Hypospadias

L’hypospadias, ou hypospade, est une malformation fréquente de l’urètre distal et de la verge dont la fréquence semble avoir augmenté ces dernières années. Elle ne touche bien sur que le garçon. Elle peut être familiale.

Le méat urétral (orifice) au lieu de s’aboucher à la partie distale de la verge, au bout du gland, s’abouche ventralement sous la verge, à un niveau plus ou moins proximal.

On peut ainsi distinguer plusieurs formes anatomiques d’hypospadias dont la gravité va croissante :
- L’hypospadias balanique dont l’orifice est à la partie inférieure du gland, la forme la plus bénigne et la plus fréquente.

- L’hypospadias balano-préputial le méat siégeant au niveau du sillon balano-prépucial.

Hypospade du sillon balano-préputial
Le prépuce manque sur la face ventrale de la verge.


- L’hypospadias pénien antérieur, moyen ou postérieur avec un méat de siège pénien.

- L’hypospadias péno-scrotal siégeant à la jonction de la verge et du scrotum ou sur le scrotum lui-même.

- Et enfin l’exceptionnel hypospadias périnéal avec un méat de siège périnéal, la forme la plus grave.

A noter que l’emplacement théorique du méat (orifice), là où il devrait se situer au bout du gland, est toujours marqué par une fossette méatique plus ou moins profonde qui donne souvent l’impression de l’existence de deux méats.
En fait seul le méat proximal hypospadias, est fonctionnel, le méat distal n’est qu’une fossette borgne.
Les duplications urétrales avec deux méats fonctionnels sont certes possibles mais vraiment exceptionnelles.

L’hypospadias est une malformation régionale et il s’y associe très fréquemment d’autres anomalies locales :
- Une sténose (rétrecissement) du méat hypospade.
- Une coudure de la verge, surtout dans les hypospadias proximaux et qui donnent la fausse impression que l’hypospade est moins important qu’il n’est en réalité.

- Une palmure à la racine de la verge peut exister.

- Enfin le prépuce manque pratiquement toujours à la face ventrale de la verge (déficit cutané ventral), le prépuce dorsale étant lui souvent épais, plus ou moins bossu avec deux sortes de cornes latérales (prépuce dit en "tablier").

Dans les formes distales d’hypospadias, les plus fréquentes et les plus bénignes, il s’agit d’une malformation isolée et il est donc inutile de faire systématiquement un bilan radiologique. De même dans ces formes distales, dans la mesure où les testicules sont bien en place, un caryotype est inutile.

Par contre dans les formes proximales d’hypospadias, les plus graves, surtout s’il existe une ectopie testiculaire associée, il faut penser à une possible ambiguïté sexuelle et faire un bilan radiologique et un caryotype.

Enfin il existe des formes mineures d’hypospadias où le méat urétral est en place mais où il existe les anomalies cutanées, avec le déficit cutané ventral et le prépuce en tablier.

Le traitement des hypospadias n’est que chirurgical et ne doit être entrepris que par un chirurgien bien habitué à ce type de chirurgie très particulière. Les interventions possibles sont très nombreuses témoin qu’aucune n’est parfaitement satisfaisante. On essaye de tout corriger en une seule intervention, mais des petites retouches sont souvent nécessaires ultérieurement.

Le but du traitement est d’obtenir un méat distal, d’aspect aussi proche que possible de la normale, en fente, sur une verge rectiligne et de longueur suffisante, avec des mictions s’effectuant sans gêne et sans fuite d’urine par une fistule.

L’âge de l’intervention est variable selon les chirurgiens. Pour la majorité des équipes l’âge idéal se situe entre 12 et 18 mois.

Il existe de très nombreuses techniques chirurgicales, en fonction de l’importance de l’hypospadias et de l’habitude du chirurgien ainsi que certains effets de modes. Il n’y a pas de technique parfaite dans le sens où quelle que soit l’habilité du chirurgien il y a toujours un risque de complication, dans la grande majorité des cas bénignes (fistule, lachage distal). Cependant plus le chirurgien est expérimenté plus le risque diminue.

Les techniques les plus couramment utilisées sont :
la Balanoplastie (ou MAGPI) dans les formes balaniques

La technique de Matthieu ou la technique de Duplay dans les formes peniennes antérieures ou moyennes

La technique de Duckett ou Onlay dans les formes moyennes ou postérieures

Les greffes de muqueuse (vésicale ou buccale) dans les formes péno-scrotales.

L’hospitalisation va de la chirurgie ambulatoire (balanoplastie) à des hospitalisations de 2 voire 3 semaines (greffes de muqueuse).

Les suites de cette chirurgie vont être extrémement variables selon l’importance de l’hypospadias et la technique employée.

L’aspect de la verge reste habituellement "disgracieux" avec rougeur et oedeme pendant plusieurs semaines à plusieurs mois.

Les soins à domicile sont nécessaires en général pendant une quinzaine de jours avec assez souvent une verge sensible voire douloureuse.

Les mictions sont souvent pendant quelques jours sensibles.

FORUM

est-ce que l’hypospadias peut se retrouver dans un syndrome malformatif comme le Pierre Robin ou STickler ?

L’hypospadias ne fait pas partie des malformations classiques retrouvées dans ces syndromes.
Cependant, comme pour toute malformation, il y a toujours un risque plus important d’avoir une malformation associée comme un hypospadias.

Bonjour, j’ai 15 ans j’ai été opéré d’un hypospadias étant jeune.
Aujourd’hui j’ai des douleurs urinaires, quand j’urine je ressens des brulures.
Je n’ai aucun problème par contre durant l’éjaculation ce qui me semble "louche".
Mon urine ne m’a jamais fait mal depuis récemment 8 mois. J’ai évidemment fait des test pour une infection mais rien de trouver.

Après tout les messages postés sur ce forum à mon âge ça m’angoisse un peu je l’avoue, j’ai déjà peur d’une seringue alors d’une nouvelle opération à ce point de ma vie si sensible me fait peur.

Je porte toujours sur mon gland quelques marques de cette opération mais rien qui n’est pas esthétique.

Je n’ai jamais eu de relation sexuelle donc je ne pense pas avoir de MST.

Petit message aux mamans ayant leur fils atteint de ceci : Ca ne m’a jamais gêné jusqu’ici donc ne vous inquiétez pas.

Mon fils vient d’être opéré pour hypospade postérieur.
Quelles sont les conséquences aussi bien ésthetiques que fonctionnelles eventuellement lorsqu’il sera adulte ?

C’est difficile de vous répondre précisement car cela va dépendre de la forme exacte de l’hypospadias et de la technique employée.
Dans la grande majorité des cas l’aspect "esthétique" de la verge est satisfaisant et sur le plan fonctionnel on ne note pas de trouble particulier tant sur le plan urinaire que sexuel.
Un suivi pendant la croissance s’impose bien entendu et il convient d’être vigilant au moment de l’adolescence et ne pas hésiter à revoir le chirurgien pour bien expliquer à votre enfant ce qu’il a eu et ce qui a été fait.

Bonjour, j’ai 37 ans je suis né avec un hypospade et j’ai subi une intervention de Leveuf en 2 temps à l’âge de 4 ans. J’en ai gardé 2 fistules, mais il y a 5 ans je me suis fait opérer : après 2 interventions ( fermeture plusieurs plans cutanés et fermeture en prélevant du tissu dermique) les fistules sont encore la et le chirurgien n’a plus plus voulu m’opérer.
Récemment j’ai consulté un autre chirurgien qui a essayé de fermer les fistule mais il en reste une. Il m’a donc proposé une intervention de Duckett. J’ai lu que les risques de fistules avec cette technique étaient importants, y a t’il d’autres techniques avec moins de risque de fistule ? Pouvez me donnez les coordonnées de chirurgiens en région parisienne qui ont l’habitude de ces interventions ?
Merci pour réponse votre car cette histoire me gâche la vie.

bonjour,
mon fils souffre d’une anomalie du développement sexuel appelé dysgénésie gonadique mixte,son caryotype est 46 XY/45X0.Il possède à droite un testicule normal et à gauche une gonade indifférencié anormale qui a été retiré,il béneficiera dans un mois d’une chirurgie de l’hypospadias(de type pénoscrotal),pouvez -vous m’informer sur les conditions de déroulement de l’opération ainsi que les chanses de réussite ?je suis vraiment débordé,et je sais pas quoi faire.

bonjour,

il est trés difficile de répondre à votre question car il nous manque beaucoup d’éléments.
il nous faudrait l’âge de l’enfant, l’intervention prévue, interventions précédentes, traitements déjà entrepris,...
vous pouvez envoyer ces réponses par mail au webmaster et nous essayeronsde vous répondre plus précisement

cordialement

bonsoir ;
mon fils a actuellement 3ans et demi,aprés une exploration des organes génitaux interne,on a procédé a l’ablation du gonade indifférenciée,puis on a fait une deuxième opération pour découder la verge.il nous reste que l’hypospadias qui peut se faire d’après son chirurgien-pédiatre en deux temps
cordialement.

Bonjour,pouvez vous me dire quels sont les risques en post opératoires immédiats puis apres quelques temps ?
Je voulais aussi savoir pourquoi on met une sonde a demeure apres l’opération ??
Merci d’avance

Bonjour,

Comme vous l’avez vu sur l’article les risques vont être fonction de l’importance de l’hypospadias et en conséquence des techniques employées.
Dans les formes simples (la majorité) les risques sont trés faibles.
Dés lors qu’il faut refaire une partie de l’urètre (urétroplastie) le principale risque est la survenue d’une fistule (fuite d’urine) qui imposera une petite reintervention 1 an aprés.
Il y a des risques moins fréquent de lachage (démontage) le plus souvent partiel qui peuvent la ausi imposer une deuxième intervention secondairement.
Ces complications peuvent intervenir même avec à un opérateur expérimenté et même si tout c’est bien passé.
C’est pour ces raisons que le plus souvent on laisse une sonde urinaire aprés l’intervention dés lors qu’une urétroplastie a été réalisée afin de protéger les sutures et de diminuer le risque de complication.
Enfin ceci explique pourquoi il faut impérativement s’adresser à des chirurgiens pédiatres expérimentés dans cette chirurgie.

cordialement

Bonjour,

Mon fils de deux ans qui est né avec une hypospadias légère (2mm) vient de subir une intervention. Il est resté à l’hôpital durant une semaine et sort à l’instant. On nous a prescrit de l’eosine a appliquer mais on ne sait pas exactement comment faire. Doit-on juste faire couler quelques gouttes autour de la verge ou bien se servir d’un conton tige (Chose difficile car le petit est traumatisé et se laisse plus faire). Il a encore une sonde qu’on doit retirer dans 5 jours.
Peut-on lui faire prendre une douche ? Mettre de l’eau sur son pénis ? le savonner ? On sait pas trop et on nous a pas donné d’explication.

Merci .

bonjour,

Vous pouvez appliquer l’éosine soit en tamponnant légèrement avec une compresse imbibée d’éosine soit en la faisant couler goutte à goutte sur la verge en protégeant en bas avec une compresse pour éviter d’ne mettre partout.

En principe il est possible de donner une douche mais pas de bain. Il convient de bien sécher aprés en s’aidant au besoin d’un séche cheveux (utile aussi pour sécher l’éosine).

cordialement

Bonjour,

Mon fils de deux ans a subit une chirurgie pour son hypospadias il y a 3 semaines. Tout allait bien mais aujourd’hui depuis ce matin il gémit lorsqu’il urine. On l’a enmené aux urgences mais aucun urologue n’était de garde et on nous a juste donné un RDV pour dans deux jours.
Il semble avoir vraiment très très mal et urine goutte par goutte. Il a aussi une forte constipation après avoir eu deux jours de dhiarrée.

Est-ce possible qu’il ait attrapé une infection ? Et la contipation a-t-elle un lien ?

Merci.

Bonjour,

C’est bien sur trés difficile de vous répondre. Il conviendrait de l’examiner.

Cependant parfois le problème vient de la présence de croutes au niveau de l’orifice génant la miction.

si c’est le cas le traitement le plus efficace est de faire des petits bains de verge dans de la bétadine diluée (moitié eau moitié bétadine) 3-4 fois par jour en laissant tremper 5-10 minutes.

consultez dés que possible

cordialement

Mon fils a 9 mois et a un hypospadias balanique. Y a-t-il des troubles mécaniques, fonctionnels possibles si aucune intervention n’est pratiquée (miction, érection, rapports sexuels, stérilité, éjaculation) ?
Peut-on avoir une vie adulte "normale" avec cette malformation quand elle reste bénigne ?

bonjour,

Dans l’hypospadias il y a 2 aspect : la position de l’orifice et les anomalies cutanées ;
Un orifice en position sur le gland ne pose pas de problème sauf si il est rétreci.
en revanche les anomalies cutanées peuvent entrainer une gène psychologique si elles sont marquées et surout une gène lors des rapports.

Cordialement

bonjour.
voici mon témoignage personnel.
j’ai 49 ans et j’ai un hypospadias balanique .
je l’ai appris à l’age de 37 ou 38 ans environ .
ça ne m’a jamais dérangé outre mesure .je ne sais même pas si mes parents étaient au courant puisque j’en ai jamais entendu parler étant gamin .
il faut dire aussi que j’ai grandis dans une région un peu sauvage ou les gens étaient assez fermé .
j’éjacule par l’urètre et j’urine par le conduit balanique .
pour la gène psychologique ,ça ne m’affecte nullement puisque je pensait au départ que j’étais tout à fait normal .
le seul inconvénient si on peut le considérer ainsi c’est qu’il me faut reculer le prépuce pour avoir un jet bien droit quand j’urine et question d’hygiène naturellement .

Bonjour, mon fils a 9ans et à été opéré à 1an 1/2 d’un hypospade balanique, nous avons fait environ plus de 1an de dilatation et fini par une mixiometrie qui était tout à fait normale. Je me demande aujourd’hui si nous devons faire un suivis car je trouve qu’ il urine pendant très longtemps... Il ne se plaind pas mais je me demande s’il est possible que son orifice soit rétréci ? La prolongation de l’urètre au bout du gland avait été faite avec une greffe de prépuce. Merci de votre avis.

bonjour, mon fils agé de 4 ans souffre de l’hypospadias, l’urologue nous a indiqué qu’il fallait attendre l’age de 7 ans pour procéder à la chirurgie(risque de recidive), est-il exact ? merci d’avance.

Bonjour,

je suis surpris de ce que vous a indiqué votre urologue (est ce un chirurgien pédiatre ?)

Habituellement la chirurgie de l’hypospadias est effectuée au courant de la 2e année de vie, le plus souvent entre 12 et 18 mois, parfois même avant pour certaines équipes.

Il y a effectivement un risque de complications (comme indiqué dans l’article) mais il n’est certainement pas plus faible plus agé, et au contraire sans doute plus important.

Cordialement

mon fils s est fait operé a 1 ans, il a aujourd hui 3 ans 1/2, il a des fuites urinaire j aimerai savoir si cela a un lien avec l intervention chirurgicale ? merci d avance

Bonjour,

A priori il n’y a pas de lien direct entre une chirurgie de l’hypospadias (qui touche exclusivement la verge) et les troubles mictionnels (qui concernent le fonctionnement vesico sphinctérien).

de plus on considère que jusqu’à l’âge de 5 ans les petits troubles mictionnels sont physiologiques.

Il faut simplement s’assurer qu’il n’y a pas de sténose (retrecissement) sur l’urètre qui a été reconstruit. en effet une sténose peut avoir un retentissement sur le fonctionnement vésical.

cordialement

merci pour cette réponse claire et rapide
cordialement

lors de l intervention de mon fils il y a eu reconstruction d un prepuce,depuis il y a regulièrements tous les 2 ou 3 mois des balanites, cela a t il un lien ? cordialement

bonjour,

C’est difficile de répondre par l’affirmative ou la négative. Il y a possiblement un lien mais surtout lié aux habituelles réactions inflammatoires aprés la chirurgie de la verge qui peuvent durer quelques mois.

Arrivez vous à décalotter le gland ?

cordialement

Bonjour,
Mon fils a 2 ans et nous sortons d’une consultation pour hypospadias balanique.
Le chirurgien nous a annoncé que la chirurgie était indiquée, il annonce une gène lors de l’érection, et le risque d’uriner sur ses pieds. Quand je lis les complications nombreuses, très inquiétantes, à court et à long terme, j’ai du mal à peser le pour et le contre. Bien sûr je suis très inquiète. Faut-il demander un autre avis ? Quels sont les risques psychologiques ? psycho-affectifs ? les complications durent combien de temps ?
Je vous remercie de votre réponse, bien cordialement.
une maman inquiète vous l’aurez compris.

Bonsoir,

Comme vous l’avez sans doute lu, les suites et les risques de complication dans la chirurgie de l’hypospadias dépend de l’importance de cet hypospadias.

L’hypospadias balanique correspond à une forme simple d’hypospadias (hormis les exceptionnelles coudures de verge associées).

La chirurgie consiste en principe en une balanoplastie, geste qui consiste à enrouler le gland autour de l’orifice de l’urètre et non pas à reconstruire un bout de l’utrètre.

Cette intervention est réalisée le plus souvent en ambulatoire (pas d’hospitalisation) et ne necessite pas de laisser de sonde en place.

Les complications sont rares et les suites le plus souvent simples.

Il n’y a pas de risque particulier pour l’avenir de votre enfant en tant qu’homme.

Vous pouvez toujours aller prendre un 2e avis si les explications que vous a fournies le chirurgien ne vous ont pas convaincu. Pour une telle chirurgie il est impératif d’avoir une relation de confiance entre la famille et le chirurgien.

Bien cordialement

Bonjour,

Mon fils s’est fait opérer à l’âge de 1 an d’un hypospadias pénien moyen à l’hôpital Bicêtre (94). L’opération a duré 1h30 sous anesthésie générale. J’ai souhaité avoir 2 avis avant de choisir le chirurgien. La première consultation a eu lieu à l’hôpital Trousseau mais le chirurgien ne répondait pas à mes questions et m’a annoncé, comme beaucoup, que la circoncision était obligatoire. Je me suis donc tourné vers l’hôpital Bicêtre dont le chirurgien m’a très bien expliqué comment allait se dérouler l’opération et que nous pouvions choisir entre une circoncision ou une reconstitution du prépuce.

Si nous options pour la circoncision, celle-ci devait se faire 1 an après l’opération.
Ca tombait bien, nous préférions une reconstitution du prépuce.

J’ai pu rester dormir avec lui car ils fournissent des matelas à mettre directement au sol. Le chirurgien et toute l’équipe sont très gentils et à notre écoute. En remontant du bloc opératoire, il a dû être attaché par les pieds et les mains durant 4 jours pour ne pas qu’il arrache la sonde. Même si s’imaginer que son bébé va être attaché est très dur, il faut se dire que s’il arrache la sonde, les conséquences peuvent être catastrophiques car il faut le réopérer en urgence et une déchirure est + difficile à réparer. Il n’a pas eu de couches durant tout ce temps.

Concernant la douleur, elle est très bien prise en charge par l’équipe. Mon fils n’a pas du tout souffert durant son séjour à l’hôpital. Le fait d’avoir été attaché, s’est très bien passé aussi. Il est, à mon sens, indispensable que le papa ou la maman soit présent à ses côtés pour le rassurer.

Au moment où la sonde devait être retirée, l’équipe médicale m’a demandé de sortir (ce qui m’arrangeait bien) et une psyschomotricienne est venue pour lui faire de jolies bulles et qu’il n’ait pas peur. Ca prend 5 minutes et hop, après le petit loulou est heureux de pouvoir se mettre à quatre pattes, de se mettre debout dans son lit. Et là, vous êtes la + heureuse des mamans car vous pouvez enfin serrer votre petit contre vous !!!

Une fois la sonde retirée, forcément, l’urine va passer de nouveau dans l’urètre qui est bien irritée alors ça lui fait mal mais un câlin de maman et c’est oublié jusqu’à la prochaine miction. Donc il a eu mal pendant 6 jours après l’enlèvement de la sonde au moment d’uriner mais ça ne l’empêchait pas de marcher à quatre pattes.

2 mois + tard, j’ai fait une visite de contrôle et la cicatrisation se fait très bien, le résultat est très beau, il a plusieurs érections dans la journée et mon petit amour se porte à merveille. On voit à peine la cicatrice. C’est encore boursoufflé à un endroit mais ça ne fait que 4 mois et le chirurgien m’a indiqué qu’il en fallait 6.

Bref, je souhaite témoigner aujourd’hui car on lit beaucoup de messages pas très rassurants, de complications, etc mais il faut savoir que parfois, tout se passe très bien et que vous ne regrettez pas de l’avoir fait opérer... Et que je conseille vivement cet hôpital. Bien sûr, comme toutes les mamans, je n’ai pas dormi pendant 2 mois tellement j’étais angoissée... Et aujourd’hui, je dors super bien car le résultat est là, et il est beau !!

merci. Vous me rassurez bcp. Mes jumeaux doivent se faire opérer bientôt, ils ont 2 ans. Je m’inquiète surtout pour le fait qu’ils soient attachés dans le lit.
Comment faire pour les occuper. Est ce que votre fils a beaucoup dormi après l’intervention.
Le plus dur pour moi sera de choisir avec quel bébé je dors, il n’ya pas de chambres doubles !!

Bonjour,

Désolée, je n’ai vu votre message que ce jour.
Je suppose que vos petits jumeaux ont été opérés depuis. J’espère que tout s’est bien passé.
Je lui ai accroché une sorte de petit mobile qu’il pouvait regarder et je lui donnais des petits hochets qu’il pouvait un peu faire bouger. Sinon il a beaucoup dormi effectivement. Mais on a l’impression qu’ils comprennent et finalement, ils sont sages et supportent bien tout ça. Comme me disait le chirurgien "ils sont épatant ces p’tits anges".

Bonjour,

Mon fils s’est fait opérer à l’âge de 9 mois d’un hypospadias. Tout s’est bien passé, esthétiquement il n’y a pas de problème et aucune gêne.
Maintenant il a 7 ans et une fistule est apparue qui donne des gouttelettes au moment d’uriner.
J’ai pris rdv avec le chirurgien (Pr AIGRAIN à Necker) et il doit se faire opérer au mois de février. Il m’a dit que s’était une courte intervention. Mais j’angoisse et me pose certaines questions :
- Y-aura-t-il des risques sur l’esthétique ?
- Comment se déroule l’opération ? Va-t-il être réouvert ?
- Y-a-t-il des risques sur sa sexualité plus tard ?
- Et après l’opération, risque-t-il d’y avoir d’autres complications ?

Merci des réponses que vous pourrez m’apporter
Cordialement

Bonjour,

L’apparition d’une fistule fait partie des complications habituelles de la chirurgie de l’hypospadias.

La fermeture de la fistule se résume à un geste localisé au niveau de la fistule. Il n’est pas question de tout refaire ou réouvrir.

il n’y a donc pas de changement ou de risque en terme "d’esthétique" par rapport à la situation actuelle. C’est la même chose en terme fonctionnel ultérieur avec à priori pas de conséquence sur sa sexualité future.

