pas y toucher ?

Merci d’avance de vos conseils

bonjour,

a son âge il ne faut surtout pas forcer pour le décalotter. Le mieux est de laisser faire la nature (érections du petit garçon), et éventuellement inciter votre garçon de temps en temps à tirer doucement sur la peau pour qu’il s’habitue.

cordialement

Bonjour

Notre fils a 6 mois et a fait 2 infections urinaires a 2 et 6 mois.Suite a une ecographie les medecins ont de couvert un rein unique qui a une hydronephrose et un uretere dilate. Après divers examens les medecins ont decide que son uretere est de nature obstructive mais il y a pas de blockage.les examens fait sont une cystocospie et une syntigraphie.la fonction du rein est normal.il a unt traitement de trimethoprim et maintenant depuis la derniere infection les medecins veulent lui donner du nitrofurantoine en traitement prophylactique depuis sa derniere infection pendant au mois 2 ans.Ils pensent aussi que la circonsicion pourrait reduire les infections urinaires.pouvez vous me donner votre Avis ? Nous habitons a Londres

Merci

Bonjour,

Votre enfant présente semble t’il un megauretère qui a beaucoup de chances de se corriger spontanément avec la croissance mais qui impose une surveillance. Il y a effectivement un risque d’infections urinaires et un traitement antiseptique préventif est recommandé. En france la nitrofurantoine n’a plus l’autorisation pour les enfants mais ce médicament a été utilisé pendant plus de 30 ans, les risques de complications étant très rare.
Nous utilisons en france le plus souvent l’alternance de trimethoprin et de cefaclor.

En cas de nouvelle infections sous traitement il peut être proposé une circoncision qui réduit le risque infectieux.

cordialement

Merci beaucoup

Bonjour
je suis un homme de 43 ans ayant été circoncis à l’age de 4 ans suite à des infections urinaires et un phymosis. Avec le recul, je suis convaincu que cette opération a eu des répercussions trés négatives sur ma sexualité (perte de confiance en moi, rejet de mes parents par sentiment de trahison, trouble d’orientation sexuelle, perte d’érection pendant la pénétration, problème de sensibilité...) et je n’ai pas d’enfants.

En découvrant votre blog ce soir, je suis sidéré par la quantité de mamans qui font une fixation sur le décalotage de leur petit garçon voire de LEUR BEBE !
ARRETEZ DE VOUS INTERESSER AU GLAND DE VOTRE GARCON ! ARRETEZ DE LUI TRIPOTER LE SEXE !
laissez faire la nature ! 50% des garçons n’arrivent pas à décalotter jusqu’à l’âge de 10 ans , c’est NORMAL ! et cela se fait naturellement et progressivement.
le seul moment où il sera vraiment utile à votre garçon de décaloter, c’est quand il aura besoin de faire l’amour , c’est à dire à partir de la puberté.

et je suis sidéré par la rapidité avec laquelle les médecins proposent une circoncision complète : ce qui constitue une mutilation sexuelle et une violation de l’intégrité physique d’une personne sans défense et non consentante. je vous garantie que cette pratique infâme peut avoir des conséquences physiques et psychologiques irréversibles et durables.

Bonjour, me voila perdue, on m’a toujours dit de ne pas m occuper du décalottage de mon enfant, sauf que voyant les années passer je commencais a me poser des questions ( il a 6 ans ), donc suite a un rdv chez un urologue, pour un soucis de testicules, ou j en profite pour faire part de mes inquietudes, du fait que mon fils ne décalotte pas du tout, il m annonce que c’est assez serré et me parle de phymosis, et de suite de circonsision !!! ( je suis contre, mais je veux le meilleur pour mon fils...) donc la date d operation est prevue pour les testicules et la circoncison.... ma question est : faut il absolument intervenir de cette facon la ? l urologue me dit que ca evitera de repasser au bloc dans quelques années et mon medecin traitant me dit que ca evitera les infections ( balanite, para- phymosis, etc )
Merci de bien vouloir donner votre avis....

Bonjour,

De première intention la circoncision ne parait pas le geste le plus adapté. Il convient tout d’abord d’essayer un traitement par application de dermocorticoide.
En cas d’échec le traitement chirurgical peut passer par une plastie du prépuce et pas forcement par une circoncision.

Vous pouvez prendre un autre avis auprès d’un chirurgien pédiatre plutôt qu’un urologue qui n’est pas spécialisé chez l’enfant.

cordialement

Bonjour,
Mon fils a 2 ans mon medecin c est rendu compte de son phimosis il y a quelques mois ... Mon fils avait des douleurs au niveau du penis notamment le matin ( il etait generalement en erection ) .... Apres analyse d urine il s avère qu il avait le germe du proteus mirabillis... Mon fils n avais ni fievre ni gonflement mais apparement un prepuce tres serré. Il a eu un traitement antibio et creme betneval pendant 1 mois.. La creme a tres bien marcher mais suite a l arret le phimosis est revenu malgres decalottage quotidien au bain. Donc le traitement a etait reprolonger d un mois. J ai consulter un chirugien pediatrique qui dit que si ca revien ( et c est le cas) de le faire operer !! Mais je ne suis pas du tout d accord avec ca ! Je trouve ca bien trop tot vu tout ce que je lis... Avec le betneval le decalottage se faisait sans douleur et entierement sans adherence.
Maintenant nous n arrivons plus a le decalotter mais pour le moment il ne s en plain pas...
La seule infection qu il ai eu est il un raison pour le faire operer ?
Le fais que le traitement est etait fais en 2 fois au lieu de 2 mois continu reduit elle les chances du bon fonctionnement de cette creme ?
Est il possible qu en attendant encore son prepuce s elargisse de lui meme ?
Je lis tellement de personne qui font directemement l operation que je suis un peu deboussoler de ne pas avoir les meme avis...
En vous remerciant

Bonjour,

Le fait de trouver du proteus au niveau du prépuce d’un petit garçon est habituel sans pour autant qu’il y ait une infection.

Les épisodes inflammatoire du prépuce se traitent aisément par des petits bains de verge à la Bétadine.

A 2 ans le phimosis a toutes les chances de s’arranger spontanément et il n’y a donc pas d’indication chirurgicale.

cordialement

Merci d’avoir répondu précédemment... par rapport au fait que mon fils de 6 ans n’est pas décalotté du tout ( on ne distingue même pas le gland) j’ ai d’autre question :
1 peux on laisser la situation telle quel jusqu a l adolescence ( même si cas de phimosis, parce que pas sure)

2 et si non, est ce que la plastie du prépuce est bien vécu par un jeune enfant au moment post opératoire ? je crains les soins, et le decalottage régulier sur une peau fraichement lésée...

Quoiqu il en soit il se fera tout de même opéré pour des soucis au niveau des testicules et l urologue conseillais donc de combiner toutes c es opération ensemble ( la aussi je trouve ça beaucoup en une seule fois....) et c pour cela que j aurai aimé pouvoir agir en 2 temps, 2 opérations a distance
ps : pour se qui est de la crème à la cortisone, je suis en plein dedans, mais pas de résultats au bout de 3 jours et le petit se décourage déjà...

Merci encore, pas facile...

Bonjour,

Le traitement par dermocorticoide est de 1 mois une fois par jour.

Les suites opératoires de la plastie préputiale sont bien plus simples que celles de la circoncision.

Il est quand même préférable de régler le problème du phimosis avant l’adolescence.

cordialement

rebonjour, merci. Je finirai pas dire que la plastie du prépuce conviendrais mieux mais apparemment c’est peu esthétique, donc au final est il possible de faire une CIRCONCISION PARTIELLE ? ou les résultats ne sont pas satisfaisant ?

bonjour,

Avec une plastie préputiale réalisée correctement l’aspect de la verge est normal par la suite.

cordialement

ok, je vais me renseigner alors, sur la plastie du prépuce, je ne comprend pas pourquoi cela ne m a été proposé, peut être que les risques de récidive du phimosis sont trop élevé

bonjour, j’ai annulée la circoncision de mon fils de 6 ans, et le chirurgien va tenter de faire une dilatation du prépuce lors de l anesthésie générale, qu en pensez vous ? limite il me fait culpabiliser en me disant que c’est ma responsabilité...

Bonjour,

la dilatation du prépuce n’a pas d’intérêt.

Si geste à faire cela peut être une simple plastie du prépuce.

cordialement

merci pour votre réponse, mais apparemment par chez nous ça se fait pas forcement, selon mon médecin traitant, ça deviens rare c’est d office circoncision et ayant refusée, le chirurgien a prévu une dilatation....

pourquoi la dilatation n’a pas d intérêt ???

je voyais cela comme une dernière chance... ,’ayant jamais décalotte mon fils, justement a cause des avis de pédiatres qui ont un jour décidés de changer de protocole et de demander au jeunes parents de ne pas toucher a cette partie la, alors que depuis la nuit des temps ça se faisait ! je pense que j en serai pas la aujourd’hui si j avais écouté mes parents et tenté le decalottage délicat petit a petit lors des bains... je culpabilise, maintenant mon fils a 6 ans et deviens déjà pudique, c mission impossible, les avis divergent pas facile pour une maman de s’y retrouver

bonjour,

L’évolution naturelle d’un phimosis chez un petit garçon se fait vers la résolution spontanée, sous l’effet des erections du petit garçon.

Le risque de décalotter trop précocement est d’entrainer des déchirures qui vont cicatriser et entrainer un phimosis cicatriciel qui n’aura pas tendance à se résoudre spontanément.

