Occlusion duodénale

L’occlusion duodénale congénitale peut être due à une atrésie duodénale ou être liée à une compression congénitale extrinsèque du duodénum comme peut en réaliser une malrotation mésentérique (classique mésenter commun obstruant le duodénum par la bride de Ladd). L’obstacle siège toujours sur le deuxième duodénum, le plus souvent en dessous de l’abouchement de la voie biliaire principale, d’où présence de bile dans les vomissements.

Dans tous les cas il s’agit d’une occlusion haute à ventre plat. Actuellement le diagnostic est posé ou évoqué sur l’échographie ante-natale. Le nouveau-né présente des vomissements très précoces, le plus souvent donc bilieux (verts), sans ballonnement abdominal. Après la naissance l’ASP, de face en position verticale, montre une image caractéristique, un grand niveau à gauche correspondant à l’estomac et un petit niveau à droite correspondant au duodénum. En cas d’occlusion complète (atrésie duodénale complète), l’abdomen est totalement opaque en dessous ; en cas d’occlusion incomplète (diaphragme incomplet ou malrotation mésentérique) il existe des clartés gazeuses dans l’abdomen au dessous de l’obstacle.

Dans tous les cas, le traitement n’est que chirurgical. Le nouveau-né doit être transféré rapidement dans un service de chirurgie pédiatrique muni d’un centre de réanimation néo-natale. L’intervention visera à établir un circuit digestif normal par une anastomose duodéno-duodénale en cas d’atrésie duodénale ou une levée de l’obstacle extrinsèque, libération de la bride de Ladd.

Le pronostic à distance est excellent.

FORUM

NOUS SUIVONS UN PATIENT DE 15 MOIS QUI PRESENTE DES VOMISSEMENTS POST- PRANDIAUX TARDIFS DEPUIS L’AGE DE 3 MOIS. LES DEUX ECHOGRAPHIES REALISEES NE SONT PAS CONTRIBUTIVES A CAUSE DE LA PRESENCE D’AIRE DANS L’ESTOMAC. LE TOGD MONTRE UNE STENOSE SERREE DU 3ème DUODENUM. ON PENSE A UN SYNDROME DE LA PINCE AORTO-MESENTERIQUE ET ON PROPOSE UN ANGIOSCANNER ABDOMINALPOUR CONFIRMATION. MERCI DE VOTRE COLLABORATION

Bonjour,

L’hypothèse diagnostique la plus probable reste celle d’une sténose duodénale organique (y a t’il une dilatation importante en amont ?).

En dehors d’une intervention chirurgicale on ne voit pas bien quel autre thérapeutique peut être envisagée.

Dans ces conditions est ce qu’un angioscan a une utilité ? au mieux il montrera un doute sur un syndrome de la pince aorto mésentérique dont le traitement sera de toute façon chirurgical.

Cordialement

Bonjour,
Nous avons demandé langioscanner dans le but d’avoir un diagnostic préopératoire par la mesure de l’angle aorto-mésentérique. Sinon le TOGD montre un stomac de stase et une dilatation de D1 de D2 et de la partie proximale de D3.
Un cas similaire s’est une fois présenté à vous ou à un de vos collégues ?
Respectueusement.

Bonjour,

C’est une situation que nous avons déjà rencontré (rarement) mais justement un cas trés récent.

Nous l’avons opéré d’emblée et trouvé un diaphragme. La necessité de décroiser partiellement n’est pas la plus confortable mais ne pose pas de problème.

Cordialement

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.