Dans les suites il y a assez peu de douleurs. Parfois on laisse en place une sonde quelques jours, mais Mr Aigrin a du vous en parler.

Il existe toujours un petit risque de réapparition de la fistule.

bien cordialement

Bonjour mon fils a presque 8 ans cette année. Depuis son operation quand il avait 9 mois il a une fistule qui correspond à son trou d origine il avait le sexe coudé. J ai pris le parti de ne pas le refaire operer avant le debut de son adolescence. Est ce une bonne décision. .?de

Bonjour

Mon fils est atteint de cette malformation dans le cas le plus simple.

J’ai appris qu’il y a quelque année on laissait tel quel.
Je me demande l’intérêt de faire cette opération à 12 mois et non de laisser le choix à ’l’adolescent’ ou de faire l’intervention plus tard ? sur un sexe plus grand l’opération n’est pas plus simple ?

Dans les témoignages on voit toujours les problèmes mais jamais les résultats !
serait il possible de poster sur le site des hommes qui ont subis une intervention dans leur enfance ?
Le but est de décomplexer l’enfant en faisant un sexe au norme mais le résultat est il celui attendu ?

cordialement

bonjour,

Effectivement dans les formes les plus simples et même dans les formes plus complexes on peut vivre, même avoir des rapports sexuels et aussi avoir des enfants.

Cependant on sait que :

- les hypospadias sont plus simples à opérer petits, notamment en terme de cicatrisation, de suites de la chirurgie et de remodelage de la verge avec la croissance

- les anomalies cutanées (deficit cutané ventral) sont sources potentielles de gène ou douleur lors des rapports sexuels futurs.

- à partir de 5-6 ans les enfants (les garçons en l’occurence) sont sensibles aux différences par rapport aux autres et cette anomalie (même mineure) peut entrainer un comportement d’évitement (des vestiaires notamment que ce soit à la piscine, du foot ball, du rugby etc...)

- dans les formes plus importantes, l’anomalie de positionnement du méat urinaire est une source d’infertilité

Il apparait donc préférable de proposer une correction chirurgicale dans la 2e année de vie, mais ce n’est en aucun cas une obligation et c’est toujours en final la famille qui prend la décision opératoire ou non.

cordialement

re bonjour

Il m’est venu la question : mais pourquoi ne pas juste reconstruire le prépuce ?
Ca évite de toucher au gland et de recréer un bout d’urètre ! (la partie ’compliqué’ de l’opération)

cordialement
un papa

ps : merci à ceux qui prennent le temps de faire vivre ce forum.

Bonjour,

Juste quelques mots d’un père et grand-père afin de témoigner.
J’ai 62 ans à ce jour et je suis né également avec un hypospadias. J’ai subi 2 interventions chirurgicales à 1 mois d’intervalle à l’âge de 8 ans en 1963. Très honnêtement je ne me souviens pas des douleurs et autres désagréments liés à ces opérations chirurgicales car il y a fort longtemps maintenant. J’ai été également circoncit en même temps et durant la première ou la seconde intervention chirurgicale. Je suis marié depuis 35 ans et j’ai une vie sexuelle épanouie, j’ai effectivement une cicatrice sous le pénis, celle-ci est à peine visible depuis toutes ces années.

En 1963 il y avait déjà de très bons chirurgiens.

Bien à vous

Bonjour,
Merci, a vous pour votre témoignage. Je souhaiterais savoir quelles décisions vous avez prises concernant l’hypospadias de votre fils. Mon fils de bientôt 14 mois devrait aussi subir une intervention pour une hypospadias balanique a priori. Lors de la 1ere consultation le spécialiste à évoquer comme vous juste une reconstruction du prépuce ou une circoncision. Et là à 2 semaines de l’intervention il propose une reconstruction de l’urètre pour 5 mm seulement.
Je pensais qu’une simple reconstruction du prépuce (ou balanoplastie) suffirait.
Merci de votre réponse concernant votre situation actuelle. Il ’y prés de 6 années.
En espérant sincèrement que tout cela fait parti du passé pour vous et votre fils.
Car en lisant les commentaires certaines complications n’apparaissent que bien des années plus tard selon certains témoignages. Alors beaucoup d’hésitations, de doutes, de peur, pour l’épanouissement psychologique de notre enfant.
Respectueusement. Mam’ta

bonjour ,mon fils est agé de 5 ans ; est-il nécessaire de faire la chirurgie ds le cas d’un hypospadias de 2mm, mon fils atteind ne souffre pour le moment d’aucune gêne : il urine normalement(cela fait un cercle) , il a fait une fois une infection occasionnelle.
merci d’avance.

Bonjour,

Il n’est jamais obligé ou "necessaire" d’opérer un hypospadias.

Cependant il y a 2 aspects dans l’hypospadias :

- la position de l’orifice : effectivement à 2 mm cet orifice n’est pas trés loin de la position normale et sauf retrecissement cela ne posera pas de problème

- les anomalies cutanées associées : associant de manière plus ou moins importante un deficit cutané d’un côté de la verge et un prépuce excédentaire de l’autre côté. cela peut entrainer une cassure de la verge au décalottage et en erection, source possible de gène et de difficultés plus tard. il peut être préférable de dorriger cet aspect.

Le mieux est donc de consulter un chirurgien pédiatre habitué dans la chirurgie de l’hypospadias.

cordialement

Bonjour,
Mon fils de 12 mois a un hypospade détecté depuis la naissance en sa forme la plus simple. Cependant, on m’avait indiqué devoir attendre que l’enfant soit propre avant d’envisager une intervention. Faut-il réellement encore attendre ? Je n’ai pas consulté de spécialiste. Pour le moment.
D’autre part, deux petits kystes sont apparus sur le gland de mon bébé. Est-ce en lien avec l’hypospade ?
Je vous remercie pour vos elements de réponse.

Bonjour,
Je vous remercie de me repondre car je suis inquiet au sujet de mon fils.
Un hypospade severe a ete detecté a la naissance et 2 interventions chirurgicales ont eu lieu, l’une a 8 mois et l’autre vers 18 mois.
Actuellement il est agé de 12 ans, certains evenements familiaux ont malheureusement fait que ce soucis a ete occulté au fil des années.
Il apparait aujourdhui que ce garcon a une forte sensibilité feminine, et des comportements tels que uriner assis.
Des le depart une 3eme operation etait prevue, mais le traumatisme des 2 premieres avait ete tel que nous avions decidé de mettre un peu de coté le probleme de la suite a donner.
L’enfant a grandi , les années sont passées,et dans ce moment de sa vie ou il est confronté a des soucis familiaux, il semblerait que la question de sa sexualité future commence a se profiler dans son esprit, lui posant certaines difficulté.
En tant que pere, je dois me positionner et tenter de lui venir en aide, premierement par une prise en charge chirurgicale, mais egalement par rapport a son identité.
Ne sachant comment m’y prendre sans risquer de le heurter et de reveiller des questionnements sans doute profondement ancrés au fond de lui, j’aimerai avoir un conseil quand a ma facon d’agir.
Merci

bonjour,

La situation que vous me decrivez est effectivement assez délicate.

en ce qui concerne le problème local de sa verge il parait impératif de consulter un chirurgien pédiatre confirmé dans la prise en charge de cette pathologie afin d’évaluer la situation et envisager la correction possible et necessaire.

D’autre part une prise en charge par un pédo psychiatre ou un pédo psychologue parait tout aussi essentiel.

Cordialement

Bonjour, mon fils est atteint d’une hypospade. Je ne connais pas le terme technique mais l’orifice se trouve complètement à la base de sa verge. Il aura bientôt un an et nous redoutons de plus en plus le moment de l’intervention chirurgicale, même si ce sera un soulagement lorsque tout cela sera derrière lui.
Avez-vous des recommandations ou des conseils sur la prise en charge à lui apporter en tant que parents ?
Mon fils aura-t-il besoin de soins spécifiques à son retour à la maison ?
Merci d’avance.

Bonjour,

il est un petit peu difficile de répondre à vos questions ne sachant pas la technique qu’envisage d’employer le chirurgien pédiatre que vous avez sans doute rencontré.

Selon la technique les suites notamment dans la durée sont différentes et les soins aussi.

cordialement

Bonjour,
Les explications sur l’hypospadias sont très intéressantes, claires et documentées. Mais qu’en est-il de la prise en charge de la douleur en post-op immédiat, dans le décours de l’hospitalisation et à domicile ? (Médicaments et moyens non pharmacologiques)

Bonjour,

Habituellement la douleur post opératoire est traitée systématiquement par antalgiques et antiinflammatoires, variable en fonction de la technique employée et si une hospitalisation est necessaire ou pas.

Pour les formes traitées en ambulatoire (le plus grand nombre), la gestion des suites opératoires est sensiblement équivalente à celle d’une circoncision.

Cordialement

BOnjour,
Mon fils aujourd’hui âgé de 25 mois est en attente d’une opération pour un hypospadias leger..le chirurgien que nous avons rencontré nous a très bien expliqué et rassuré quant à l’opération.

Le but de ma question est la suivante..mon fils souffre d’hypospadias comme son père et son grand-père paternel donc il n’y a pas a en faire tout un plat mais voilà ou le probleme nait : Mon mari ainsi que son pere ont toujours vecu avec leur hypospadias puisqu il n etait pas courant de recourir a l operation il y a quelques dizaine d annees..donc je recois un jugement et des critiques tres severes de ma belle maman qui me blame de vouloir infliger une operation a mon fils..elle ne comprends pas que la decision vient de son pere et de moi et que son pere tenait sincerement a ce que l on ait recours a la chirurgie puisque c est un etat qui l a largement complexé dans son enfance et son adolescence..ce que ma belle mere ne veut pas voir puisqu elle me sert l argument que son fils lui en a jamais parle( comment expliquer que ce n est pas le genre de confidence qu on a envie de faire a sa mere lorsqu on commence a avoir des relations sexuelles) je voudrais donc savoir finalement sur quel points positifs puis je me defendre qui expliquerais tous les avantages et les bienfaits pour mon fils..

svp aidez moi je suis desesperee deja que je me sens coupable de recourir a l operation je n ai pas besoin de ce surplus de culpabilite ..fais-je vraiment le bon choix ?

Bonjour,

Je comprends que votre enfant présente un hypospadias mineur. La correction chirurgicale est simple, se faisant habituellement en ambulatoire (sur la journée) avec des suites habituellement simple et avec peu de risque de complication.

Ne pas l’opérer peut l’exposer à tout d’abord le risque de complexe pouvant l’amener à éviter toute situation ou il risque d’être vu comme les vestiaires de sport collectif ou de piscine.

Surtout par la suite ces anomalies peuvent être la cause de douleurs ou gène au monment des rapports sexuels futurs.

Ce n’est donc pas un service à lui rendre que de ne pas l’opérer.

Ce n’est pas parce qu’une intervention chirurgicale n’était pas courante il y a 30 ou 60 ans que l’on doit faire pareil maintenant. On purrait donner une multitude d’exemples de traitement médicaux ou chirurgicaux qui ne se faisaient pas auparavant (les gens vivaient quand même...) et que l’on fait maintenant.

cordialement

Bonjour,

J’ai récemment consulté un chirurgien pour un hypospadias mineur (bébé de 15 mois). Le chirurgien nous a dit qu’il n’y aura pas de problèmes futurs au niveau des fonctions urinaire et sexuelle, que l’opération était purement "esthétique", mais qu’il fallait opérer quand même pour des questions d’ordre psychologique, car il aura peut-être plus tard un prépuce laid en forme d’"oreilles de cocker". La question qui ne nous est venue qu’après la visite et que je vous pose :
Ne peux-on pas laisser les choses telles qu’elles et, si problème il y a dans le futur, faire une simple circoncision ?

J’aimerais consulter un deuxième chirurgien, mais je ne connais pas la liste des hôpitaux qui offrent le service de chirurgie pédiatrique. Où peux-t’on se la procurer ?

Merci de votre aide et de ce forum qui est bien utile.

Bonjour,

Il est difficile de répondre à vos interrogations sans examiner votre enfant. En effet le prépuce en "tablier" est souvent associé à un deséquilibre cutané avec un déficit ventral de la verge pouvant être une source de gène au moment des rapports sexuels futurs.

Il n’y a bien sur aucune obligation à opérer un hypospadias et il faut mettre tous les éléments dans la balance pour prendre une décision.

Il parait bien de vouloir consulter un chirurgien pédiatre confirmé. Nous pouvons vous indiquer des centres adaptés en fonction de votre région de résidence.

cordialement

Merci de votre réponse. J’habite dans le Finistère et mon premier pédiatre consulté se trouve au CHU de Nantes. Merci donc de m’indiquer un autre centre que ce dernier.

bonjour maman d’un petit garçon de quatre ans qui a un hypospade est trop tard pour le faire operer par rapport aux premieres annee et quelle complications sa risques

bonjour,

A 4 ans il n’est pas trop tard pour le faire opérer.

Le mieux est de consulter un chirurgien pédiatre qui, pourra examiner votre enfant et répondre à toutes vos questions.

cordialement

Bonsoir à tous,

J’ai 19 ans , j’ai cette malformation du pénis.
J’ai un hypospade balanique ou balano penien , je ne sais pas vraiment lequel car je suis de confession musulmane et donc circonscit dans l’hopital même quelques jours après l’opération de l’hypospade .

Les quelques informations que je tiens proviennent de discussion avec mes parents remontant a mon enfance car aujourd’hui , ce sont pour moi des sujets tabou malheureusement (mais ne le seraient pas avec un docteur) .

Le gland de mon pénis ressemble a celui de la première photo .
Il est légèrement fendu au centre

Aujourd’hui , je me sens un peu complexé par cela et j’ai peur d’avoir des relations sexuelles(la masturbation n’est pas un problème) c’est plutot le regard que pourrait avoir une femme sur mon sexe qui me gène .

L’objet de mon message est premièrement de savoir si d’autre adulte son comme moi concerné par ce blocage psychologique...
et deuxièmement , si la chirurgie est envisageable pour changer cela... et pour refermer cette "fissure" sans réelle cicatrice ou autre...

Les messages du types : si c’est psychologique , c’est un travail sur toi que tu dois faire .... s’il vous plait ne pas m’en envoyer , ca fait depuis ma puberté que j’essaye de ne pas y preter attention :)

Merci beaucoup de votre lecture :)

Bonjour,

Le mieux est d’aller comsulter un Urologue qui pourra certainement apporter des reponses a vos questions

Cordialement

bonjour,
mon ami est agé de 49 ans et c’est seulement maintenant qu’il s’aperçoit qu’il a cette malformation du pénis. il y a 10 ans il a été voir un spécialiste car il n’arrivait pas a avoir d’enfant avec son ex. aprés examens on lui a appris qu’il était stérile. pouvez vous me dire si cette malformation peut en etre responsable.

Bonjour,

L’hypospadias n’entraine pas de stérilité. Il peut être simplement dans certaines formes source d’infertilité (difficulté à avoir des enfants).

cordialement

Bonjour,

Mon bébé de 18 mois a été opéré il y a un mois pour hypospade et revu 3 semaines plus tard par le chirurgien qui l’a opéré. Tout semblait normal. Aujourd’hui, lorsqu’il a des érections, mon bébé semble éprouver, sinon une "vraie" douleur, tout du moins une gêne importante car il pleurniche à ce moment-là. Est-ce normal ou y a-t’il lieu de recontacter le chirurgien pour lui en parler ?

Merci de votre aide.

bonjour,

Il existe des phénomènes inflammatoires au niveau de la verge aprés toute chirurgie à ce niveau là à fortiori dans le cadre de l’hypospadias. Ces phénomènes durent plusieurs semaines à plusieurs mois et peuvent être la source de gène, hypersensibilité voire douleurs.

en principe cela doit diminuer progressivement. En cas de doute vous pouvez toujours consulter à nouveau son chirurgien qui pourra vous rassurer.

Cordialement

Salut,
J’ai des poils qui poussent de l’intérieur de l’urètre et sortent par l’orifice car le chirurgien a utilisé une peau scrotale (peau des bourses) pour corriger une hypospadias. Cela me cause des démangeaisons et un inconfort.
J’ai consulté des médecins et ils m’ont dit qu’il faudra refaire l’opération du début. Ils ont dit également qu’il pourrait y’avoir une pommade grasse qui peut enlever ces poils. Le problème c’est qu’ils ne connaissent pas de nom de pommade.
J’ai utilisé une pommade épilatoire Veet que j’ai associé avec une solution salée, mais je ne vous raconte pas la douleur que j’ai ressenti et en plus ça n’a pas résolu mon problème.
Pouvez vous me renseigner sur une pommade qui pourrait m’aider à résoudre mon problème.

Bonjour,

Il existe des possibilités au laser. Il convient de consulter un centre d’urologie adulte.

cordialement

Bonjour, mon fils à 2 ans et 3 mois, on a découvert il y a 2 jours qu’il a un hypospadias.. j’aimerais savoir si ce cathéter va être enlevé ou si il faudra le garder à vie ?? merci

Bonjour,

je ne comprends pas bien à quel catheter vous faites allusion ?

cordialement

Bonjour, mon fils de 10 mois va être opéré dans quelques jours d’un hypospadia. Après toutes les questions relatives a l’opération, je m’interroge sur l’hospitalisation qui va durer 5 jours. Devra t’il garder le lit , aura t’il une couche ( a cause de la sonde), pourra t’il marcher a 4 pattes ?
Bien cordialement

Bonjour ,

Si l’hospitalisation est prévue pour 5 jours c’est qu’une sonde va être laissée en place 5 jours.

Dans ces conditions, habituellement, votre enfant va resté au lit, le plus souvent les pieds attachés pour éviter qu’il ne bouge trop et notamment se retourne.

Ceci étant c’est une situation à laquelle les enfants s’adaptent très bien, à condition de les occuper.

Nous vous conseillons cependant d’appeler son chirurgien pour lui demander des précisions sur ces conditions qui peuvent être propres à chacun.

cordialement

bonjour,
mon fils de 2 ans et demi vient de subir sa 3ème intervention pour un hypospade ( fistule et " retrait du canal") Bien que j’espère que l’opération est fonctionné et meme si ça ne fait que 10jours, je trouve qu’esthétiquement ce n’est pas terrible.
J’ai très peur que on fils soit complexé plus tard et qu’on est pas su prendre les bonnes décisions. Bref j’aimerais donc savoir si il existe des techniques chirurgicales purement esthétique au point et ou se pratique t elle ?
Cordialement

Bonjour,

Il ne faut surtout pas se précipiter. Habituellement on attend un an avant de reintervenir car les phénomènes inflammatoires durent longtemps au niveau de la verge.

La chirurgie de la verge est une chirurgie difficile avec des résultats parfois décevants.

Sur l’aspect purement esthétique il faut savoir qu’au moment de la puberté la verge subit des modifications importantes qui souvent gomment certains defauts cutanés.

En matière de chirurgie de l’hypospadias le mieux est souvent l’ennemi du bien ; il faut donc savoir ne pas s’acharner à vouloir obtenir trop : l’essentiel c’est que la verge soit bien droite en erection et que le méat urétral soit assez large et en position assez au mieux sur le gland (mais si il n’est qu’à la base du gland ce n’est pas dramatique ).

Enfin il est toujours possible de consulter un auitre chirurgien pédiatre pour prendre un autre avis si vous vous posez des questions.

cordialement

Mon garçon de deux ans a un hypospadias mineur et nous sommes en attente pour l’opération. Je me demande si c’est normale si mon garçon n’a jamais eu de petites érections, est-ce que c’est dû a l’hypospadias ? Est-ce qu,il va pouvoir avoir une vie sexuel normal ?? Cela m’inquiète beaucoup.

Bonjour,

Les petits garçons ont des erections mais on ne les voit pas forcement (vous n’avez pas les yeux dessus en permanence.

Soyez donc rassurés et votre enfant aura une vie sexuelle normale, ce d’autant qu’il a une forme mineure d’hypospadias qui se corrige trés simplement.

cordialement

bonjour,

mon fils a subit d’une hypospadias moyen et maintenant l’ancienne trou est fermé et les urines passent maintenant au bout du penis dans un nouveau orifice.mais toutes fois,il a une fissure tout pres des testicules dans lequel passe les urines aussi.est ce que la fissure se fermera seul ?ou bien elle necessite une nouvelle interventin chirgucale ??si elle se ferme elle meme,c’est apres combien de temps ?

Bonjour,

en principe ce type de fistule ne se ferme pas spontanément et une correction chirurgicale parait nécessaire.

cordialement

bonjour, mon fils de 10 mois s’est fait opérer d’un hypospadias balanique postérieur il y a 4 jours. une sonde a été posée pendant l’opération celle-ci devait etre mise pendant 7 jours. seulement a J+2 il a été vu aux urgences pediatrique car fièvre et diarrhées ! la pediatre de garde lui a retirer sa sonde sans motif et depuis mon fils hurle a chaque pipi !son pansement( lumiderm) est deja tomber donc il n’a plu de pansement ni sonde. un pansement est il necessaire ? pendant combien de temps ? est-ce dangereux qu’il n’ai plus de sonde ? les douleurs peuvent durer encore longtemps ? merci de votre reponse !

Bonjour,

La durée de sondage dépend de la technique chirurgicale et des habitudes du chirurgien.

Pour un hypospadias balanique le plus souvent il n’y a pas de sonde. Mais c’est trés différent d’un hypospadias postérieur ou la sonde est laissée en place le plus souvent plusieurs jours.

En tout état de cause il ne faut bien sur pas reposer de sonde.

Les douleurs mictionnelles vont disparaitre progressivement.

Il n’est pas utile de remettre de pansement mais de réaliser les soins locaux que le chirurgien pédiatre a du vous prescrire.

nous vous invitons à prendre contact avec le chirurgien qui vous répondra au mieux.

cordialement

Bonjour,

J’ai 42 ans et ai été opéré, enfant, d’un hypospadias, ce qui m’a causé de gros soucis psychologiques, faute de communication (du corps médical, comme de mes parents), bien que l’opértaion se soit correctement déroulée, et que le résultat physique soit correct. Mais je m’interroge sur plusieurs points.

- Mon hypopadias se caractérisait semble t’il par l’abouchement du méat au niveau de la fossette. Or, mon prépuce était entier (mes parents n’ont remarqué ma malformation, qu’à cause d’un jet urinaire déviant). Est-ce possible ?

- Il semble que ma verge présentait (à l’age de 8 ans) une coudure au niveau du gland. En l’absence d’opération, je suppose que cette coudure se serait pérénisée. Mais avec la croissance et l’allongement de la verge , se serait-elle maintenue au même emplacement, et avec le même degré, ou bien aurait-elle évolué ?

Merci de bien vouloir m’éclairer, sur ces questions qui peuvent paraître anodines, mais qui sont pour moi essentielles.