Après l’âge de 6 ans (mais ca peut encore être plus tard) si le problème persiste on peut le traiter, de première intention par application de dermocorticoide et en cas d’échec par un geste chirurgical, logiquement par une plastie du prépuce, sinon par posthectomie (circoncision). Quand à la dilatation cela va entrainer des déchirures comme expliqué au dessus.

cordialement

merci pour ces explications, et d’avoir pris le temps de m’expliquer... en gros dilater consisterai a justement empirer la situation donc... je crois que je vais rien faire du tout et attendre encore 3 ans, il aura alors 9 ans.... et tampis s’il doit se faire operer d un premier temps des testicules et dans quelques années de ce "phimosis" cela reste 2 "petites" operations il me semble.

bonjour, j’ai encore des questions :

mon fils à 6 ans et il est impossible de décalotter, jusqu a présent il n’a pas encore fait d infection, donc je me demande :

1 : Si jamais il arrive qu’il fasse une infection, comment traiter, s’ il est impossible de décalotter la verge ?

2 : Pourra t on toujours encore réaliser une plastie du prépuce par après ?

3 : Et enfin, jusqu’à quel âge peux t on attendre pour faire la plastie ( possible sous anesthésie locale m’a ton dit). ( IL c’est fait récemment opérer déjà, je n aimerai donc pas lui infliger cela encore cette année si possible)

Merci

Bonjour,

Il y a un risque d’inflammation du prépuce qui se traite par des bains de verge à la Bétadine.

il n’y a pas d’âge de manière absolue mais c’est mieux de le régler avant la puberté.

Ce sont les adhérences que l’on libère sous anesthésie locale. En cas de phimosis le geste chirurgical se fait sous anesthésie générale.

cordialement

BONJOUR,

Je doit être un cas exceptionnel par rapport au message que j’ai pu lire ci-dessus ;
Explication, je me suis fait opérer en 2000 à 6ans(plastie du prépuce+frein), tout ses bien passé malgré les mêmes désagrément expliquée précédemment (brulure 24h 48h etc...). Après l’opération les consignes était de décalotter au moins 1 fois par jour pour éviter que cela ne se recolle, sauf que têtue comme j’étais cela n’a pas été suivi tout le temps et que maintenant je ne peu toujours pas décalotter.
j’ai aujourd’hui 20ans ! et je commence a me reposer des questions même si pendent presque 15ans cela ne m’a pas déranger car pas d’infection particulière ni de douleur ou autre même pendent l’activité sexuel et pas de souci niveau esthétique(rougeur ou autre...).
question : Es-ce utile de réopérer et si oui quel type d’opération ?
Existe t-il une crème qui peu rattraper tout sa ?
Qui doit-je allez voir en premier pour réexaminer si besoin ?
merci.

bonjour,

Il convient de consulter un chirurgien, qui peut être soit un chirurgien pédiatre (malgré votre âge) soit un urologue.

Les options thérapeutiques vont dépendre de l’examen clinique.

cordialement

Bonsoir, et merci pour votre site et ce blog très instructifs.

Notre fils de 6 ans et demi ne décalotte pas. Par ailleurs, aucun souci.

De ce que je lis plus haut, je comprends qu’une consultation avec un BON chirurgien pédiatre est à envisager. Après recherches, je ne trouve pas cette spécialité à Cognac, où nous habitons, ni Angoulême ou Saintes. Pouvez-vous me conseiller un bon confrère : Royan/La Rochelle/Bordeaux, autre ??

Merci d’avance de votre réponse

bonjour,

vous ne trouverez un chirurgien pédiatre qu’à bordeaux soit au CHU soit à la polyclinique du Tondu ou encore à la polyclinique Nord.

Cordialement

Merci bien !

Bonjour,
Mon fils de 5 ans 1/2 présente des adhérence préputiales depuis bébé. Plusieurs pédiatres nous ont conseillé d’attendre et que cela finirait par se libérer. A quel âge doit-on intervenir ?
Nous devons l’opérer pour un hydrocèle et avons demandé a ce que les adhérences soient libérées par la même occasion et "profiter" de l’anesthésie générale.
Quels sont les risques ? De phimosis provoqué par la cicatrisation ? Devrait-on attendre encore ?
Y-a-t-il un risque également esthétique pour le prépuce a la suite de la libération des d’adhérences ?
Nous faisons le decalotage dans le bain en s’arrêtant juste avant que ça soit douloureux mais sans succès jusqu’à présent (2 cures de crèmes corticoïdes effectuées).
Merci pour votre aide

bonjour,

Le traitement dermocorticoide n’a aucun effet sur les adhérences.

si votre enfant doit être endormi pour l’hydrocele, à son âge il est raisonnable de demander au chirurgien de procéder à la libération des adhérences.

Le seul risque de ce geste c’est que si votre enfant refuse de décalotter dans les suites (parce qu’un peu douloureux) les adhérences se recollent.

cordialement

Bonjour mon fils de 3ans et demi avait le prepuce bien coller de ce fait je suis aller consulter un urologue qui m a di que l on circoncisait de moins en moins et qu il allait le decalotter lui meme.15jours apres j y retourne en ayant mit 4fois de l emla pour etre sure su il n est pa trop mql mon fils a hurler et depuis 3 jours qu il lui a fait mon fims se met en retention urinaires pleure des que son zizi touche son slip.je le decalotte o mieux que je pe 2fois par jour pour lui mettre le diprosome mais je n arrive pa encore a voir le gland entier.est ce normal ? Et dois je m inquiéter sur ses rétention irinaires par exemple ce jour depuis ce matin 11h il n a pa ruiner ! !
merci de me repondre au plus vite car je suis tres inquiète sur la situation

Bonjour,

A son âge il ne faut pas faire de geste sur son prépuce car cela lui fait mal et donc il se retient de faire pipi.

Si son prépuce est inflammatoire et gonflé faite lui des petits bains de verge à la bétadine diluée, sans le décalloter.

Laissez son prépuce tranquille. il n’y a pas de necessité à le décalotter à son âge et il faudra s’occuper de son problème après l’âge de 6 ans si cela persiste.

cordialement

Bonjour
Mon fils a été circoncis à l’âge de 4mois, actuellement il a deux ans, ego à remarqué qu’il présente des adhésion, ponts de peau entre le gland et la verge, je voudrais savoir quelle est la solution idéale ? Son pédiatre me parle d’une incision à pratiquer, et son chirurgien qui a pratiqyé la circoncision me parle d’une correction sans incision, je ne sais qui croire

Merci d’avance

Bonjour,

Consultez un chirurgien pédiatre qui pourra examiner votre enfant et au mieux vous conseiller en fonction de ses constatations.

cordialement

bonjour,

Mon fils a été circoncis le 29 juillet 2014 dans une clinique à bordeaux. La cicatrisation s’est bien passée et il reste quelques points. Mais je constate que sa verge s’est enfouie après l’opération. Il a 2 ans 1/2. Je vais prendre rendez vous à l’hôpital TONDU à bordeaux avec un chirurgien pédiatre. Je m’inquiète.
cordialement.

bonjour,

Cela arrive parfois après les circoncisions réalisées chez les petits garçons (avant 3-4 ans parfois même après).

Il ne faut rien n’y faire pour l’instant si ce n’est de le décalotter (désenfouir) une fois par jour à la douche ou au bain. Ce problème s’arrange le plus souvent avec la croissance.

Voyez le chirurgien pédiatre qui pourra examiner votre enfant.

cordialement

Bonjour,
Quand mon fils avait 5 semaines, le pédiatre l’avait décalotté . Après ça, il pleurais avant d’uriner, ensuite, il devait pousser pour uriner. Et maintenant,il est incapable de faire pipi lorsqu’il se réveille. Par contre, il a la facilité quand il est assis dans sa chaise. Je peux descendre la prépuce et on dirait qu’il des excroissance , est ce que ça pourrait bloquer la sortie ?Que pourrait être ?

Bonjour,

sans examiner votre enfant il est difficile de vous répondre.

Le mieux est de consulter un chirurgien pédiatre.

cordialement

Bonjour mon fils a 3 ans et demi suite à des adhérence il a réussi à le décalotter mais il y a une boule de graisse qui est toujours la dois je la sortir moi même ou laisser faire ?! Si oui comment ?!? Il a fait plusieurs fois pipi sans avoir mal mais ne veux pas que je touche car il hurle ! Il c’est décalotter sous la douche mais je vois bien cette boule blanche
Merci

Bonjour,

il ne s’agit pas d’une boule de graisse mais des secretnios physiologiques de la base du gland, le smegma. Cela s’évacuera spontanément avec le temps, n’y faites rien.

Il n’y a aucune necessité et urgence à décalotter votre enfant à son âge.

cordialement

Merci beaucoup de votre réponse car c’est une vraie angoisse pour une maman cette histoire de decalotage :-(

Bonjour,

Mon fils de 3 ans et 1/2 semble avoir un frein trop court, il décalotte un peu dans le bain a son gré ou si on lui demande, sans forcer, mais le prépuce ne découvre pas entièrement le gland.

La longueur du frein est-elle "figée" ou, comme pour la phimosis, cela peut-il évoluer avec l’age et le frein s’agrandir lui permettant de décalotter complètement et sereinement par la suite ?

Si non, et si le diagnostic est bien celui-ci, vers quel age pensez-vous qu’il est préférable d’envisager une plastie du frein ?

Dans l’attente de vous lire,
merci pour ce blog et vos réponses.

Cordialement.
François.

Bonjour,

Le frein est normalement court chez l’enfant.

On ne s’en préoccupe qu’après la puberté si cela pose un problème, ce qui est peu fréquent.

cordialement

Bonsoir
Mon fils a 3 ans le pédiatre me dit qu’il a un phimosis
Le bout fait comme une petite trompe de peau et quand j’essaye de le décalotter impossible de voir son gland
Nous sommes allés voir un urologue (non pédiatrique) qui me dit de l’opérer
Je ne sais pas trop quoi penser de se rdv car peu d’explications de la part de ce chirurgien
Mon fils n’a jamais voulu que je lui applique de crème
Faut il attendre encore quelques années (du côté du papa les hommes ont tous eu recours à l’opération)
Je suis un peu perdue pour prendre une décision je ne voudrais pas "le faire opérer pour rien" et d’un autre côté repousser pour devoir le faire plus tard
Merci à vous
Laetitia

Bonjour,

Il n’y a aucune urgence à intervenir car d’une part à son âge cela peut encore s’arranger spontanément et d’autre part chez l’enfant petit les suites sont souvent plus difficiles avec le risque que l’enfant se bloque et ne veuille plus qu’on touche à son "zizi".