Cordialement

Bonjour,

il est trés difficile de pouvoir vous répondre précisement car il y a de nombreuses situations anatomiques différentes dans l’hypospadias.

vous semblez décrire ce que l’on appelle une hypospadias à prépuce enroulé (c’est à dire normalement fermé contrairement à la grande majorité des hypospadias) avec un méat urinaire (orifice) positionné sur le gland presque à l’extrémité. Il peut y avoir des "coudures" en relation avec une briéveté cutanée de la face ventrale de la verge. Dans ce cadre là la situation à priori persiste avec une inclinaison du gland au décalottage et lors des erections. cette situation même si elle peut évoluer avec la croissance pubertaire de la verge persiste et peut être source d’une gène au moment des rapports sexuels, raison pour laquelle on conseille en général une correction chirurgicale de la malformation.

Cordialement

Merci de votre réponse,

Et pourrais-je avoir une précision s’il vous plaît :
si je vous comprends bien, dans mon cas, la coudure ne peut donc pas être causée par un tissus fibreux sité à proximité de l’urêtre, et qui souvent explique cette déviation de la verge en érection pour les cas d’hypospadias plus prononcés ?
Pourtant, mes documents médicaux évoquent "l’ablation d’un plan fibreux situé à la base du gland et en arrière de l’urêtre", qui semblait être à l’origine de la coudure.
Est-ce possible avec mon type d’hypospadias ou l’urêtre abouchait à proximité de l’extrémité de la verge ?

Merci

Bonjour, mon petit loulou s’est fait opéré pour un hypospadias moyen avec une courbure associèe, en novembre dernier ( à l’age de 6 mois)par une urétroplastie de Duplay Snodgrass complétée par une cavernoplastie de Nesbit, aujourd’hui nous avons remarqué un trou dans la cicatrice, il urine en deux jets (un par l’orifice "normal" et un par le "trou" 1 cm environ en dessous du premier). Devra -t-il subir une autre intervention ? Si oui combien de temps devons nous attendre ? En quoi consisterai cette intervention ?
On ne revoit le chirurgien que dans 6 mois et il est difficile d’avoir ces renseignements pas téléphone, d’avoir un RDV plus vite...
Merci de vos renseignements et de votre site.

Bonjour,

Votre enfant présente à priori une fistule cutanée de l’urètre, complication classique de la chirurgie de l’hypospadias et notamment de la technique de duplay.

Ceci impose une fermeture chirurgicale de cette fistule, intervention qui se fait en général un an aprés l’intervention initiale (une fois que tous les phénomènes inflammatoires aient disparus).

Cordialement

Bonjour j’ai 25 ans a l’âge de 3 ans j’ai subit une opération de hypospade avec (la technique de dunkett) la ligne sous le pénis ou il y a une point de soudure c fissurer et au bout du gland cest tout rouge,qu’en je fait pipi mon urine sort par le tuyaux et il a une mal croissance genre 1,5 cm au repos de diamètre 1cm et 8 cm en érection par 1,5 de diamètre je commence a me poser des question sa me pose Beaucoup de problème moralement a cause des commentaire des femme de qui ma rendu timide et fermer dans la vie de tout les jour merci de me donner un conseil

Bonjour,

C’est difficile de comprendre exactement ce qu’il se passe et nous vous recommandons de consulter un urologue sera à même de vous examiner et vous expliquer le problème.

cordialement

Bonjour,
Je voudrais simplement apporter un petit témoignage de maman. Mon garçon a bientôt 2 ans et pas de problème post-opératoire.
D’après les schémas, il s’est fait opérer pour un hypospade balano pénien à l’âge visiblement jeune de 1 mois avec une retouche pour un point n’ayant pas tenu à l’âge de 9 mois.
Pour la 1ère opération, nous sommes restés une semaine à l’hôpital. Il avait une sonde et un système de double couche.
Pour la seconde, nous repartions le soir même.
C’est à chaque fois moi qui ait fait les soins consistant en un pansement de betadine.
Aujourd’hui certes, je trouve qu’il a beaucoup de peau autour du gland, mais nous verrons en allant. Je ne regrette pas du tout cette opération.
Je remercie par ailleurs les adultes témoignant sur ce forum.

Bonjour,
Maman d’un garçon âgé de 10 ans, je me rends compte sur le tard que mon fils aurait un hypospadias balanique et un micropenis. Il souffre en outre d’une incontinence urinaire minime mais récurrente qui jusqu’à présent a été caractérisée de psychologique. À ce jour, à part vider mon compte en banque et renflouer celui des pédopsy, les initiatives sont restées vaines. Nous avons toujours connu des circonstances environnementales ou affectives "justifiant" ce problème : deuil périnatal, divorce, déménagements, remariage, arrivée de jumeaux dans la fratrie, de nouveau deuil périnatal...

Je suis fille DES (donc plus grande probabilité d’hypospadias) et le papa de mon fils a eu une néphrectomie vers 2/3 ans en raison d’une malformation dont je ne me souviens plus des termes précis.
Sans bien entendu vous demander une consultation à distance puisque c’est impossible, auriez-vous toutefois la gentillesse de m’indiquer si une prise en charge médicale et notamment chirurgicale pour l’hypospadias apporte de bons résultats et s’il n’est pas "trop tard" ?

Par ailleurs, l’incontinence minime peut-elle être la conséquence de l’hypospadias ou trouve-t-elle forcément son explication dans une autre pathologie/malformation ?

D’avance merci pour la réponse que vous pourriez m’apporter, même incomplète.

Bonjour,

Il apparait tout à fait important que vous consultiez un chirurgien pédiatre habitué à l’urologie pédiatrique pour qu’il puisse examiner votre enfant et faire le point sur la situation. Il est possible qu’une intervention chirurgicale puisse être utile.

Son problème mictionnel n’a à priori pas de lien avec sa petite malformation de verge mais doit correspondre plus à un dysfonctionnement vésico sphinctérien, le plus souvent assez simple mais qui peut necessiter quelques investigations pour en envisager le traitement. le chirurgien pédiatre urologue est bien sur le praticien adapté pour cette prise en charge.

Cordialement

Merci beaucoup pour votre réponse et la rapidité de celle-ci.
Selon vous, peut-on aller directement à la case "chirurgien pédiatre habitué à l’urologie pédiatrique" sans passer par la case "généraliste ou le pédiatre habituel" ?
On a un peu peur de passer pour des parents hypocondriaques parfois...
Cordialement

Bonjour,

Il n’y a pas d’obligation de passer par votre pédiatre ou votre généraliste pour consulter un spécialiste concernant les enfants (il n’y a pasde parcours de santé pour les enfants).

Cependant si vous ne voulez être en porte à faux par rapport à votre medecin vous pouvez simplement lui demander d’avoir un deuxième avis ce qui est parfaitement légitime concernant des problèmes de ce type.

cordialement

bonjour mon fils c’est fait operer je pense il y a deja deux ans son sex n’est pas developer ils sont appeller sa un hipospade et il a quatre maintenant et je trouve que rien n’a changer es normal .??

Bonjour,

Il est trés difficile de pouvoir vousrépondre sans examiner votre enfant.

Nous vous recommandons de consulter un chirurgien pédiatre qui pourra répondre à vos interrogations.

cordialement

Bonjour

j’ai mon petit de 7 mois qui a eu un début difficile dans la vie notamment des injection d’antrodartyl , de la dépakine et un suivi au niveau coeur et , echo cardiaque, vient se greffer à tout cela un hypospadia et une micro pénis au dires des médecins !!
pour le micro pénis on a fait des injections qui se sont avérées bénéfiques,

il est à la bonne taille , mais je vous dis pas les injections sans patch douleur et sure 5 min car liquide tres gras à 15 jours d’intervalles ( petit boubou super courageux !!)

et maintenant je dois donner ma décision pour une intervention chirugicale ou simplement enlever l’excédent de peau , je suis catastrophee et me sens seule face à cette décision , je ne sais pas quoi faire !! j’essai dans parler à mon mari , en fait mon mari avait un hypospadia mais l’a découvert qu’ à la naissance de notre fils ( papa à 46 ans , à cette époque là on parlait de rien !)

donc voilà , je sais plus quoi faire !!

pouvez-vous me conseiller, me réconforter , nous avons déjà tellement souffert bb maman et papa aussi
on vient juste de rétablir un équilibre et je vous avoue aussi que suites aux nombreuses consultations , je n’ai plus du tout confiance ne la médecine car un moment j’ai eu l’impression que mon fils était un cobaye 8 neuro pédiatre, l’ont suivi de 1 jours à 3 mois puis là plus rien on est lâche dans la nature !! la derniere fois , elle parlait ’d’un autre garçon qui avait le même prénom , c"était tromppe de dossier !!!!!

merci d’avance
mary

Bonjour,

il n’y a pas d’intérêt à intervenir maintenant, ca peut attendre la deuxième année de vie , voire plus. De toute façon il convient de consulter un chirurgien pédiatre entrainé dans la chirurgie de la verge. il pourra bien examiner votre enfant et vous conseiller.

cordialement

Merci ! ma décision est prise , on va attendre ! merci encore pour ce formidable forum qui nous soutien beaucoup

et bonne continuation

Mary

Bonjour, je suis maman d’un petit garçon de bientôt 2ans et demi, il a subit une circoncision dont le but était uniquement esthétique car il avait un hypospadias (vraiment) mineur, il fait pipi correctement et aujourd’hui son pénis semble pratiquement normal, du moins au niveau du gland, nous sommes satisfait du résultat esthétique obtenu par cette circoncision.
Néanmoins, une inquiétude persiste, la longueur de son pénis. Peut-être cette inquiétude peut sembler ridicule, mais son zizi me semble vraiment petit. Disons 3 cm et quand il a froid c’est pire ! Même ses bourses ne me paraissent pas énormes. Son papa me dit de me calmer et d’arrêter de me focaliser là-dessus, de laisser faire le temps seulement je n’y arrive pas, je continue à me poser des questions.

Cette longueur est-elle normale ?? Son hypospadias peut-il avoir engendré un micropénis, engendré ou trouble associé ?? Ma réflexion peut sembler débile je m’en doute, mais je m’inquiète vraiment pour son avenir. Devrais-je consulter ?

Il y a-t-il des chiffres auxquels se référer ?

Merci

bonjour,

A 3 cm il s’agit d’une taille normale pour son âge.

Il faut savoir que les organes genitaux externes ne grandissent qu’à la puberté, donc la situation va rester jusque là sensiblement inchangée.

si vous avez malgrés tout un doute, consultez un chirurgien pédiatre qui pourra complètement vous rassurer.

cordialement

 :/ c’est plutôt 2 cm au lieu de 3 (après vérification) , ça reste toujours normal ?

Bonjour,

J’ai 42 ans et ai fait l’objet de 3 interventions pour corriger un hypospadias balanique, à l’âge de 5, 8 et 10 ans.
Le résultat, d’un point de vue chirurgical a été réussi, mais les conséquences psychologiques ont été lourdes.
Aujourd’hui, je traverse un profonde dépression, et m’interroge notamment sur l’origine de ce problème.
Mes parents m’assurent que ma mère n’a pas pris de distilbène, ou suivi de traitement particulier lors de sa grossesse. Elle n’exclut pas, par contre ,d’avoir éventuellement pris un aspirine à l’occasion : est-ce suffisant ?
Par ailleurs, mes parents ne travaillaient, ni ne vivaient dans des endroits apparemment exposés à des perturbateurs endocriniens (milieur urbain, mère fonctionnaire, père manoeuvre)....
Par ailleurs, dans mes ascendants, je n’ai pas connaissance de personne présentant ce type de malformation.
Or, dans ma fratrie (trois frères), nous sommes 2 à avoir eu un hypospadias, et un a une chryptorchidie.
D’après vous, qu’est ce qui peut expliquer cette situation ?

Cordialement,

Bonjour,

C’est trés difficile de pouvoir incriminer tel ou tel facteur rentrant dans la génèse d’une malformation (sauf bien sur des situations bien établies).

Le fait que trois frères soient touchés par un problème de développement au niveau de la sphère génitale peut relever soit d’une cause génétique interférant au niveau des facteurs génétiques du développement embrtonnaire soit d’une cause exogène (pesticides......).

Cordialement

mon fils agé de 7 ans a été opéré a l’age de 18 mois d’un hypospadias antérieur. Actuellement, je me pose de nombreuses questions par rapport a cette pathologie. effectivement, mon fils souffre d’énurésie, depuis toujours. Malgré le fait qu’il urine avant de se coucher. j’ai parfois l’impression qu’il a du mal a vider sa vessie. de plus, je voudrais savoir si la taille de son penis sera normal a l’age adulte. Existe t-il des complications a distances de l’intervention ?
merci pour votre réponse.

Bonjour,

Il n’y a pas de lien direct entre son hypospadias et l’énurésie. Pour le traitement de celle ci voyez votre pédiatre ou consultez un chirurgien pédiatre.

En ce qui concerne la taille adulte il n’y a pas de raison qu’elle soit anormale.

enfin il existe de très rares complications à distance mais c’est complètement exceptionnel dans les formes antérieures d’hypospadias.

Cordialement

Bonjour,

Je souhaiterais avoir une précision relative aux hypospadias avec prépuce complet.
Si j’ai bien compris le mécanisme de génération d’un hypospadias, ce serait l’interruption du système de production hormonal qui expliquerait l’abouchement anticipé de l’urêtre. Or dans cette catégorie d’hypospadias, le prépuce a malgré tout le temps de se former jusqu’au bout (ce qui est très rare dans ce type de malformation). Cela signifie t’il que le système hormonal n’a été que temporairement perturbé, ou bien y a t’il une autre mécanique en jeu (je suppose en effet que la finalisation du prépuce est postérieure à l’interruption de la construction de l’urêtre).

Merci

Bonjour,

L’origine embryologique de la plaque urétrale (qui donnera l’urètre) et du prépuce est différente avec une sensibilité hormonale différente expliquant cette situation particulière d’hypospadias à prépuce enroulé. L’anomalie urétrale est d’ailleurs différente dans les hypospadias "classiques" et dans ces hypospadias à prépuce enroulé. Dans cette dernière forme il s’agit toujours d’un défaut de fermeture au niveau du gland avec un aspect de "megameatus" bien différent des autres hypospadias ou le méat au contraire est le plus souvent retreci.

En final il s’agit d’une forme particulière d’hypospadias à l’origine embryologique différente.

Cordialement

Bonjour,

Hier j’ai amené mon fils de 24 jours chez un chirugien pédiatre parce qu’il présentait une ambiguité sexuelle.
Ce dernier a diagnostiqué un hypospadias avec palmure et micro pénis.
J’aimerais bien comprendre tout cela et surtout les conséquences sur sa vie sexuelle future.

Bonjour,

Il est difficile de vous donner des indications car cela dépend d’une part de la forme de l’hypospadias et d’autre part de la réalité du micro penis qui est difficile à évaluer initialement.

Ceci devra être précisé ultérieurement et comporter aussi un bilan endocrinien.

Ce n’est qu’au vu de tous ces éléments qu’il sera possible de vous donner plus d’information.

cordialement

bonjour,
mon fils a 6ans,a l’age de 1an il s’est fait opérer d’une hypospadias sévère.l’opération a durer 3h30.depuis 15jours il fait pipi tres tres fréquemment parfois 4fois en 20minutes, le jet est franc mais pas beaucoup d’urine..comme si il n"arrivait pas vider sa vessie toujours en diurne pas de probleme nocturne.je suis inquiète pour lui ca le perturbe beaucoup.

bonjour,

Cela effectivement ne parait trés normal surtout à distance et nous vous conseillons donc de consulter un chirurgien pédiatre qui pourra examiner votre enfant et au besoin envisager des explorations complémentaires.

cordialement

Bonjour,

Les différents sites d’information se rapportant aux hypospadias sont en général assez "anxiogènes" pour les personnes concernées. Ainsi, l’hypospadias est systématiquement associé à d’autres malformations de type micro-pénis...
Donc ma question est la suivante : hypospadias et micro-pénis sont elles deux malformations, parfois associées, mais distinctes, ou bien s’agit t’il de deux formes plus ou moins prononcées du même phénomène ?
Deuxième question annexe : un hypospadias peut-il être associé à un pénis de taille "normale", voire au dessus de la moyenne ?
Enfin, dernière question : les personnes atteintes d’hypospadias auraient-elles eues une verge plus longue si elles n’avaient pas eu cette malformation ?

Merci

Bonjour,

Il peut y avoir des micro penis associés à un hypospadias mais c’est plutôt rare.

Dans la majorité des cas la taille de la verge est normale.

Quand à savoir si la verge aurait été plus grande sans hypospadias il n’y a pas d’étude permettant de donner une réponse.

cordialement

Bonsoir, mon fils de 9 mois s ’est fait opéré d ’un hypospade balanique à 9 mois en juin dernier.l’ opération consistait en une méatoplastie et reconstitution du prépuce.Le méat était mal positionné à qq mm,nous avons donc choisit de minimiser l’opération pour éviter d’événtuelles complications.l’opération s’est très bien passée,aucune douleur ressentie,aucune médication....
Malheureusement qq jours après ,un point de suture a laché au niveau de la reconstitution du prépuce,fuite urinaire à ce niveau.Le chirurgien nous a expliqué que ça n’arrivait que rarement,qu’une circoncision serait envisageable et souhaitable pour eviter une autre récidive, décision prise ds 6 mois.J’ avais fait le choix d’ une opération simple,et nous voilà repartis pour une seconde opération (en espérant que la plastie du méat est tenue)

Je ne regrette en rien l’ opération,espère juste que mon fils pourra uriner normalement et vivre pleinement...

Bonjour,

Malheureusement ces techniques de conservation du prépuce sont souvent suivies de problèmes imposant par la suite une suppression du prépuce.

c’est pourquoi beaucoup d’équipes ne conservent plus le prépuce d’emblée dans la cure chirurgicale des hypospadias.

cordialement

Bonjour,

j’aimerais savoir si l’opération se fait sous anesthésie générale et combien de temps elle dure.
Merci d’avance.

bonjour,

les différentes interventions dans le cadre de l’hypospadias se font sous anesthésie générale.

La durée dépend du type d’intervention.

cordialement

salut moi lyes de algerie bejaia jai mon fols de 2ans qui hypospadias posteireur jai peur pour liut je veux savoir coment fait et a se quie ya qiu

bonjour,

Il convient de consulter un chirurgien pédiatre.

Cordialement

bonsoir si toujour moi lyes de bejaia apropo de mon files il un hypospadias posterier je veux savoir je vai amen au quel hopital en algerien il fan bien sa svp reponde done moi les cherigien qui fent sa en algerie quel hopital merci

Bonjour,
mon fils de 4 ans et demi a été opéré d’un hypospadias à l’age de 8 mois, l’opération s’est bien passé mais mon fils n’a jamais d’erection et il ne semble pas interéssé par son sexe, il ne le touche jamais et n’en parle pas.
Je me pose la question aujourd’hui car sa petite soeur de 2 ans s’interresse beaucoup à tous ça.
Merci

Bonjour,

Il n’y a rien d’anormal dans tout cela.

cordialement

bonjour.
mon fils d’un an va subir une uretroplastie légère et une reconstruction du prepuce.

le chirurgien ne place pas de sonde urinaire après l’intervention. est ce normal ? il se fait operer en hopital de jour d’un hypospade balanique. nous sommes inquiets des douleurs post operatoire, combien de temps aura t-il mal ? merci.

Bonjour,

La durée des douleurs est trés variable entre les enfants qui ont aucune douleur et ceux qui ont des douleurs durant une semaine ou 10 jours.
Cependant il s’agit surtout de douleurs lorsqu’on touche pour faire des soins.

cordialement

Bonjour mon fils de 2 an et demi à hypospadias mineur, personne ne nous à informer de cette malformation à la naissance ont lui à fais faire une echographie des voies urinaires mais on ne nous avais pas prévenu qu il fallait une opération risque t il. Quelque chose de plus du fait qu il ai 2 ans et demi et il à également les testicules ascenseur j ai Lu sur le site que ça pouvait etre lié à une ambiguïté sexuelle que cela veux dire exactement ?

Bonjour,

Rassurez vous : un hypospadias mineur et des testicules oscillants ne rentrent absolument pas dans le cadre des ambigutés sexuelles.

Les testicules oscillants sont physiologiques et s’arrangent spontanement à la puberté.

L’hypospadias mineur est une petite malformation de la verge qui se corrige trés simplement par une intervention courte.

Le mieux est de consulter un chirurgien pédiatre.

cordialement

bon jour,la fistul d’hypospadias postérieur peut être provoquée par la relation sexuelle ?,j’ai aussi un autre probléme,j’ai un verge vers le bas je pense une courbure et les testicules sont séparées,si possible de faire une chirurgie héstitique ?

Bonjour,

Il est toujours possible de proposer une chirurgie correctrice si il y a une gène importante.

Le mieux est de consulter un urologue qui pourra vous conseiller ou vous orienter vers un spécialiste confirmé.

cordialement

bon jour,j’ai une malformation de l’appareil génital,le verge vers le bas au cours de l’érection et les testicules séparées,a cause d’hypospadias posterieur(traiter a l’enfantenne),est ce que je vais pouvoir une vie sexuelle normal ?

Bonjour,

Sans pouvoir vous examiner il est très difficile de vous répondre.

Le mieux est de consulter un urologue ou un chirurgien pédiatre (en fonction de votre âge).

cordialement

Bonjour,
Mon fils a 9 ans et demi aujourd’hui et son penis est absolument minuscule. Il ne semble jamais avoir d’erection. Il souffre egalement d’enuresie nocturne et porte des couches pour dormir, ce qui ne lui facilite pas la vie avec ses copains !
Il avait ete circoncis et tout semblait normal quand le pediatre nous a dit qu’il avait un hypospadias. On m’a alors annonce et enonce la liste des problemes qu’il pourrait rencontrer dans sa vie d’adulte si on ne l’operait pas.
On avait oublie d’omettre la liste de ce qui pouvait lui arriver si on l’operait !
Apres avoir vu le chirurgien, il a subi a 18 mois une reconstruction totale du penis dans un hopital prive du 15e par le chirurgien specialiste en la matiere qui m’avait ete recommande.
J’ai immediatement vu que son penis etait litteralement diminue de moitie apres l’intervention. Lors des visites de controles qui ont suivi, le chirurgien etait toujours plus empresse de sa note d’honoraire que de me donner des reponses. Il disait que tout etait normal, pas de quoi s’inquieter...

Avant l’operation (et malgre la circoncision), il avait un penis gros et long pour un tout petit garcon et il etait tout le temps en erection.
Depuis plus RIEN, il n’a plus qu’une petite chose de rien du tout retractee en permanence. Ce soir il essayait de tirer dessus, je lui ai dit en riant de laisser son tire-bouchon tranquille, mais ca me fend le coeur. Je vois bien qu’il est soucieux et assez attriste.

Que dois-je faire ? J’habite a Londres et son probleme d’enuresie est ’suivi’ par la NHS, c’est a dire que rien ne se passe, ni traitement, ni recommendations autre que celle de boire beaucoup dans la journee pour agrandir la vessie...
Dans une telle ambiance, je n’ose meme pas aborder avec eux le sujet que je vous evoque.
Aidez-nous s’il vous plait !
Merci

Bonjour,

Il parait impératif que vous preniez contact avec un vrai chirurgien pédiatre spécialiste, soit à Londres soit à Paris (Hopital Robert Debré ou Hopital Necker) afin que votre enfant soit examiné et tous ces problèmes pris en compte.