Il parait donc préférable d’attendre au moins l’âge de 6 ans.

cordialement

Merci pour votre réponse
Autre petite question le faire "tard" ne peut qu’il pas provoquer chez l’enfant une sensation de castration / amputation ?
Je me documente beaucoup sur le sujet et ai pu lire cela
Faut il que j’essaye de le décalotter ou lui appliquer une crème régulièrement
Merci

Merci pour votre réponse
Autre petite question le faire "tard" (6ans) ne peut qu’il pas provoquer chez l’enfant une sensation de castration / amputation ?
Je me documente beaucoup sur le sujet et ai pu lire cela.
En attendant Faut il que j’essaye de le décalotter ou lui appliquer une crème régulièrement (suite de mon message du 15 septembre)
Encore Merci
Laetitia

Bonjour,

Encore une fois, le traitement logique est la plastie préputiale, qui n’enlève rien mais élargit la zone rétréci, donc il ne peut pas y avoir de sentiment de "castration".

D’ici là il faut juste inciter votre enfant à se décalotter de temps en temps sans forcer.

cordialement

Bonjour,

Mon fils de 3 ans et demi a fait un paraphimosis lundi soir. Il n’avait jamais décalotté avant, c’était la première fois.
Je suis allée aux urgences avec lui seulement le lendemain car il ne se plaignait pas (ni le soir, ni dans la nuit avec sa couche) et je ne me suis pas rendue compte de l’urgence médicale vù que je ne connaissais pas ce phénomène.
Bref, l’urologue l’a recalotté en 2 secondes après avoir attendu environ 3h30 aux urgences et très froidement m’a annoncé : "nous nous revoyons dans 3 semaines et il faudra prévoir une circoncision"

J’ai lu beaucoup de choses sur le phimosis dans votre forum mais pas énormément sur le paraphimosis. A ce que j’ai compris, l’intervention n’est pas du tout nécessaire et on peut le traiter à base de crème.

L’urologue m’a dit de ne pas y toucher pendant 3 semaines et de nettoyer juste le bout de son pénis avec de l’eau à l’aide une seringue (sans aiguille bien sur)

Je trouve son prépuce très inflammé mais encore une fois il ne se plaint pas et ne pleure même pas quand il fait pipi. Par contre je ne peux pas y toucher le soir et le matin quand je le nettoie.

J’ai peur que son prépuce se ferme et qu’il fasse une infection. N’y a t-il vraiment rien à faire durant ces 3 semaines ?

Merci pour votre réponse

Bonjour,

Il convient juste de faire des petits bains de verge à la Bétadine.

Il est préférable de ne pas le décalotter.

Nous vous conseillons de consulter un chirurgien pédiatre car il n’est pas certain qu’il faille l’opérer.

cordialement

Bonjour,

Mon fils a 7 ans le pédiatre me dit qu’il a un phimosis trés serré et cicatriciel
Quand j’essaye de le décalotter impossible de voir son gland on lui a appliquer une crème à base de corticoïdes pendant 1 mois, cela n’ a rien fait.
Nous sommes allés voir un Chirurgien pédiatrique qui me dit de l’opérer.
Je ne sais pas trop quoi penser de se rdv.
Je suis un peu perdue pour prendre une décision je ne voudrais pas "le faire opérer pour rien" et d’un autre côté repousser pour devoir le faire plus tard
Merci à vous

Bonjour,

Il conviendra certainement d’intervenir, mais il n’y a pas forcement d’urgence. Cela peut attendre encore 2-3 ans.

cordialement

Bonjour,

mon petit garçon de 3 ans va se faire opérer : cryptorchidie à la fin du mois ; comme il a un phimosis cicatriciel, le chirurgien propose de le circoncire en même temps...
Selon lui, ça ne s’ouvrira pas tout seul.

Vous conseillez de ne rien faire avant 5-6 ans concernant le phimosis ; alors vaut-il mieux faire les deux opérations d’un coup ou attendre et risquer qu’il subisse une nouvelle opération avec AG dans 3 ans ?

Je suis perdue, j’ai peur de me précipiter.

Merci pour votre réponse,

Bien cordialement,

Mélinda

Bonjour,

Ce qui est sur c’est qu’après la chirurgie de l’ectopie il y a peu de douleurs, ce qui n’est pas le cas après une circoncision.

De plus devant un phimosis il n’est pas toujours, loin s’en faut, necessaire de faire une circoncision mais on peut faire une simple plastie préputiale.

Sauf cas particulier il est souvent préférable d’attendre l’âge de 6 ans, quitte effectivement dans quelques cas à faire 3-4 ans après une nouvelle anesthésie , qui reste simple.

cordialement

Bonjour,
Mon fils de 6 ans et demi à un phimosis. Nous l’avons traité avec une crème corticoïde pendant cinq mois avec une alternance de 15 jours. Il a été visité par un chirurgien pédiatre 3 fois durant cette période, mais jamais le même car nous nous rendons dans un service hospitalier en Italie. Durant les 3 premiers mois l’amélioration a été très nette, mais les deux derniers mois au contraire le prépuce à commencé à se refermer, jusqu’à ne former plus qu’un trou minuscule, plus petit encore qu’auparavant. Le dernier chirurgien que nous avons vu a remarqué un tissu cicatriciel et nous a demandé si nous avions forcé le décalottage. Or nous n’avons jamais forcé, nous avons tiré toujours en douceur et jamais jusqu’au point de le faire saigner ou de l’irriter. Il ne s’est jamais plaint d’aucune douleur. La seule chose que j’ai pu noter lorsque nous le traitions avec la crème est une petite tâche rouge près du méat. J’ai pensé que cela pouvait être dû aux corticoïdes, ce qu’a également supposé le chirurgien. Celui-ci, vu il y a deux mois maintenant, nous a conseillé d’abandonner le traitement pendant 6 mois. Mais depuis le prépuce se referme de plus en plus et je commence à être inquiète. Je ne comprends pas pourquoi il s’est refermé malgré l’efficacité du traitement au début. Je voudrais éviter une intervention chirurgicale impliquant une anesthésie générale, dans la mesure du possible. Y aurait-il selon vous une chance de parvenir à le traiter en recommençant le traitement aux corticoïdes ? Auriez-vous une explication et un conseil à nous donner ?
D’avance merci pour votre réponse.
Cordialement
Martine

Bonjour,

Il parait peu probable que la situation s’améliore spontanément.

Les récidives après traitement dermocorticoïdes sont classiques.

Il faudra certainement avoir recours à un geste chirurgical, qui n’est pas forcement une circoncision mais peut être une simple plastie du prépuce.

cordialement

Un grand merci pour votre réponse.
Martine

BONJOUR .
j’ai mon fils qui s’est fait operé a l’age de 1 an pour un hypospadias severe .et aprés ya eu des petites interventions en hopital de jour pour dilatation du meat parce que ce dernier se bouchait .mais la ya un autre probleme qui a apparait c’est que mon fils q uand il fait pipi son zizi se gonfle et sa devient dur et queeré le pipi sort goute par goute donc je lai emmene chez le chirurgien qui la fait operé , ya eu une cystoscopie et eeefectivement il a vu que ya une poche qui sé formé dans la verge
et que pendant la miction cette poche se remplit de pipi avant sa sort par l’extrémité de l’uretre .le chirurgien n’est pa tro inkieté et il ma di ke c pa tro important tant ke le pipi sa sort .mé moi chui vraiment inkieté surtout kan je vois mon fils un peu gené kan il fait pipi .qu’est ce que vous en pensez ? merci d’avance
cordialement .
imen

Bonjour,

Sans examiner votre enfant il est difficile de vous répondre. Si il fait pipi goutte à goutte cela n’est pas bon et il faut agir.

Si vous avez un doute le mieux est de prendre un deuxième avis auprès d’un autre chirurgien pédiatre.

cordialement

rebonjour . est ce que ya des cas come mon fils que une poche se forme au viveau de la verge et que se rempli du pipi avant que sa sort par l’extremité de l’uretre .merci

Bonjour

Mon garçon , âgé de bientôt 6 ans , s’est fait opérer hier d’une posthectomie.
Nous sommes rentré le soir même à la maison avec une ordonnance pour les soins à faire. L’infirmière m’a montrée comment procéder pour les soins , appliquer la biseptine mais ne pas frotter et lui mettre une couche de biafine avant de remettre une compresse puis le slip.

Le probleme est qu’il me dit avoir très mal dès que qlq chose touche le gland (à vif pour l’instant) et une couche de biafine reste par endroit car je ne peux pas nettoyer ! Je pensais que ça partirait avec la douche de ce matin mais malheureusement non , et je n’ose vraiment pas insister pour nettoyer !!
Je ne sais pas quoi faire , ni comment et surtout j’ai peur que ça s’infecte !!!
Merci d’avance pour votre réponse et vos conseils

Bonjour,

Il n’y a pas de risque d’infection.

laissez son zizi à l’air et renouvelez les soins régulièrement.

cordialement

Bonsoir,
je viens de découvrir ce forum suite à des recherches que je fais sur internet pour savoir combien de temps durent en moyenne les douleurs suite à une intervention chirurgicale sur un enfant pour un phimosis très serré.
Dans quel délais un enfant est censé reprendre une vie normale après une telle intervention ? Quelles sont les étapes côté rétablissement ?
On ne trouve pas grand chose sur le sujet.

Mon fils, qui a 9 ans, a été opéré par un urologue il y a maintenant 12 jours et il ne peut toujours pas bouger normalement. Le contact du tissus et certains mouvements lui font toujours mal (parties du zizi inflammées, zones avec les fils de suture douloureuses, croutes toujours présentes, ...).
Il est, en outre, très choqué par ce qu’il a subit (en particulier la 1ère semaine suivant l’intervention qui a été un calvaire côté douleur).

L’urologue nous avait dit que notre fils reprendrait une vie normale au bout 4-5 jours et qu’il pourrait même reprendre le sport au bout d’une semaine à 10 jours.
12 jours après l’opération, il n’est toujours pas retourné à l’école !!

La 1ère semaine suivant l’opération a été un enfer : le zizi en sang, des croutes noires qui se sont formées et des difficultés pour uriner (il devait pousser pour réussir à sortir un jet tout petit).
il restait allongé avec une bassine retournée sur la bas ventre tellement le contact d’un tissus lui faisait mal.

Nous avons appelé notre médecin traitant qui a prescrit des bains de betadine pour traiter les croutes noires. Celles ci ont finies soit par tomber, soit par reprendre une couleur normale.
Il a dit qu’il fallait compter 10 à 15 jours minimum pour que ça soit moins sensible et non 5 jours et nous a donné les documents nécessaires pour justifier de son absence à l’école et des journées d’enfants malades qu’on a du prendre.
Mais on approche des 2 semaines et notre fils n’est toujours pas en mesure d’avoir une vie normale.

Nous sommes très mécontents de la désinvolture avec laquelle cet urologue a traité cette opération sur notre petit garçon.
Il ne nous a pas donné de traitement post opératoire (à parti du dakin) et n’a même pas jugé utile de le revoir, ce qui au vue des difficultés qu’on rencontre, est juste inadmissible.
De toute façon, notre fils fait des crises dès qu’on parle de retourner voir l’urologue.
Quand à nous, nous avons peur de ce qu’il pourrait lui faire après le peu de considération qu’il a eu.

Nous n’en dormons plus car nous ne savons pas quoi faire. On sait que notre fils ne nous ment pas et qu’il a vraiment mal car c’est un passionné de tennis et il pleure car il ne peut pas reprendre ses entraitements à la ligue.

Nous faisons confiance à notre généraliste qui a bien pris en compte sa douleur et vérifie que tout est normal, mais il n’est pas non plus spécialiste donc on s’interroge sur ce qu’on doit faire pour accélérer la cicatrisation.
Ne serait il pas mieux si on lui retirait les fils de suture qui semblent lui faire mal ? le chirurgien a dit qu’ils étaient résorbables mais ils semblent être à l’origine de ses douleurs (Je sais pas expérience personnelle que parfois ils ne se résorbent pas et qu’il faut les faire retirer)

Merci d’avance pour vos conseils.

bonjour,

Les suites d’une posthectomie (circoncision) sont souvent assez difficiles.

L’intensité et la durée des douleurs sont variables.

Cependant il est rare qu’un enfant puisse retourner à l’école avant 8-10 jours et le sport avant 3 semaines.

Il reste une hypersensibilité qui peut durer plusieurs semaines même si elle diminue progressivement.

L’aspect définitif n’est obtenu qu’au bout de plusieurs mois.

Les soins à réaliser en post opératoires sont variables et dépendent des habitudes et de l’expérience du chirurgien.

Le plus souvent des soins à l’éosine pluriquotidiens sont prescris ainsi que l’appplication de pommade ou de vaseline sont prescrits.

cordialement

Merci pour votre réponse.
Nous avons opté pour de la biafine qui l’a beaucoup soulagé et le médecin traitant à prescrit des suppositoires de nifluril.
Il a pu retourner à l’école car il supporte désormais les vêtements. Seuls certains mouvements sont douloureux mais c’est un grand pas.
Mon fils est heureux de se sentir à nouveau "presque" comme ses copains de son âge, en particulier son frère jumeaux qui n’a pas rencontré le même souci que lui.
En revanche pour le tennis, ça attendra car c’est trop douloureux.
Dans tous les cas, nous avons apprécié la prise en charge du généraliste qui nous a beaucoup aidés.
Quel dommage que les familles ne soient pas plus informées des suites opératoires de ce type d’intervention comme par exemple par un livret objectif (comme pour les anesthésies chez les enfants par exemple) !

Dans tous les cas, je reste choquée par le manque d’implication de ce praticien qui a fait délibéremment de la désinformation sur cet aspect de l’opération, et qui au final nous a forcé la main (car si nous avions su, nous aurions attendu les vacances scolaires voire les vacances d’été)

Bonjour,
Je vois bien que les sujets traités sont relatifs au phimosis et à la circoncision mais je ne trouve pas l’équivalent pour l’absence d’érection chez un enfant. En effet, mon petit fils qui va avoir 7 ans n’a pas d’érection et n’en a jamais eue. Est-ce normal ? Qui pourrait me donner quelques renseignements sur ce sujet qui m’inquiète.

Bonjour,

Vous n’avez jamais constaté d’erection chez votre garçon, ce qui ne veut pas dire qu’il n’en a pas.

Soyez rassurée il doit en avoir. L’absence d’erection chez le petit garçon est complètement exceptionnelle ou alors rentre dans le cadre de malformation grave de l’appareil génital.

cordialement

Bonjour,

Mon petit garçon de 3 ans doit subir une intervention chirurgicale prochainement pour "libération des adhérences + posthoplastie". Cette intervention a été programmée suite à 2 balanites en juillet puis septembre dernier. Lors de la 2ème balanite, il a mal supporté les soins antiseptiques avec une inflammation +++ de la verge nous ayant conduit aux urgences pédiatriques ... Suite à cela, la pédiatre nous a envoyé chez un urologue qui avait conseillé une posthectomie et des bains (pas de douche). Quelques mois après cet épisode et devant une réelle amélioration, nous avons souhaité revoir l’urologue qui a annulé la posthectomie pour "libération adhérences + posthoplastie".
Je me demande donc si cette intervention est réellement nécessaire ? Ou si nous ne devrions pas attendre l’âge de 5-6 ans pour voir comme les choses évoluent naturellement ? Toutefois la dernière infection et la réaction excessive à l’antiseptique nous a vraiment marqué et nous ne souhaiterions pas le voir revivre pareil évènement et douleur ...

Cordialement.

Bonjour,

il est certainement préférable d’attendre au moins l’âge de 6 ans.

cordialement

Bonjour,

Mon fils de 5 ans a s’ est fait opéré d’ un phisomis jeudi. Je dois le soigner avec de la betadine après la douche et de la vaseline plusieurs fois par jour.

Il ne ressent aucune douleurs et à pû mettre un pyjaman large cette nuit.

Une peau blanchâtre apparaît sur le gland et en dessous. Est ce normal ?

De plus, l’ urologue m’ a dit que je devais le recaloter mais pour le moment, c’ est impossible. Est ce normal également ?

Cordialement

bonjour,

En principe il doit être possible de le recalotter. si ce n’est pas le cas il est préférable de revoir le chirurgien qui l’a opéré.

sans examiner votre enfant il est difficile de se faire une idée sur les dépots dont vous parlez.

cordialement

Bonjour
Mon fils de 3 ans et demi a eu une plastie du prépuce il y a 4 jours à cause d’un phimosis très serré. L’interne a prescrit paracetamol toutes les 6hrs et ibuprofene toutes les 8 hrs.
Le premier pipi après l’opération (4 hr après) a été très douloureux.j’ai demandé si un anesthésique local allait être prescrit. L’infirmière a alors appliqué de la xylocaine 2% et elle m’a donné le reste de la seringue.ses consignes sont d’appliquer dès que le petit veut faire pipi. Or ça ne fait pas d’effet. Bonhomme hurle pour uriner. Je ne peux pas le toucher.
Je ne sais pas combien de fois je peux appliquer la xylocaine et à quelle fréquence, pour le soulager.
il refuse d’aller aux toilettes tant pour uriner que pour aller à la selle.
Avez vous des indications sur ce qui pourrait le soulager ? Des astuces pour le faire aller aux toilettes sans qu’il attende la dernière minute et finisse par se faire dessus ?
Il doit retourner à l’école demain et je suis très inquiète.
Je vous remercie par avance

Bonjour,

La xylocaine locale n’est pas recommandé. Vous pouvez augmenter les prises de paracetamol et ibuprofene (toutes les 6 heures chaque) et utiliser des suppositoire à la glycérine pour provoquer les selles et les mictions.