Cordialement

Bonjour,
Mon fils né en janvier 2004 a été opére en octobre 2004 pour un hypospade pénien avec circoncision à Necker puis réopéré en janvier 2007 pour une fistule. Après cette deuxième opération il aurait fallu une troisième car de nouveau fistule. Après tout ce chemin parcouru je ne voulais pas de cette troisiéme opération pour moi c’était de l’archarnement, qui me dit qu’il n’aurait pas fallu une quatrième.
Aujourd’hui mon fils va avoir 9 ans le fistule est toujours là et je trouve son zizi très petit (peut etre a cause de son poid 1m37 et 45 kg) il est terrorisé à l’idée de subir une autre opération d’ailleurs il dit que ça ne le gêne pas , il a pris l’habitude de le tenir d’une certaine façon afin de n’avoir qu’un jet normal. Je souhaiterais savoir s’il y a un age a ne pas dépassé pour être réopéré et avons nous pris la bonne décision d’attendre l’adolescence pour qu’il le demande lui même. Il n’a pas revu le chirurgien depuis 2007. Merci pour votre aide.

Bonjour,

Il n’est pas simple de répondre à cette question ne pouvant examiner votre enfant.

Tout d’abord en ce qui concerne la taille de la verge il faut savoir que celle ci reste de taille infantile jusqu’à la puberté ou seulement elle grandira. Ceci fait qu’il y a un décalage chez les preado surtout si ils sont grand ou un peu corpulent. Il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter.

En ce qui concerne la fermeture de cette fistule il faut mettre tous les éléments en balance (ce que l’on appelle le benefice-risque) :
- Cette chirurgie est plus délicate aprés la puberté avec un risque de récividive accru
- La crainte de votre enfant
- la gène ressentie
- les difficultés ultérieures si ça reste en l’état

Vous pouvez éventuellement consulter d’autre(s) chirurgiens pédiatres spécialisés qui vous donneront leur avis, cela n’engage à rien.

Cordialement

Bonjour,
Suite à un hypospadias j’ai du subir un certain nombre d’opérations liées à cette ’’réparation’’. Des complications se sont ajoutées pour totaliser plus d’une trentaine d’interventions. J’ai 49 ans et le bilan est plutôt mitigé, stéril, infections urinaires à répétition, prise d’antibiotiques quasi permanente. Je sais bien que mon cas n’est pas isolé et ne m’apitoie pas sur mon sort mais je voudrais simplement souligner que malgré les douleurs physiques que l’on subit ce sont surtout les dommages psychologiques qui sont bien plus difficile à surmonter. Les répercussions sont nombreuses, quelque soit l’âge c’est une maladie que l’on évoque jamais en société, ni entre amis, ni en famille, c’est une sorte de tabou qui crée un manque de confiance en soit. Les forums témoignent le plus souvent des parents qui s’interroge sur leur enfant mais très rares sont les témoignages de ceux qui l’on vécu. Ce qui manque le plus c’est un accompagnement psychologique.
Ma question en fait est savoir si il existe des associassions, des forums spécialisé ou l’on pourrait échanger nos histoires et parcours qui pourrais peut être aider à sortir de l’anonymat ?
Merci par avance.

Bonjour,

lorsque j’ai accouché (dans un hôpital public), un pédiatre est venu examiner mon petit garçon. Elle nous a envoyé chez un chirurgien, dans un grand hôpital de Lyon, parce que notre bébé présente un hypospade et verge en "tablier de sapeur".
Depuis, nous avons choisi un pédiatre libéral pour notre fils, pour son suivi etc. On nous l’a vivement recommandé. Après lui avoir donné le nom du chirurgien qui devrait opéré notre doudou, notre nouveau pédiatre nous l’a immédiatement déconseillé, nous expliquant que le secret professionnel lui interdisait de nous en dire plus mais que ce chirurgien avait de mauvais résultats, que lui, envoyait ses patients vers d’autres chirurgiens avec qui il n’a jamais eu de souci (en clinique il me semble). Il nous laisse biensûr libre de choisir mais maintenant que j’ai entendu cela, je ne sais plus quoi faire. Je m’interroge, est-ce lié aux différents entre hôpital public et le privé ? Est-ce vrai que ce chirurgien a eu des difficultés ? Dois-je prendre un 3ème avis ?
Je suis un peu perdue, je veux ce qu’il y a de mieux pour mon bébé et pouvoir faire confiance au chirurgien qui l’opérera.
Que me conseillez-vous ? Où aller ? (par ailleurs, le forum n’est pas très rassurant à la lecture des témoignages !)

bonjour,

nous ne connaissons pas tous les chirurgiens pédiatres de Lyon. Ce qui est sur c’est que tant dans le privé (Dr patrick Carlioz) que dans le public (Pr Mouriquand...) il y a des très bons chirurgiens pédiatres à même de s’occuper de votre enfant.

Il existe peut être des chirurgiens moins expérimentés.

La relation entre les patients (et en l’occurence les Parents) et le chirurgien est une relation de confiance. Vous avez toujours la possibilité de prendre différents avis avant de vous décider. Il est évident aussi que l’avis de votre pédiatre est important dans la mesure où vous avez une relation de confiance avec lui.

cordialement

Bonjour,

et dans la ville Dijon, y a-t-il des chirurgiens que vous conseillez ?

Bonjour,

Mon fils a été opéré d’un hypospade postérieur avec scrotum bifide à l’age de 8 mois à Necker.
Il a aujourd’hui 2 ans et ne se touche pas le zizi.
En revanche, environ 1 an après l’opération, il se met à califourchon sur une poupée et se frotte dessus.
Ceal est quasi quotidien.

Nous en avons parlé au pédiatre et au chirugien qui avait opéré notre fils et tous les 2 nous ont répondu que nous avions un petit garçon.
Aujourd’hui, il est gardé la journée en crèche et la psychologue de celle-ci veut me recontrer ne trouvant pas cela ’’normal’’.

Avez-vous dejà eu ce genre de réaction suite à des opérations d’hypospade ? Est-ce un moyen dérivé pour mon fils de se toucher ?

Merci de vos réponses.

bonjour,

C’est probablement le moyen pour votre petit garçon de se toucher, ce qui est normal à son âge. Qu’il ne le fasse pas directement s’explique probablement par la chirurgie qu’il a eu et une appréhension.

Il n’y a pas à notre sens de problème particulier et cette attitude passera avec le temps (en s’assurant bien entendu qu’il n’y ait pas de problème localement comme une irritation par exemple).

cordialement

Merci pour votre réponse rapide.
Delphine.

Mon fils a été opéré fin septembre à l’age de 18 mois d’un hypospade moyen selon la technique de Onlay(par le Pr Mouriquand à Lyon). Il a eu une hospitalisation de 4 jours et une sonde urinaire durant 15 jours. Hormis un petit retard aux 2 premières mictions après l’ablation de la sonde, tout s’est bien passé. Pas de souci de cicatrisation.
Il semble être gené depuis qq jours lorsqu’il urine(se tient la couche et grimace).
Sans être inflammatoire, la cicatrice semble avoir pris de "l’épaisseur"au niveau du gland.
Cela peut-il laisser penser que’il y a une stenose qui se forme ?
Ou dois-je plutôt penser à une éventuelle infection urinaire et lui faire faire un ECBU ? Il n’a pas de fièvre...
Prochain RDV avec le chirurgien début décembre. Pensez vous que cela peut attendre ou dois-je consulter avant ?

Bonjour,

Les phénomènes inflammatoires après la chirurgie de la verge durent longtemps (plusieurs mois).
Les symptômes qu’il présente ne sont pas spécifiques.
Attendez le rendez vous prévu.

Cordialement

Merci de votre réponse. Cordialement.

Bonjour ;
Mon fil s’est fait opéré d’un hypospade assez sérieux (urètre en dessous de la verge et la verge attachée au scrotum) à Londres il ya 6 et 5 ans (deux étapes) .
Tout est parfait à ce niveau et nous avons eu une chirurgie impeccable. Aujourd’hui il a 6 ans et demi et un retard assez conséquent de croissance (une tête et demi de moins que ses camarades). Nous sommes suivis par une équipe d’endoctrinologues et nous allons effectuer des tests pour savoir s’il ya un déficit d’hormones de croissances et s’il est lié à sa déformation. Avez vous fait des études de liaisons avec l’hypospade et les petites tailles ; Se pourrait il que sa clareté nucale élévée à la naissance ait un role la dedans. Que savez vous de ces rapports ? (je rajoute aussi une testicule qui n’est pas descendue)
La question évidemment sera alors de si oui ou non lui injecter des hormones de croissances quotidennement.
Je vous remercie
Cordialementt
Tsip

bonjour,

il n’y a pas d’étude montrant de corrélation entre la taille et les hypospadias.

cordialement

Quels sont les signes cliniques d’une sténose de l’urètre suite à une chirurgie de l’hypospade ?

Bonjour,

Les signes d’appels sont des mictions longues et un jet très fin.

En cas de doute voyez le chirurgien.

cordialement

Bonjour,
Je ne sais pas si mon message pourra apporter un peu d’anti stress
Mon fils va aujourd’hui sur ses 12 ans , grand prématuré de 900 g il a été opéré à l’âge d’1 an d’un hypospadias , a dû subir 5 autres interventions de découdage de verge ( cela peut expliquer des tiraillements que ressentent les enfants ), le prépuce étant attaché à la verge
Lors de la dernière intervention il avait 7 ans 1/2
il a revu la chirurgienne pour ses 11 ans , qui doit le revoir chaque année
et l’on espère qu’il n’y aura pas d’autre intervention
tout est normal , et en plein début d’ado tout paraît bien fonctionner

Bonjour, mon fils á été opéré à l âge de 9 mois d’un hypospadia balanique.
Il à maintenant bientôt 3 ans et commence à être "propre". Je me suis aperçu quand il urine qu’il y à une minuscule fistule par laquelle sort du meat par petites gouttes.
J’angoisse à l idée dune nouvelle opération.
Comment se deroule cette intervention ? Est elle aussi lourde que la première ? Il y à t il risque de récidive ?
Merci à l avance.

Bonjour,

Les réinterventions pour fermeture de fistule sont beaucoup moins lourdes qu’initialement même si assez souvent il est quand même nécessaire de laisser une sonde.

Il y a toujours un petit risque de récidive.

Le mieux est de voire en consultation un chirurgien pédiatre qui pourra au mieux vous donner toutes les réponses après avoir examiner votre enfant.

cordialement

mon fils était opéré d’un hypospadias sévère postérieur après 10 jours de l’opération la sonde liée à la verge est tombé toute seule et reste que la deuxième sonde est-ce normale et est ce grave pour les suites de l’opération ?

bonjour,

Ne sachant pas de quelle opération il s’agit et de quelle sondes exactement il est impossible de vous répondre.

cordialement

Bonjour,

Mon fils de 4 ans s’est fait opéré d’un hypospadias moyen le 11 décembre, il a toujours mal lorsqu’il fait pipi et particulièrement lorsqu’il va à la selle.
Il refuse d’aller aux toilettes et se tortille dans tous les sens jusqu’à ce que je l’oblige a y aller.

La quantité d’urine dans une journée est satisfaisante, et le jet est moyen il se divise en deux mais on m’a dit qu’il fallait attendre un bonne cicatrisation pour avoir le résultat définitif.
Quant aux selles il fait petit bout par petit bout alors qu’il n’a jamais eu de mal pour ça.

S’agit-il simplement de la peur d’avoir mal qui fait qu’il se retienne ou d’un autre problème ? Pensez-vous qu’il est normal qu’il est encore des douleurs ?

Merci.

Bonjour,

ce type de suites est assez habituel et il est fréquent qu’il y ait encore des douleurs et surtout une grosse apprehension pendant quelques semaines.

Cordialement

bonjour à tous Mon fils fut opéré le 18décembre d’un hypospade de 1re catégorie autrement dit la forme la moins sévère.Hospitalisation 3jours,retrait de la sonde le 4ème jour,miction et sortie le mème jour. Bien que la cicatrisation se déroule très bien car aujourd’hui il bouge,joue et se déplace presque comme avant il éprouve une douleur terrible lors de la 1’ère miction matinale ;comme une inflammation car il me montre son gland et donc la sortie du canal,pas de sang et peu d’urine.Il pleure de douleur qques secondes puis petit déj. puis seconde miction dans les 15min. sans douleur,jet droit et continu. Toutes les mictions se passent convenablement puis rebelote le soir pour le pipi avant le coucher. Je ne suis pas forcément inquiet mais son rendez-vous post-opératoire n’étant pas avant Mars je serais tout de mème heureux d’avoir des infos,spécialiste ou expérience. Grand merci

bonjour ,

c’est un petit peu difficile de vous répondre sans examiner votre enfant.

des douleurs mictionnelles dans les suites pendant quelques semaines sont assez habituelles, l’enfant ayant tendance à se retenir.

Cordialement

Bonsoir

mon fils à 11 ans et demi et il est né avec un hypospadiase.
il a subi une premiere intervention à 5 ans et une autre à 10 ans.
apres la deuxieme intervention il ya eu une fistule qui s’est rebouché par la suite.
maintenant le meat est toujours bas. normalement la courbure a été corrigé mais ce qui m’inquiete c’est l’aspect de la verge qui semble difforme et semble ne pas grandir.
je souhaiterais avoir les coordonnées d’un bon chirurgien sur paris pour corriger l’hypospadiase et pratiquer une operation esthetique sur la verge.

merci de me repondre sur mon e-mail

Cordialement

bonjour,

Le mieux est de consulter le Pr el-Ghoneimi à l’hopital Robert Debré.

Cordialement

bon jour. j’ai 44 ans et j’ai un hypospadias balano-préputial. dernierement j’ai des problémes concernant une difféculté d’urine. quels sont les risques d’une intervention chirurgicale ? . à noter je ne suis marié. si ilya un reponse enoyez le moi s’il vous plait.

Bonjour,

Il vous faut consulter un urologue spécialisé chez les adultes.

Votre hypospadias ne doit pas être en cause à priori.

cordialement

mon fils c’est opérer d’une hypospadias en France par le professeur alla elgheneimi et quand il est renter en galerie il trouvé des difficultés pour urinée
c’est du a quoi

bonjour,

C’est difficile de répondre sans examiner votre enfant.

Prenez rendez vous avec le Pr El ghoneimi ou un autre chirurgien pédiatre.

cordialement

Bonjour,
Mon fils a 18 mois et présente un hypospadias antérieur balanique. Son jet urinaire est dévié à cause d’une barre muqueuse au niveau du sillon du méat. Il n’y a pas de coudure de la verge.
Le professeur nous a parlé de 2 opérations possibles : Soit une simple méatoplastie, soit une urétroplastie ( technique Duplay).
Quelle est la différence entre ces 2 opérations, et quelles sont les suites opératoires et risques de complications futures ? *

Je vous remercie de toute réponse,

Cordialement,

bonjour,

Il y a une solution intermédiaire qui est la balanoplastie qui est associée à la meatoplastie : ceci permet de tout corriger y compris le problème cutané (qu’il doit avoir à priori), sans risque particulier car il n’y a pas de reconstruction du canal. Cette intervention se fait en ambulatoire.

a contrario le duplay consiste en une reconstruction d’un urètre, impose en général 3 jours d’hospitalisation et comporte des risques non négligeables de fistule et de sténose (retrecissement).

Ceci est détaillé dans l’article.

Cordialement

Bonjour,

Mon fils a 6 ans et est atteint d’un hypospadias de stade 1.
Nous avons vu un urologue à nancy (Dr Chopin) et ce dernier veut procéder en 2 opérations. Mais nous avons completement pas penser de lui demander pourquoi il ne faisait pas qu’une seule opération.

Pour la 1ere (pévu pour mardi 26/02) il veut juste agrandir le petit trou du pipi car il est vraiment très très petit et il pourrait abimer les muscles de la vessie puis le décalotter.Il aurait apparemment juste un fil qui tombera tout seul.
La 2nde(pour juin), il aurait une sonde et il doit reconstruire son prépuce.

Avec mon mari, nous avons peur que la 1ere operation le traumatise et qu’il ait beaucoup peur pour la 2nde qui sera beaucoup plus importante.

J’ai essayer de joindre l’urologue hier apres midi mais la secretaire a dit que je ne pourrais pas l’avoir au téléphone et que c’etait elle qui allait demandé au chirurgien et qu’elle ferait liaison avec nous, est ce normal que nous n’ayons pas le chirurgien directement pour qu’il puisse répondre a nos derniere peur ?

merci de votre réponse et j’attend votre avis sur "Pourquoi 2 opérations ?"

Bonjour,

Nous ne comprenons pas bien non plus. Dans ces conditions il est difficile de vous répondre, surtout sans examiner votre enfant.

en dehors des situation avec un orifice à la base de la verge (grand hypospadias) il n’y a pas de raison particulière de ne pas tout faire en une fois.

Cordialement

Merci de votre réponse

Ben nous non plus, nous ne comprenons pas pourquoi 2 op, demain j’ai la secretaire du chirurgien, je verrai ce qu’elle va dire.Normalement elle a du lui demandé.

merci

Bonjour,

Bonjour, 
mon fils de 21 ans est né avec un hypospade. Il a été opéré à 3 ans. Tout allait bien jusqu’à l’adolescence et la croissance de son penis. Il souffre depuis l’âge de 15 ans de brulure quand il urine (sans infection urinaire) et dans ses rapports sexuels. Plusieurs petites copines l’ont quitté car les rapports sont douloureux. Il a eu beaucoup de mal à nous en parler et s’il l’a fait, c ’est qu’il est désespéré. 
Il a vu 10 médecins en hôpital en 5 ans et aucun n’a résolu le problème, malgré de petites interventions pour dessérer le prépuce. 
Avez vous entendu parler de cas similaires ? 
Pouvez vous me recommander des solutions ? des spécialistes ?
Tout le monde dit que c’est une malformation bégnine sans conséquences : est-il le seul à en subir les conséquences à l’âge adulte ou est-ce courant ?
Merci infiniment pour toute réponse, N L, Toulouse, France

Bonjour,

Vous pouvez éventuellement consulter un chirurgien pédiatre qui pourra examiner votre fils et s’assurer qu’il n’y a pas d’anomalie particulière.

Au CHU de Toulouse il y a le Professeur Galinier qui est tout à fait compétent.

Cordialement

Bonjour j’ai 22 ans et j’ai été opéré d’un hypospadias étant jeune. Bien que le résultat soit tout à fait convenable esthétiquement il se trouve que j’ai toujours un trou sous la verge bien qu’il ne soit pas important. De fait j’ai pris l’habitude, comme on me l’avait prescrit, de "boucher" ce trou avec mon doigt lorsque j’urine (essentiellement lorsque j’urine debout). Il s’agit d’un hypospadias moyen et je voulais savoir si il était encore possible de faire "reboucher" ce trou ou si cela entraînerait d’avantage de complications. Egalement je m’interroge sur l’efficacité des préservatifs dans mon cas et si j’ai un risque de rupture lors d’un rapport sexuel.
En vous remerciant d’une réponse de votre part.

Bonjour,

C’est possiblement réparable mais le mieux est de consulter un urologue, ou peut être un chirurgien pédiatre, le plus habitué dans ce type de pathologie.

Cordialement

bjr tout le monde je suis une maman d’un garçon qui aura bientot 06 ans opere le mois passe d’un hypospadias moyen l’operartion a echoue la sonde est tombee au 07 eme jour et la coutute est tombee et tout est foutu en air comme ci on n’az rien fait auc’un resulta apart la douleur et l’aaangoice qu’on a semme ma question est la suivante as qu’il ya quelqu’un qui a vecu le meme cas pourquoi l’operation n’a pas reussis as q’ue ca n’as arrive qu’en algerie et s’ilya une solution mieu ailleur me proposer parseque j’ai vraiment peur d’une reprise surtout qu’il n’ya pas d’explication a ca je vous informe que je suis en algerie repondez moi s’il vous plait merci

Bonjour,

Malheureusement cela fait partie des risques inhérents à cette chirurgie.

Il est possible de reprendre chirurgicalement mais il est préférable de consulter un chirurgien pédiatre spécialisé et expérimenté.

cordialement

Bonjour,
Mon petit garçon agé de 12 mois s’est fait opérer d’un hypospade proximal il y a 15 jours (technique d’Onlay).
Le méat a pu être ramené au bout du gland, contrairement à ce que le chirurgien pensait initialement.
Depuis quelques jours, la fente du méat recréé qui était bien verticale au début a fait une rotation de 45 degres sur la gauche (en fait, c’est le gland qui a fait une rotation), si bien que mon petit garçon a son jet urinaire complètement dévié.
Pensez-vous que cela puisse encore redevenir à sa position initiale, ou qu’il faille réoperer ?

deuxieme question : il a bénéficié tout petit de quatre injections d’Androtardyl : dois-je craindre, comme lu dans qqs publications qu’il pourrait y avoir une accélération de la maturation osseuse ?

Merci beaucoup de vos réponses
ps : il s’est fait opérer à nantes par le Pr MDL

Bonjour,

En ce qui concerne les suites immédiates il est beaucoup trop tôt pour pouvoir juger du résultat et en pratique il faut plusieurs mois pour que tous les phénomènes inflammatoires aient disparus pour avoir une idée précise.

en ce qui concerne les injections, celles ci sont limitées dans le temps et en principe il n’y a pas de répercussion.

cordialement

Bonjour
Mon fils de 4ans s est fait operé d une hypospade quand il avait 18 mois. Tous ce passe bien mais de puis 2 jours il fait pipi dans sa culotte et a l aire assez surpris( comme si il ne sentaispas). Est ce que cela peut etre lieeou ui est ve juste de la malice.

bonjour,

il n’y a pas de lien entre hypospade et troubles mictionnels.

cordialement

bonjour mon fils de 20 mois souffre d’un hypospade penien ,l’orifice est un peu en dessous du gland ,l’urologue m a fait comprendre qu’il sera operer plus tard mais es ce necessaire ? peut il avoir une vie normale si il n est pas oprere
 ?et peut t il être circoncier sans subir une opération ? et qu’elle serons les conséquences d’une circoncision ?
merci cordialement

Bonjour,

Il ne faut pas attendre, ce type d’intervention se faisant dans la 2 eme année de vie.

Il aura une vie normale une fois opéré.

il ne faut pas faire de circoncision avant car cela sera réalisé dans le même temps, la peau du prépuce pouvant être utilisée pour réparer la malformation.

Cordialement

Bonsoir
J’ai 2 garçons, les 2 ont eu un hypospadias. Le premier s’est fait opéré à 15 mois et le 2 è va se faire opérer en octobre. Notre chirurgien n’a pas su nous dire pourquoi les 2 enfants ont eu la même malformation, est ce génétique ? Est ce moi, la mère , qui est en cause ? Je suis préparatrice en pharmacie et il est possible que j’ai manipulé des substances foetotoxique avant la conception du premier enfant . Je culpabilise a l’idée que ce soit ma faute.

bonjour,

Les hypospadias peuvent dans certains cas être dus à une anomalie génétique (il s’agit dans ce cas de formes importantes d’hypospadias) et peuvent aussi être dus à des facteurs exogènes (comme certains pesticides) (formes simples d’hypospadias dans ce cas).