C’est le problème classique de la chirurgie de la verge (plastie ou circoncision) dans la tranche d’âge 2 à 5 ans. c’est pourquoi il est recommandé d’attendre au moins l’âge de 6 ans pour faire un geste, d’une part parce que le phimosis peut encore s’arranger spontanément jusqu’à cet âge et d’autre part parce que les suites sont en général mieux vécues, l’enfant étant accessible aux explications que l’on pourra donner.

cordialement

Merci de votre réponse rapide. Je me demande pourquoi c’est automatique en Ile de France cette chirurgie dès qu’il y a phimosis. Si j’avais su il n’aurait pas été opéré, j’ai fait confiance au pédiatre.
Merci encore

Bonjour,

La semaine dernière j ai vu un urologue pour decalloter mon petit garçon de 3 ans (après un mois de crème diprozone qu il avait prescrit).
Depuis j arrive à le decalloter complètement dans le bain mais j ai l impression que la peau colle un peu à certains endroit. Que faire afin que sa ne se recolle pas ?
Merci

bonjour,

Pas grand chose en dehors de bien décalotter à fond.

cordialement

Bonjour merci pour votre réponse rapide.
Bien cordialement

Bonjour mon bébé a 6 mois je l’ai circoncit il y a 2 mois. Le médecin a mis des fils et une petite boué s’est donc formée. Les premieres semaines j’arrivais à faire sortir partiellement le gland. Maintenant je n’y arrive plus car l’orifice est trop etroit. Sa pediatre me parle d’un zizi enfouis car bebe grassouillet et il faudra dans un ou deux ans le faire voir par chirurgien. Que sest il passé ? Et que dois je faire ? Je suis tres inquiete merci de votre retour.ok

bonjour,

consultez un chirurgien pédiatre. ce problème arrive chez le nourrisson. Parfois cela s’arrange spontanément avec le temps mais de temps en temps il faut reintervenir à distance.

cordialement

Bonjour,
Mon bébé a 4 mois et n’est pas circoncis. Il pleure parfois avant d’uriner, mais pas tout le temps et semble en bonne santé. Aujourd’hui après son boire, il pleurait. J’ai ouvert sa couche et son pénis était gonflé comme un mini ballon puis l’urine a sorti. Il pleurait et il semblait avoir mal. C’est la première fois que je voyais cela. Je ne pense pas que ça gonfle tout le temps cependant car je l’ai déjà vu faire des pipi "normalement"

Qu’est-ce qui peut causer cela ?
Y a-t-il des risques (infection urinaire ou autre ?) à ce que cela se produise ?
Doit-on intervenir ou consulter ?

Son pénis a une apparence normale comme avant, pas de rougeur ou de suintement et n’est pas sensible au toucher. À 2 mois il avait vu le pédiatre et il n’avait rien vu d’anormal

Mon conjoint a regardé aussi sur internet et ce serait peut-être du "ballooning" ??? Mais est-ce normal qu’il pleure s’il fait cela ?

Je vous remercie beaucoup du temps que vous prendrez pour me répondre.

bonjour,

Votre bébé présente ce que l’on appelle une "miction préputiale" (il fait pipi dans son prépuce). Il s’agit d’une forme particulière de phimosis qu’il convient d’opérer.

Cependant cela n’est pas la cause de ses pleurs.

cordialement

Bonjour,

Mon fils a 4ans il a un surpoids, je l’ai circoncis quand il avait un ans et demi par un chirurgien pédiatre, après 5 mois j’ai remarqué que sa verge est enfouie on ne peut plus la voir on voit juste un trou.
Je l’ai ramené une autre fois chez le chirurgien qu’il lui a fait l’opération, il m’ a dit que la cause c’est la graisse sa verge est enfouie dans la graisse.
Je lui avais ramené chez trois d’ autres urologues, ils ont dit la même chose, et que mon fils doit perdre du poids.
Je veux savoir est ce qu’ il lui faut une opération, ou il faut attendre, et c’est jusqu’à quand ?
Merci d’ avance pour votre réponse,
Cordialement.

Bonjour,

il est préférable d’attendre un peu. Faire prendre en charge votre enfant par une dieteticienne parait préférable.

On peut discuter une reprise chirurgicale de désenfouissement de verge et le mieux est de revoir un chirurgien pédiatre après l’âge de 6 ans.

cordialement

Bonjour.
mon fils de 3 ans à subi une circoncision hier suite a un phymosis. En rentrant vers 17h il a fait pipi mais il a eu mal (un peu de sang au niveau des points),sauf que depuis hier 17h il refuse de faire pipi. Je ne sais plus quoi faire j’ai tenté le bain pour qu’il le fasse dedans mais rien à faire. Cela fera bientôt 24h sans pipi je suis très inquiète.

Bonjour,

a cet âge cela est assez habituel. Il faut eventuellement lui donner un suppositoire (paracetamol ou glycerine). Cela peut entrainer un relachement et favoriser la miction.

cordialement

Bonjour,

Mon fils à 4ans, un médecin généraliste m’a dit quand il avait 2ans 1/2 qu’il avait un phimosis car on avait forcé un décalottage précoce (fais 2mois avant par pédiatre) et que je devrais aller voir un urologue à ce moment là (ce que je n’ai pas fais)
J’ai demandé avis à sa pédiatre qui a regardé et la décalotter à nouveau sans souci.
Le problème actuellement, c’est qu’il n’arrive pas à se décalotter seul car on dirait que c’est un peu rétrécit mais sans empêcher un décalottage complet, et que le gland bleuit vite.
Que dois-je faire ? Attendre ? Demander avis pédiatre ? Uro ?

Merci

Bonjour,

il convient d’attendre au moins l’âge de 6 ans car d’une part cela a encore de bonnes chances de s’arranger seul et d’autre part si il y a un geste à faire les suites sont plus simples après cet âge que maintenant ;

cordialement

Bonjour,
Mon fils à 21 mois et depuis plusieurs mois il se réveille régulièrement de la sieste en pleurant. A chaque fois il a la verge en érection.
J’ai vu une chirurgien pédiatrique qui m’a été conseillé par mon médecin traitant. Normalement il n’opère pas avant 3 ans mais pour lui il faut opérer rapidement. Il a un phimosis avec rétention d’urine et le smegma ne s’évacue pas du tout. Pour vous donner un ordre d’idée, l’ouverture fait 1mm et sa verge 19mm.... Nous avons commencé par appliqué une crème pendant 10 jours mais elle est restée sans effet. Il doit être opéré la semaine prochaine et je ne sais toujours pas s’il est préférable de le circoncire (peu de risques de récidives) ou se contenter d’une plastie du prépuce...
J’aurais préféré attendre avant d’avoir recours à la chirurgie mais le fait est qu’il souffre lors de l’érection... ai-je raison de le faire opérer ? Si oui qu’elle technique me conseillerez-vous.
Je vous remercie
Cordialement

Bonjour,

Que votre enfant manifeste lors des erections fait partie de l’ordre des choses, car c’est par ce mécanisme que les phimosis rentrent spontanément dans l’ordre.

La seule véritable indication à faire un geste c’est si il se fait pipi dans le prépuce, c’est à dire qu’à chaque miction le prépuce gonfle avant que l’urine ne sorte.

Sinon il faut attendre car cela a de grandes chances de rentrer dans l’ordre et il faut attendre au moins l’âge de 6 ans avant de faire un geste.

cordialement

Bonjour,

Je viens de prendre connaissance de ce forum et du dernier commentaire laissé par l’Administrateur.

Mon fils aura 4 ans au mois d’octobre, et à ce jour, lorsqu’il fait pipi, son prépuce se gonfle systématiquement avant que l’urine ne sorte.

Est-il recommandé que je consulte rapidement ?

J’envisageais de toute façon de le faire circoncire...

Dans l’attente,

Cordialement

bonjour,

Il n’y a certes pas d’urgence mais il parait preferable d’intervenir ;

cordialement

Bonjour,
Mon fils a été circoncis il y a deux mois à l’age de 5 moins en Algérie, l’intervention ne s’est pas déroulée sans complication (hémorragie) heureusement sans conséquences graves, néanmoins, depuis quelques jours je n’arrive plus à le décalotter, la dernière fois que j’y suis parvenue son gland m’a semblé comprimé, après des recherches j’ai compris que je pouvais lui provoquer un paraphimosis et j’ai donc cessé de tenter de le décalotter. De toute évidence il souffre d’un phimosis post-circoncision, il y a un anneau qui s’est formée et qui empêche de le décalotter, au repos on ne voit qu’une petite partie du gland et l’urètre. Les médecins me disent que nous devrions l’opérer à nouveau au plus vite, mais j’avoue être très réticente, j’aimerais attendre, ma question est donc la suivante : y a-t-il un risque à attendre un peu (quelques mois ou une année) ne risque-t-il pas d’infections ? je précise qu’il n’a aucune difficulté à uriner, j’aimerais savoir également s’il n’y a aucune méthode douce pour "détendre" ce phimosis cicatriciel, les pommades corticoïdes ne sont elles pas envisageables ? Merci d’avance

Bonjour,

Il convient de laisser tous les phénomènes inflammatoires disparaitre (ce qui necessite plusieurs mois) et réévaluer la situation qui risque fort de nécessiter une reintervention mais pas obliatoirement. Il ne faut surtout pas réintervenir précocement.

cordialement

Merci de votre réponse, une dernière question si vous permettez, lorsque vous dites qu’une réintervention n’est pas obligatoire cela signifie-i-il que même un phimosis "provoqué" et donc cicatriciel peut guérir avec le temps ? Si oui de quelle manière ? merci

Bonjour,
Mon fils de 6ans a eu un phimosis il y a 3 mois et l’opération s’est très bien déroulée. Après la visite post-opératoire, le chirurgien a décalotté fortement mon fils et un paraphimosis s’est créé quelques jours après. Malgré une anesthésie locale, difficile de le recalotter par dessus la couronne.
Opération en urgence mais le chirurgien n’a fait qu’une chirurgie réparatrice (posthectomie selon ses dires) car il n’a pas souhaité le circoncire car nous le l’avions pas demandé. La couronne est donc toujours visible et semble avoir gonflée le lendemain de l’opération. Est ce normal ? Est ce que cette couronne disgracieuse va dégrossir et au bout de combien de temps ? Selon le chirurgien nous risquons de devoir refaire une opération pour assurer "l’esthétique" car des tissus risques de rester.
En attendant, nous sommes en train de rechercher un autre urologue pour avoir un contre avis car nous avons perdu confiance envers le chirurgien évidemment.
Merci de vos conseils et de votre aide.

bonjour,

Sans examiner votre enfant cela est difficile de vous répondre. La posthectomie est une résection du prépuce s’approchant de la circoncision.

Que cela reste gonflé dans les suites est habituel et il faut plusieurs mois pour que cela dégonfle.

Il parait utile de consulter un chirurgien pédiatre.

cordialement

Bonsoir,

Mon fils de 3 ans à un phimosis serré. Il a fait 3 posthites douloureuses en seulement 3 mois avec pus, traitées avec bains de dakin, antibiotique local et oral car persistante, il a eu un traitement de 2 mois avec des corticoïdes (betneval) sans résultat. J’ai rdv avec un chirurgien dans 2 mois. Que pensez-vous de la nécessité d’une circoncision ? Ce qui m’embête c est de le voir si douloureux et puis je trouve que les épisodes infectieux sont fréquents et rapprochés quand-même. Lui qui était propre jour et nuit fait maintenant facilement pipi la nuit. On se demande si ce n’est pas parcequ’il se retient le jour par peur d’avoir mal et que la nuit il urine en se décontractant. Pour le coup, nous lui avons remis des couches culottes la nuit. Dès que je tente de lui les enlever, il accepte sans problème mais au bout de quelques jours, une nouvelle infection arrive, est-ce qu’il y a un lien ?... En même temps il n’a que 3 ans, il est petit pour une chirurgie... Mon mari est musulman donc nous souhaitions un jour le faire circoncire mais pas forcément à cet âge...

Bonjour,

Le traitement de ces épisodes inflammatoires du prépuce consistent en des petits bains de verge plutôt à la bétadine diluée qu’au Dakin qui a tendance à bruler.

Dans la mesure où vous envisagez de lui faire une circoncision ne touchez pas à son prépuce jusqu’à ce que vous fassiez faire cette intervention.

cordialement

bonjour j’ai mon fils de 2 ans et demie j ai essayer de le décalotter et il a ue une paraphimosi sa ne risque pas de ressidiver , je suis vraiment inquiete

Bonjour,

Ne forcez pas pour le décalotter, il n’y a aucune urgence.

Le paraphimosis peut se reproduire si vous forcez pour le décalotter.

cordialement

Bonjour,
Mon fils de 6 ans s’est fait opérer pour descendre ses 2 testicules dans les bourses il y a 4 mois. Le chirurgien avait parlé de circoncision sur un paraphimosis, en plus des testicules, mais ça n’a finalement pas été fait. Il a mal de temps en temps quand il se décalotte mais depuis le bloc il se décalotte complètement. Il n’a plus "d’érections spontanées" si on peut appeler ça comme ça, à son âge. Est ce normal ? D’autre part son pénis ressemble à celui d’un petit bébé, comme une boule, son frère de 3 ans à un pénis plus évolué. Est il possible que le retard pris à l’opérer de ses testicules, ou le fait de ne pas l’avoir circoncis (je n’étais vraiment pas motivée pour qu’il le fasse) ai eu un impacte sur la croissance et le fonctionnement de son pénis ?
En vous remerciant de votre réponse, bien Cordialement.

Bonjour,

Il n’y a aucune incidence tant de la chirurgie que du fait de ne pas l’avoir circoncis sur la croissance de la verge qui de toute façon ne grandit pas avant la puberté.

Votre enfant a certainement une verge un petit peu "enfouie" (souvent des petits garçons un petit peu grassouillets) ce qui donne cette impression de petite verge mais qui en fait est normale.

cordialement

Bonjour,

Mon fils de 4 ans a eu une posthectomie le 17/11/15 pour un phimosis avec adhérences preputiales étendues.

Les soins ont été compliqués et particulièrement douloureux pour lui.

Une grosse croûte s’est formée et elle a disparue au bout de 4 semaines ainsi que les points.

Deux semaines après l’opération un oedème avec un hématome bleu est apparu sur le fourreau de la verge. Il ne nous semble pas qu’il se soit fait mal. La généraliste qui l’a vu nous a dit qu’il n’y avait rien d’inquiétant sans plus.

Cela fait maintenant deux mois et il refuse de toucher son zizi et de le laver. Il refuse que l’on y touche.

Je pense qu’il doit y avoir de l’hypersensibilité douloureuse. Pensez vous que cela peut durer longtemps ? Y aura-t-il des incidences sur sa sexualité future ?

Nous sommes perdus et ne savons plus quoi faire....

Merci d’avance pour votre réponse....

Cordialement

Bonjour,

Cela va disparaitre progressivement et il n’y aura pas d’incidence dans le futur.

La seule chose à surveiller c’est le jet mictionnel car la circoncision peut entraîner un rétrécissement du méat se manifestant par un jet très fin et une miction qui dure longtemps. Parfois une correction chirurgicale peut s’imposer.

Cordialement

Bj mon fils de 16 mois c est retrouvé aux urgences pour zizi gonflé rouge et du pu qui sortait sur conseil du pediatre nous n avons jamais forcer le decallotage et laissions juste apparaitre un minuscule bout du gland ds le bain de temp en temp arrivé aux urgences je me suis fait engeuler de ne jamais l avoir decaloter complètement mais je nallais pas plus loin que ce que mon pediatre mavait dit sauf que les urgentistes sont intervenus en forçant comme des malades le decallotage pour faire sortir le pu a trois pour le tenir il hurlait sa a même saigner il mon dit que cetait un phymosis quil faut decalotter complètement matin et soir pendant 6j et apres régulièrement ds le bain puis il mon donner une pommade antibiotique.. 3 jours apres avoir reconsulter mon pediatre il me dit que cest une balanite me prescrit des bains de dakin diluer et que les urgentistes ont ete nul de me dire ce genre de choses et constate en voulant ausculter mon bebe le traumatisme vecu trois jours avant il criait et pleurait avant meme davoir ouvert la couche alors quil ne la pas toucher il ma meme dit qua cause de ce decallotage forcer il y aurait peut etre des problème cicatriciels. Ma question est est ce qu effectivement les urgentistes n’avait pas besoin de faire ce decllotage forcer qui la fait hurler de douleur ? Est ce que a cause de sa il peut avoir des problèmes par la suite ? Dois je continuer a le decalotter comme au debut un tt pti peu juste quon apercoivent le bout ? Je suis perdu ds ces différents discours et culpabilise beaucoup suite au discours des urgentistes et me pose de reel question sur les gestes quil ont effectué sur lui et leur nécessité et surtout sur les répercussions que mon bébé puisse avoir en dehors du traumatisme de peur suite a sa.

bonjour,

Ne cherchez pas à le décalotter, il n’y a aucune necessité à son âge.

en cas d’inflammation faite uniquement des petits bains de verge, plutôt à la bétadine gynécologique diluée qu’au Dakin.

cordialement

Bonjour, mon fils de 15 mois a une balanite, des bains à la betadine ont été préconisés cependant son prépuce est extrêmement serré ce qu’il fait qu’il n’urine plus du tout. Ses couches sont complètement sèches même après une nuit de 12h.il essaye de pousser pour faire pipi mais rien ne sort du coup je dois régulièrement l’asseoir dans l’eau pour qu’il fasse pipi. Est ce normal ? Les bains vont ils suffirent ? Je précise qu’il n’y a même pas une goutte d’urine dans les couches.
Merci pour votre réponse
Cordialement

bonjour,

Un phimosis n’empêche pas de faire pipi.

Continuez les soins locaux.

cordialement

Bonjour, mon fils a 11 ans. Il a été opéré d’un phimosis par ablation totale du prépuce il y a environ 1 an. La cicatrisation a été moche : nécrose sur le gland avec jets urinaires par 2 trous. Le médecin (chef du service) qui l’a opéré n’a pas voulu reconnaitre ce problème pourtant évident lors du passage de l’urine. Il me disait que c’était une simple déviation...

Depuis mon fils a un jet urinaire extrêmement sous pression : il peut uriner à plusieurs mètres. Son jet est fin et bruyant dans les toilettes. Ca gicle partout. J’en déduis un rétrécissement de l’urètre (dû à la cicatrisation dans l’urètre ?).

Je n’ose pas aller revoir ce toubib, car il ne voulait pas m’écouter avant et me disait presque que j’hallucinais. Bref, que puis-je faire pour mon fils. J’ai peur des complications pour l’avenir à cause du fait qu’il ne peut pas uriner correctement. Existe t-il un moyen pour que l’urètre reprenne sa forme normale ?

J’ai besoin de conseils et d’aide svp, merci d’avance.

Bonjour,

Votre garçon doit sans doute présenter un retrecissement de l’orifice et il convient de faire une meatoplastie.

consultez un chirurgien pédiatre dans un autre centre.

cordialement

Merci pour votre réponse. je vais consulter un spécialiste.
Cordialement

Bonjour,

Notre fils agé de neuf ans présente un phymosis. Il n’exprime pas de douleurs ou de gène particulière.

Le premeir décalotage a été éffectué vigoureusement par un médecin. le phymosis semble être progressivement apparu après cela.

L’urologue a spontanément considéré qu’il n’y avait aucune alternative à la circoncision totale, selon lui seule option permettant d’éviter une récidive.

Au demeurant les dépassements d’honoraires sont conséquents.

A la lecture des éléments présents sur votre site, je comprends que la circoncision puisse être évitée et que des alternatives sont possibles. Nous envisageons de consulter un second urologue, Pouvez vous m’indiquez selon vous si cette hypothèse vous semble utile et quels sont le cas échéant les alternatives à la circoncision.

Je vous en remercie.

Bonjour,

Sans examiner votre enfant il est difficile de pouvoir vous répondre.

Les phimosis secondaires chez le grand enfant peuvent être dus à une "maladie" inflammatoire de la partie intérieure du prépuce qui impose d’enlever cette partie du prépuce.

nous vous conseillons de consulter un chirurgien pédiatre, le plus à même de vous renseigner.

cordialement

Bonjour,
Mon fils de 9 ans doit être opéré d’un phimosis cicatriciel par posthectomie le 18 février. Il était prévu de partir skier à partir du 28. Cela ne me paraît pas raisonnable. Est-ce également votre avis ? Si oui, la reprise des activités sportives peut se faire au bout de combien de temps ?
Avec tous mes remerciements

Bonjour,

Cela risque d’être difficile.