Cependant il est très difficile de savoir si tel ou tel facteur est en cause chez vos garçons.

Ne culpabilisez donc surtout pas.

cordialement

Bonjour,
J’ai lu les commentaires précédents et aucune réponse ne répond à ma question. J’ai 19 ans et je me suis fait opéré d’ un hypospadias et me suis fais circoncit par la même occasion à l’ age de 2 ans. Durant toute mon enfance, cela ne m’a jamais posé de problème car j’ai un pénis "normal". Mais depuis 2 ans j’ ai des poils qui poussent à l’ endroit de l’ opération (en dessous du pénis), et cela me complexe énormément. J’ aurais aimé savoir quelles sont les solutions pour remédier à ce problème.

Bonjour,

il faut envisager des techniques au Laser. Consultez un dermatologue ou plasticien.

cordialement

D’accord, je vous remercie.
J’aurais également aimé savoir si cela arrive couramment ou si au contraire c’ est rare ? Et quelles en sont les causes ?
Merci d’ avance

bonjour mon neuve a été opéré d’un hypospadias il y a un an en Algérie, le pédiatre a obstru l’orifice initial et crée un nouvel orifice au bout de quinze jours l ’enfant urinait par les deux orifices . on nous a dit d ’attendre un an nous voila un an plus tard je reviens en Algérie pour suivre l ’évolution étant infirmière. la le chirurgien a ouvert de l’orifice de naissance jusqu’ a la verge avec des fils résorbable avec pose de sonde a demeure ch 10. nous somme a j10 de l’intervention les fils sont parti l’ouverture est total la cicatrisation nul.
et quand je dit au chirurgien de ne pas enlever la sonde et d’attendre encore un peut il me dit que l’opération a réussi !!!!!!!!
le petit a un méat de 1.5 cm
n’étant pas spécialiste du domaine urinaire je ne sait pas quel est la conduite a tenir j’ai voulu mettre des steristrip mais je sais pas si c une bonne idée
est ce normal que les fils est tous lâcher ?? peut on l’opérer de nouveau ou faut il attendre encore un an ??
merci

Bonjour,

On ne peut rien faire dans l’immédiat.

Il faut attendre la cicatrisation et la disparition des phénomènes inflammatoires avant de faire le point et d’envisager éventuellement une nouvelle intervention qui se fait en général après un an.

cordialement

Bonjours, j’ai 15 ans et j’ai un hypospasias balanique exactement comme sur la première photo et je ne me suis jamais fait opérer.

Première question : lorsque j’éjacule le sperme ne part pas mais coule est ce du à l’hypospadias ?

Deuxième question : lors de mes futures relations sexuelles y aura t’il des problèmes du a cette mal formation ?

Merci a votre réponse.

Bonjour,

Si vous avez effectivement un hypospadias que balanique sa,s retrecissement, cela ne doit pas avoir de retentissement sur les éjaculations.

Quand à vos relations sexuelles futures il est difficile de répondre de manière formelle sans vous examiner. Le mieux est peut être de consulter un chiorurgien pédiatre.

cordialemenbt

bonjour
mon fils vient d’etre opere d’une hypospadias balanique apres 4 jours sondé il a tres mal en urinant j’ai vu son medecin qui peut etre va enlever la sonde apres 4 jours seulement
je suis perdu est ce qu’il ya un risque que ça se bouche ?ou...
merci de bien me repondre

bonjour,

Est ce bien un hypospadias balanique dont il s’agit ? car habituellement on ne laisse pas de sonde pour ce type d’hypospadias et il n’y a pas de risque que cela se bouche.

cordialement

Bonjour,
Mon fils est né le 15 avril 2010 avec un hypospade à la base de la verge (d’ailleurs coudée), à la jonction avec les testicules.
Une hernie inguinale a été détectée très tôt -je me demandais s’il y avait un lien de malformation au moment de la division cellulaire-, il a donc eu sa première opération à un mois après un étranglement d’un testicule. Je ne sais d’ailleurs toujours pas s’il a "perdu" l’usage de ce testicule à long terme ou non.
Après cette première opération, il a subi les opérations suivantes :
- A 9 mois, pour découder le pénis et allonger l’urètre + circoncision
- A 21 mois, pour allonger l’urètre
- A 33 mois, idem
- A 3 ans et deux mois, c’est-à-dire il y a 10 jours. En effet, l’opération de janvier a entraîné des complications : une poche urinaire s’est créée le long de la verge, de plus en plus grosse. L’urine ne s’évacuait quasiment plus par le bout. Il fallait donc à chaque change presser son zizi, ainsi qu’aller toutes les trois semaines à l’hôpital de Kremlin Bicêtre où ont été réalisées toutes les opérations, afin de dilater l’urètre en y introduisant des sondes de largeur croissante. A ce jour, il est toujours hospitalisé en raison d’un oedème qui ne fait pas mine de se résorber et d’un staphylocoque (j’ignore lequel).
Je profite d’un relais de mon mari pour vous écrire. Si "tout va bien", il pourra sortir mardi, ce qui fera deux semaines d’hospitalisation.
Au-delà de la souffrance de son enfant, qui finalement s’avère parfois le plus courageux de tous, il y a la souffrance des parents et notamment des mamans.
Ce cycle infernal d’opération va-t-il s’achever ?
Quelle sexualité à l’avenir ? Quel sera l’esthétique de son pénis ? Pourra-t-il être propre ? Quel rapport aura-t-il vis-à-vis de cette partie essentielle de son corps, alors qu’il est manipulé par ses parents, sa grand-mère, la nourrice, le personnel hospitalier et devra de toute façon être suivi au cours de toute sa croissance ?
Ces complications sont-elles normales ?
A combien d’opérations va-t-on encore devoir faire face ?
Je suis enceinte de 3 mois de mon 2e enfant et beaucoup de questions se bousculent, beaucoup d’inquiétudes quant à une éventuelle malformation, quelle qu’elle soit, du 2e, ou un quelconque problème médical.
Nous nous demandons comment nous allons pouvoir gérer logistiquement ces hospitalisations, par rapport à la vie de famille à 4, par rapport au travail, où cela devient très compliqué.

Je vous remercie vivement de me répondre, professionnels et mamans étant passés par les mêmes douloureuses et longues étapes. Cette souffrance est très solitaire et parler avec les autres parents d’hypospades légers à l’hôpital ne m’aide pas, car une seule opération leur suffit pour tourner la page, ce qui est malheureusement loin d’être notre cas. Les adolescents étant passés par ces épreuves sont également plus que les bienvenus pour me répondre.

bonjour,

effectivement la situation est forcement difficile à vivre pour l’enfant et la famille.

Il y a beaucoup de questions pour lesquelles il est impossible de répondre sans examiner votre enfant et connaitre le détail de ce qui a déjà été fait.

Ce qui est sur c’est que cela n’a pas d’incidence sur le fonctionnement vésico sphinctérien et donc sur la continence.

vous pouvez toujours aller prendre un autre avis auprès d’autres chirurgien pédiatre spécialisé dans cette chirurgie.

cordialement

A présent, mon fils doit subir une 5e intervention pour son hypospade (6e en comptant l’hernie inguinale), cette fois-ci en ambulatoire pour une dilatation et une incision du méat pour l’élargir. Il a cinq ans et demi. Je me demande quand est-ce que tout ceci doit finir...
Auriez-vous des contacts pour des psychologues spécialisés dans ce type de malformation génitale ? Des associations de parents ou de patients atteints de cette malformation ? Le caractère de mon fils est extrêmement difficile et les crises semblent étroitement liées à cette situation médicale (comportement délétère depuis l’annonce de la nouvelle intervention).
Cordialement,

Bonjour, Mon fils a été opéré d’un hypospadias balanique en octobre de l’année dernière. Il a subi à peine 1 mois plus tard une première pyélonéphrite, 3 semaines plus tard une seconde..il a été effectué une cystoscopie/graphie qui n’aurait apparemment rien décelé de problématique, mais a fait une 3 pyélonéphrite le lendemain...Une antibiothérapie alternée a été mise en place, en concluant que l’inflammation de la plaie, qui était encore très importante, devait être à l’origine de l’infection des urines...Nous avons connu 5 mois de répit, puis de nouveau une 4e pyélonéphrite, 3 semaines plus tard une 5e...Du côté du chirurgien, silence radio, nous ne savons pas quoi attendre dans les prochaines semaines. Est-ce que ce genre de complications sont fréquentes, et quelles pourraient en être les causes ? Merci par avance de votre réponse.

bonjour,

La cure chirurgicale d’un hypospadias n’entraine pas habituellement ce type de complication, à fortiori sur un hypospadias balanique où il n’y a pas de sonde vésicale laissée en place.

Le mieux est de consulter un chirurgien pédiatre spécialisé en urologie.

cordialement

Bonjour mon fils va se faire opérer d’un hypospadia et la chirurgienne m’avais di que c’est une opération qui est très déliquate et que c’est pas bénin et sa va duré 2h30 l’opération et que sa peut necéssité une deuxième opération comme maman je suis trop inkiet

Bonjour,

Dans les formes importantes d’hypospadias il s’agit d’une chirurgie délicate et il peut y avoir des complications imposant un geste correcteur.

cordialement

Bonjour
J’ai mon fils de 8 ans qui a eu une coudure
Mais la il à bientôt 11 ans et mon mari trouve que son sexe est vraiment petit il fais la taille d’une phalange je cherche des personnes qui ont eu sa et si il sont de taille standard ( adolescent adulte maintenant) car on s’inquiète pour lui plus tard .

Bonjour,

Le mieux est de consulter un chirurgien pédiatre qui pourra examiner votre enfant et vous rassurer.

cordialement

Bonjours j’ai 15 ans et j’ai un hypospadias balanique mais je n’ai jamais été opéré est ce grave ?

Bonjour,

si vous ne présentez pas de trouble et si vous n’avez pas de gène particulière ce n’est pas un problème.

cordialement

Bonjour,

mon fils de 15 mois a été opéré à 14 mois d’un hypospade sèvere à Genève, Suisse, par le docteur Birreaux et en présence du Prof. Mouriquand. Ils ont fait tout en une fois : remettre la verge droite, baisser le scrotum et reconstruction du canal uretral. Après une semaine il a eu un lachement distale de la nouvelle urhetra. On attends début décembre pour faire un bilan de la cicatrisation et voir qu’est ce que le chirurgien propose.
A l’hôpital j’ai vu plein d’enfants opérés pleine de fois avec la même malformation de mon fils. J’aimerais savoir si toutes ces interventions ont des conséquences à longue terme, i.e. problèmes de minction ou sexuels.
Je me demande aussi si éventuellement on peut decider de ne plus l’opérer.
Quelles sont les conséquences ? simplement le fait de devoir faire pipi assis ou il y en a de plus graves et importantes ? j’ai pensé que le plus important pour son développement a été fait, c’est à dire remettre la verge droite et baisser le scrotum. De plus, après avoir consulté pas mal de chirurgiens pédiatres et avoir compris qu’il n’y a pas une technique vraiment resolutive pour de cas graves et que actuellement on ne sait pas pourquoi certains enfants ont des complications et des autres non, je me demande pourquoi on a cet ancharnement ? pourquoi on doit forcemment essayer de résoudre le problème et pour le faire peut être on crée des conséquences lourdes à gerer pour leur vie d’adulte ? merci pour votre aide.

Bonjour,

Il est difficile de vous répondre car chaque situation est particulière.

il convient toujours de trouver le meilleur compromis entre le bénéfice d’une chirurgie et les risques, et il n’y a bien sur pas lieu de s’acharner.

Il convient d’avoir une verge droite sinon cela peut poser problème lors des rapports futurs. L’orifice de la verge doit être vers la distalité de la verge, sans pour autant le positionner absolument au sommet du gland, sinon cela peut poser des problèmes pratiques de miction et peut être source d’infertilité.

enfin il convient d’obtenir une verge d’aspect sensiblement "normal" sinon cela peut engendrer des problèmes de complexes et de gène.

Cordialement

Bonjour,
mon mari opéré d’une hypospadias et il a une petite courbure dans l’extimité du pénis. mes rapports avec lui sont douloureux et je me sens pas le plaisir.
- Je voudrais savoir est ce que ces douleurs sont dues à l’hypospadias ?
- Est ce que cette anomalie peut influencer sur notre fertilité ?
- Mon mari est très timide et n’a beaucoup de confiance en soit, est ce que ça peut être du à cette anomalie ?

Cordialement

Bonjour,

si la courbure est modérée il ne parait pas évident que vos problèmes soient en relation avec cette malformation, qui en revanche peut éventuellement être la cause du moins en partie à son manque de confiance.

cordialement

bonjour, j’ai consulter un urologue il y a de cela pas longtemps du au fait que chaque fois que je finissait d’uriner,de petites goutes surgissait dans mes culottes les 5 min suivant le pipi et cela devenait vraiment agaçant.l’urologue ma alors appris que j’avais une hypospadias glandulaire et que je devais bien secouer mon pénis après avoir uriner.j’ai 18 ans et je me demandais si une opération était possible a mon age pour avoir un gland normal et je suis déjà circoncié parfois j’éprouve des douleur de brulement et je suis gêné par cette malformation même si elle est balanique. Merci de me répondre sur les fait de l’opération !

Bonjour,

Le mieux est de consulter un urologue qui pourra vous examiner et répondre au mieux à vos questions.

cordialement

Bonjour,
mon petit est né avec un Hypospadias. Son uretre et tout en bas ...
nous sommes vraimment perdu et inquiet.
nous avons RDV a l’hopital Sainte Camille a Bry sur marne avec le Dr KAZANDJIAN.
Quelqu’un le connait avez vs des avis sur ce docteur ?
l’operation est elle difficile ?
a quel age doit on l’operer ?
j’aurais besoin d’avis et de conseil sur comment preparer en tant que parent cette operation
merci a vous

bonjour,

votre garçon présente vraisemblablement un hypospadias postérieur, qui est une forme importante d’hypospadias.

il conviendra de le corriger chirurgicalement. Cela se fait dans la 2eme année de vie. La technique dépend de la situation locale qui ne peut être apprécie qu’à l’examen clinique.

Nous n’avons pas et ne donnons pas d’avis sur les différents chirurgien, si ce n’est qu’il faut consulter un chirurgien pédiatre et en cas de doute sur les compétences du chirurgien ne pas hésiter à prendre un 2eme avis.

cordialement

Bonjour,

Mon fils a eu une chirurgie pour un hypospadias il y a maintenant quelques annees il avait 18 mois et il est rendu a presque 14 ans ma question est la suivante est ce qu’il peut arriver qu’apres un certain nombre d’annee le meat urinaire d’origine recommence a avoir des fuites d’urine mon fils vient de m’avouer qu’il y a de l’urine qui sort sous son penis comme l’effet d’une seringue j’espere etre assez claire ….mais pas evident de regarder les parties intimes de son ado…

merci de bien vouloir me repondre

bonjour,

il y a des cas de fistule tardive. Ce que décrit votre fils évoque fortement ce problème.

nous vous conseillons de consulter un chirurgien pédiatre car une petite intervention, si cela se confirme, parait préférable.

cordialement

Merci de votre reponse oui c’est sure je suis en attente de consultation et si c’est ce que vous avez decrit est ce qu’il peut y avoir du dommage causer par cela car il vient de nous apprendre cela ….c’est ca les ados...

mon fils a ete opere il y a 3 semaines, a j+5 la sonde a ete retire mais la douleur lors de l urine etait trop forte donc le chirurgien a decide de lui remettre une sonde urinaire au niveau du bas du ventre. j+15 il retire la sonde mais mon fils fait pipi par une fistule et non par le bout par un petit jet. il a de forte douleur au moment du pipi mais il fait quand meme. la couche est pas pleine. je voulais savoir si avec si peut d urine on peut attendre la cicatrisation pour prevoir une autre intervention ou il faut intervenir rapidement

bonjour,

Dans les suites de la chirurgie pour hypospadias il n’est pas possible de reintervenir et il faut attendre plusieurs mois. En général si il faut reintervenir pour corriger un problème on le fait 1 an après.

D’ici là seuls des soins locaux sont possibles.

cordialement

Bonjour,

j’ai 26ans je souffre d’une hypospadias es-que je peux me faire opérer, es’que c’est trop tard pour une intervention chirurgical ????

bonjour,

Si vous avez une gène il est toujours possible de vous faire opérer. Il convient de consulter un urologue qui a l’expérience de cette chirurgie ou qui fera appel à un urologue pédiatre.

Cordialement

Bonjour,

J’ai été opéré d’une malformation hypospadias (distal) à l’âge de 3 ans.

L’opération s’est bien passe et j’ai pu avoir jusqu’ici une vie totalement normale.
J’ai aujourd’hui 28 ans et l’aspect esthétique de mon pénis ne me satisfait pas. Plus que l’aspect esthétique, je rencontre certaines difficultés lors de relations sexuelles. La peau de la partie ventrale de mon pénis, donc là ou se trouvait la malformation ne glisse pas. Cela me fait penser à une sorte de rustine qu’on m’aurait collée pour reboucher un trou… La gêne bien réelle puisque lors de relation sexuelle, la peau étant extrêmement tendue, cela engendre de fortes irritations allant jusqu’à des saignements…

Je souhaiterai savoir si il existe un procédé chirurgical afin de rendre cette partie de a verge coulissante afin d’éliminer cet inconfort sans forcement remettre en cause la réparation qui avait été faites lorsque j’avais 3 ans ?

Merci

Bonjour,

Cela est possible mais sans vous examiner il est difficile d’être plus précis ;

Il est donc préférable de consulter un urologue.

cordialement

Bonjour,
Il y a 1 an mon fils s’est fait operer d’un hypospadias moyen, l’opération s’est bien déroulée malgrès des suites difficiles. Il a des testicules acenseurs qui ne se sont toujours pas stabilisées, il est aujourd’hui agé de 5 ans.
Je voulais savoir jusqu’a quel age on pouvait attendre qu’elles se stabilisent avant d’envisager une opération ? Est-il possible de faire les deux en meme temps ?
Nous avons un RDV de contrôlde dans 1 an d’ici la j’espere que vous pourrez m’éclairer. Merci.

bonjour,

La situation est simple : soit le testicule est abaissable au fond de la bourse et le fait qu’il remonte n’est pas un problème car la situation va s’arranger spontanément à la puberté ;

soit le testicule n’est pas abaissable au fond de la bourse et il faut intervenir car cela ne s’arrangera pas spontanément.

Le mieux est de consulter un chirurgien pédiatre.

cordialement

bonsoir j’ai un fils 7ans qui a subit une intervention chir pour hypospadias ant il y a 2ans .en post operatoire une tres petite fistule est apparue avec une sténose du meat ureterale (un jet tres fin et des gouttes au niveau de la fistule au cour de la miction.
qlle est la conduite pratique et merci

Bonjour,

Si cela persiste il est possible qu’il faille une petite reintervention pour fermer la fistule et élargir l’orifice.

Le mieux est de consulter un chirurgien pédiatre.

cordialement

bonjour.
a 27ans j’ai eu du mal a uriner. grâce a des sondes et la prise d’un tas d’antibiotique j’en suis arriver a faire pipi enfin.
j’ai mon enfant qui ,souffre L’hypospadias pénien antérieur, moyen ou postérieur avec un méat de siège pénien. j’ai fait des recherches pour mieux comprendre de quoi il s’agissait.

quels sont les risques de cette intervention ?
Pensant a l’usage de la sonde, quel sera sa durée d’usage ?

Bonjour,

Le mieux est de consulter un chirurgien pédiatre qui pourra examiner votre enfant et au mieux vous expliquer en fonction de la forme exacte d’hypospadias qu’il présente.

cordialement

bonjour, mon fils a été opéré d’un hypospade en décembre à 18 mois par le Dr CHEKHEILAA, son nouveau trou me semble à un ou deux mm du bout (zone prévu car léger trait vertical). Le jet de pipi est légèrement oblique.
Ma question est de savoir si tout ceci est normal ? Car je m’attendais à un trouau bout du kiki.

Bonjour,

il est rare qu’après une cure d’hypospadias le méat soit au sommet du gland et le plus souvent il est plus bas. Ceci n’est pas important, l’essentiel est que la verge soit bien droite avec une bonne couverture cutanée et que l’orifice soit sur le gland.

cordialement

Bonjour,
j’ai un petit garçon né avec un hypospadias sérieux (base de la verge), il a subi une première opération à 18 mois (redressement de la verge) puis une uretroplastie vers 2 ans et demi (lambeau muqueuse buccale).
Malgré la difficulté (surtout pour nous parents), tout s’est très bien passé.
Il a maintenant 5 ans et nous allons le réopérer (il fait pipi par le gland mais fuite dans son "ancien trou de pipi" à la base de la verge).

1 mois avant l’opération, nous devons effectuer un calibrage/ dilatation de la verge avec l’aide du "masque à gaz hilarant" mais nous ne comprenons pas cet examen, il me semble à première vu super douloureux pour un enfant aussi courageux qu’il soit. Le professeur qui l’opère n’est pas facilement joignable alors je tente ma chance ici !
Cet examen est il de routine avant l’opération d’une fistule ?

Bonjour,

Cela n’est pas habituel car si une dilatation est necessaire elle est faite en même temps que la cure de la fistule.

Cependant le chirurgien veut peut être évalué le calibre de l’urètre avant l’intervention car cela peut avoir une incidence en terme d’indication opératoire.

Cordialement

Bonjour, j’ai un enfant né avec un hypospadias sérieux (base de la verge), il a 03 ans, il est programmé pour une opération chirurgical dans 06 mois es que ce ni pas trop.

c’est un garçon hyper actif. quel est la démarche a suivre en tant que père, merci

Bonjour,

Il est préférable d’intervenir tôt pour les corrections chirurgicales d’hypospadias (en général avant 2 ans). Ceci étant entre 3 ans et 3 ans et demi il n’y a pas de différence en terme d’hospitalisation et de suites.

cordialement

Bonjour,
Mon fils de 4ans vient de subir une 2eme intervention pour fermeture de fistule (qui causait un goutte à goutte) il y a 15j (apres la 1ere effectuée en 2011).

Les suites semblaient normales à l’enlèvement de la sonde ; mais quand le pansement est tombé j’ai remarqué :
- la déviation du jet urinaire (45° vers la gauche alors que avant il était droit)
- "un lâchage" des sutures car maintenant le pipi sort par son méat et coule le long de ses jambes
Nous avons pris rv avec son chirurgien, mais j’aimerais savoir à quoi m’attendre.
Pourra t-on le corriger maintenan t ? Est ce qu’il faudra attendre ? Quel genre de correction pourra être proposée ?
Merci de vos reponses car je suis terriblement angoissée.

bonjour,

Si effectivement il y a une récidive de la fistule il faudra attendre en general 1 an avant d’envisager de reintervenir à cause des phénomènes inflammatoires.