Habituellement il est préférable d’attendre 3 semaines pour reprendre les activités sportives.

cordialement

Merci pour votre réponse et votre réactivité.
Ce site est vraiment bien fait et utile.

Bonjour,

Mon Loulou de 13 mois en est à sa 3eme balanoposthite en moins de 3mois... À chaque fois c’est carabiné avec nécessité de bains de verge pluri quotidiens et antibiotiques per os car l’antiseptie locale n’est pas suffisante. Actuellement, il est sous antibiotiques pour 1 semaine car la balanite ne cède pas depuis 15jours ( rougeur, œdème, plaies du prépuce et du gland, et suppuration).

Il est decalloté ( pas complètement car serré, mais environ 3/4) 2 fois par semaine ( conseils du Pediatre apres le premier épisode de balanite) depuis ses 12 mois (sauf lors des balanites car c’est tout simplement impossible avec l’oedème).
Il lui arrive régulièrement d’avoir le prépuce qui gonfle comme un ballon au moment de la miction, puis l’urine s’écoule, faisant dégonfler le prépuce mais il a aussi des mictions à peu près "normales".

Je ne sais plus quoi faire... Comment éviter les récidives ?
Dois-je le faire voir par un spécialiste ? Si oui, par qui ? Je n’en connais pas dans ma région ( Lorraine, à Nancy)... Faut il un courrier du Pediatre pour aller voir un spécialiste ?

Merci de votre aide pour mon petit Loulou qui souffre à chaque fois :’(

Bonjour,

Il faut consulter un chirurgien pédiatre. Votre garçon présente possiblement une miction préputiale et dans cette hypothèse un geste chirurgical s’impose.

cordialement

Merci pour votre réponse. Je vais essayer de trouver un praticien dans ma région, mais je pense devoir me tourner vers l’hôpital d’enfant.

Bonjour.
Mon fils de 1 mois a ete circoncis il y a 3 jours. Cela se presente bien avec une bonne cicatrisation seulement son jet d urine est plus fi qu avant l operation et il pleure en urinant. Que dois je faire
Merci

bonjour,

rien. cela va rentrer dans l’ordre.

cordialement

Bonjour,

mon fils de 4 ans et demi s’est fait circoncire par un chirurgien urologue mercredi matin , il y a donc 4 jours.
Depuis 2 jours tout son gland est recouvert d’une croûte de sang et quand il urine le jet sort au niveau de ses point de suture en plusieurs jets. c’est très impressionnant et mon fils se tord et hurle de douleurs au moment d’uriner.... Est-ce normal ? le médecin ma juste prescrit des compresses et et du doliprane ? Dois-je faire des bains de bétadine ? la croûte tombe au bout de combien de temps ? ces différents jets au moment d’uriner sont-ils normaux ?
merci de votre réponse,
cordialement.

Bonjour,

faites des bains à la bétadine, cela résoudra le problème.

cordialement

Bonjour, Mon garçon de 4 ans doit se faire opérer d’un phimosis. A cet âge n’est il pas ennuyeux de pratiquer cette operation par rapport aux angoisses de castration ? Est ce qu je peux attendre un peu ou cette imtervention est préférable a cet age la ?? J’ai une petite fille de 9 mois et j’ai peur que les suites operatoires soient compliquées pour mon petit garçon...
Mimilie

bonjour,

Il n’y a aucune urgence à opérer un phimosis car cela s’arrange spontanément dans la majorité des cas et en pratique il vaut mieux attendre l’âge de 6-7 ans. De plus les suites sont souvent moins bien vécues à 4-5 ans qu’à 6-7 ans.

Cela peut donc attendre sans problème.

cordialement

Bonsoir mon fils de 3 ans et demi ceSt fait opéré dun phimosis il y a 1 mois. Les 4 premiers jours j’ai ou le décaloter mais après il ne voulais pu du cou je n’est pas voulu le traumatisé et laisser un peu passer. 15 jours après je les amener à mon médecin pour qu’il puisse regarder et ma dit qu’il fallait attendre que sa cicatrise et le faire après progressivement. Sauf que la donc 1 mois après je me rend compte que le passage du pipi est plus fin du coup affolé je l’amène ou je suis en vacance à l’hôpital pour qu’il regarde et me dise qu’il faut que je le fasse réopéré. .. sauf qu je ne sais pu quoi faire et qui croire ... est ce que je pourrais pas essayer de lui passer une des crème cité ci dessus ??? Merci.

Bonjour,

Il arrivera toujours à faire pipi, ne vous inquietez pas.

Il ne faut surtout pas réopérer maintenant.

Quand au traitement médical il faut examiner votre enfant pour pouvoir le dire. Consultez un chirurgien pédiatre.

cordialement.

Bonjour. Hier nous avons consulté un urologue pour notre fils de 3 ans qui a enlevé les adhérences, maintenant son gland est libéré mais présente un oedeme. Est ce normal ?cordialement lyd

Bonjour,

Oui cela est habituel.

Les adhérences sont physiologiques chez le nourrisson et le petit garçon et on tendance dans la majorité des cas à se libérer spontanément sous l’effet des erecions du petit garçon et il est recommandé de les libérer sous anesthésie locale qu’au delà de 7-8 ans si elles persistent.

cordialement

Mon fils de 3 ans avait aucun problème avant qu’il ai une balanite il y a 1 mois et demi ... Pour traiter la balanite nous avons dû lui mettre une crème antibiotique ( fucidin) 5à 7 jours. Environ 2 semaines après nous n’étions pratiquement plus capable de le décalotté puis maintenant on ne vois même plus la tête du glan. J’ai vue un autre médecin qui nous a dit de mettre une crème antifongique ( Canesten) et il n’y a pas de changement. Si on essaye de le décalotté même si on tire la peau très très doucement la peau fais des micro fissure. Qu’es que je peux faire ?

bonjour,

N’y touchez pas. Il faut attendre au moins l’âge de 6 ans pour s’en occuper si le problème persiste.

en cas de nouvel épisode inflammatoire (balanoposthite ou balanite) le traitement consiste uniquement à faire des petits bains de verge à la bétadine diliuée.

cordialement

Bonsoir,
Notre fils âgé de 2 ans s’est fait opérer pour une verge enfouie et un phimosis très serré qui occasionnaient des mictions préputiales.
Suite à l’opération, il n’y a plus de mictions préputiales. Cependant, sa verge reste visuellement enfouie dans le sens où nous sommes encore obligés d’appuyer sur la peau autour de la verge pour que cette dernière ressorte. Seul le gland est apparent. Il y a clairement un excédent de peau à la base de la verge.
Nous nous permettons donc de vous contacter afin de savoir s’il est normal qu’il y ait ce surplus de peau suite à l’opération ? Si oui, en combien de temps devrait-il disparaitre ? Et enfin, pensez-vous qu’il puisse disparaitre de façon spontanée sans intervention chirurgicale ?
Nous nous inquiétons de l’impact psychologique et à plus court terme de l’incapacité pour notre fils d’uriner debout.
Cordialement

bonjour,

Sans examiner votre enfant il est difficile de pouvoir vous répondre.

Il arrive que la verge s’enfouisse encore après cette chirurgie. Cela parfois s’arrange spontanément mais parfois il faut réintervenir, mais habituellement on attend l’âge de 5- 6 ans pour réévaluer.

cordialement

Bonjour,

mon fils a été opéré d’un phimosis vers l’âge de 2 ans ; il y a un phimosis héréditaire dans la famille, et le pédiatre et l’urologue ont estimé que c’était indispensable dans son cas.
Aujourd’hui, plusieurs années après, il y a un "point noir" qui reste, probablement là où il y avait autrefois un point de suture, dans un repli de la peau, dans un petit trou. Y a-t-il qqch à faire, ou bien faut-il laisser comme ça ? Mon fils voudrait savoir si ça partira un jour.

Bonjour,

consultez le chirurgien qui l’a opéré car il faut examiner votre enfant.

Cordialement

Bonjour,
Mon fils de 4 ans à une balanoposthite et notre médecin de famille lui a prescrit durant huit jours du dakin à appliquer avec des compresses matin et soir en tirant un peu sur le prépuce pour sortir les sécrétions et dès qu’il va uriner dans la journée ainsi qu’une crème pour éviter les mycoses. Cependant, mon fils se met dans tous ses états dès qu’il voit la compresse de dakin et c’est quasiment impossible de le lui appliquer même en voulant lui faire un bain de la verge. Il dit que ça lui pique et effectivement le prépuce est davantage rouge après. N’y a t-il pas un autre produit qui serait plus simple à lui appliquer afin que l’on puisse soigner cette inflammation, même si le dakin à l’air de faire son effet ?
Merci de votre retour. Cordialement.

Bonjour,

Il faut faire des petits bains de verge (dans un petit pot) avec de la bétadine diluée, 5 à 10 minutes 3 à 4 fois par jour, sans décalotter, sans y toucher.

cordialement

Bonjour,

Mon fils de 3 ans doit se faire opérer d’un phimosis dans 15 jours, je me suis renseigné quant à l’anesthésie générale effectuée sur de jeunes enfants.
Il s’avère qu’une étude américaine démontre que ce genre d’anesthésie est toxique pour le cerveau si réalisée avant 4 ans, engendrant ainsi une baisse du QI de 5 points à l’âge adulte.
Pourriez-vous confirmer ou infirmer cette étude sachant qu’il n’est pas précisé si cette étude porte également sur les actes ambulatoires ? Cela m’aiderait à reporter ou non l’opération.

Je vous remercie d’avance

Mr Deruel

bonjour,

Cette étude n’a pas de sens en l’état. Il n’y a pas de différence avec l’âge.