En ce qui concerne le lachage cutané le traitement se fait par cicatrisation dirigée par application d’éosine.

cordialement

Mon fils est né en octobre 2013 avec un hypospadias... Nous avons rencontré un urologue à l’hôpital des enfants sur Toulouse mais quand je vois vos commentaires, cela ne me donne pas envie de l’opérer à l’âge de 1 an.
Est ce grave de prendre la décision de ne pas l’opérer ou vous me conseiller de le faire pour son bien être plus tard ?

Cordialement

bonjour,

tout dépend de la forme de l’hypospadias.

Il n’est jamais obligatoire d’opérer un hypospadias et on peut vivre avec mais avec des difficultés possibles : psychologique si l’aspect est très différent de la normale, mictionnelles si l’orifice est retreci et enfin sexuelle si il y a une inclinaison ventrale de la verge ou une coudure.

Si le principe d’une correction chirurgicale est retenu le mieux est de le faire entre 12 et 18 mois.

cordialement

Bonjour, mon fils agé de 8 ans a ete opere d’unhypospade balanique a l’age de 2ans par le docteur bringeon a lyonet tout c’est tre bien passe mais je distingue mal son méat urinairealors que quand il urine on le voit :taille 2 mm environ .iln’a pas mal quand il urine mais son jet est fin , droit et franc .son méat a t il une bonne ttaille et va t il grandir sinon comment se fait l ’elargissemenl ? Il a subi une cure en magpi.merci.

Bonjour,

Pour pouvoir vous répondre il faut pouvoir examiner votre enfant et eventuellement faire faire une débimétrie. C’est en fonction de ces éléments que l’on pourra déterminer la necessité ou pas de faire un geste sur l’orifice (meatoplastie).

cordialement

Bonjour, mon fils agé de 8 ans a ete opere d’unhypospade balanique a l’age de 2ans par le docteur bringeon a lyonet tout c’est tre bien passe mais je distingue mal son méat urinairealors que quand il urine on le voit :taille 2 mm environ .iln’a pas mal quand il urine.son méat a t il une bonne ttaille sinon comment se fait l ’elargissemenl ? Il a subi une cure en magpi.merci.

bonjour,

Avant de décider d’un geste il convient de réexaminer votre enfant de de faire faire une débimétrie. Si il y a effectivement une sténose serrée de l’orifice confirmé à la débimétrie (débit max inférieur à 5-6 ml/s) il faut réaliser une méatoplastie, geste simple qui se fait en ambulatoire, sans pose de sonde.

cordialement

Bonjour,

Mon fils de 3ans et demi va se faire opérer d’un hypospadias balanique avec une légère cambrure et une malformation du prépuce qui n’est développé que sur la face dorsale du pénis laissant à nu la face ventrale du gland...

Je ne l’ai pas fait plus tôt car on m’avait dis d’attendre qu’il soit propre d’où pourquoi je le fais aussi tard..... mais les urologues ont des avis différents (la 1ere consultation il avait 1an).
Est ce que vous pensez que psychologiquement il s’en souviendra ?

Est ce que ce petit problème peut avoir des conséquences sur le fonctionnement des testicules, en soit sur la fertilité ?

Cordialement

Bonjour,

Il s’en souviendra possiblement mais il est important de bien lui expliquer maintenant mais aussi quand il sera plus grand.

Aucune conséquence en terme de fertilité ou de foncitonnement testiculaire.

cordialement

Merci pour votre réponse,

A la base je pensais que c’était juste de l’esthétique et qu’un circoncision suffirait, je l’avais déjà préparer a ça.... (il sait que le docteur va lui couper la peau :-) )

Finalement il faut que je le prépare qu’il va rester 3-4 jours avec les docteurs et surtout avec une sonde..... :-/
J’ai de mauvaise souvenir avec la sonde alors ça m’angoisse un peu.

Merci pour ce forum super et super bien expliqué !

Bsr,SVP que faire devant un megameatus chez un bébé corconci ? et veuillez m’expliquer l’acte opératoire,merci.

Bonjour,

Il faudrait examiner votre enfant. Cependant et à priori, le mieux est sans doute de rien faire car les gestes d’uretroplastie dans ce contexte echouent souvent.

cordialement

Bonjour,

je suis maman d’un petit de 5ans et demi, il a un hypospade balanique, on nous a recommandé l’intervention chirurgicale, on nous propose une reconstruction inerne et externe, 3 niveaux de sutures... La methode Lilloise... Je reste très sceptique quant à la necessité de cette intervention qui j’imagine doit etre si douloureuse !! (4 jours d’hospitalisation, sonde ...)Nous avons consulté 6 docteurs (hommes et femmes)qui sont unanimes mais leurs arguments n’arrivent pas a me convaincre de la necessité de l’opération... On me parle de complexes entre amis, avec les files....je n’arrive pas a me dire que ça puisse se passer ainsi... ce n’est pas quelque chose qui se voit tant que ça ?!
Mon mari est convaincu que c’est necessaire mais moi non, les medecins ont prevus l’operation le 4 juillet sans meme attendre notre accord , est ce qu’on tombe pas dans le business medical ?!
Aidez moi à prendre la decision la meilleure sans que j’ai à la regretter.... merci !

Bonjour,

Il est sans doute préférable d’intervenir. Cependant pour un hypospadias balanique nous sommes surpris de la prise en charge car habituellement cela se fait en ambulatoire, sans sonde dans la mesure où il n’est pas necessaire de faire d’uretroplastie mais simplement de faire une balanoplastie (comme expliqué dans l’article).

cordialement

Bsr, si j’ai bien compris il n’ya pas de solution thérapeutique pour un mégameatus chez un bébé qui a subit une circoncision. SVP, je suis la maman du bébé en question et je me sens coupable d’avoir emmener mon fils chez une personne non expérimenté pour circoncion. Ça m’angoisse tellement, SVP proposer moi une solution.

Bonjour,

Il est possible d’opérer mais les résultats sont aléatoires.

Le mieux est de consulter un chirurgien pédiatre confirmé et spécialisé dans cette chirurgie qui pourra au mieux vous expliquer en fonction de l’examen de votre enfant.

cordialement

Bonjours, j’ai bientôt 16 ans et n’ai jamais été opéré, j’ai un hipospadia balanique comme sur la première photo. Je n’ai jamais eu de problèmes quelquonques, je n’ai jamais eu de rapport sexuels et j’avoue avoir peur de la réaction des filles. Je me demande juste si il est encore possible de me faire opérer et quel en serais les conséquences. Cordialement.

Bonjour,

Il est possible de vous faire opérer.

Le mieux est de rencontrer un chirurgien pédiatre qui pourra vous examiner et vous donner toutes les explications et discuter avec vous de l’opportunité ou pas de vous opérer.

cordialement

bonjour, il n’ai jamais trop tard. A la suite de l’opération de l’appendicite à l’age de 13 ans, les chirurgiens ont vu que j’avais une hypospadias. Jusque la aucun médecin ne s’en été aperçu. Je faisais pipi de travers mais je pensais que c’était normal. Les chirurgiens m’ont conseillé de me faire opérer car ils disaient que je ne pourrais pas avoir d’enfant plus tard. Quelle mois plus tard, je me suis donc fais opérer de l’hypospadias. Je suis resté hospitalisé environ 14 jours avec une sonde urinaire. Tout c’est très bien passé. L ’opération na pas été douloureuse. Après l’opération, je faisais pipi normalement. Maintenant j’ai 52 ans, et je n’ai pas de problèmes particulier. je te souhaite bonne chance si tu te décides, moi je ne regrette pas. Peut etre que c’est déjà fait ? Si tu as des questions, tu peux toujours poser des questions je vais revenir sur ton message dans quelques jours. Cordialement

Bonjour, je suis maman d’un bébé de 5 mois. Je sors de chez la pédiatre et elle vient de m’annoncer que mon fils souffre d’un hypospadias. Pour ma pédiatre, il faut attendre un peu encore et voir son sexe en érection pour être plus sure du diagnostic. Si cela se vérifie, à partir de quel âge cela s’opère t’il ?? Merci

Bonjour,

L’hypospadias se corrige habituellement dans la 2 eme année de vie, l’ideal étant entre 12 et 18 mois.

Si il y a un hypospadias cela se voit dés la naissance et vous pouvez donc toujours consulter un chirurgien pédiatre qui pourra être plus affirmatif.

cordialement

Bonjour,

mon mari a un hypospadias balano-préputial je crois. Nous essayons d’avoir des enfants depuis 4 ans en vain, tout va très bien pour l’un comme pour l’autre mais je m’interroge, notre difficulté à procréer pourrait-elle venir de là ?
Merci par avance de votre réponse.

bonjour,

Il est difficile d’être affirmatif à 100% mais cela est peu probable et cela ne sera à évoquer qu’une fois toutes les autres causes éliminées.

cordialement

Mon fils a été opéré pour hypospadias à l’âge d’un an et demi.

Après 1 an, une fistule est apparue permettant la fuite de gouttes quand il urinait.

Il y a 2 mois, lorsqu’il avait 4 ans, on l’a fait opéré pour régler cette fistule et a ensuite été circonscris.

La fuite de gouttes persiste encore et le médecin a dit que ce trou peut se renfermer tout seul et qu’il faut attendre 1 an pour conclure.

Personnellement je désespère. Y a t il des personnes qui ont vécu ce type de pb.

bonjour,

Cette fistule a une petite chance de se fermer seule mais cela n’est pas l’hypothèse la plus probable.

Il fait cependant effectivement attendre 1 an avant de faire le point.

cordialement

Bonsoir,

Mon fils de 4 et 1/2 vient d’être opéré d’un hypospadias balanique. Je ne sais encore pas quelle technique a été suivie, le chirurgien ne m’a encore rien expliqué (mais grâce à ce forum, je pourrai en discuter avec lui) mais je sais qu’il a été circonstancié en même temps.
Depuis sa sortie du bloc (hier à 13h), tout allait bien. Il ne se plaignait que rarement. Il a une sonde accroché à un sachet où les urines coulent normalement.
Mais aujourd’hui, soudainement, il a commencé à crier en disant qu’il avait très mal à faire pipi. Et là j’ai beaucoup paniqué quand j’ai vu les urines couler sur son bassin, j’ai cru que la sonde a bouger et qu’elle n’était plus à sa place, ça m’a bouleversée car j’ai pensé que ça remet en cause toute l’opération. J’ai couru vers l’infirmière mais elle m’a dit que c’était normale. Et après quand j’ai pu voir le médecin, il m’a affirmé lui aussi que c’était normale et que la sonde est encore à sa place. Il a uriner une deuxième fois et c’était pareil ! J’aimerai bien les croire, mais je n’arrive pas à m’expliquer :
- Pourquoi ça s’est produit 20h après l’opération alors qu’il urinait avant sans couler et sans avoir mal ?
- Et si la sonde a réellement bougé (mais elle tient toujours dans la verge), est-ce que ça veut dire que l’opération n’est pas réussite, sachant que le chirurgien m’a dit avant cet incident qu’il allait la retirer demain ?

Je suis très inquiètes. Merci de me répondre rapidement pour m’informer de ce qui s’est réellement passé à mon fils.

Cordialement,

Bonjour,

Si votre enfant fait pipi autour de la sonde c’est qu’elle ne draine pas bien la vessie.

Cordialement

Re-bonsoir,

Pour précision, en re-consultant les photos de l’article, le cas de mon fils ressemble à celui de la deuxième photo (Hypospade du sillon balano-préputial) et c’est justement le diagnostic de son chirurgien.
Sincèrement, je ne vois pas vraiment la différence entre la première et la deuxième (balanique et balano-préputial).

J’ai lu dans votre forum que la balanique ne nécessite ni hospitalisation, ni sonde. Est-ce le cas aussi de la balano-préputial ?

Dans le cas de mon fils, on m’a dit qu’il va rester 3 jours et avec une sonde qui sera retirée à la sortie. Est-ce la procédure habituelle à suivre ?

Encore merci de me répondre rapidement. Je suis très inquiète, c’est demain le jour de la sortie.

Cordialement,

Bonjour,

Cela dépend de la technique que veut employer le chirurgien.

Si il envisage de refaire un canal habituellement on laisse une sonde 3 jours.

Cordialement

Bonjour,

Merci d’avoir pris le temps de me réponde si rapidement.

Mais je n’ai pas compris ce que ça implique si la sonde ne draine pas bien la vessie ? Est-ce normale et fréquent ? Est-ce que ça affecte le résultat final de l’opération ou non ?

Pourquoi la fuite n’est survenu que deux fois -je pense- depuis 48h de l’opération ?

Merci encore,

Cordialement,

bonjour,

ce genre d’incidents arrivent parfois, pas fréquemment.

La sonde peut bouger un peu de temps en temps expliquant que temporairement elle draine moins bien.

Si cela reste épisodique il n’y a pas de risque sur le résultat.

cordialement

Bonjour,

Merci beaucoup pour vos réponses rapides et rassurantes. J’en ai vraiment besoin en ce moment, surtout que je n’obtient que des réponses brefs et vague du chirurgien. Ce manque d’information me désespère et m’exaspère beaucoup.

Mon fils s’est fait retiré la sonde hiers vers midi. Alors que je pensais que ça se faisait en un seul jeste bref et rapide, ça a pris beaucoup de temps pour mon fils. Je ne sais pas exactement combien de temps, mais il l’a fait beaucoup manoeuvrer, mon fils le pauvre avait "énormément" mal, je suis encore bouleversée par cette expérience traumatisante pour moi et pour mon fils.
À la fin, j’ai demandé au chirurgien si tout allait bien. Il a dit que la sonde s’est accroché à quelque chose a l’intérieur !

Nous sommes sortis de l’hôpital juste après. Mon fils était très content de quitter cet endroit qui lui causer beaucoup de mal. Il se portait très bien toute la journée. Mais il n’as pas uriner depuis. Au début, je pensais qu’il craignait juste de se faire mal et en finissant par être pressé, il sera obligé de la faire. Malheureusement, il n’a pas pu jusqu’à ce moment où je vous écris. a chaque fois, il se tortilla de douleur et cria que pipi ne voulait pas sortir. Je l’ai ramener aux urgences de l’hôpital, il m’ ont dit que la vessie peut tenir encore et qu’il vont laisser la ponction comme dernier recours. Je suis entrain d’attendre son chirurgien.

Je voulais savoir si c’était normal et fréquent, qu’après l’enlèvement de la sonde l’enfant ai ce blocage ? Si oui, pour combien de temps ?

Est - ce à cause de l’accrochage de la sonde ?

Et si jamais une ponction est faite, comment pourra-t-il uriner après ? Est-ce juste une question de temps ?

Merci beaucoup de votre aide.

Cordialement,

Bonjour,

Cela n’est pas tout du tout habituel. En général les sondes s’enlèvent facilement, le plus souvent sous MEOPA (gaz "hilarant"...)

Nous ne pouvons pas vous donner d’explication cohérente sur ce qui s’est produit chez votre enfant.

cordialement

Bonjour,

Mon bébé de 14 mois a été vu par un un chirurgien pédiatrique à Bordeaux.
L’examen montre une verge avec coudure du gland, 2 testicules en place, un méat balanique avec brise-jet, un prépuce incomplet et une peau courte ventrale.
Je pense demander l’avis d’un 2ème médecin mais je souhaiterai savoir si il y a un chirurgien expérimenté et reconnu sur Bordeaux dans la chirurgie pédiatrique ?
En effet, j’ai très peur des complications comme j’ai pu lire sur le forum et mon bébé étant un grand prématuré, cette opération nous angoisse beaucoup.
Merci de votre réponse

Bonjour,

Le mieux est d’aller voire le Pr Debromez au CHU de Bordeaux (lui en personne).

cordialement

Bonjour,

Merci à ce forum pour le soutien qu’il m’a apporté.
Je vous écris cette fois pour rassurer les mamans qui ont rencontré le même problème que moi.

Pour l’incident de la sonde, j’espère que ce n’est pas grave. Mon fils a pu finalement uriner après presque 24h. Il avait certainement très mal, mais l’essentiel c’est qu’il a uriner normalement sans aucune intervention. Le chirurgien lui a juste changé le pansement et nous a dit de lui donner beaucoup à boire et le stimuler jusqu’à ce qu’il urine. Et c’est ce qui s’est passé.

Il va bien maintenant, à part les moment où il a envie d’aller au toilettes. Mais je pense qu’il a moins mal que la première fois.

Je voudrais quand même poser une question. Le chirurgien nous a dit de ne pas toucher le pansement jusqu’au prochain RDV (le 9 oct). J’ai oublié de lui demander s’il tombe tout seul, dois-je le laisser sans pansement ? ou lui mettre un autre moi-même, en attendant le RDV ?

D’habitude, le pansement est enlevé combien de temps après le retirement de la sonde ? surtout que le pansement se mouille à chaque fois qu’il urine.

Merci énormément,

Cordialement,

bonjour,

En ce qui concerne la gestion du pansement cela va dépendre des habitudes du chirurgien.

Le plus souvent il est enlevé en même temps que la sonde.

Si il est très souillé il est préférable de l’enlever mais le mieux est de le demander directement au chirurgien qui l’a opéré.

cordialement

Bonjour,
je suis maman d’un garçon de bientot 10 ans qui s’est déjà fait opérer 2 fois d’un hypospade. Son frère de 2 ans son aîné, a subi la meme intervention mais qui a été parfaite lors de la première chirurgie. Ce n’est en aucun cas, un problème de chirurgien, le même ayant opéré mes deux enfants. j’ai eu entière confiance en ce Professeur et je ne doute en aucun cas de ses capacités, je pense simplement que ce sont 2 formes différentes.

Mon souci étant qu’aujourd’hui mon fils doit se faire réopérer une troisième fois, du fait que le résultat n’est pas suivi la croissance.
Je ne vois pas dans les commentaires précédents de cas similaires. cela est-il rare ou simplement que le cas ne se soit pas poser dans les derniers commentaires ?

je pense que le ressenti psychologique ne sera pas le meme à l’age de 7 mois ou 2 ans, par rapport à ses 10 ans actuels.
Je ne lui ai pas parlé de la sonde urinaire qu’il doit avoir, et garder entre 4 ou 10 jours suivant le résultat, et je ne sais pas non plus le temps exact qu’il devra rester à l’hôpital.
je suis assez anxieuse sachant que je n’ai pas de réponse juste et je pense que ce sentiment risque d’être "contagieux". je n’ai pas l’habitude de réagir comme cela (je rassure et explique clairement à mes enfants ce qui généralement doit se passer, ils ont confiance en moi) étant donné que je travaille dans le milieu médical.

Dites moi comment lui expliquer le port de la sonde dans des mots non alarmants pour un enfant de cet âge.
En vous remerciant.
PS : il se fait opérer mardi 21 octobre prochain.

Bonjour,

il serait bien que le chirurgien qui va opérer votre enfant lui explique lui même ce qu’il va faire et les suites, dans la mesure ou il est parfaitement en âge de bien comprendre et qu’il s’agit d’une relation de confiance entre un chirurgien, un enfant et ses parents.

Ne sachant pas ce que va faire comme geste ce chirurgien nous ne voyons pas quoi expliquer.

De toute façon à 10 ans votre enfant doit entendre la situation actuelle, le déroulé de l’intervention et ses suites notamment la présence de la sonde.

Demandez au chirurgien de le rencontrer avant l’opération avec votre garçon.

cordialement

Bonjour,

mon fils s’est maintenant fait opérer il y a 1 mois et demi. nous avons eu la consultation post opératoire mercredi dernier et malheureusement il se trouve que le méat se referme aussi en cicatrisant.
le médecin m’a dit de lui mettre une pommade de cortisone il me semble, sur le méat pendant 2 mois et que l’on verrai les répercutions. il se peut que cela repousse la cicatrisation du méat et qu’il garde un calibre normal.
avez vous eu des cas similaires ? et si oui quoi comme retour ?
Mon fils n’a aucune envie de se faire réopérer (une 4ème fois !!) surtout qu’il a très mal vécu la dernière opération car il n’a pas vu le chirurgien de tout le séjour !! il avait très mal ou était très anxieux, par rapport à la sonde urinaire mise en place. et sans explication, il a eu du mal à gérer :-(
en vous remerciant,

Si cela peut aider quelques parents, mon fils est à maintenant 1 an de l’opération et après plusieurs consultation avec le chirurgien, la pommage a fait effet quelques temps après.
Le chirurgien nous a demandé d’être patients et cela a payé.
Nous avons su en septembre 2015 que le calibre était quasi normal. nous avons aussi fait echo rénale, débimétrie et tout est OK.
Donc ne perdons pas espoir. Rendez vous de surveillance à un an !!
Bon courage à tous.

Bonjour,

J’ai 45 ans, et j’ai été opéré dans mon enfance, à trois reprises d’un hypospadias (à 5, 8 et 11 ans).
Je suis aujourd’hui fréquemment sujet à la dépression, et chaque fois que je traverse une épreuve dans ma vie sentimentale, je replonge.
J’ai imaginé, à un moment, que ma mère avait peut-être pris du Distilbène lors de sa grossesse, et que cela pourrait expliquer, peut-être, cet état dépressif récurrent.
Mais, d’après mes parents eux même, et les éléments dont je dispose, il semblerait qu’elle n’ai pas eu recours à cette substance.
J’ajoute qu’il n’y a pas de cas de dépression chez aucun de mes ascendants, ni d’hypospadias dans ma parenté masculine (pas de cas connu du moins).
J’ai par ailleurs deux frères, dont un a également présenté un hypospadias, et l’autre une chriporchidie.

- Pensez-vous que le seul fait d’avoir subi ces trois opérations, etde les avoir mal vécues (absence de communication, d’explications, sentiment de différence...) peut être, seul, à l’origine de ce mal être ?
Connaissez-vous, voyez-vous lors de vos consultations, des cas similaires ?

- Rencontrez-vous fréquemment des cas d’hypospadias "familiaux" concernant plusieurs frères d’une même fratrie, en l’absence de cas avérés dans l’ascendance, et hors de toute exposition évidente à des perturbateurs endocriniens ?

Merci de votre réponse,

Cordialement,

Frédéric

Bonjour,

Il est très difficile de savoir si vos antécédents chirurgicaux ont un lien avec vos problèmes actuels. Cela n’est pas spécialement rapporté mais comme chez chacun l’ensemble de son vécu notamment pendant l’enfance va influer sur son développement futur. Seule une thérapie avec un analyste pourrait vous apporter éventuellement une réponse.

Pour le 2eme point que vous abordez : il existe des cas familiaux dont les déterminismes peuvent être génétique et/ ou environnementaux. Le développement pendant la vie embryonnaire des organes génitaux est sous l’influence de mécanismes aux facteurs multiples, et il est donc très difficile pour des cas individuels, actuellement, de faire la part des choses.

cordialement

Bonjour,
Mon fils a 5 ans et on lui a diagnostiqué une hypospadias. Nous ne voulions pas qu on lui fasse lópération pour peur des risques qußelle peut avoir.
Est-il maintenant trop tard pour l´opération ? Peut elle toujours avoi de bons résultats ?
cordialement

Bonjour,

Il n’est jamais trop tard pour une cure chirurgicale d’hypospadias même si c’est mieux de le faire avant 2 ans.