Par ailleurs à 3 ans le phimosis a encore toutes les chances de se résoudre spontanément et donc l’intervention peut facilement attendre l’âge de 6-7 ans si le problème persiste.

cordialement

Bonjour,
Mon fils de 9 ans a un phimosis très serré avec miction préputiale, suite je pense à plusieurs décalotages forcés effectués par le médecin. Il avait vu un urologue il y a quelques mois qui lui avait prescrit un traitement avec de la pommade sans conviction car selon lui, l’opération était inévitable. Il m’a parlé de circoncision car il ne pratique pas la plastie du prépuce et selon lui, cette technique peut donner de mauvais résultats esthétiques et des risques de récidive. J’avoue ne pas avoir été convaincue et je veux éviter la circoncision si c’est possible. Il y a quelques jours mon fils avait des picotements quand il urinait. Je l’ai donc emmené chez le médecin généraliste qui m’a dit qu’il devrait se faire opérer assez rapidement, sinon il risque d’enchaîner les infections urinaires. D’après les conseils que vous donnez, je souhaiterais consulter un chirurgien pédiatrique. Mes questions sont donc les suivantes :
Pouvez-vous me donner des noms de chirurgiens pédiatriques susceptibles de me proposer d’autres alternatives dans la région nord ouest de Paris (Val d’Oise) ?
Pensez-vous que j’ai encore le temps d’attendre un RDV car j’imagine que les délais seront longs, surtout si c’est en CHU ?
Pensez-vous qu’une plastie du prépuce soit envisageable ?
Merci de votre retour.
Cordialement,

Bonjour,

Il faut bien sur examiner votre enfant avant de se faire un avis.

Si la plastie n’est pas possible il est toujours possible de faire une résection partielle qui laisse plus de peau que la circoncision.

Le mieux est de consulter un chirurgien pédiatre (il y a différents centres mais surtout à Paris).

Il n’y a pas d’urgence et vous pouvez donc attendre un rendez vous.

en cas d’épisode inflammatoire il convient de faire des bains de verge à la bétadine diluée qui résolvent le problème.

cordialement

bonjour j’ai mon fils de 5 ans et demi depuis samedi il a le gland bleu la peau de son zizi et coller sur son gland je doit aller voire le médecin je sais pas se que c est et sa fait peur quand il était petit il avait eu un phimosis on m avait donner une pommade pour décalotter .
j ai peur de se que on va me dire se soir .
vous en penser koi vous merci de repondre.

bonjour,

votre enfant présente des adhérences entre le prépuce et le gland, ce qui à son âge est encore physiologique ;

Il est préférable d’attendre encore 1 ou 2 ans avant d’envisager de les décoller (sous anesthésie locale) si elles persistent, car les suites sont plus simples ;

cordialement

Bonjour
Mon fils qui aura 3 ans le 4 décembre s’est fait opérer il y a 4 jours car phimosis tres serré et quand il urinait son penis était tres gonflé et un peu bleu. Il a eu une plastie
Depuis il a mal quand il urine ( ce qui je pense est normal 4 jours apres l’opération)
Mais par contre quand il va aux WC, l’urine part vers le haut !! A son âge il fait encore pipi assis alors je vous raconte pas l’arrosage.
- quand la douleur va t-elle disparaître ? Car il commence à se bloquer pour uriner.
- est il normal que le jet d’urine parte vers le haut ?
Je vous remercie d’avance pour votre réponse

Bonjour,

Qu’il ait encore mal cela est tout à fait habituel, quand à l’orientation du jet cela est sans doute normal car il doit y avoir de l’oedeme. Le mieux est d’orienter le zizi quand il fait pipi.

cordialement

Bonjour

Mon fils de 3 ans qui souffrait d un phimosis congénital semble t il très sévère (impossible de voir ne serait ce qu un bout du gland) a été opéré fin novembre dernier. Lors de l opération on lui a enlevé pas mal de muqueuse qui etait autour de son gland apparemment.

Il a saigne quelques jours apres l opération et peut être que derrière le gland les points n étaient pas assez serres ou qu un point manquait... je ne sais pas.

Aujourd hui si tout a bien dégonflé dans l ensemble, il a encore une grosse poche/ bourre-soufflure derrière le gland. C est peut être un œdème non encore résorbé mais est ce que c est normal que ca n ait toujours pas disparu ? Cela m’inquiète beaucoup car j ai peur qu il reste comme cela.

Merci d avance pour votre réponse.

bonjour,

a priori c’est normal et va regresser progressivement.

Mais revoyez son chirurgien.

cordialement

Merci pour votre réponse !

Bonjour,
Mon petit garçon a presque 3,5 ans. Nous venons de vivre un épisode de paraphimosis réduit sous anesthésie le chirurgien a du pratiquer de petit "incision" avec l’aiguille d’un seringue pour tout remettre en place.
Nous avons bientôt rendez-vous avec le chirurgien pour les suites à donner.

Avant ses 1 an, un pédiatre nous avez conseillé la circoncision suite à une consultation où lorsqu’il faisait pipi, un ballon se créer avant que l’urine sorte en jet. Le pédiatre avait décollé ce qui devait l’être et traitement au corticoïde pendant quelque jours. Depuis nous n’avons plus eut de problème de la sorte lorsqu’il fait pipi. L’opération ne nous agréait pas et le second avis nous a rassuré de ne pas la pratiquer même si le diagnostic de prépuce serré a été confirmé.

Le second pédiatre a laissé de côté tout cela jusqu’à passé 3 ans où il l’a ensuite décalotté, aucune douleur sur le moment mais des suites importantes et longue. Crèmes plusieurs fois par jour pendant plus d’un mois, peur de faire pipi, refusait les soins etc... Cela faisait 2jours que mon fils reprenait volontiers sa toilette seul quant il n’a pas su se recaloter —> les urgences pour le paraphimosis.

Une circoncision risque t-elle de lui être proposée ?
Aurais-je du faire pratiquer cette intervention lorsque cela nous l’a été proposé la 1er fois ?
Merci d’avance pour votre réponse

Bonjour,

Si cela gonfle lorsqu’il fait pipi (miction préputiale), l’intervention chirurgicale est préférable.

cordialement

Bonjour, mon fils a aujourd’hui 10 ans, il avait un phimosis petit mais qui semble s’être bien amélioré par contre il à d’importante adhérences préputiales ( en décalottant, il ne découvre que 20 % du gland.

Nous avons consulté un urologue qui pense que la libération des adhérences est vouée à l’échec en raison d’un frein très court et propose une circoncision.

Pensez vous qu’il soit raisonnable d’attendre encore ? De tout de même essayer une libération des adhérences ?

Julie

Bonjour,

Pas du tout. il convient de libérer les adhérences. Le frein n’est pas un problème, dans quelques cas rares cela peut poser problème ultérieurement et se résoud aisément.

il n’y a absolument aucune indication à une circoncision.

cordialement

Bonsoir. Mon fils viens de se faire opérer de son phimosis en pratiquant la plastie de prépuce. Mais voilà premier essai pour decaloter impossible, il ne fait que pleurer. Malgres le gel anesthésiant. ... est ce normal ? Combien de temps après l intervention faut il tenter ?merci de répondre je m inquiète

Bonjour,

Cela arrive surtout si l’enfant est petit (moins de 6-7 ans).

Il faut attendre que les phénomènes inflammatoires regressent et reessayer progressivement.

cordialement

Merci beaucoup d avoir répondu. Effectivement il est encore enflé, je vais attendre un peu. Bonne continuation

Bonsoir. Je fais à nouveau appel à votre savoir. Je ne sais pas si c’est normal. Je m explique, nous voilà à 5 jours après l opération de plastie du prépuce. Je n ai toujours pas aperçu le gland de mon fils. Tout les soirs pendant le bains je le fais essayer sans résultats hormis des pleurs ( il a 9 ans) . Du coup ma question est : est ce que petit à petit lors du bain on va y arriver ou il est censé decaloter de façon à voir tout le gland ? Merci j angoisse et me demande si l option de circoncision n était pas mieu. ...

Bonjour,

En principe on doit pouvoir décalotter complètement après l’intervention. Cependant dans quelques cas, soit parcequ’il y a un oedeme important ou su l’enfant est opposant par peur d’avoir mal, cela n’est pas posslbe. Habituellement cela rentre dans l’ordre progressivement, parfois au prix d’adhérences à decoller scondairement (1 an après) sous anesthésie locale à la consultation.

Les rédicives sont très rares (moins de 1% des cas).

cordialement

Merci. Je l ai emmené chez la chirurgienne, tout va bien mécaniquement ca fonctionne . Enfaite le soucis c’est qu il a peur et qu il trouve ça moche un gland... je pense qu a force ça va lui passer . Je lui explique qu il doit le faire et le rassure. Bonne continuation. Super site !

Bonsoir. Une autre question : après la plastie du prepuce nous avons eu quelques difficultés à decaloter et au bout d une semaine des adherences sont apparues au niveau de la couronne. Que faire ? Merci

bonjour,

si ces adhérences restent limités au niveau du sillon à la base du gland elles se libéreront spontanément avec le temps.

si elles sont plus importantes il est possible de les décoller à la consultation sous anesthésie locale, mais en général il vaut mieux attendre 1 an après l’intervention ;

cordialement

Bonjour,
Mon fils de 3 ans et demi a subit une circoncision en urgence dimanche soir car il avait un paraphimosis tres inflammé. Aujourd’hui jeudi ca va mieu au niveau des douleurs et la cicatrice a bien séchée par contre la verge reste gonflée et elle change de couleur devient rouge violacée et aujourd’hui il ne se sentait pas uriner.... Est ce normal ou dois je l’emmener chez le médecin ??? A l’avance merci de votre réponse.

bonjour,

Sans examiner votre enfant il n’est pas possible de répondre.

Revoyez le chirurgien.

cordialement

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.