Les résultats ne sont pas fondamentalement différents en fonction de l’âge mais plutôt fonction du type d’hypospadias et de la technique employée.

cordialement

Bjr ;mon fils a 04 ans il s’est fait opéré d1 hypo des plus faciles a l’age de 03 ans et

demi et ça fait 07jrs qu’il a opéré une fistule c a dire 06 mois après,je l’ai sorti de

l’hôpital avéc une scande qui est censé normalement resté en place jusqu’à son

rendez vs de contrôle de chirurgie qui sera dans une semaine ,malheureusement la

scande est en place mais elle est comme bouchée ou décalée de sa place ,je ne sais

pas trop, l’important c’est que j remarqué qu’il faisait pipi dans sa couche ( il a

vraiment trés trés mal) !!!!

ma question est comme suivante:es un signe que l’intervention a échoué ?????ou ça

n’a rien a y voir ????je vous remercie d’avance (kahina de Béjaia ).

Bonjour,

non pas forcement, cela montre que l’urine passe autour de la sonde et ce n’est pas l’idéal.

Ramenez votre enfant auprès du chirurgien qui l’a opéré.

cordialement

Bonjour,
un hypospdias pénien de stade 1 peut il être corrigé simplement par une circoncision ?
merci d’avance

Bonjour,

La circoncision ne corrige pas un hypospadias. Mais la correction d’un hypospadias donne un aspect final de circoncision.

cordialement

Mon fils a été opéré d’un hypospade bébé. Le méat urinaire a été recentré (faible décalage). Je ne connais pas la méthode utilisé par le chirurgien mais suite à l’opération une suture était présente sous la verge. Ce fil ne s’est jamais résorbé. Le chirurgien le savait. 10 ans après le fil est tombé laissant place à une fistule opéré deux fois sans succès (pour la deuxième fois, les tissus étaient nécrosés et le chirurgien a fait comme il pouvait et non ce qu’il voulait). Les urines passent donc à nouveau par deux orifices.
Notre fils ayant beaucoup souffert, nous ne souhaitons pas le faire réopérer. De plus, nous ne croyons plus en la fermeture de cette fistule. Le résultat est pire que la première fois.
Ma question est la suivante. Le méat ne risque t-il pas de se boucher ? Quelles sont les conséquences de la présence de cette fistule du point de vue sexuel ?

Merci pour votre réponse.

Bonjour,

Si il n’y a pas eu de retrecissement au niveau du méatjusqu’à maintenant il y a peu de risque que cela survienne.

Il peut bien sur vivre avec sa fistule avec comme gène une fuite d’urine et au moment des rapports futurs un écoulement de sperme à ce niveau. L’importance va dépendre de la taille de la fistule.

cordialement

Bonjour,

Mon fils a un hypospadias très postérieur, il a 2 ans, il a subit une premiere opération à un an et une deuxième il y a 2 semaines pour une tubulation du gland, mais aujourd’hui j’ai remarqué qu’il n’y avait plus d’urine qui sortait du méat et qu’une fistule est apparue entre les bouses (encore plus postérieur que son problème de base), la verge est gonflé et l’urine coule tout doucement par la fistule. Je n’ai pas réussi à joindre son chirurgien et j’ai peur que ça s’aggrave d’ici son rendez vous de contrôle dans 2 mois, quels sont les risques ?

bonjour,

Revoyez très rapidement le chirurgien, au besoin en y allant directement.

N’attendez pas la consultation dans 2 mois.

cordialement

bonjour
mon fils est âgé de 10 ans, il a toujours fait pipi normalement, il y a deux jours il a commencé à faire pipi d’un second trou qui se trouve juste en dessous du méat, il était gêné car le pipi qui s’écoulait du second trou coulait sur ses pieds et puis le soir même après un bon bain chaud les deux trous ne faisait plus qu’un et le pipi coulait dans la même direction
je suis désemparée , je constate que tous ces enfants sont plus jeunes et je ne sais même pas si il s’agit bien de la même malformation
son pédiatre nous a conseillé une radio uiv et le plus proche rendez vous et dans un mois
un avis svp

bonjour,

Avant tout examen complémentaire nous vous recommandons de consulter un chirurgien pédiatre.

cordialement

Voilà aujourd’hui on est partie consulté chez un urologue qui a trouvé le mèat normal sans anomalie mais quelques calculs après l échographie il a mit au petit une sonde pour s assurer qu il avait un seul conduit et il m à dit que ce n était plus la peine de faire la radio que peut être un des cailloux bloquait le troue ce qui donnait l impression qu il en avait deux
Enfin je vous remercie infiniment pour vos conseils et je vous souhaite une bonne continuation

Bonjour
Je ne sais pas si ce forum est toujours d’actualité mais je vais quand même poser ma question.
Voilà on a diagnostiqué un hypospadias à mon fils à la naissance et l’on m’a dit de revenir après ses 1 an pour l’opérer mais il se trouve qu’après ses 1 an révolu son grand frère a été atteint d’un cancer dont le traitement me prenait tout mon temps,temps que je n’ai pas pu partager malheureusement avec mon dernier or aujourd’hui mon grand de 11 ans est en rémission et mon dernier a aujourd’hui 3 ans et je dois prochainement prendre rendez vous avec un chirurgien pour son traitement.

La question que je me posais est la suivante : est ce que le fait qu’il ait 3 ans révolu risque de lui porter préjudice ?car je ne vous cache pas que je culpabilise un peu et ça m’angoisse pour lui
Merci de votre réponse.
Bien cordialement.

bonjour,

Même s’il est sans doute mieux de réaliser une cure chirurgicale de l’hypospadias dans la 2eme année, l’opérer plus tard ne pose pas de difficulté particulière et sans plus de conséquence.

Soyez donc rassurée et vous avez bien fait de vous occuper d’abord de son frère.

cordialement

bonjour
mon fils âgé de 4ans a subi une intervention d’hypospadias et après 10 jours de l’enlèvement de la sande urinaire tout allait bien jusqu’ au 12 ou 13 jours de l’intervention une fistule faisait son apparition et c’est ainsi que l’urine se partageait entre les deux orifices mais avec le temps la fistule a diminuée est le jet d’urine est devenu comme le jet d’une seringue .
selon le chirurgien il faut boucher le trou avec le doit pour ne pas laisser le liquide sortir afin de favoriser la cicatrisation. Est ce que cette méthode est efficace et est ce que la fistule peut disparaitre surtout qu’il a seulement un mois et demi depuis qu’il a fait l’intervention

Bonjour,

L’apparition d’une fistule après une chirurgie d’hypospadias fait partie des complications classiques.

Il serait surprenant que la fistule disparaisse ainsi et il faudra sans doute reintervenir dans 1 an, une fois que les phénomènes inflammatoires auront disparus, pour fermer cette fistule.

cordialement

Bonjour,
étudiante sage-femme, ce matin je m’occupe d’un nouveau-né porteur d’un hypospade balanique.
Une sage-femme a assisté à l’examen par le pédiatre, et dit qu’elle ne voit pas de prépuce chez ce bébé.
Ses parents veulent une circoncision pour lui, mais j’ai lu que le prépuce était précieux pour la reconstruction, et donc la circoncision contre-indiquée jusqu’au traitement de l’hypospade.
Mais s’il n’y a réellement pas de prépuce ?

Et la chirurgie est-elle vraiment nécessaire, autrement que pour des raisons esthétiques ? (Sachant que le bébé urine normalement depuis la naissance)

D’avance merci pour votre réponse.

Bonjour,

La circoncision est bien entendu contre indiquée et sera réalisée en même temps que le traitement de l’hypospadias.

Les raisons "esthétiques " (plutôt image corporelle) ne sont pas les seules notamment fonctionnelles.

cordialement

Bonjour, je ne sais pas si cela est permit je tente quand même.Si des parents souhaitent discuter à ce sujet je suis une maman dont l’enfant a été opéré d’un hypo en 2014 et suis en contacte avec d’autres mamans via les reseaux sociaux dans le même cas.Voici mon mail si besoin. Parizetvirginie@gmail.com bonne continuation

Bonsoir
Mon bébé (10 mois 1/2) va être opéré dans une semaine d’un hypospadias.
Il a reçu une injection d’androtardyl il y a deux semaines. Je souhaiterais savoir quels sont les effets secondaires ? Il me semble plutôt énervé....
Merci d’avance.

Bonjour,

Cela peut entrainer des reactions au point d’injection. Il n’y a pas d’effet general décrit d’hyperexcitation.

cordialement

Bonjour

Je viens de tomber sur votre site et je ne sais pas s’il est toujours d’actualité mais je tente le coup.

Mon fils a subi deux interventions d’hypospadias :
Une première à l’age de de 12 mois (désolée je ne maitrise pas les termes à pro prié) pour fermer le trou qui se trouvait plus bas sur la glande ;il devait garder la sonde pdt 10 jours,malheureusement avant terme,mon fils étant très agité,il a enlevé la sonde tout seul.Nous somme repartis chez l’urologue.Il a dit qu’étant donné qu’il devait subir une autre intervention pour enlever la peau supplémentaire qui se trouvait autour du sexe,qu’on attende ses 18 mois.Les urines sortaient par deux troues,la grande quantité vers le bas,et l’autre au niveau du nouveau prépuce.

La seconde intervention s’est faite à 18 mois,refermé l’orifice du bas et créé une orifice.Le petit a fait 10 jours avec la sonde puis elle été enlevée.

Mais depuis que nous sommes sortis de l’hôpital ,le 22/03/2015 nous repartons quasiment tous les 3jours pour dilater le precuce car il a tendance à se retrecir et l’enfant urine moins.mais après dilation,les urines sont abondantes.
Je m’inquiete car je ne sais combien de tps ca va durer,est ce normal tout ca ?pour une operation benine.

Je réside en Afrique centrale
Merci de vos reponses

bonjour,

Il est difficile de répondre ne sachant pas quelle technique a été employée et sans examiner votre enfant.

D’après vos explication il semble que le prépuce ait été reconstruit, ce qui se fait de moins en moins car cela pose souvent des problèmes.

Ceci étant cela normalement ne gène pas la miction même si ca se resserre.

Il ne s’agit de toute évidence pas d’une prise en charge habituelle et il est donc difficile de vous indiquer comment les choses vont évoluer.

cordialement

Bonjour

Oui,la peau recouvrant (si c’est bien ça le prépuce )le gland a été retiré.
Le petit fait miction normalement,cependant la quantité diminue au fur et à mesure que la voie diminue.
D’où la nécessite de dilater régulièrement afin d’éviter que la voie se ferme complément.

Le médecin nous a dit informé qu’il y ait de fortes chances qu’on reparte au bloc
afin d’elargir le meat .

Merci encore

Bonjour,
J’ai un bébé de bientôt 8 mois qui a un hypospadias. Son pédiatre me dit d’attendre mais je préférerais tout de même consulter prochainement un spécialiste pour avoir son point de vue sur une potentielle intervention et le meilleur timing pour le faire. A la lecture de votre blog, je me dis en effet qu’il est peut-être plus facile de tenir un bébé tranquille tant qu’il ne crapahute pas. Et que quoiqu’il en soit mieux vaut prendre un premier avis sans plus tarder.
Pourriez-vous me proposer plusieurs pistes sur Paris (dans le public ou le privé) ? Quels sont de votre point de vue les avantages et inconvénients de chacun ? Existe-t-il un pôle d’expertise parisien ?
Je ne vous cache pas que cette intervention m’angoisse quelque peu...
Je vous remercie bien de votre aide et de votre blog qui m’a quelque peu éclairée :-)

Bonjour,

il est effectivement utile de prendre contact dés maintenant avec un chirurgien pédiatre pour examiner votre enfant et définir avec vous la prise en charge.

Il y a différents centres à Paris dont les principaux sont l’hopital Robert Debré, l’Hopital Necker, mais aussi un certain nombre de chirurgien pédiatre libéraux.

Cordialement

Bonsoir,

Opéré à plusieurs reprises dans mon enfance pour un hypospadias, je m’interroge fortement sur l’origine de cette malformation.
Il semblerait que mes parents n’aient pas été en contact régulier avec les "perturbateurs endocriniens" patentés (pesticides, solvants, ....).
Par contre, mon père était un fumeur assidu dans sa jeunesse. Il avait commencé à fumer à 14 ans, et il était âgé de 22 ans à ma naissance (en 1969). Le tabac peut-il être un facteur de ce type de malformation ? Je précise que ma mère ne fumait pas, et qu’elle m’a toujours affirmé ne pas supporter l’odeur de la fumée durant sa grossesse ?

Deuxième question : si le tabagisme ne peut être directement incriminé, savez-vous s’il m’est possible de faire des examens pour déterminer un facteur génétique ?

Merci de votre réponse

bonjour,

Le tabac n’est pas un facteur de risque d’hypospadias connu.

cordialement

Bonjour,
Mon neveu est atteint d’un hypospadias moyen
Il aura 2 ans ce mois d’aout
Il a subi une première opération à l’âge de 1an et 2 mois (octobre 2014). Il était prévu que le chirurgien fasse la 1ère étape : redressement et laisser la 2ème étape pour aout 2015,
Lors de cette opération d’octobre 2014, le chirurgien, une fois dans le bloc, il a décidé de faire les 2 étapes en même temps. Résultat : opération échouée (nous ne savons pas si seulement l’étape 2 qui a échouée ou c’est la totalité de l’opération qui a échouée).
Suite à cet échec, le chirurgien a programmé une 2ème opération prévue en Octobre 2015 (un an après la 1ère opération)
Pour préparer cette opération prévue en octobre 2015, le chirurgien a injecté à mon neveu en mai 2015 de l’antrodardyl 250 et a demandé à sa maman de suivre l’érection. Sa maman le suit depuis le mois de Mai et l’érection fonctionne.
P.S : j’habite en France et mon neveu habite en Algérie
J’ai 2 questions SVP :
- que pensez-vous de ce parcours de soin ? Personnellement j’ai peur pour la santé de mon neveu et je pense agir très rapidement et ramener mon neveu en France, et je ne compte même pas laisser le chirurgien le toucher une 2ème fois ce mois octobre
- pourriez-vous SVP me conseiller, m’orienter vers des hôpitaux, des médecins compétents en IDF ou ailleurs, n’hésitez pas à utiliser un langage scientifique car je suis cadre pharmaceutique dans un laboratoire pharmaceutique dans la région parisienne

Bonjour,

il est difficile de se faire une idée précise sans avoir vu l’aspect de la verge et savoir ce qui a été précisement fait.

Pour une prise en charge à Paris le mieux est de s’adresser aux 2 gros centres d’urologie pédiatrique que sont l’hopital Robert debré et l’hopital Necker.

cordialement

Bonjour,
Mon fils de 8 mois, a un hypospadia balanique depuis la naissance. On nous a conseillé de rencontrer un chirurgien vers ses un an.
Où puis-je trouver les coordonnées de chirurgiens reconnus ? en effet, on veut toujours le meilleur pour nos enfants ^^ merci !!!
J’avoue que j’appréhende énormément !!!

bonjour,

La cure de l’hypospadias balanique ne pose pas de problème particulier dans la mesure où il s’agit d’une forme simple.

Les centres de chirurgie pédiatrique "performants" proche de votre domicile existent forcément, mais cela dépend de votre région ?

cordialement

Bonjour,

Mon fils qui aura 3 ans en septembre à été opéré d’un hypospadias péno-scrotal à 4 reprises afin de construire le canal de l’urètre jusqu’au bout du gland. Depuis la dernière opération qui devait être la dernière, nous avons constaté une fistule au milieu de la verge qui entraîne donc un goûte à goûte lorsqu’il urine. J’ai pu lire que cela pouvait être repris en chirurgie ambulatoire par le chirurgien. Mais il reste une autre anomalie, en effet lorsque mon fils urine il se forme une sorte de poche sur le côté de sa verge qui gonfle avant et pendant le jet d’urine. elle se dégonfle lorsqu’il à terminé d’uriner. Je suis asse inquiet quant à la possible correction de cette anomalie. Savez-vous de quoi il peu s’agir ? Nous devons revoir le chirurgien dans 1 moi, malheureusement il n’est vraiment pas bavard et on obtient rarement une réponse claire.
Autre question que je me pose, les diverses opération que mon fils à pu subir ne risque-t’elles pas de limiter la croissance de sa verge de part les cicatrisations successives et la perte de souplesse des tissus qui en résulte ?
Merci pour tout,
Cordialement,

Bonjour,

sans examiner votre enfant et savoir quelles interventions ont été réalisées il est trsè difficile de vous répondre.

Sur la croissance de la verge il n’y a pas d’incidence particulière même si on saot que statistiquement les enfants porteurs d’hypospadias ont en moyenne une verge un petit peu plus petite.

Il est important d’obtenir des réponses plus précises du chirurgien, cela fait partie de son travail.

Lors de la prochaine consultation dites lui d’emblée que vous avez des questions à poser. Préparez les par écrit avant d’y aller comme ça vous ne les oublierez pas lors de la consultation et insistez pour qu’il réponde le plus précisement possible.

cordialement

Bonsoir
mon fils est né avec un hypospade moyen et a été opéré a ses 11 mois avec la technique duckette opération qui a duré assez longtemps car après reconstruction du canal de l urétre le chir a du tout redéfaire pour effectuer une greffe douleur post op +++ ul a été sous kétamine... 2 mois plus tards apparition d un fistule donc nouvelle opération a se 26 mois qui a très bien marcher ... depuis que mon fils sait s exprimer il me disait souvent j ai mal maman ca fais comme un pique dans mon zizi . J en ai parlé au chir qui me dis que c est la cicatrisation. Mon fils est âgée de bientôt 6 ans et un après midi il sait uriner dessus et me dis qu il a se pique dans son zizi . Et la je regarde de plus prêt et vois un point noir . J essaie de lui enlever mais rien a faire . Du coup je le fais examiner par le médecin traitant et il me dit que c est un de ses file qui ne sait pas resorbé et le corps l évacue. Pas de signe d infection donc on laisse comme sa. Ce soir il se plainds beaucoup de son zizi et des douleurs pelvienne. Voici mes deux question :
1- le file peut il s évacuer tout seul ?
2- a quoi peuvent être du ses douleur ? ( il n a eu aucun choc )
En vous remerciant par avance d une réponse
Cordialement.

Bonjour,

Si il s’agit d’un fil résorbable oui il peut s’éliminer spontanément.

En ce qui concerne les douleurs cela peut être du à différentes causes et sans examiner votre enfant il est difficile de répondre.

cordialement

bonjour ,

je voudrais s avoir si tout les enfants ayant eu une hypospadias sont traites par decaptil ?

Bonjour,

non. rarement.

cordialement

Bonjour,
Mon fils a été opéré à l’âge de deux ans pour un hypospadias.
Tout c’est très bien passé. Depuis ses 3 ans et deux mois il est propre. Aujourd’hui il a 3 ans et 5 mois et cela fait 4 nuits de suite qu’il se fait dessus sans que ça ne le réveille. Y a t il un lien ? Sachant que nous avons eu une visite de contrôle il y a 15 jours et que pour le chirurgien tout etait bon. Ensuite il faut savoir que lorsqu’il a envie de faire pipi il fait souvent les premières gouttes dans son slip mais je m’étais ceci sur le fait que sa propreté est assez récente.
Le fait de faire pipi sur la nuit correspond aussi à la reprise de l’école suite aux premières vacances scolaires.

bonjour,

Il n’y a aucun lien entre l’hypospadias et les troubles mictionnels.

cordialement

Bonjour,
Mon fils de 3 ans a été opéré la semaine dernière d’un hypospadias postérieur coudé.
Il a eu une sonde pendant 5 jours et celle-ci a été retirée. Mais depuis, il me décrit des brûlures quand il urine.
J’ai prévenu l’hôpital qui me dit que c’est normal que cela pique puisque l’opération est récente.
Neanmoins, c’est très difficile de voir son enfant souffrir ainsi.
Et en plus il appréhende tellement qu’il se retient d’aller aux toilettes.
Est-ce normal selon vous ou dois-je me rendre aux urgences sans tarder ?
Merci d’avance pour votre aide.

bonjour,

Les douleurs potentielles dans les suites de cette chirurgie peuvent durer plusieurs jours, et il reste une hypersensibilité plusieurs semaines.

Ces suites sont donc habituelles et il n’est pas utile d’aller aux urgences.

cordialement

Bonjour, mon fils de 5 ans et demi maintenant à était opéré d’un hypospadias simple il y a une an et demi environ. L’urologue la raté cette opération n’a pas tenu et mon fils se retrouve tjrs avec son glan ouvert. Je lui parle souvent d’une autre opération mais il ne veut rien entendre car pour lui il a souffert pour rien. Pourra t il se faire opéré à l’adolescence si il le désire ?
Pour info son hypospadias à étai provoqué par les injections anti contration que j’ai eu tôt lors de ma grossesse pour éviter de le perdre. Merci pour vos reponses

bonjour,

Le mieux est de consulter un urologue pédiatre habitué à cette chirurgie.

cordialelement

Bonjour,

J’ai consulté hier un pédiatre pour mon fils de 9 ans qui fait toujours pipi au lit.
En regardant, elle a vu qu’il y avait une fente ouverte sous le méat. Elle m’a dit de vérifier s’il urine par ce trou et si c’était le cas, il faut consulter un urologue.
Effectivement, il urine par cette fente.
Je ne comprends pas pourquoi notre ancien pédiatre (consulté jusqu’en 2013) ne l’a jamais vu ?
Est-ce que mon fils n’est pas trop grand pour se faire opérer ? Quelles conséquences si jamais il restait comme ça ?

Je voudrais évidemment consulter. Pourriez-vous m’indiquer des adresses sur la ville de saint etienne ?

Merci pour vos réponses.

Bonjour,

Sans examiner votre enfant il n’est pas possible de vous répondre.

consultez un chirurgien pédiatre et à St Etienne vous pouvez voire le docteur M. Lopez au CHU

cordialement

bonjour

mon fil a la total verge coudee et canal de l urete pas au bout on doit l opere a trousseaux paris 12 docteur audrey comment cela ce passe merci

Bonjour,

Posez la question au chirurgien qui doit l’opérer car sans avoir examiner votre enfant et ne sachant pas les techniques employées par ce centre ainsi que leurs habitudes il n’est pas possible de vous répondre.

cordialement

Bonjour.
Mon fils s’est fait opérer il y a un an d’un hypospadias balanique simple. L’opération s’est très bien passée et il n’y a pas eu de complications. Désormais il urine par le méat qui a été repositionné, par la partie la plus basse de celui-ci.

Mon fils a 2 ans et demi maintenant. Par contre, j’ai observé depuis 1 mois que lorsqu’il urine debout son jet d’urine part sur le côté gauche selon un angle de 45° par rapport à sa verge. Cela m’inquiète un peu et je ne vois pas son chirurgien avant septembre pour son rendez-vous de contrôle.
Merci de votre réponse.
Cordialement,
Julie.

Bonjour,

Sans examiner votre enfant il n’est pas possible d’avoir un avis.

cordialement

Bonjour, mon fils sera opéré au mois d’août, il aura donc 22 mois, il a une hypospadias balanique, je me demande, 1- je ne vois que du négatif après les opérations, dont, point de suture ouvert, problème pour uriner, combien sont les chances qu’il soit Top shape sans problème après l’opération et aussi 2- j’ai entendu dire qu’il est préférable d’opérer un coco entre 12 et 18 mois, mon fils aura 22 mois, et cela peux t-il être un problème ( traumatisme, peur fou des docteurs , ne se laisse plus laver le pénis....etc ? )

Bonjour,

Dans le cadre d’un hypospadias balanique, l’intervention habituelle réalisée est une balanoplastie donc sans uretroplastie, le risque de complication est faible, les suites étant équivalentes à celles d’une circoncision.

A 22 mois il n’y a pas plus de problème qu’entre 12 et 18 mois même si il y a un petit risque qu’il se retienne de faire pipi dans les suites s’il a mal au moment des mictions.

cordialement

Bonjour,

Tout d’abord merci pour votre site.
Mon fils d’1 ans vient de se faire opérer d’un hypospadias moyen, qui finalement était plus bas que prévu, fin Juin. Aujourd’hui il ne semble pas en souffrir ni être gêne. Je pense que la technique utilisé était celle de Duckett, mais je ne suis pas sur. Nous sommes 3 mois après l’operation et lorsqu’il fait pipi, une poche d’urine se gonfle avant de sortir par le meat. Est ce normal ? Est ce une complication ou signe d’une future complication ? Est ce que ça va se rectifier avec l’age ? Bref ceci nous inquiètes et aimerions avoir une réponse, sachant que le rdv de suivi de 3 mois a été décalé à Novembre. D’avance je vous remercie

Bonjour,

Cette situation se produit parfois et il faut s’assurer qu’il n’y a pas de rétrecissement en aval.

Il peut arriver (rarement) quand cette poche qui se crée est trop volumineuse qu’il faille reintervenir pour la réduire.

cordialement

Bonsoir,

Mon fils qui est né le 9 septembre, souffre d’un hypospade scrotal et il a un scrotum bifide. Combien d’opérations devra-t-il subir ? (2 c’est sûr) mais s’il n’y a pas de complications, cela s’arrêtera-t-il là ?
D’avance merci.
Cordialement.

Bonjour,

Il est impossible de vous répondre. probablement 2 au minimum et après cela dépendra des éventuelles complications.

cordialement

bonjour ,
mon fils a été opéré il y a 7 jours d’un hypospadias dans sa forme la plus courante. La chirurgienne a noté qu’elle avait fait une urétroplastie selon Duplay Snodgrass, spongioplastie et recpnstruction de prépuce.
Dans son compte rendu elle dit qu’elle a eu du mal a toruver les diessections etc...
ma question est la suivante :
combien de temps la cicatrisation met elle ?
il me semble que sa cicatrisation ets rès bonne hormis pour la reconstruction du prépuce, quand on soulève son zizi on se rend compte que plusieurs endroits sont "ouverts" enfin pas cicatrisés à l’endroit ou l’on voyait la base de son gland (donc a l’horizontal) et le long du "nouveau" prépuce (a la verticale), j’ai même l’impression de voir des peitis fils blancs, de plus une sorte de substance blanchatre transparente se forme sur la plaie , est ce normal ?
Je ne peux malheureusement pas joindre la chirurgienne car peu disponible et encore moins me rendre dans le service ou mon fils a été pris en charge car a 1H30 de mon domicile.
je note que mon fils a eu un épisode fievreux de 24 h entre avant hier et hier , et que ce matin il y avait de legeres traces rougeatres dans sa couche (signe que ce n’est pas cicatrisé) ..... Je suis vraiment dans le questionnement et ne veux pas passer a coté de qq chose . MERCI POUR CETTE PAGE UTILE ET PLEINE D’EXPLICATIONS

bonjour,

sans examiner votre enfant il est difficile de vous répondre.

Il n’est pas normal que le chirurgien qui a opéré votre enfant ne soit pa joignable en post opératoire. Eventuellement voyez votre medecin qui au besoin contactera le chirurgien, peut être aura t-il plus de chance.

Cependant quoiqu’il advienne dans les suites il n’est pas possible d’y toucher chirurgicalement avant plusieurs mois.

si vous avez l’impression qu’il existe une suppuration vous pouvez toujours faire des petits bains de verge à la bétadine.

cordialement

Bonjour,
Mon fils a été opéré le 9 octobre d’un hypospadias. L’opération s’est bien déroulée jusqu’au retrait de la sonde. Impossible pour lui d’uriner....du coup pose d’un cathéter sus pubien le 19 octobre. Il a déclaré une infection urinaire... Bref 10 jours après, n’urinait toujours pas, pb de poche et ré infection... Est-il possible qu’il y ait une sténose complète de l’urètre reconstruit ? Quelles sont les suites possibles ? Il est très dur pour nous de voir notre petit bouchon avec cette poche depuis si longtemps ! D’avance merci

Bonjour,

Sans savoir quelle intervention a été réalisée il est difficile de vous répondre.

Mais sur des reconstructions complexes il peut arriver un certain nombre de complication.

Cordialement

Bonjour j’ai 13 ans j’ai l’impression que mon penis A une anomalie je n’ose pas rn parler à mes parents je ne sais pas quoi faire
Aider moi svp

bonjour,

Parle en à tes parents qui t’emmeneront consulter un chirurgien pédiatre.

ils apprecieront que tu ose te confier à eux et à contrario ils culpabiliseront.

cordialement

Bonjour,

Dans mon enfance, j’ai été opéré à plusieurs reprises pour un hypospadias.
Je sais qu’une des anomalies fréquemment associée à l’hypospadias est la courbure de la verge. Et l’une des interventions que j’ai subie aurait consisté à corriger une telle courbure.
Pourtant, mon hypospadias était qualifié par le chirurgien de "tout à fait antérieur".
Ce caractère antérieur ne fait pas de doute, car le prépuce était, me semble t’il, complet.
D’ailleurs, à ce titre, l’hypospadias qui me caractérisait n’avait pas été détecté dès la naissance (ce fût également le cas pour un de mes frères, qui était lui aussi porteur d’un hypospadias à prépuce complet). Mes parents n’avaient pas non plus noté quoi que ce soit d’anormal pendant plusieurs années, à part un jet urinaire déviant.
Je me suis documenté sur les hypospadias, et leur différentes formes, et ai compris que l’éventuelle chordée était, en général, d’autant plus prononcée que l’hypospadias était sévère, et donc postérieur.
Alors, comment un tel cas d’hypospadias, antérieur avec prépuce complet, pouvait-il être associé à une coudure ou "chordée", SVP ?
Comment est-ce possible (mécaniquement, physiologiquement) ? A quoi est-ce dû ?

Merci,

Cordialement,

Bonjour,

Il peut y avoir des coudures isolées ou existante sur un hypospadias distal, ce n’est pas systématiquement associé à un grand hypospadias.

cordialement

Bonsoir,

Je vous remercie pour ce forum qui apporte beaucoup d’explications à des parents qui en ont besoin. Et je vous félicite pour sa continuité.
Personnellement, je vous suis très reconnaissante. Mon fils a été opéré en octobre 2014, j’ai posés des questions à l’époque et vous m’avez beaucoup aidée.

Maintenant, mon fils a 6 ans et demi. Durant ces deux années après son opération ne s’est jamais plein de douleur, mais il sentait parfois une gêne lors de l’érection et une démangeaison prés de l’orifice. La dernière fois qu’il a été contrôlé par son chirurgien, il y a un an, il nous a dit que tout été normale et qu’il ne nécessite aucun autre contrôle.

Ces dernier jour, il a commencé à me dire qu’il avait mal au gland et que ça lui faisait mal quand il fait pipi et juste après. Il a très peur de consulter un médecin car il se souvient de l’opération et ça l’a vraiment traumatisé.

Je vais certainement l’emmener voir un chirurgien pédiatre pour savoir les causes de cette douleur. Mais je suis moi même très inquiète. Qu’est ce que ça pourrai être ? Est-ce que ça pourrait être juste une infection urinaire ? Est-ce que ce sont les symptômes d’un rétrécissement du canal urinaire ? Surtout que je me demande toujours depuis son opération si la croissance du canal va suivre celle de sa verge ?

Cordialement,

Bonjour,

Le plus souvent il n’y a rien de particulier en dehors d’une irritation locale.

La croissance de l’urétroplastie suit la croissance de la verge dans l’immense majorité des cas. Il faut être plus réservé lors des greffes de muqueuse buccale ou vésicale.

cordialement

Bonjour,

Je voudrais vous demander si dans tout les cas de la chirurgie d’un hypospadias, et notamment balanique, un suivi de sa croissance est nécessaire ou pas ? Si oui, est-il nécessaire de le suivre par le chirurgien qui l’a opéré ou n’importe lequel ?

Merci,

Bonjour,

Un controle à 1 an est necessaire puis en l’absence de problème un controle à la puberté, car il n’y a pas de croissance de la verge entre temps.

cordialement

Bonjour

Je m’interroge sur l’origine de l’hypospadias, que je présentais à la naissance. J’ai interrogé ma maman pour savoir si elle avait eu recours durant sa grossesse (en 1969) à des traitements. Elle m’a indiqué qu’elle avait pu, occasionnellement, prendre de l’aspirine, car elle était alors parfois sujette à de fortes migraines.
L’usage occasionnel de l’aspirine lors de la grossesse peut-il être à l’origine d’un hypospadias (dans la mesure où, aujourd’hui, ce médicament est déconseillé pendant la grossesse) ?

Merci,

Cordialement,

Bonjour,

il n’y a aucun lien établi entre la prise d’aspirine et l’hypospadias.

cordialement

Bonjour,
je vis en Martinique, connaissez vous un (très !) bon chirurgien pédiatrique spécialiste de l’hypospadias. Où me conseillez vous plutôt de me rapprocher de Necker ou Debré à Paris. Merci

bonjour

Le docteur Colombani à l’hopital de Fort de France est très compétent.

cordialement

Bonjour,

Notre fils de 3 ans présente une hypospadias balanique. Il subira également une opération au niveau frein.

Pourriez-vous nous conseiller un bon chirurgien pédiatrique spécialiste dans le domaine en Alsace svp ?
Nous avons consulté à l’hôpital Parc à Colmar. Mais nous ne savons pas si nous sommes entre de "bonnes mains", comme j’ai pu lire qu’il est fortement conseillé de s’adresser à un très bon chirurgien ayant l’habitude de cette opération.

Quel est le temps de convalescence ?
Les sensations peuvent elles être diminuées ?

Merci d’avance pour votre aide.

Cordialement.

bonjour,

vous pouvez consulter le Docteur Stéphane Geiss au centre hospitalier de colmar.

cordialement

Bonjour
Merci pour ce site, beaucoup d’informations que nous n’avons pas lors de la consultation, c’est très dur pour une maman de devoir faire opérer son enfant surtout à cet endroit
Mon fils a 5mois il a été circoncit à la naissance casiment, ensuite on lui a diagnostiqué un hipospadias balanique et il doit se faire opérer fin avril par le professeur Wakim à la clinique chirurgical de Boulogne Billancourt
Il m’a l’air très expérimenté simplement il me dit qu’il va aussi corriger une mauvaise cicatrisation du frein et un excès cutané de chacun des 2 côtés de la verge..
Il me dit que l’opération sera longue( sondé+ 3jrs d’hospitalisation) mais qu’après tout sera parfait
En revanche il ne m’a pas expliqué toutes ces éventuelles complications
Je suis assez anxieuse
Surtout qu’il est déjà circoncit !!!
Merci pour vos réponses

Bonjour mon fils va sur c’est 3ans il c est fait opéré d’un hypospade stade 3 il y aura bientôt 2 ans et jai remette qu’une fistule était apparu sur la base de la verge à droite une micro fistule je suis très stressé au vu d’une nouvelle opération qui ma laissé en dépression car mon fils supporte mal la douleur et lès infirmières ne me croyait pas elles on laisser soufffrir mon fils expérience traumatisante pour nous 2 si quelqu’un pourrait me partager son expérience duré de l’hospitalisation , de l’opération , sonde ou pas d’onde ? Douleur ? Merci beaucoup

Bonjour,

Les suites sont beaucoup plus simples après fermeture d’une fistule que pour la chirurgie initiale et beaucoup moins douloureuses.

L’utilisation d’une sonde ou pas dépend des habitudes du chirurgien. Posez lui la question directement.

cordialement

Bonjour, mon fils de bientôt 3 ans à un hypospade antérieur (Meat près de l’orifice original, comme le balano-preputial sur la photo) avec une légère courbure. Je suis en recherche d’un chirurgien en région parisienne. Pourriez-vous m’indiquer des adresses svp. Par ailleurs, est-il une obligation de l’opérer ? Je vous avoue qu’en lisant les commentaires, les risques de fistules sont importants et je ne veux pas que mon fils soit traumatisé par les hôpitaux. Une maman inquiète. Merci pour vos réponses.

Bonjour,

Votre enfant présente une forme simple d’hypospadias et en principe il n’y a pas de risque de complication post opératoire notamment de fistule.

Les principaux centre de chirurgie pédiatrique sont l’hopital Necker et Robert Debré.
Il y a aussi des chirurgiens pédiatres en libéral.

vous trouverez leurs coordonnées sur les sites internet et notamment sur le site du conseil national de l’ordre des medecins.

cordialement

L’orifice n’est pas exactement au niveau du sillon mais un peu plus vers la gauche, est-ce que l’on parle d’hypospadias balano-preputial ? Et les risques de fistules ou de complications post-opératoire sont également très faibles ? Je vous avoue que je suis dans l’idée de le laisser ainsi et s’il veut se faire opérer, il le fera adulte en ayant conscience de tous les risques. Merci encore pour votre site.

Ne prenez pas en compte mon précédent message, j’ai redemandé à mon pédiatre c’est bien un balano-preputial. L’intervention est bien une balanoplastie ou MAGPI même s’il y a une légère courbure ? Dans ce cas là chirurgie est bien ambulatoire c’est bien cela ?
Merci vraiment pour votre site qui a répondu à beaucoup de mes questions.

Bonjour je viens vers vous car je suis très anxieuse et perdue à la fois. Mon bébé de 5 mois a un hypospadias périnéal malheureusement. J ai vu le chirurgien qui m a fait faire une Echo ainsi que des test sanguin. D après les résultat elle m annonce que mon enfant est bien un garçon le choc pour moi il aurait pu être une fille avec un sex de garçon ..... j ai l impression de ne plus connaître mon enfant je le regarde et me pose des questions. Concernant l écho rien à signaler. Ensuite elle me demande de faire des test d urine et une cystographie rétrograde de profil pour chercher un utricule prostatique je pense que c est un utérus masculin . J en dors plus. Je suis paniquée le rdv approche
Je souhaite savoir si mon fils à un l’utérus masculin que cela signifie ? De plus lors du rdv avec le chirurgien elle me parle d hormone a donner à la puberté pourquoi quels seront les conséquences ?
Hypospadias égale micropenis ?
Avec tou les examens le stress l angoisse l attente des résultats j ai la boule au ventre j ai peur pour lui je pense ne pas lui faire l opération. Attendre qu il soit plus grand afin qu il décide de lui meme. Car j ai lui que des personnes avait fait 3 voir 6 opérations, d autres avaient des infections urinaires d autres ne vidé pas entièrement leurs vessies. Que pouvez vous me conseiller svp ? Merci encore

Bonjour

IL est très difficile de pouvoir vous répondre précisément sans avoir examiné votre enfant et vu les imageries

Il est important qu’il soit pris en charge par une équipe de chirurgie pediatrique connaissantu bien ces formes de grand hypospadias.

Il y aura possiblement plusieurs intervention mais il est important de commencer tôt !!

On dispose de techniques qui permettent de corriger son problème.

Cordialement

Merci de votre réponse cela me rassure
Je voulais savoir qu elles seront les conséquences si on trouve un l’utérus masculin. Merci

bonjour,

Si comme c’est le plus souvent le cas la présence d’un petit résidu du canal, il n’y a pas de conséquence.

cordialement

Bonjour
De nouveau sur le forum et heureusement que dès forum comma ça existe
Je viens vers vous pour avoir des informations sur les injections d hormones suite à un hypospadias périnéal
Sont elles obligatoire ? Sur une période de combien de temps ? On t il des effets sur l enfant exemple changement de comportement ou autres...
Merci d avance

Cordialement

Bonjour,

Vous parlez sans doute d’injection préopératoire ?

si c’est le cas on peut faire un traitement hormonal par la testostérone de courte durée, soit par injection soit par application d’une pommade, le but étant d’améliorer la qualité des tissus pour la réparation chirurgicale.

il y a en principe pas ou peu d’effet secondaire.

cordialement

Ré boujour
J ai une autre question lorsque l hypospadias n est pas génétique l amiante ou le plomb peuvent ils etre responsable de cette malformation pour une femme enceinte

Merci encore
Cordialement

Bonjour,

Cela n’est pas connu comme facteur de risque.

Cordialement

Bonjour,

Je suis issu d’une fratrie de trois garçons, dont deux (moi-même notamment) sont concernées par des hypospadias. La question qui me taraude se rapporte à l’origine de ces malformations. Dans la mesure où mes frères et moi sommes nés à la fin des années 60 / début 70, je crains que ces malformations n’aient pour origine la prise de Distibène par ma mère au cours de ses grossesses. Mais, à ce stade, malgré mes recherches, je ne dispose d’aucun élément de preuve tangible pour l’affirmer ou le confirmer.
Toutefois, un élément factuel pourrait peut-être, avec votre aide, me permettre d’avoir une réponse.
En effet, les hypospadias qui concernaient mon frère et moi ont une caractéristique commune : il s’agit dans les deux cas d’hypospadias antérieurs (méat au niveau du sillon ballano-préputial) et avec prépuces complets.
Aussi je souhaiterais savoir si, chronologiquement, la formation embryologique du prépuce intervient après, avant, ou simultanément à la finalisation de l’urêtre.
En effet, je suppose que si la formation du prépuce est simultanée ou postérieure à celle de la finalisation de l’urêtre, alors, l’interruption du processus de formation de la verge par un perturbateur endocrinien, aurait nécessairement dû également concerner le prépuce, dont la fermeture aurait aussi dûe être empêchée par l’action délétère de ce produit (à moins, bien sûr, que les hormones impliquées dans la formation du prépuce soient différentes de celles impliquées dans la formation de l’urêtre).
En d’autres termes, l’hypothèse de la perturbation de la formation de la verge par un traitement endocrinien n’est-elle pas, à priori, invalidée par la simple présence d’un prépuce complet ?
Et l’hypothèse d’un facteur génétique ne doit-elle pas être privilégiée ?
Merci,

bonjour,

Les malformations de la verge sont en relation avec des "désordres" dans la chaine de facteurs qui interviennent dans ce développement, que ce soit en relation avec une anomalie génétique ou un perturbateur exogène (perturbateur endocrinien).

Cordialement

Bonjour,

Merci pour vos éléments de réponse. Par contre, vous ne m’avez pas indiqué (et je ne l’ai pas trouvé sur internet) à quel moment intervient la fermeture du prépuce. Est-ce en simulatément ou après la tubularisation de l’urêtre ?

Merci,

bonjour,
mon fils est agée de 4 ans il a un hypospadias balanique avec orifice urethral tres reduit ma question est la suivante : est ce que l operation est obligatoire ? si mon fils ne fait pas cette operation est ce qu il vivra sa vie sexuelle normale
merci pour votre reponse

Bonjour,

Un élément rend une chirurgie nécessaire, c’est la taille de l’orifice ; dans la mesure où il est retreci cela crée un obstacle entrainant un épaississement de la vessie qui force pour passer l’obstacle et cela peut entrainer par la suite un dysfonctionnement de la vessie avec retentissement possible sur les reins.

Par ailleurs l’aspect "esthétique" peut être une source de complexe pour votre enfant.

Enfin il y a le plus souvent un déséquilibre cutané du fourreau de la verge avec notamment un deficit cutané de la face ventrale ce qui peut entrainer plus tard, au moment des rapports sur la verge en erection une gène.

Bien entendu il convient d’examiner votre enfant pour juger de sa situation.

cordialement

Bonjour je viens vers vous pour avoir des informations sur l hypospadias périnéal avec une mosaïque d environ 30% de chromosome 45x0/46xy. On me dit il a une Dysgénésie. Mon enfant a 6 mois c est un garçon il a bien des testicules dans les bourses. Une verge de taille normal mais qui est coudée. J ai eu toutes les explications concernant l opération.

Moi je souhaiterais avoir plus d informations sur cette maladie de dysgnesie les risques ect . Je peux vous envoyer par mail les résultats de sang Echo cystographie ect... résultats normal d après le chirurgien.

Merci

bonjour,

La dysgénésie gonadique mixte à 45,X/46,XY est une anomalie du développement sexuel associée à une anomalie numérique des chromosomes sexuels résultant d’un mosaïcisme du chromosome Y et entraînant un développement anormal des gonades.

Le tableau clinique est hautement variable, allant de la masculinisation partielle avec ambiguïté génitale à la naissance au morphotype complètement masculin ou complètement féminin. Le signe le plus fréquent de la DG mixte est le développement asymétrique des testicules, avec souvent d’un côté une dysgénésie testiculaire, et de l’autre côté une gonade réduite à une bandelette fibreuse.

Les enfants assignés au sexe masculin peuvent avoir une cryptorchidie, une dysgénésie testiculaire partielle et un hypospadias.

Dans les deux sexes, une petite taille est possible et les gonades dysgénésiques sont à haut risque de gonadoblastomes et dysgerminomes (tumeurs).

La prise en charge de l’ambiguïté génitale est pluridisciplinaire.

Si le sexe assigné est masculin, une orchidopexie est nécessaire pour fixer les testicules au scrotum (si besoin) et une biopsie est recommandée à la puberté. La gonade la plus dysgénésique doit être réséquée. Le haut risque de malignité impose une surveillance échographique. Un traitement par hormone de croissance peut être envisagé en cas de petite taille.

cordialement

Bonsoir,mon fils a 12ans, et il a 1 Hypospadias.et j aimerai savoir si une intervention chirurgicale est encore possible,il n a jamais été opéré,si oui quelles sont les risques, ?Pourras t il avoir une sexualité épanouie ?? Merci.

Bonjour,

Il est toujours possible d’intervenir.

Nous vous conseillons de consulter un urologue pédiatre.

cordialement

Bonjour,
Mon neveu est né avec un hypospadias sévère (périnéal) et un scrotum bifide. On a vu deux chirurgiens le premier a conséillé de faire la chirurgie à 5 mois et demi et le deuxième à 1 an. Pourriez vous me dire quel est l’age idéal pour réaliser la chirurgie pour ce type d’hypospadias sévère ?
je vous remercie
Cordialement

Bonjour,

La meilleure période est entre 12 et 18 mois.

Pendant les premiers mois de vie il existe une croissance des organes génitaux (minipuberté) qui s’estompe et ne reprendra qu’à la puberté.

Les recommandations de la société française d’anesthésie fait état d’un risque anesthésique 10 fois plus important avant 1 an qu’après 1 an.

cordialement

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.